Aller au contenu principal
25 octobre 2019
Mylène Legault et Jean-Nicolas Bourdon
Université du Québec à Montréal

Les autres lauréat-e-s 2019 du Concours de vulgarisation de la recherche :
- Elise Bouchard pour "Voyage autour de la Terre : à la découverte des forêts!"
- Alexandra Schilte pour "Les néonomades : se chercher, se trouver, se raconter. Et se vendre."
- Rémi Tavon pour "L’intelligence artificielle au service de l’accessibilité universelle"

1234567

 

Auteur(e)s

  • Mylène Legault
    Étudiant-e- – autre
    Université du Québec à Montréal
  • Jean-Nicolas Bourdon

    Mylène Legault et Jean-Nicolas Bourdon sont tous deux candidat-es au doctorat en philosophie, avec concentration en sciences cognitives, à l’Université du Québec à Montréal. Réalisés en collaboration de leur directeur, Pierre Poirier, leurs travaux ciblent l’inclusion de la neurodiversité dans les modèles standards de la cognition humaine. Tout comme le concept de sexe/genre s'est détaché de l'essentialisme biologique, Jean-Nicolas et Mylène proposent le rejet de l'essentialisme en sciences cognitives, en concevant l'architecture cognitive comme émergeant d'un réseau de relations réciproques entre le cerveau, le corps et l'environnement, y compris culturel. Sensibilisé-es à la diffusion du savoir et à l’importance de la vulgarisation, leur collaboration débute en avril 2018 par le lancement d’une bande dessinée hebdomadaire intitulée Aspigurl mettant de l’avant sur un ton humoristique le quotidien des personnes autistes.

Commentaires