Parce que j'aime
le savoir !
Membre de l'Acfas

Mylène Legault

UQAM - Université du Québec à Montréal
legault.mylene.2@courrier.uqam.ca
Parce que j'aime
le savoir !
Membre de l'Acfas

Mylène Legault

UQAM - Université du Québec à Montréal
legault.mylene.2@courrier.uqam.ca
Inscrite à une double concentration en sciences cognitives et en études féministes, mon projet de thèse consiste à développer une approche neuroféministe de l’autisme et vise l’inclusion de la neurodiversité dans les modèles «standards» de la cognition humaine. Tout comme le concept de sexe/genre s'est détaché de l'essentialisme biologique, je propose le rejet de l'essentialisme en sciences cognitives, en concevant l'architecture cognitive comme émergeant d'un réseau de relations réciproques entre le cerveau, le corps et la culture, ce qui ouvre la possibilité d'une mosaïque de portraits cognitifs. Le profil autistique serait ainsi un portrait cognitif pour lequel notre culture n'offre pas d'emblée les outils adéquats d’intégration et d’adaptation au milieu social, contrairement à ce qu’elle fait pour d’autres portraits, créant ainsi différentes injustices épistémiques. Sous la direction des professeur-es Pierre Poirier et Amandine Catala, du Département de philosophie de l'UQAM.

Principal secteur de recherche ou d'activité

Lettres, arts et sciences humaines

Mes intérêts de recherche

  • Philosophie
  • Études féministes
  • Neurosciences

Ma formation

  • 2018 - : Université du Québec à Montréal Doctorat (Canada) - Philosophie

Mes affiliations

  • Institut des Sciences Cognitives, Université du Québec à Montréal
  • Institut de recherches et d’études féministes, Université du Québec à Montréal
  • Laboratoire d’ANalyse Cognitive de l’Information (LANCI)
  • Fillosophie - (https://fillosophie.com/)