Aller au contenu principal
Vardit Ravitsky
23 avril 2020

Une bioéthique axée sur la justice

Vardit Ravitsky
Université de Montréal
...à l'avenir, la bioéthique devrait porter davantage attention au contexte plus large dans lequel s'inscrivent les soins de santé; les défis éthiques liés à la santé ne commencent pas lorsque nous sommes malades et avons besoin de soins médicaux.
Damien Contandriopoulos
22 avril 2020

Pandémie et santé publique

Damien Contandriopoulos
Université de Victoria
...la COVID-19 est là pour des mois si ce n’est des années, et si la santé publique peut s’appuyer sur un mode d’emploi détaillé et bien rodé de la gestion de crise, il n’existe rien sur la gestion des crises qui s’éternisent.
Christine Vézina
22 avril 2020

Pour éviter de « se laver les mains » face aux inégalités socio-économiques et de santé

Christine Vézina
Université Laval
Le risque est grand qu’au lendemain de la crise, les autorités cessent de voir, d’entendre et de parler des conditions de vie inacceptables des pauvres, des exclus et des marginalisés et que le premier ministre cesse de s’indigner face aux « histoires qui sont inacceptables au Québec » comme celle « des gens qui n’auraient pas d’argent pour nourrir leur famille ».
Mirelle Paquet et Catherine Xhardez
22 avril 2020

Rester ouverts à l’immigration

Mireille Paquet et Catherine Xhardez
Université Concordia
Le défi d’imaginer les politiques d’immigration du Québec dans le monde de l’après COVID-19 illustre une problématique plus large : la pauvreté des discours économistes pour penser l’immigration comme projet de société.
Alain Noël
22 avril 2020

Mieux partager les risques

Alain Noël
Université de Montréal
En mettant tout le monde à risque, la pandémie et la crise économique mettent en relief l’importance d’institutions publiques vigoureuses et la pertinence de protections sociales généreuses et universelles.
Alain G. Gagnon
22 avril 2020

Pandémie, fédéralisme, concertation

Alain-G. Gagnon
UQAM
Il importe en temps de crise d’avoir des lieux de contre-pouvoir forts pour veiller au bon fonctionnement des institutions publiques et pour faire en sorte que les décisions prises le soient pour les bonnes raisons et non pour échapper à l’obligation d’imputabilité auprès de la population.
Noreau
17 avril 2020

Devenir Prof

Pierre Noreau et Emmanuelle Bernheim
Université de Montréal, Université du Québec à Montréal
Emmanuelle Bernheim et moi avons préféré faire de ce livre une œuvre collective, à l'image de la vie intellectuelle qui est elle-même le produit d’un travail coopératif.
Jutras
16 avril 2020

Mon compagnon de rédaction scientifique

Sylvie Jutras
Université du Québec à Montréal
J’ai conçu mon guide pour que les lecteurs maîtrisent les principes de rédaction, améliorent leur écriture, développent leurs habiletés argumentatives, acquièrent de bonnes techniques, et rédigent avec plus de plaisir et d’efficacité.
Toussaint
15 avril 2020

Le doctorat… et puis quoi?

Jean-Patrick Toussaint
Fédération canadienne des municipalités et Québec Science
Lorsqu’est venu le temps de dénicher un emploi, là l’aventure s’est quelque peu corsée.
Ampère
13 avril 2020

Ampère, ce « conducteur » du savoir

Mohamed Benhaddadi
Cégep du Vieux Montréal
...en démontrant que l’électricité et le magnétisme sont intimement liés, Ampère introduit l’électrodynamique, une nouvelle branche de la physique aux antipodes des idées newtoniennes caractérisant l’époque.
Christina C
12 mars 2020

L'entrepreneuriat et le genre

Christina Constantinidis
ESG UQAM
Un enjeu qui me tient à cœur est le type de lien que nous cocréons avec les acteurs et actrices de terrain, en particulier par rapport à notre responsabilité en tant que chercheurs et chercheuses en entrepreneuriat.
Nabki
12 mars 2020

Parcours entrepreunarial : Frédéric Nabki

Frédéric Nabki
École de technologie supérieure
Nos habilités de recherche sont aussi des ressources, car nous sommes formés à faire face à l’inconnu, à adapter nos méthodes à des résultats inattendus et à proposer des solutions novatrices.
Éditorial
12 mars 2020

Éditorial : Entreprendre

Catherine Beaudry et Fabiano Armellini, corédacteurs du dossier
Polytechnique Montréal
Il serait une source importante de création d’emplois, d’introduction de nouveaux biens et services, bref d’innovations, et de contributions aux enjeux environnementaux, sociaux et économiques.
Étienne Saint-Jean
11 mars 2020

Scientifique et entrepreneur : défis et réalités

Étienne St-Jean
Université du Québec à Trois-Rivières
Une tendance observée [dans le milieu universitaire relativement à l'entrepreneuriat] consiste à se tourner vers les étudiant-e-s et les diplômé-e-s récents, qui sont davantage susceptibles de démarrer des entreprises issues de la recherche réalisée au sein des laboratoires que les scientifiques de carrière ou les postdoctorant-e-s; ces derniers visant d’abord et avant tout des carrières académiques.
Lufa
11 mars 2020

Pour un entrepreneuriat réellement responsable

Maripier Tremblay, Matthias Pepin et Luc Audebrand
Université Laval
Les publications phares sur l'entrepreneuriat dit « durable » ont maintenant 10 ans, mais malheureusement l'éducation à l'entrepreneuriat, notamment la formation universitaire, n'a pas encore vraiment pris le virage.
Constellation
10 mars 2020

La signification historique de l’astrologie

Jean-Claude Simard
Université du Québec à Montréal
Lorsqu՚on l՚envisage ainsi dans une perspective au long cours, on constate que l՚astrologie représenta une puissante synthèse associant aux observations astronomiques trois innovations majeures de l՚humanité: un système de numération, la roue et l՚écriture, trois rejetons de la Mésopotamie.
POL
9 mars 2020

Parcours entrepreneurial : Pierre-Olivier Lemire

Pierre-Olivier Lemire
Université du Québec à Trois-Rivières
Comment vous en êtes-vous venu à l’entrepreneuriat?Je suis doctorant en science et génie des matériaux lignocellulosiques au département de chimie, biochimie et physique à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).