Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.
Marie Faraut, Université du Québec à Rimouski

Le microplastique est une petite particule de plastique qui, de loin, semble inoffensive. Mais lorsqu’on se rapproche et qu’on la regarde sous le microscope, on s’aperçoit que cette minuscule particule de la taille d’une fourmi a un impact important sur son environnement. Le microplastique génère beaucoup de pollution et contamine les eaux du monde entier. Rivières, fleuves, océans, lacs : aucun de ces cours d’eau ne sera épargné par ces particules de plastique. Dans cette bande dessinée, vous découvrirez les processus de dégradation d’un simple sac de plastique dans un environnement marin.

[Cette bande dessinée est un projet de vulgarisation
réalisé lors de la 2e édition du Vulgarisathon de l'Acfas
.]

BD_Page1

BD_Page2

BD_Page3


  • Marie Faraut
    Université du Québec à Rimouski

    Marie Faraut est étudiante à la maîtrise d’océanographie à l’UQAR-ISMER, où elle s’intéresse à l’impact du microplastique sur la condition énergétique du pétoncle géant. En dehors de sa recherche, Marie fait partie de différentes associations universitaires. De plus, elle est fortement sensibilisée et engagée à défendre la cause des femmes en sciences.

Vous aimez cet article?

Soutenez l’importance de la recherche en devenant membre de l’Acfas.

Devenir membre Logo de l'Acfas stylisé

Commentaires

Dans cette chronique, les chercheuses et les chercheurs sont invité-e-s à présenter leurs travaux sur un mode vulgarisé, accessible à un public adulte de toutes disciplines.

Toutes les chercheuses et tous les chercheurs peuvent proposer des articles pour cette chronique.

Logo de l'Acfas stylisé

Infolettre