Aller au contenu principal
Article sous embargo
0
Pour diffusion immédiate
0

Montréal, le 8 mai 2019 – Du 27 au 31 mai prochains, le Congrès de l’Acfas célèbrera sa 87e édition sous le thème Engager le dialogue savoirs-sociétés. Plus de 2 500 communications orales et par affiches et 100 panels de discussion organisés dans près de 200 colloques scientifiques et Enjeux de la recherche seront présentés à l’Université du Québec en Outaouais, en collaboration avec le cégep de l’Outaouais.

Petit aperçu de cette riche programmation

Les communications couvriront tous les secteurs : sciences de la santé, sciences naturelles, mathématiques et génie, lettres, arts et sciences humaines, sciences sociales et éducation. Voici 10 suggestions comprenant  9 colloques et 1 activité qui traitent d’enjeux d’actualité, révèlent des résultats de recherche probants ou mettent en lumière les plus récentes avancées dans leur domaine.  

①  Au Québec, le taux de mortalité par suicide a diminué, passant de 1 463 décès en 1996 à 1 128 en 2015. Cependant, des données plus récentes permettent d’observer une légère augmentation des suicides chez les ados et les jeunes adultes. Le colloque Suicide : nouvelles perspectives scientifiques et importance pour la prévention (103) vise à faire le lien entre les données scientifiques et l’importance des actions de prévention. 

② Le maintien à domicile le plus longtemps possible des personnes âgées, combiné à la diversité et à l’évolution des profils de santé, soulève des défis cliniques et organisationnels d’envergure. Le colloque Vieillissement, autonomie et interdépendance : une contradiction? (109) est une occasion unique d’aborder l’autonomie et le vieillissement sous l’angle du partenariat entre les personnes âgées, leur entourage, le réseau de la santé et des services sociaux et la collectivité. 

③ À une certaine époque, les joueuses et joueurs compulsifs devaient sortir de leur domicile pour assouvir leur besoin de jouer. Le développement de plateformes en ligne fait en sorte que les jeux de hasard sont maintenant accessibles depuis le confort de leur foyer. Cette situation rend extrêmement difficiles le dépistage et l’intervention de même que la prévention. Le colloque Jeu excessif : comment optimiser l’accessibilité des soins? (113) proposera une rétrospective de l’évolution des jeux de hasard pour ensuite s’intéresser au profil des joueurs et joueuses en ligne afin d’identifier des stratégies d’actions adaptées à l’ère numérique.

④ Le fleuve Saint-Laurent est au cœur de la géographie et de l’histoire du Québec. Cette voie navigable a grandement contribué à l’intense développement économique, industriel et démographique qu’a connu le centre de l’Amérique du Nord depuis plus d’un siècle, mais, en conséquence, l’état de santé du fleuve s’est gravement détérioré. Le colloque Un regard nouveau sur les multiples facettes de la santé du fleuve Saint-Laurent (205) souhaite dresser un bilan de l’état du cours d’eau en identifiant les sources de pollution les plus importantes à l’heure actuelle. Les conclusions du colloque serviront à l’élaboration du programme de recherche intégré sur le fleuve Saint-Laurent.

⑤ Dans la foulée de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, une volonté de rapprochement entre allochtones et Autochtones s’est affirmée, autant sur le plan politique que sur le plan social. Reste que les obstacles sont nombreux, du fait, notamment, des divergences de points de vue sur le sens même du terme réconciliation. En organisant le colloque La réconciliation entre les Autochtones et les allochtones : perspectives multiples (401), la chaire de recherche Sentinelle Nord souhaite rassembler des intervenants et intervenantes de divers horizons, provenant notamment de plusieurs communautés autochtones, afin de mettre en lumière cette diversité de points de vue et d’identifier des avenues qui favoriseraient des relations plus harmonieuses entre allochtones et Autochtones.

⑥ Bien qu’elles procurent de nombreux bénéfices, les migrations internationales contemporaines posent des défis importants aux migrants et aux sociétés d’accueil. Lorsqu’ils ne sont pas surmontés, ces défis ont d’importantes conséquences : difficultés d’accès au marché du travail, problèmes identitaires pour les individus nouvellement arrivés et la société d’accueil, etc. Le colloque Regards croisés sur la résilience des personnes immigrantes en milieu urbain (413) analysera l’impact du soutien familial, du tissu social, de l’accès au logement, de l’accès aux services et d’autres dynamiques locales sur le vécu des personnes migrantes qui s’établissent dans des centres urbains de différentes tailles. 

⑦ Les derniers projets d’oléoducs qui ont vu le jour au Canada ont fait l’objet de chauds débats, opposant notamment le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux — certains résolument propétrole, d’autres farouchement opposés. On a toutefois peu entendu le point de vue des municipalités dont le territoire était touché par ces projets, alors même que d’importants mouvements citoyens se sont formés. Le colloque Le transport intensif de pétrole et les oléoducs canadiens : le milieu municipal impuissant? (414) abordera le rôle et les limites des pouvoirs dont disposent les municipalités pour répondre aux revendications citoyennes au sein de ce tumulte.

⑧ Nombre d’études ont documenté la détresse psychologique du personnel enseignant et ses effets néfastes tels que le stress, l’épuisement et l’attrition professionnels. On sait aussi que la détresse psychologique peut avoir des effets négatifs sur les élèves. Le colloque Santé psychologique et bien-être à l’école : concepts sous-jacents et pistes d’intervention et de formation auprès des principaux acteurs (530) sera l’occasion de s’interroger sur l’importance de la promotion de la santé psychologique et du bien-être à l’école et explorera divers concepts sous-jacents (présence attentive, compétence émotionnelle, sentiment d’efficacité personnelle, yoga, etc.), puis d’identifier des pistes de formation et d’intervention.

⑨ Adoptée en 1969 dans la foulée de la Commission royale d’enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme, la Loi sur les langues officielles (LLO) a 50 ans cette année. Alors que le gouvernement canadien mène des consultations en vue de sa révision, un bilan s’impose. C’est ce que le colloque 50 ans de mise en œuvre de la Loi sur les langues officielles : bilan et perspectives (615) permettra en rassemblant des scientifiques, des intervenants et intervenantes de la société civile et des responsables politiques. L’évènement s’attardera en particulier au contexte politique actuel par rapport à celui des années 1960, aux aspirations des communautés francophones et anglophones en situation minoritaire, ainsi qu’aux revendications linguistiques des Autochtones.

⑩ Lors d’un déjeuner-causerie, des spécialistes aborderont les séquelles d’une épidémie de la maladie à virus Ébola (MVE) telles que la détérioration du climat social, le climat de suspicion, l’isolement physique des malades, les mouvements de panique au sein des communautés, la stigmatisation et la discrimination des personnes survivantes et la peur de mourir. Limiter les futures menaces posées par la maladie à virus Ébola : Ébola et santé mentale des communautés est une activité organisée par le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH).

 

À noter également : 

Développer les connaissances et les compétences en recherche en santé pour mieux tirer profit des données massives : l’intelligence artificielle est-elle la solution? (7)
•    Défi statistique pour le développement des compétences en analyses de données, atelier pratique encadré par José Gaudet (Statistique Canada).

Perceptions et vécu des acteurs scolaires face aux élèves « différents » (508)
•    Quelques pistes de réflexion et d’action pour permettre l'émergence d'une école vraiment inclusive, par Philippe-André Tessier et Daniel Ducharme de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

Mise en lumière d’enjeux émergents dans le champ de la proche aidance de la naissance à la fin de vie (435) 
•    La maltraitance envers les proches aidants : un risque occulté de la proche aidance, par Sophie Éthier (Université Laval) et d’autres collègues.

Intelligence artificielle : enjeux sociétaux et dialogues savoirs-société (610)
•    Promesses, défis et enjeux sociaux de l'IA, par Yoshua Bengio, expert mondial en IA.

De l’assimilation à l’appropriation culturelle : l’évolution des revendications des groupes historiquement marginalisés (607)
•    Ma liberté de création et d’expression, par Nabila Ben Youssef, humoriste et comédienne

 

Accès gratuit à près de 600 communications libres 

Scientifiques chevronnés et de la relève dévoileront leurs résultats de recherche lors de communications orales ou par affiches, gratuites et ouvertes à tous. 

•    Recherche communautaire et VIH/sida : la coconstruction d’un protocole de recherche dans une région éloignée du Québec
•    Violence verticale et soins infirmiers : briser le silence dans une perspective de santé durable au travail
•    La radioactivité naturelle dans l’industrie pétrolière et gazière
•    À deux, c’est mieux : étude pilote sur les relations amoureuses chez des jeunes hommes psychotiques 
•    Les fake news (« infausses ») dans la presse québécoise : perceptions des journalistes
•    La consommation de café et de boissons énergisantes chez les jeunes : importance des habitudes de sommeil

Le programme complet du Congrès 2019 est disponible en ligne sur le site de l’Acfas Vous pouvez également suivre l’Association sur Facebook, Twitter et Instagram

 

À propos de l’Acfas

Créée en 1923, l’Association francophone pour le savoir – Acfas s’attache à promouvoir l’activité scientifique, à stimuler la recherche et à favoriser la diffusion du savoir. Établie au Québec, l’Association regroupe quelque 5 000 scientifiques de tous les secteurs de la connaissance.

 

– 30 –

Source : Association francophone pour le savoir – Acfas

Renseignements et accréditation média : Kilicom Relations publiques
Stéphanie Quirion                                                                                         
Tél. : 514 845-8222, poste 223 – Cell. : 514 260-0603
squirion@kilicom.com