Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Martin Beauregard exerce dans le champ de la recherche-création où il s’intéresse tout particulièrement aux récits qui traversent les pratiques en art visuels et médiatiques. Pour lui, les matériaux ont une histoire, et ils disent beaucoup sur notre rapport complexe et conflictuel avec l’environnement.

Ahmed Koubaa possède une expérience à la fois scientifique et industrielle sur le matériau « bois ». Il s’intéresse à la production de biomatériaux issus de cette matière par le développement de nouvelles technologies. Il cherche ainsi à valoriser la matière ligneuse issue des essences indigènes sous-utilisées ou disqualifiées.

Tout deux se rejoignent au sein du Laboratoire intersectoriel d'impression 3D — Arts, sciences naturelles et génie, où leur intérêt commun pour l’impression 3D se double d'un souci pour une pratique écologique. Aussi, s’additionnent dans cette rencontre leurs expertises respectives : un travail esthétique sur les formes complexes que peut prendre la matière et une connaissance fondamentale de celle-ci, permettant sa transformation à l'échelle moléculaire. Leurs travaux communs sont, entre autres, soutenus par le fonds Nouvelles frontières en recherche du gouvernement canadien, un programme qui soutient des recherches interdisciplinaires et transformatrices.

 

Entretien audio avec Martin Beauregard et Ahmed Koubaa

Réalisé par Johanne Lebel, rédactrice en chef du présent magazine

Extrait vidéo de l'entretien

Ahmed Koubaa et Martin Beauregard

Ahmed Boukaa et Martin Beauregard. Images extraites de la production vidéo.


  • Martin Beauregard
    UQAT

    Professeur à l’UQAT depuis 2014, Martin Beauregard enseigne, notamment, les cours Recherche en création numérique à la Maitrise en création numérique et Atelier dirigé au certificat Production artistique. Ses recherches actuelles s’articulent autour de la théorie et pratique narratives en arts visuels et médiatiques. Elles s’inscrivent plus spécifiques dans le champ de la recherche-création par la production d’œuvres et d’une réflexion théorique portée principalement sur la réinterprétation des modalités du récit, notamment au sien des projets. On lui compte une pratique artistique soutenue depuis une quinzaine d’années. Cette production artistique a été présentée dans de nombreuses institutions, notamment au Musée des beaux-arts de Montréal (Montréal, Canada), à Location One (New York, États-Unis), au Capc Musée d’art contemporain de Bordeaux (Bordeaux, France) et à l’Asahi Art Square (Tokyo, Japon).

  • Ahmed Koubaa
    UQAT

    Ahmed Koubaa rejoint les rangs de l'UQAT à titre de professeur-chercheur en 2014. Les travaux du Dr Koubaa portent sur la caractérisation, la valorisation et la transformation du bois. Il s'intéresse particulièrement à l'étude des variations de la qualité du bois aux niveaux phénotypiques et génétiques ainsi qu'aux traitements sylvicoles et les pratiques d'aménagements forestiers intensifs. Une bonne partie de ses recherches portent sur la valorisation du bois et des fibres issues des essences indigènes sous-utilisées ou encore issues de programmes de ligniculture. Il travaille particulièrement au développement de nouvelles technologies pour la production de biomatériaux. Il est membre régulier de la chaire en aménagement forestier durable et du centre de recherche sur le bois de l'Université Laval). Il est professeur associé au département des sciences du bois et de la forêt de l'Université Laval en plus d'être titulaire de la Chaire de recherche du Canada en valorisation, caractérisation et transformation du bois.

Vous aimez cet article?

Soutenez l’importance de la recherche en devenant membre de l’Acfas.

Devenir membre Logo de l'Acfas stylisé

Commentaires