Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Montréal, le 15 avril 2021 – C’est du 3 au 7 mai prochain que le 88e Congrès de l’Acfas lancera sa première édition entièrement en ligne. Celle-ci proposera à plus de 4 000 congressistes une riche programmation sur le thème Du jamais su. Plus de 200 colloques, 4 000 communications scientifiques et 500 communications libres aborderont différents enjeux liés aux principaux secteurs de la recherche : sciences de la santé, sciences naturelles, mathématiques et génie, lettres, arts et sciences humaines, sciences sociales et éducation. Le congrès est organisé par l’Acfas et les deux universités hôtesses, l’Université de Sherbrooke et l’Université Bishop’s.  

Voici un bref aperçu d’une programmation passionnante et hautement diversifiée : 

Alors que les savoirs n’ont jamais circulé aussi librement et que le niveau de scolarisation de la population atteint des sommets, un grand sentiment d’impuissance face aux défis économiques, sociétaux et environnementaux de l’heure est exacerbé par le discours anti-intellectuel propre au populisme. Le colloque L’éducation, rempart contre le populisme? (C22) s’intéresse au rôle que doit jouer le système d’éducation pour préparer la population à affronter l’incertitude causée par un monde en changement. 

Depuis sa légalisation au Canada, le cannabis est de plus en plus consommé à des fins thérapeutiques, souvent en automédication, malgré le peu de preuves de son efficacité. Le colloque Le cannabis médical contre la douleur chronique : derrière l’écran de fumée (C105) souhaite créer un espace propice au partage des connaissances sur ce phénomène et favoriser la mobilisation de la communauté scientifique autour des priorités de recherches. 

On estime que 14 % des produits laitiers sont altérés et perdus à cause de la présence de microorganismes opportunistes dans l’environnement de la vache laitière. Pour aider l’industrie à produire, de façon durable, un lait de très haute qualité, le colloque Contrôle des bactéries du lait : l’ère post-antibiotique est amorcée! (C202) se penche sur les approches alternatives de prévention et de contrôle ainsi que sur le potentiel d’application de ces technologies de pointe.

Au Québec, de nombreuses espèces exotiques envahissantes, comme la carpe asiatique, la moule zébrée et la myriophylle à épis, ont des impacts négatifs sur la faune et la flore indigènes ou sur les activités humaines. Le colloque Méthodes d’étude innovatrices des espèces exotiques envahissantes et de leurs impacts (C218) s’intéresse aux nouvelles méthodes employées pour repérer les espèces envahissantes et sur les interventions réalisées pour contrôler leur présence.

Après une enquête (ESSIMU) sur les violences sexuelles se déroulant en milieu universitaire québécois et une autre (Virage) sur les violences sexuelles subies par la population française au cours d’une vie, l’Institut national d’études démographiques a réalisé une enquête complémentaire pour comprendre l’ampleur des violences et discriminations en milieu universitaire. Le colloque Violences sexuelles dans l’enseignement supérieur – Après les mobilisations et les recherches : enjeux émergents et perspectives de changement au Canada et en Europe francophone (C428) dresse un bilan de la situation et examine les façons de remédier à ces violences.

Les bouleversements qui marquent notre époque incitent plusieurs acteurs sociaux à mobiliser la notion de vivre ensemble comme cadre normatif de vie en commun. Mais qu’est-ce que le vivre-ensemble? Le colloque Vivre ensemble à l’ère des bouleversements (C436) en explore les significations et les limites en abordant les questions de la laïcité, de la langue et des cultures autochtones, les espaces ouverts par le religieux dans le monde du travail ainsi que l’émergence de la radicalité, comme le populisme et la montée des extrêmes, dans divers espaces démocratiques. 

Le colloque  L’expérience empirique et scientifique à l’épreuve de la politique : regards croisés sur la proche aidance en 2020 (C437) souhaite poser un regard critique sur la première politique québécoise pour les personnes proches aidantes, qui a vu le jour au printemps 2020 sous la tutelle de Marguerite Blais, ministre des Aînés et des Proches aidants. 

Le processus d’immigration, et la redéfinition identitaire qu’il implique, a des répercussions importantes sur la cellule familiale et le rôle qu’un père doit y jouer. Quelles sont les conséquences sur l’investissement du père auprès de l’enfant, sur la différenciation de son rôle par rapport à celui de la mère et sur la représentation qu’il se fait de lui-même? Le colloque La paternité en contexte migratoire (C458) tentera de répondre à ces questions. 

Au-delà des paradoxes qui entourent la réussite scolaire et le choix d’une profession, le colloque Les différences de genre à l’école : problématiques et enjeux propres aux filles et aux garçons (C530) tente de dresser un portrait clair, et appuyé empiriquement, des différences de genre observées durant le parcours scolaire des élèves afin de mieux guider les initiatives visant à aplanir ces distinctions. 

Alors que les 12 ans et plus consomment en moyenne 7,47 heures par jour de contenu médiatique numérique, le colloque  Environnement numérique : perspectives critiques et enjeux de bien-être chez les enfants et les adolescents (C609) s’interroge sur les impacts des écrans sur la santé des jeunes et sur les façons de mieux encadrer le numérique.

Le Canada fait face à une vague de surdoses, liée notamment aux drogues de rue contaminées au fentanyl. Pour résoudre cette crise de santé publique, le colloque Faire face à la crise des surdoses : réduire les méfaits différemment (C611) se penche sur les stratégies déployées pour prévenir les surdoses et les effets délétères de la prise de substances non souhaitées. 

Quels rôles peuvent jouer les arts en matière de santé? En plus d’être utilisés en art-thérapie, ils peuvent favoriser la promotion de la santé, de la résilience, de la cohésion et de l’inclusion sociale au sein des collectivités, comme le montrent les méthodes de recherche novatrices présentées au colloque Les arts, le bien-être et le savoir : un trio à consolider pour le mieux-être des personnes et des populations (C630). 

Les inondations ont pris une ampleur considérable ces dernières années. Le 15e Colloque sur les risques naturels au Québec (C631) s’attarde tout particulièrement à ce phénomène, notamment aux initiatives qui visent à mieux comprendre les risques d’inondations au Québec et à réduire la vulnérabilité des communautés à l’égard de cet aléa. 

L’introduction de l’éclairage artificiel au siècle dernier a complètement transformé notre quotidien. Le colloque Études noctambules (C640) s’intéresse à l’impact de la lumière artificielle nocturne sur la santé humaine, sur la faune et la perte de ses habitats, sur la disparition du ciel étoilé, mais aussi sur la sécurité et la prospérité économique.  

Comment assurer la pérennité du tourisme en Acadie? Peut-on prolonger la saison touristique? Quelles expériences authentiquement acadiennes peuvent être intégrées à l’offre touristique? Comment développer les liens entre le Québec et les provinces atlantiques? Ce ne sont là que quelques-unes des questions auxquelles tentera de répondre le colloque Le tourisme acadien : environnement, culture et liens Québec-Atlantique (C644). 

COVID-19, incontournable cette année

Omniprésente dans le paysage médiatique de la dernière année, la COVID-19 ne sera pas en reste avec une douzaine de colloques qui y seront consacrés dont les suivants : 

Accès gratuit à plus de 500 communications libres : nouvelle formule!

Scientifiques chevronnés et de la relève dévoileront leurs résultats de recherche lors de Communications libres orales et par affiches qui sont présentées pour la première fois sous forme de capsules vidéo pré-enregistrées, accessibles gratuitement en tout temps pendant le Congrès. 

Le programme complet du Congrès 2021 est disponible en ligne sur le site de l’Acfas. Vous pouvez également suivre l’Acfas sur Facebook, Twitter et Instagram

À propos de l’Acfas

L’Acfas, qui célébrera son 100e anniversaire de mai 2022 à juin 2023, fait rayonner les savoirs comme moteur de développement de nos sociétés en rassemblant les acteurs et actrices de la recherche au sein de la francophonie. Résolument tournée vers l’avenir, elle est un puissant vecteur de démocratisation et de communication scientifique. Elle valorise les chercheurs et chercheuses de toutes les disciplines, ainsi que l’excellence en recherche. 

– 30 –

Source : Acfas

Renseignements et accréditation média : Marie-Josée Gauvin | 514 247-0088 | mjgauvin222@gmail.com