Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le patrimoine documentaire de l'Acfas est désormais inscrit au Registre de la Mémoire du monde du Canada, un programme de l'UNESCO. Le projet a été réalisé avec BAnQ et l'UQAM, les deux institutions dépositaires de ce patrimoine, et il a été présenté le 15 juin dans le cadre d'un événement tenu aux Archives nationales du Québec, rue Viger.

Deux corpus accessibles à tous

Les publications imprimées et numériques produites par l'Acfas au fil de son histoire font partie des collections détenues par Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Elles sont aisément accessibles à partir du site BAnQ numérique : numerique.banq.qc.ca.

Pour leur part, les archives de l'Acfas sont détenues et conservées par le Service des archives et de gestion des documents de l’UQAM. Aussi, on y retrouve des fonds d'archives cousins du Fonds Acfas, qui forment un ensemble cohérent de patrimoine scientifique documentaire :

Ces deux corpus qui s'étendent de 1923 à 2019 permettent de plonger dans l'histoire des sciences en français au Canada et de suivre par le fait même l'évolution de la société à travers le prisme de l'avancement des connaissances dans tous les champs disciplinaires.

Une publication pour vous inviter à l'exploration

Une sélection de documents tirés des collections de l’UQAM et de BAnQ a été mise en exposition lors de la soirée du 15 juin, soulignant l'inscription au Registre de la Mémoire du monde du Canada.

Cette sélection a aussi mise en forme pour être partagée numériquement. Nous publions ci-après quelques extraits et nous vous invitons à consulter l'ensemble du document intitulé L'Acfas : 100 ans de patrimoine scientifique.

 

Ensemble 1

1

 

Ensemble 2

2

 

Ensemble 3

3

 


  • Johanne Lebel
    Acfas

    Rédactrice en chef

Vous aimez cet article?

Soutenez l’importance de la recherche en devenant membre de l’Acfas.

Devenir membre Logo de l'Acfas stylisé

Commentaires

Dans ce dossier, pendant l’année du 100e de l’Acfas (mai 2022 à juin 2023), le Magazine présentera la recherche sous une perspective évolutive.

On voit ici le laboratoire d’anatomie-pathologie et de bactériologie de la Faculté de médecine de l’Université Laval, amorçant ses activités en 1914. Le laboratoire était situé au 2e étage du pavillon de médecine dans le Vieux-Québec, à proximité de l’Hôtel-Dieu. Le directeur de ce laboratoire était le Dr Arthur Vallée, formé à Paris, notamment à l’Institut Pasteur. Source : Archives de la Faculté de médecine de l'Université Laval.

Logo de l'Acfas stylisé

Infolettre