Aller au contenu principal
Acfas
Communiqué

L’Acfas s’inquiète des compressions annoncées en enseignement postsecondaire et de l’impact du nouveau modèle de financement universitaire en Alberta

28 février 2020

Edmonton et Montréal, le 28 février 2020 - L’Acfas s’inquiète des compressions importantes annoncées en enseignement postsecondaire dans le budget déposé par le gouvernement de l’Alberta jeudi, et des effets délétères qu’elles ne manqueront pas d’avoir sur la recherche et sur les programmes universitaires de langue française en Alberta. 

Génies en affaires
Communiqué

Pleins feux sur la 4e édition du concours Génies en affaires : dévoilement des six équipes finalistes!

27 février 2020

Réservez dès maintenant votre place afin d’assister à la finale

Montréal, le 27 février 2020 – Lancé en 2016 par l’Acfas, le concours Génies en affaires offre une occasion unique aux entrepreneur-e-s étudiant-e-s, aux chercheur-se-s et aux industriel-le-s d’échanger sur la commercialisation de produits novateurs issus de la recherche universitaire.

Génies en affaires
Communiqué

Appel de candidatures terminé : en route vers la finale!

4 février 2020

Montréal, 3 février 2020 – C’est jeudi dernier que s’est clos l’appel de candidatures pour le 4e concours Génies en affaires, présenté par Bombardier. Les six projets finalistes seront dévoilés le 26 février prochain. La finale, qui se tiendra le 17 mars, promet d’ores et déjà d’être un événement exceptionnel.  

logo Acfas
Communiqué

L’Acfas félicite le gouvernement du Canada pour sa reconnaissance de l’importance des sciences et s’inquiète du peu de place laissée à la francophonie dans les mandats des ministres

20 décembre 2019

Montréal, le 20 décembre 2019 – L’Acfas félicite le gouvernement du Canada de reconnaître, dans les lettres de mandat des ministres parues cette semaine, toute l’importance des sciences pour l’avancement de la société. Les membres du conseil d’administration le félicitent également d’avoir mentionné l’importance de préserver l’Université de l’Ontario français. L’Association restera toutefois vigilante quant aux orientations données en matière de francophonie canadienne, peu présente dans l’ensemble des lettres de mandat.