Aller au contenu principal

Les Journées de la relève en recherche 2020 sont coprésentées par les Fonds de recherche du Québec, en partenariat avec l'École de technologie supérieure. Voici la programmation complète :

J2R

10 h 00 – 11 h 30  

Table ronde d’ouverture : L’avenir après les études supérieures – Parcours inspirants 

Les panélistes sont d’ancien-ne-s doctorant-e-s qui désirent partager leurs expériences. Ils et elles témoigneront de leur parcours et de leur entrée sur le marché du travail.

*Cette activité sera retransmise en direct sur la page Facebook de l'Acfas. Il s'agit de la seule activité de la semaine accessible au grand public. Seul-e-s les participant-e-s des J2R inscrit-e-s auront accès au clavardage pour poser des questions.

Animation : Suze Youance, Ph. D., ingénieure et chargée de cours à l’ÉTS, animatrice à Savoir.média 

Intervenant-e-s : 
Catherine Gendron-Saulnier, Ph. D., responsable de projet sénior, Groupe d’analyse
Catherine Gendron-Saulnier a obtenu un doctorat en sciences économiques de l’Université de Montréal en 2015. Avant de rejoindre le Groupe d’analyse, elle a enseigné la microéconomie et l'organisation industrielle en tant que chargée de cours. Au sein du Groupe d’analyse, elle se spécialise dans l'application de la microéconomie et d'analyses statistiques aux questions d'antitrust, de politique de la concurrence, de propriété intellectuelle et de litiges commerciaux dans une variété de secteurs, notamment les télécommunications, les produits de consommation courante, la technologie et l’industrie pharmaceutique.

Julie Lefebvre, Ph. D., directrice générale, Centre de recherche sur les technologies de sécurité et de rupture, Centre national de recherches Canada (CNRC)
Julie Lefebvre, avant de se joindre au CNRC, a travaillé pendant 20 ans à Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC), où elle a acquis des compétences considérables comme chercheuse et gestionnaire scientifique. Son cheminement chez RDDC l’a amenée à y occuper le poste de directrice générale, Sciences et technologie, Développement des forces interarmées, et elle a dirigé six différents programmes dans les domaines des cyberopérations, des opérations spatiales et des technologies de détection. Chercheuse de renom et leader d'exception, Julie Lefebvre a reçu des prix pour sa gestion créative et son remarquable leadership. En tant que gestionnaire, elle valorise l'équité, la diversité et l'inclusion pour tous les employé-e-s.

Sophie Montreuil, Ph. D., directrice générale, Acfas
Sophie Montreuil est détentrice d’une maîtrise de l’Université de Montréal et d’un doctorat de l’Université McGill en langue et littérature française. Pendant près de 13 ans, elle a été directrice de la recherche et de l’édition, puis directrice du Bureau de la présidence et des affaires institutionnelles au sein d’une société d’État, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). Elle a également exercé la fonction de rédactrice en chef des deux périodiques de BAnQ, soit la revue grand public À rayons ouverts et la revue savante Revue de BAnQ, et a codirigé plusieurs collectifs en histoire du livre et histoire des bibliothèques. Auparavant directrice générale de l’Association des communicateurs scientifiques du Québec, elle est directrice générale de l’Acfas depuis décembre 2019. De 2013 à 2019, elle a été présidente du conseil d’administration du Cégep du Vieux Montréal. En 2013, elle a reçu le titre de diplômée d’honneur de la Faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal.

Jean-Patrick Toussaint, Ph. D., conseiller en renforcement des capacités, Programme des municipalités pour l'innovation climatique, Fédération canadienne des municipalités
Jean-Patrick Toussaint possède plus de 15 ans d'expérience en sciences de l'environnement et en gestion de projets. Il a travaillé à la Fondation David Suzuki, en tant que chef des projets scientifiques, sur des initiatives de sensibilisation et des politiques environnementales, en plus d’avoir agi chez Future Earth à titre d’agent scientifique afin de développer des réseaux d'action et de connaissances sur les enjeux d’urbanisation et les écosystèmes. Il a été présentateur pour le Projet de la réalité climatique Canada, il siège au comité exécutif de l’Avant-Garde – une société affiliée au CIRANO, et il est chroniqueur environnement pour la revue Québec Science. M. Toussaint a une formation en écologie et détient un doctorat en sciences environnementales de l'Université d'Adélaïde, en Australie.


Acfas

12 h 30 – 13 h 15

Rencontre midi (les activités du midi se veulent informelles et sociales, connectez-vous avec votre dîner!)

Présentation des activités de l’Acfas ainsi que de la retraite de rédaction virtuelle avec Thèsez-vous?


j2r

13 h 30 – 14 h 45 

Atelier : Réussir ses études doctorales : une méthodologie absolument pas positiviste!

Les études doctorales sont parsemées d’embûches qui rendent souvent l’expérience éprouvante. Se croire incompris-e, ne pas avoir de nouvelles, ne plus savoir pourquoi on le fait, ne pas se sentir encouragé-e par son directeur ou sa directrice sont autant d’obstacles qui sont rarement évoqués, mais qui font partie des scénarios les plus fréquents. Incursion dans la façon de se prémunir contre les catastrophes du doctorat.

Christian Bégin, Université du Québec à Montréal    
Christian Bégin est psychologue et professeur associé au Département de didactique de l’Université du Québec à Montréal. Il a développé des activités conçues spécialement pour aider les étudiant-e-s aux cycles supérieurs à affronter les difficultés inhérentes au processus de réalisation d’un mémoire ou d’une thèse. Il vient de publier un livre sur l’encadrement des étudiant-e-s aux cycles supérieurs, manuel destiné aux professeur-e-s des établissements universitaires.

 


frq

15 h 00 – 16 h 15 

Atelier : Médias sociaux et recherche : bien se préparer avant de se lancer

La présence de la communauté de la recherche dans la sphère publique est certes souhaitable pour informer et échanger sur les dernières avancées en recherche, ou encore, pour contrer la désinformation. Mais comment réussir à sortir du lot pour partager efficacement sa recherche? Julien Chapdelaine présentera les avantages et les inconvénients des diverses plateformes tout en guidant les participant-e-s à travers les étapes leur permettant de bâtir une stratégie de diffusion en fonction de leurs objectifs. De son côté, en s’inspirant de son expérience personnelle, Marianne Falardeau-Côté nous expliquera comment elle utilise les réseaux sociaux, autant dans le cadre de ses recherches que sur le plan professionnel. 

Julien Chapdelaine, Fonds de recherche du Québec    
Détenteur d’une maîtrise en anthropologie de l’Université Laval, Julien Chapdelaine a occupé différentes fonctions aux Fonds de recherche du Québec (FRQ) depuis 2006. Il y agit maintenant comme conseiller stratégique, Médias sociaux, pour la Direction des communications et de la mobilisation des connaissances. Il alimente les médias sociaux des FRQ et du scientifique en chef, et se tient à l’affût des opportunités innovantes pour valoriser la recherche.

Marianne Falardeau-Côté, Ph. D., chercheuse postdoctorale, Université Laval
Marianne Falardeau-Côté est chercheuse dans le cadre du projet d’envergure FISHES (Génome Canada) et à la Chaire de recherche Littoral. Elle détient un doctorat en sciences des ressources naturelles de l’Université McGill, ainsi qu’un baccalauréat et une maîtrise en biologie de l’Université Laval. Communicatrice scientifique depuis plusieurs années, elle décrit ses recherches à l’aide d’articles, de conférences, de courts métrages, d’ateliers interactifs et des nouveaux médias.

 

sara

9 h 30 – 10 h 45 et 11 h 00 – 12 h 15 

Ateliers : Cycle du processus de publication I et II

Les jeunes chercheur-se-s ressentent de la pression pour publier, mais sont souvent mystifié-e-s par le processus. Le processus de publication est un cycle : des contributions scientifiques bien communiquées ont un impact sur la communauté scientifique, qui, à son tour, s'appuie sur ces contributions. Ces deux ateliers démystifient la communication scientifique écrite et expliquent l’impact de la publication par les chercheur-se-s de leurs travaux.

Atelier : Cycle du processus de publication I : L’importance de penser au public cible et aux messages clés (9 h 30 – 10 h 45)
-    Définir la portée d’une question de recherche
-    Adapter le message derrière les concepts pour différents publics
-    Décomposer un projet de recherche complexe en questions simples
-    Utiliser les remue-méninges pour commencer à communiquer des idées
-    Comprendre que la communication d’idées vous aide également à clarifier ces idées pour vous-même

Atelier : Cycle du processus de publication II : L’impact de votre contribution à la recherche, comment le mesurer et comment l’améliorer (11 h 00 – 12 h 15)
-    Comment mesure-t-on la performance d’un-e auteur-e en début de carrière? 
-    Que faire pour soigner son identité numérique et offrir une meilleure visibilité à ses travaux de recherche? 
-    Est-ce que certains indicateurs bibliométriques peuvent être mis à profit pour vous aider à démontrer vos forces?  
-    Quels sont les pièges à éviter?  

Judith Boissonneault, bibliothécaire, personne-ressource, Analyses bibliométriques, profils de chercheurs, Service de la bibliothèque, École de technologie supérieure

Judith Boissonneault est bibliothécaire à l’ÉTS et responsable des services liés à l’analyse de la production scientifique et à la valorisation de la recherche. 

Félix Langevin-Harnois, bibliothécaire, coordonnateur, Services-conseils, Service de la bibliothèque, École de technologie supérieure

Félix Langevin-Harnois est bibliothécaire à l’ÉTS et coordonnateur des services de la bibliothèque en soutien à l’enseignement et à la recherche. Il s’intéresse entre autres à la formation aux compétences informationnelles et à la communication scientifique. Il a entre autres participé à l’ÉTS au développement du Service d‘aide à la rédaction (SARA).

Prasun Lala, agent de recherche, Service d’aide à la rédaction d’articles, Service de la bibliothèque, École de technologie supérieure

Prasun Lala fait partie de l’équipe du Service d'aide à la rédaction d'articles (SARA) à l’ÉTS. Son travail consiste à aider les étudiant-e-s des cycles supérieurs à développer leurs compétences liées à la communication scientifique par des activités de groupe les amenant à rédiger et à réviser leurs propres articles. 
 


frq

12 h 30 – 13 h 15

Rencontre midi : Viens échanger avec les responsables de programmes des FRQ!

Discussion ouverte avec trois responsables de programmes des FRQ (FRQSC, FRQNT, FRQS). Elle portera sur les opportunités de financement pour la relève en recherche.


adoc

13 h 30 – 14 h 45 

Atelier : Les compétences doctorales et le marché de l’emploi des titulaires de doctorat

Au Canada, 47 % des titulaires de doctorat travaillent en dehors du milieu universitaire et 38 % n’exercent pas de fonction en recherche-développement dans le cadre de leur emploi. Plusieurs étudiant-e-s continuent de s'enrôler dans un programme doctoral en espérant obtenir un poste de professeur-e universitaire, mais il semble tout de même que les carrières dites alternatives deviennent la norme plutôt que l’exception. En outre, plusieurs détenteur-trice-s de Ph. D. poursuivent des carrières satisfaisantes, et les employeurs des différents secteurs qui les embauchent se disent généralement très contents de leur présence au sein de leur équipe.
Cet atelier porte sur les compétences développées au cours du doctorat au Canada, et plus précisément sur celles qui sont à même de caractériser l’ensemble des personnes détenant un Ph. D., indépendamment de leurs domaines de recherche. Il traitera aussi des diverses trajectoires professionnelles et perspectives d’emploi qui s’ouvrent aux titulaires de doctorat.

Anis Amokrane, Ph. D., Adoc Talent Management
Anis Amokrane est physicien théorique et expérimental, docteur de l'université de Strasbourg. Il a développé un large panel de compétences, de l'ingénierie à la gestion de projet, à travers ses différentes expériences internationales. Il a également été chargé de politique pour l'éducation et la recherche au sein de différentes associations telles que la Confédération des Jeunes Chercheurs, l’Association des Doctorants et Docteurs d’Alsace, et Eurodoc. Il possède une connaissance approfondie de la politique de la recherche et du monde du doctorat. Il a rejoint Adoc Talent Management en octobre 2017 pour contribuer aux projets de recherche menés par le pôle Innovation & Études et partager ses acquis au cours de formations.  
 


j2r

15 h 00 – 16 h 15 

Atelier : Gérer son stress durant ses études

Le stress est une réaction normale lorsque nous sommes confrontés à une exigence, que celle-ci soit objective ou subjective. Et la réussite d’études universitaires constitue assurément toute une demande! L’ampleur de cette réaction est déterminée par de nombreuses variables, dont une majorité est étonnamment sous notre contrôle. Ainsi, pour gérer efficacement le stress, il suffit d’en comprendre l’opération mathématique!

Étienne Hébert, Université du Québec à Chicoutimi    
Étienne Hébert est psychologue et professeur spécialisé en psychopathologie et en théories de la personnalité à l’Université du Québec à Chicoutimi. Il travaille maintenant principalement en psychologie du sport et s’intéresse à la formation des entraîneurs à l’établissement et à la poursuite d’objectifs, ainsi qu’à la santé psychologique des étudiant-e-s athlètes. Il a été directeur de la Clinique universitaire de psychologie, directeur du Département des sciences de la santé et doyen des études de l’Université du Québec à Chicoutimi.

ivado

9 h 30 – 10 h 45  

Atelier : Penser votre recherche sous l’angle de l’intelligence artificielle (IA) et des données

La plupart des domaines de recherche, de nos jours, sont influencés par l'intelligence artificielle. La pratique de la recherche n'y échappe pas. Quels outils l'IA offre-t-elle dans votre domaine? Quelles sont les bonnes pratiques en matière de collecte et d'utilisation de données? Avez-vous vraiment besoin de l'IA? Bref : comment intégrer et exploiter de façon optimale ces nouvelles technologies dans vos activités de recherche?

Guillaume Chicoisne, IVADO    
Ingénieur en informatique industrielle, Guillaume Chicoisne a développé un intérêt marqué pour les approches de collaboration entre humains et machines, chacun contribuant dans son domaine d’expertise. Après avoir passé plusieurs années à favoriser la communication et la collaboration entre linguistes, psychologues, informaticiens, philosophes et spécialistes des neurosciences, il a rejoint l’Institut de valorisation des données (IVADO), où il s’assure que les entreprises, les universités et les sociétés du futur disposeront des talents et des idées nécessaires pour optimiser et rassembler les connaissances.


frq

11 h 00 – 12 h 15 

Atelier : Les mécanismes de l’évaluation des demandes de bourses : de la théorie à la pratique

Une des tâches des étudiant-e-s consiste à rédiger des demandes de bourses.  Que se passe-t-il une fois celles-ci soumises? Cet atelier présente les bases, les mythes et les mécanismes entourant les comités d’évaluation. Les conflits d’intérêts, les biais, les bonnes/mauvaises pratiques, etc., seront abordés. Vous participerez, en groupe, à l’évaluation d’une demande fictive.

Marie-Frédérique Desbiens, Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC)
Après avoir rédigé une thèse sur le romantisme au Canada français, Marie-Frédérique Desbiens a réalisé un stage postdoctoral à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris. Elle a ensuite coordonné, pendant plus de 10 ans, l’équipe de recherche interuniversitaire La vie littéraire au Québec. En 2016, elle a obtenu le premier prix des professionnelles de recherche du FRQSC, où elle est responsable de programmes.


j2r

12 h 30 – 13 h 15

Causerie Acfas : Jeunes professeur-e-s : la réalité

Discussion avec trois professeur-e-s en poste depuis cinq ans et moins. Ils et elles feront part de leur expérience, de leur charge de travail, des compétences acquises et de celles insoupçonnées à développer pour ce métier, et expliqueront finalement ce qui les motive à persévérer dans leur carrière.

Intervenant-e-s :
Sandra A. Binning, Ph. D, professeure adjointe, Département de sciences biologiques, Université de Montréal
Patrick Noël, Ph. D, professeur adjoint, Département des sciences humaines et sociales, Université de Saint-Boniface
Jean-François Daoust, Ph. D, professeur adjoint, Politics and international relations, Université d’Édimbourg

 


cnrc

13 h 30 – 14 h 45 

Atelier : Initiation à l’équité, à la diversité et à l’inclusion : bâtir des équipes de recherche diversifiées et inclusives, et y participer

Comme étudiant-e-s – chercheur-se-s, nous sommes tous appelé-e-s à faire partie d’une équipe de recherche. La force motrice de la diversité et de l’inclusion pour enrichir la recherche, générer des solutions novatrices et améliorer la qualité et la pertinence des travaux n’est plus à démontrer. Le Conseil national de recherches Canada (CNRC) et certains de ses collaborateurs présenteront leur expérience dans la mise en place de stratégies favorisant l’équité, la diversité et l’inclusion au sein des équipes, et discuteront de la façon dont ces outils favorisent un système de recherche plus innovant.

Milena Sejnoha, directrice, R-D, Matériaux et procédés, Automobile et transport de surface, Conseil national de recherches Canada
Milena Sejnoha est titulaire d'une maîtrise en génie chimique et d'une expérience significative dans l'industrie et au gouvernement. Elle a été présidente de l'Institut de chimie du Canada (2017-2018), présidente de la Société canadienne de génie chimique (2007-2008) et elle siège actuellement au conseil d'administration de PRIMA Québec. De plus, elle dirige un programme pilote de mentorat pour les femmes en science, technologie, ingénierie et mathématiques (STIM) au CNRC.

Serge Villemure, directeur, Programmes de bourses, CRSNG
Serge Villemure est responsable du Programme de chaires pour les femmes en sciences et en génie. Il est également engagé dans l’intégration des considérations d’équité, de diversité et d’inclusion dans les politiques et programmes du CRSNG. Il participe à plusieurs comités et panels touchant l’équité, la diversité et l’inclusion, et il a présidé le comité de direction ayant la tâche d’organiser le Gender Summit 11, tenu à Montréal en novembre 2017.

Denise Gareau, directrice, Analyse comparative entre les sexes plus (ACS +), Femmes et égalité des genres Canada (FEGC)
Denise Gareau est directrice de l’ACS +, Femmes et égalité des genres Canada (FEGC), axée sur l'avancement de la diversité et de l'inclusion à travers l’intersectionnalité, y compris le genre, dans les politiques publiques. Elle soutient les efforts portant sur des approches ancrées dans les communautés et estime que les gouvernements peuvent être des facilitateurs efficaces dans la création d'un environnement assurant que les communautés peuvent créer des économies fortes et résilientes.

concordia

9 h 30 – 10 h 45 

Atelier : Relever les défis d’un projet de recherche 

Vous menez un projet de recherche? Les défis sont nombreux : surabondance d’informations à lire et à retenir, échéancier à respecter et objectifs intermédiaires à fixer (avec l’accord du directeur ou de la directrice de recherche, bien sûr). Au-delà des compétences liées à vos connaissances dans votre domaine d’études, les projets de recherche vous demandent de cultiver des compétences liées à l’autonomie et à l’organisation du travail. Venez découvrir des techniques qui vous outilleront pour améliorer vos stratégies de lecture, d’organisation du temps et d’organisation de projet!

Nadine Bekkouche – GradProSkills, Université Concordia    
Nadine Bekkouche est doctorante au Département d’éducation de l’Université Concordia. Spécialisée dans les problématiques qui se posent dans l’enseignement aux 2e et 3e cycles universitaire, elle détient une maîtrise en psychologie médicale de la Uniformed Services University, au Maryland. Formatrice passionnée, elle a publié des rapports scientifiques dans les domaines de la psychologie, de la médecine comportementale et de la santé.


CENTECH

11 h 00 – 12 h 15 

Atelier : Découvrir l’entrepreneuriat scientifique et son écosystème

Présentation de l’écosystème de l’entrepreneuriat au Québec, et plus particulièrement de l’entrepreneuriat scientifique. Quelles sont les avenues possibles, les différents programmes? Qu’entend-on par incubateur et accélérateur d’entreprise? Venez trouver les réponses à ces questions et rencontrer des entrepreneurs provenant du milieu de la recherche.

Richard Chénier, directeur général, Centech
Richard Chénier agit à titre de directeur général du Centech, un incubateur d’entreprises classé parmi les 20 incubateurs universitaires les plus performants au monde, selon UBI-Global. Le Centech est un acteur de premier plan dans le domaine de la création et du démarrage d’entreprises en hautes technologies de calibre mondial. Richard Chénier agit également à titre d'intervenant à l'Institut de leadership de gestion. Il a eu le privilège de former plus de 10 000 gestionnaires, et ce, dans plus d’une centaine d’organisations d'industries diverses. Il est aussi reconnu comme un influenceur et un acteur clé en matière d’innovation et d’entrepreneuriat technologique au sein des milieux technologiques du Québec. En 2018, M. Chénier a été reconnu comme l'un des 50 « Québécois.ses qui font l'extraordinaire » par le magazine Urbania.

François Blanchard, Ph. D., professeur, École de technologie supérieure
François Blanchard est professeur au Département de génie électrique de l’ÉTS depuis 2015. En plus de ses 15 années de recherche académique sur les ondes térahertz (THz), il possède un savoir-faire étendu dans le domaine des essais non destructifs des matériaux et une expérience industrielle diversifiée. Il a participé activement au développement de produits pour de jeunes entreprises telles que Pharma Laser, Tecnar Automation et Harfang Microtechniques.

Mariia Zhuldybina, doctorante, École de technologie supérieure, et chef de la direction, TRAQC
Mariia Zhuldybina est chef de la direction et cofondatrice de l'entreprise TRAQC, issue de l'ÉTS. Pendant son doctorat à l'ÉTS, elle a travaillé sur le développement d’une nouvelle méthode de contrôle de qualité des appareils électroniques imprimés au moyen de la spectroscopie térahertz. Son équipe TRAQC a obtenu le troisième prix de Génies en affaires 2020, a complété le programme d’accélération du Centech et vient d’être accepté au programme Propulsion du Centech
.


lojiq

12 h 30 – 13 h 15

Espace discussion : Enjeux de la relève  

En collaboration avec LOJIQ – Les Offices jeunesse internationaux du Québec, cette discussion ouverte sur l’heure du midi portera autour des effets de l’absence de mobilité amené par la crise sanitaire mondiale et les solutions mises en place dans l’adversité: effets sur la santé mentale, la persévérance scolaire, l’isolement, les opportunités, la trajectoire scolaire et professionnelle des jeunes chercheur-ses. Comment rebondir? Les participant-e-s sont invité-e-s à se connecter virtuellement avec leur lunch et à prendre part à la discussion animée par une modératrice, et des chercheur-e-s de la relève. 

Modératrice : Geneviève Fradette, coordonnatrice du programme Mobilité étudiante et insertion socioprofessionnelle, LOJIQ

Intervenant-e-s de la relève en recherche:

Jacynthe Caron, doctorante en éducation à l’UQAM

Andréanne Oligny-Bissonnette, doctorante en sciences politiques à la Chaire Raoul-Dandurand de l’UQAM

Gabriel Poirier, étudiant à la maitrise en histoire à l'UQAM

Jessica Youhakim, doctorante en pharmacologie cardiovasculaire intégrative à l’Université de Montréal


j2r

13 h 30 – 14 h 45 

Atelier : Les enjeux éthiques de la diffusion des connaissances

Les publications savantes sont au cœur du processus de recherche, favorisant à la fois la diffusion des connaissances et l’existence d’une économie de la réputation. Malgré cette importance capitale, les aspects éthiques qui y sont associés sont rarement discutés. Cet atelier fera un survol des transformations des modes de diffusion des connaissances, en mettant l’accent sur les effets associés aux technologies numériques et les enjeux éthiques. Seront abordés, entre autres, l’oligopole des éditeurs savants commerciaux, le libre accès et les éditeurs prédateurs. On traitera en conclusion des rôles des revues savantes à l’ère numérique.

Vincent Larivière, Université de Montréal    
Vincent Larivière est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les transformations de la communication savante à l’Université de Montréal et directeur scientifique de la plateforme Érudit. Ses travaux portent sur les caractéristiques des systèmes de recherche ainsi que sur la transformation, dans le monde numérique, des modes de production et de diffusion des connaissances scientifiques et technologiques.


j2r

15 h 00 – 16 h 15 

Atelier : Vulgariser vos recherches

Apprendre à « raconter » une histoire à partir de la matière scientifique, toutes disciplines confondues, voilà l’objectif de cet atelier. Quelles sont les règles d’une bonne narration et les pièges « classiques » à éviter? Comment harmoniser le fond et la forme? Comment s’exercer à la vulgarisation? L’approche oscillera entre grands principes, exemples, trucs pratiques et participation active.

Johanne Lebel, Acfas    
Johanne Lebel navigue dans le milieu de la communication des connaissances depuis de nombreuses années. Au sein de l’Acfas, elle est rédactrice en chef du Magazine de l'Acfas, et elle y dirige quelques projets tels que la collection des Cahiers scientifiques, le programme des Prix Acfas et le Forum international Sciences société. Ses expériences antérieures de vulgarisation incluent l’interprétation historique et la réalisation d’expositions muséales.


frq

16 h 30 – 17 h 45

Réseautage virtuel des FRQ : Discutons de recherche avec le scientifique en chef et l’équipe des FRQ!

Les participant-e-s sont invité-e-s à venir discuter avec le scientifique en chef et certains membres des Fonds de recherche du Québec. Au menu : questions d’actualité, vision de la recherche au Québec et importance de la relève dans l’écosystème de la recherche au Québec.

Animation :  Julien Chapdelaine, Fonds de recherche du Québec

RaccourSci

10 h 00 – 12 h 00 

Atelier découverte : Ma thèse en RaccourSci 

Le prochain souper avec vos proches, ami-e-s, approche. 
Surgira alors sans doute la traditionnelle question : « Et toi, tu fais quoi? Toujours dans tes recherches? » 
Comment y répondre? Comment se positionner face à cette question? Comment susciter un dialogue? 
Eléments de réponses avec la présentation d’un jeu de discussion que vous pourrez mettre en œuvre très facilement. 
Cet atelier est extrait de la formation « Présenter son métier » et s’inscrit en complément de l’article de RaccourSci « 5 RaccourSci d’idées reçues sur le public »

Noëmie Lozac’h-Vilain, École de la médiation, Universcience – France
Noëmie Lozac’h-Vilain est formatrice en médiation scientifique en France. Après des études en journalisme et en muséologie des sciences, elle a travaillé comme médiatrice scientifique dans diverses institutions muséales, associatives ou municipales. Ses expériences lui ont permis de développer une vision large du métier, qu’elle a complétée par une certification au métier de formatrice. Elle coordonne aujourd’hui l’École de la médiation, un organisme de formation à la médiation scientifique porté par Universcience à Paris. Elle est également chargée du TD Médiation scientifique en Master Audiovisuel, journalisme et communication scientifique à l’Université de Paris. En parallèle, elle organise des hackathons culturels au sein de Museomix.


j2r

12 h 30 – 13 h 15

Rencontre midi : Présente tes recherches en 3 minutes top chrono!

Les participant-e-s seront invité-e-s à se retrouver virtuellement autour de leur lunch. La séance informelle sera animée par un membre de l’équipe de l’Acfas. Dans l’optique d’une brève introduction à Ma thèse en 180 secondes, des personnes seront invitées à présenter leur recherche en moins de 3 minutes.

Animation : Acfas


j2r

13 h 30 – 14 h 45 

Atelier : Trucs pratiques pour la rédaction de mémoires ou de thèses

La rédaction scientifique est l’entreprise la plus intimidante de l’expérience universitaire. Tout devient soudainement plus intéressant… même changer la litière du chat! Comment arrêter de « se soumettre » aux activités de rédaction et retrouver tout simplement l’envie d’écrire? Apprenez à écrire plus et à écrire mieux : différentes stratégies vous seront proposées pour rédiger régulièrement et entretenir votre motivation!

Geneviève Belleville, Université Laval    
Geneviève Belleville est professeure à l’École de psychologie de l’Université Laval depuis 2009. Ses centres d’intérêt de recherche et de clinique sont les troubles anxieux, les troubles de l’humeur et les problèmes de sommeil. Elle a publié en 2014, aux Presses de l’Université Laval, un ouvrage qui a pour titre
Assieds-toi et écris ta thèse! Trucs pratiques et motivationnels pour la rédaction scientifique.


j2r

15 h 00 – 16 h 15 

Atelier : Alerte emploi! L’expertise de la relève en recherche en soutien aux gouvernements

De quoi se nourrissent les débats sur les changements climatiques, sur l’épidémie de COVID-19 ou sur le racisme systémique? De faits scientifiques et de politiques publiques.  À travers un atelier initiateur axé sur les partages d’expériences et les échanges, le Comité intersectoriel étudiant des Fonds de recherche du Québec vous invite à découvrir le processus de conseil scientifique aux gouvernements et le rôle que vous pourriez y jouer.

Alain Bourque, directeur général, Ouranos
Alain Bourque détient une maîtrise en science de l’atmosphère de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Météorologue/climatologue chez Environnement Canada de 1989 à 2001, il y a travaillé sur des enjeux majeurs tels le déluge du Saguenay de 1996, la tempête de verglas de 1998, les services climatiques et l’impact des changements climatiques. Membre de l’équipe d’Ouranos depuis sa création en 2001, il a mis en place un programme sur les vulnérabilités, les impacts et les adaptations, ce qui a conduit à la réalisation de plus de 200 projets variés sur ces sujets. Au cours de sa carrière, il a participé à la conception de nombreuses synthèses scientifiques aux échelles régionales, nationales et internationales. Il est également régulièrement appelé à parler de la science des changements climatiques et à faire des recommandations en matière d’adaptation aux risques croissants, et ce, à la demande tant des médias que des praticiens ou des décideurs.

Dorothée Charest-Belzile, présidente, Comité intersectoriel étudiant, Fonds de recherche du Québec
Dorothée Charest-Belzile est candidate au doctorat en psychologie à l'Université Laval. Depuis 2016, elle est membre du Comité intersectoriel étudiant, qui conseille le scientifique en chef du Québec et les conseils d'administration des Fonds de recherche du Québec sur les enjeux relatifs à la relève. Elle en est la présidente depuis novembre 2019. Formée à la fois en recherche et en clinique, elle a un intérêt marqué pour le bien-être des enfants, des adolescents et des familles. Ses recherches doctorales portent sur les familles suivies par la Protection de la jeunesse et les services qui leur sont offerts. Elle a réalisé des stages cliniques en milieu scolaire et dans des équipes de pédopsychiatrie.

François Croteau, maire de Rosemont – La Petite-Patrie 
Détenteur d’un MBA et d’un doctorat en gouvernance urbaine de l’UQAM, François Croteau a été élu maire de Rosemont – La Petite-Patrie pour la première fois en 2009 et réélu à deux reprises. Il est aussi membre du comité exécutif de la Ville de Montréal depuis 2017. Il se démarque par ses politiques en transition écologique ainsi qu’en gouvernance éthique et responsable de la transformation numérique. 

Julie Dirwimmer, conseillère principale, Relations science et société, bureau du scientifique en chef du Québec 
Pendant les sept premières années de sa carrière, Julie Dirwimmer a été responsable de la rédaction des mémoires et des prises de position à l’Acfas. Elle a continué à cultiver son intérêt pour les politiques scientifiques au bureau du scientifique en chef du Québec, au sein duquel elle s’intéresse au conseil scientifique aux gouvernements. En matière de relations avec la société, Julie Dirwimmer a notamment lancé à l’Acfas le concours Ma thèse en 180 secondes et conçu les Journées de la relève en recherche. Elle a mis en place en 2019 le programme Engagement au sein des Fonds de recherche du Québec, un programme de sciences participatives.

 

Thèsez-vous

7 h 50 – 16 h 00 

Retraite de rédaction virtuelle avec Thèsez-Vous?

Vous vous demandez à quoi peuvent bien ressembler les activités virtuelles de Thèsez-vous? Vous avez envie de réaliser un blitz de rédaction? Vous souhaitez expérimenter un contexte de rédaction solidaire et interdisciplinaire qui favorise votre concentration et vous permet d’échanger avec des étudiant-e-s qui vivent les mêmes défis que vous? Vous avez envie d’en apprendre plus sur l’identification d’objectifs de rédaction SMART ainsi que sur les conditions favorables à la rédaction à la maison? Joignez-vous à nous pour une première édition de la retraite virtuelle Thèsez-vous – J2R.