Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
Membre de l'Acfas

Isabelle Raffestin

Étudiant-e- au troisième cycle universitaire | UdeM - Université de Montréal

Actuellement étudiante au doctorat à l'école de travail social de l'Université de Montréal, Isabelle Raffestin détient une maîtrise en travail social de cette même université. Elle a été intervenante sociale dans le milieu communautaire durant plus de 15 ans auprès de personnes en situation d'itinérance, de personnes utilisatrices de drogues par injection et de jeunes de la rue. Elle a également été coordonnatrice puis directrice générale de la Clinique Droits Devant, organisme communautaire qu'elle a fondé et qui offre de l’accompagnement social dans la sphère juridique pour les personnes en situation ou à risque d’itinérance. Elle a également participé à plusieurs recherches sociales portant sur la judiciarisation des personnes itinérantes. Ses champs d’intérêt sont l’itinérance, la toxicomanie, la défense des droits et la santé mentale.

Principal secteur de recherche ou d'activité

Sciences sociales

Mes intérêts de recherche

Service social et travail social

Ma formation

  • 2018
    Université de Montréal
    Doctorat | Travail social
    Canada
  • 2007
    Université de Montréal
    Maîtrise | Travail social
    Canada
  • 1998
    Université de Montréal
    Baccalauréat | Travail social
    Canada

Mes publications

Articles :

Raffestin, I. (2020). La judiciarisation des personnes itinérantes à Montréal, ce qu'en pensent les personnes concernées. Revue SAS (article soumis pour publication)

Raffestin, I. (2020). Intervenant social en contexte judiciaire : une question d'équilibre. Revue Intervention (article soumis pour publication)

Raffestin, I. (2019). L’accompagnement social dans un tribunal pour personnes itinérantes, Actes du colloque sur la gouvernance de proximité : usages et sens pour le droit, Université de Sherbrooke

Raffestin, I. et Fortin, V. (2018). Déjudiciarisation et itinérance : bénéfices et paradoxes d’un programme d’accompagnement à la Cour, Revue du CREMIS, vol.10, 2

Fortin, V.et Raffestin, I. (2017). Le Programme d’accompagnement justice – itinérance à la cour municipale de Montréal (PAJIC) : un tribunal spécialisé ancré dans le communautaire. Revue générale de droit, vol.47 hors série, 177-208 

Raffestin, I. (2010). L’avis des personnes itinérantes sur leur situation judiciaire. Revue de l’association des services de réhabilitation sociale du Québec, Porte ouverte, vol.23, n.1

Raffestin, I. (2010). « L’injustice programmée », Revue du CREMIS, vol. 3, n.4, 9-14

 

Mémoire de maîtrise :

Raffestin, I. (2009). Une injustice programmée ? Le point de vue des personnes itinérantes sur leur judiciarisation et leur incarcération. Mémoire de maitrise, août, 148 p.

 

Participation à des rapports de recherche ou rapports produits pour le gouvernement :

Rivard, J., Raffestin, I. et Farhat, A. (2019). Les services d'hébergement d'urgence de Montréal-centre À état de la situation. Rapport à la Ville de Montréal et au CCSMTL, septembre, 66 p.

Bellot, C., Chesnay, C., Raffestin, I., Greissler, E. et Sylvestre, M-E. (2008). La judiciarisation des personnes itinérantes en Ontario. Rapport au Secrétariat des partenariats pour la lutte contre l’itinérance, mai, 42 p.

Bellot, C., Chesnay, C., Rivard, J. et Raffestin, I. (2008). Rapport final d’évaluation du projet PLAISIIRS, mars, 36 p.

Bellot, C., Chesnay, C., Sylvestre, M.-E., Raffestin, I. et Greissler, E. (2007). La judiciarisation des populations itinérantes en Ontario. Rapport de recherche au Secrétariat national des sans-abri, septembre, 58 p.

Bellot, C., Chesnay, C., Royer, M-N et Raffestin, I. (2007). Rapport préliminaire sur la judiciarisation de l’itinérance et l’accompagnement juridique. Rapport de recherche au Secrétariat National des sans-abri, mars, 75 p.

Bellot, C., Raffestin, I., Royer, M-N et Noël, V. (2005). Judiciarisation et criminalisation des populations itinérantes. Rapport de recherche au Secrétariat National des sans-abri, juin, 141p.

Mes prix et distinctions