Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Les gisements de terres rares à Québec

Auteur : Julia King
Colloque    605 - Les ressources minérales de demain : comment les découvrir

L'économie moderne a besoin de trouver des sources stable d'éléments de terres rares (TR) (Y, La, Ce, Pr, Nd, Pm, Sm, Eu, Gd, Tb, Dy, Ho, Er, Tm, Yb et Lu) qui sont grandement utilisées dans l'industrie automobile, les sources énergies renouvelables, la production d'électricité verte et le domaine des télécommunications. Le Québec est une source de TR depuis les années 60 avec l'exploitation du complexe de carbonatite d'Oka pour le Niobium. Une dizaine de gisement ont été découverts dans les années 60 et 70 mais ces derniers n'ont pas été explorés ou exploités depuis. Avec la demande accrue qui accompagne les nouvelles technologies vertes et le désir unanime d'acquérir une certaine indépendance vis-à-vis des nombreuses sources de terres rares en Chine, les gisements de TR au Québec intéressent à nouveau.?

Trois gisements Montviel, Kipawa et Strange Lake sont désormais à des stades avancés, mais il existe aussi une dizaine de gisements en cours d'exploration ainsi qu'une trentaine d'évidences connues et répertoriées. Plusieurs de ces gisements affleurent ou sont proches de la surface et il y aussi un énorme potentiel d'exploration et d'exploitation de TR sous le couvert glaciaire et dans les régions difficilement accessible. Les gisements de TR ne sont pas encore bien compris et leur minéralogie est extrêmement complexe, mais les équipes de recherche en géologie des universités québécoises sont à l'avant-garde aussi bien sur le plan de leur connaissance que de leur compréhension.

81e Congrès de l'ACFAS

Terres rares au Québec

Auteur : Olivier Nadeau
Colloque    605 - Les ressources minérales de demain : comment les découvrir

Quoique la Chine jouisse d'un quasi-monopole sur l'approvisionnement mondial en terres rares (REE), le Québec laisse entrevoir un avenir intéressant. Les gîtes syngénétiques de REE se retrouvent généralement dans: (1) Les carbonatites (p. ex., Montviel); (2) les systèmes alcalins et peralcalins (p. ex., Strange Lake); et (3) les systèmes à oxydes de fer de type Olympic Dam (p. ex., Kwyjibo). En général, les carbonatites sont préférentiellement enrichies en terres rares légères (LREE), plus abondantes et moins coûteuses, alors que les roches silicatées sont relativement enrichies en terres rares lourdes (HREE), plus rares et plus coûteuses. Quoique de nombreuse études aient considéré les REE comme des éléments immobiles, certains travaux démontrent clairement que les REE sont mobiles dans les fluides hydrothermaux, dans des conditions acides, de haute température et enrichis en chlore (des fluides magmatiques). La plupart des gisements primaires de REE ont d'ailleurs deux composantes : magmatique et hydrothermale. Les magmas associés aux gisements de REE sont enrichis en fluor et/ou phosphore et/ou carbone, de sorte que des magmas fluorés (systèmes alcalins), phosphatés (oxydes de fer) et carbonatés (carbonatites) semblent se séparer du magma silicaté par immiscibilité et ainsi contribuer à la pétro-métallogenèse. Des travaux en cours au sein de notre groupe de recherche investiguent le rôle des fluides dans ces magmas pour développer un nouveau modèle d'exploration.

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque    605 - Les ressources minérales de demain : comment les découvrir
81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque    607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation
81e Congrès de l'ACFAS

Accès aux soins pour les travailleurs (im)migrants

Auteur : Jill Hanley
Colloque    607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation

Une étude récente a documenté les expériences des travailleurs (im)migrants quand ils ont tenté d'accéder aux soins de santé. Incluant hommes et femmes avec statuts précaires (sans-papiers, demandeurs d'asile, travailleurs étrangers temporaires) n'ayant pas un accès facile à la RAMQ, nous avons exploré leurs besoins de santé, les barrières et les facilitateurs d'accès ainsi que leurs stratégies individuelles, familiales et collectives de protéger leur santé ou accéder aux soins quand nécessaire. Nous avons constaté que, pour ces catégories de migrants à statuts précaires, les conditions de travail s'entrecoupent avec l'accès à la santé en termes de: conditions de sécurité et santé au travail difficile; difficulté à avoir des congés de travail pour consulter le système de santé; un statut d'immigration qui rend l'accès à l'assurance-maladie plus complexe.

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque    607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation
81e Congrès de l'ACFAS

Les mécanismes de production d'inégalités en santé et sécurité du travail

Auteur : Stephanie Premji
Colloque    607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation

Un nombre croissant d'études démontre que les travailleurs immigrants ont des taux plus élevés d'accidents et de maladies liés au travail que les autres travailleurs et que ces inégalités varient entre autre selon le genre. Cependant, il existe peu d'information sur les mécanismes en jeu. Afin d'élucider les facteurs qui créent ou amplifient les inégalités, nous avons effectué une revue de la littérature provenant de pays industrialisés sur la santé et sécurité des travailleurs immigrants. Cette littérature indique que plusieurs mécanismes sont régulièrement cités pour expliquer les inégalités: les barrières linguistiques, la culture, la vulnérabilité liée au statut légal, la précarité économique, le manque d'expérience et la discrimination. Toutefois, la majorité des études recensées étant épidémiologiques, les manières précises par lesquelles chacun de ces facteurs influence la santé au travail pour les hommes et les femmes sont peu élaborées. De plus, ces mécanismes sont largement considérés au niveau individuel alors que leur dimension structurelle est rarement contemplée. Nous suggérons que l'utilisation de larges groupes populationnels tel que « les immigrants » en recherche ne facilite pas l'obtention de résultats actionnables. Ainsi, nous proposons de redéfinir les mécanismes d'inégalités couramment cités en déterminants de santé et sécurité tout en mettant l'emphase sur les processus structurels sous-jacents.

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque    607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation
81e Congrès de l'ACFAS

Aperçu statistique de l'immigration et la SST au Québec

Auteur : Pascale Prud'homme
Colloque    607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation

La population immigrante au Québec est en forte croissance. L'augmentation de ce segment de la population a des conséquences démographiques sur les milieux de travail, mais également sur la santé et la sécurité des travailleurs. L'objet de cette communication est d'effectuer un survol de certaines caractéristiques de la main-d'œuvre immigrante au Québec, des emplois qu'elle occupe et de sa situation concernant la SST. Certaines sources de données utilisées dans les études statistiques sur le travail et la SST seront présentées afin de mettre en évidence leurs portées et limites concernant cette population de travailleur. Les analyses présentées mettront en évidence les liens qui existent entre le fait d'être immigrant et certaines conditions de travail et d'emploi telles que l'industrie, le type de profession, le régime de travail, la mobilité d'emploi et l'insécurité d'emploi. Les résultats montrent que les travailleurs immigrants ont des conditions de travail moins favorables que ceux nés au Canada. Les travailleurs immigrants se retrouvent dans une forte proportion dans le secteur hébergement et restauration, se concentrent dans les professions de type non manuel et sont plus nombreux à déclarer avoir une faible sécurité d'emploi. Dans le contexte changeant du travail, il devient essentiel de mieux comprendre la réalité à laquelle font face les immigrants en matière de conditions de travail et d'emploi, et ce afin de mieux orienter les actions de prévention en SST.

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Auteur : Sylvie Gravel
Colloque    607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation
81e Congrès de l'ACFAS

Penser la réadaptation des travailleurs dans le contexte de la diversité ethnoculturelle : enjeux et perspectives pour la recherche et l'intervention

Auteur : Daniel Côté
Colloque    607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation

Des études recensées à l'échelle internationale montrent que les travailleurs issus de l'immigration ou de la diversité ethnoculturelle se retrouvent plus souvent dans des situations de vulnérabilité que les autres travailleurs (barrières linguistiques, contexte de travail et situation migratoire). La portion de ces travailleurs qui nécessitent des traitements de réadaptation éprouvent quant à eux des difficultés relatives à la rencontre clinique et à la communication interculturelle. La recherche en réadaptation au travail a connu des progrès importants depuis une vingtaine d'années, en adoptant, notamment, un modèle biopsychosocial des lésions professionnelles. Toutefois, la question de la communication interculturelle a été très peu étudiée dans ce contexte malgré la reconnaissance du lien entre la culture et l'expérience subjective de la douleur et de son impact sur le processus thérapeutique. Cette communication trace un portrait global de la situation à partir d'une recension des écrits que l'auteur a faite sur le sujet et qui a été publiée à l'automne 2012 par l'IRSST. Elle met  l'accent plus spécialement sur la question de la communication thérapeute-patient qui apparait comme centrale dans le processus thérapeutique.

81e Congrès de l'ACFAS

Santé des ouvriers agricoles migrants et programmes de migration temporaire (PMT) : réflexions sur l'effectivité des droits et l'externalisation des atteintes

Auteur : frédéric décosse
Colloque    607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation

L'objet de cette communication est de penser la question de la santé des migrants à travers une réflexion sur les PMT, c'est-à-dire cette forme d'immigration "légale" qui satisfait de manière temporaire les besoins du marché du travail dans les pays du Nord. A partir du cas des "contrats OMI" (sujet de ma recherche doctorale terminée en 2011), je présenterai les conditions de travail auxquelles les ouvriers marocains font face dans l'agriculture intensive du Sud de la France, en mettant notamment l'accent sur la problématique des pesticides et sur les accidents du travail et maladies professionnelles. Cet exposé vise à nourrir une réflexion sur le "pouvoir d'agir" de ce "salariat bridé" et sur l'(in)effectivité du droit, saisi tant dans sa dimension protectrice dans le milieu de travail que dans sa dimension réparatrice

81e Congrès de l'ACFAS

Enjeux interculturels dans la pratique de réadaptation physique en contexte interculturel

Auteur : Danielle Gratton
Colloque    607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation

La réadaptation physique implique la mobilisation des clients à partir du principe d'autonomie. Qu'en est-il dans les contextes d'intervention pluriethniques? Pour  répondre à cette question, je présente les résultats d'une recherche réalisée dans le cadre d'un doctorat en anthropologie. Ce travail de terrain basé sur des entrevues de groupe (client immigrants, intervenants, tiers payeurs) met en évidence des enjeux spécifiques qui traversent les contextes d'intervention et les relations entre les thérapeutes et les clients immigrants. Deux enjeux seront abordés avec plus d'attention: les tensions entre les services publiques et privés; et les limites de certains programmes d'intervention dues à des barrières particulières qui émergent dans les contextes pluriethniques. Cette présentation suggère qu'il est nécessaire de s'intéresser aux actes à poser dans les contextes pluriethniques. Et que lorsqu'on le fait, grâce à une approche interculturelle, il devient alors possible de poser un regard plus large sur nos propres sociétés. Cette approche permet de mieux cerner les facteurs externes qui influencent les rapports entre les acteurs sociaux impliqués en réadaptation physique et met en lumières les limites des indicateurs habituels et celles des plateformes utilisés habituellement pour faire circuler l'information dans les milieux de la réadaptation physique.

81e Congrès de l'ACFAS

Identifier quelques enjeux au travail et dans le milieu de la santé : des exemples de travailleurs immigrants temporaires et des agences de placement

Auteur : Jorge Frozzini
Colloque    607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation

Dans le cadre de mon travail comme bénévole au centre de travailleurs immigrants de Montréal, j'ai pu accompagner plusieurs personnes et être témoin des difficultés que les travailleurs immigrants rencontrent tant au travail que dans les établissements québécois et canadiens. Dans le cadre de ma présentation, je ferai part des problèmes rencontrés sur le terrain en ce qui concerne les exigences de productivité au travail et la prévention ainsi que les problèmes liés à la langue, les écarts culturels et le processus de traitement et de réadaptation lorsqu'une blessure survient. Des exemples seront utilisés afin d'illustrer ces problématiques surtout avec des travailleurs dans le cadre du programme fédéral des travailleurs temporaires.

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque    607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation
81e Congrès de l'ACFAS

Les enjeux de santé et de sécurité au travail dans les entreprises qui embauchent des travailleurs étrangers temporaires (TÉT)

Auteur : Sylvie Gravel
Colloque    607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation

Initiés dans le secteur agricole, les programmes fédéraux d'embauche des travailleurs étrangers temporaires (TÉT) ont pris de l'ampleur et suscité de l'intérêt chez d'autres secteurs de production saisonniers aux prises également avec des problèmes de recrutement. Bien que ces programmes soient un succès, sont-ils une garantie de protection  des droits et du bien-être des TÉT de tous les secteurs? L'étude réalisée par les auteurs indique que l'embauche des TÉT comble des besoins criants de main-d'œuvre dans les secteurs de production saisonnière, et assure le développement d'une main-d'œuvre compétente, fiable et stable. Malgré la croissance rapide de l'embauche des TÉT, rares sont les entreprises ayant adapté culturellement et traduit leurs pratiques de SST. Certaines entreprises imposent des tests à l'effort, lors du recrutement dans le pays d'origine, pour évaluer la condition et la capacité de travail des TÉT (transport de charge lourde, etc.). L'initiation à la tâche se fait au Canada par des collègues ou le patron, selon le temps dont dispose l'entreprise avant les premières tâches saisonnières. Si les normes du travail sont respectées dans ces entreprises, les pratiques de SST sont inégales et voir même préoccupantes. Si l'embauche des TÉT est, à long terme, une garantie de survie pour ces petites entreprises, l'adaptation culturelle et linguistique de ces pratiques de SST devrait être sérieusement questionnée.

81e Congrès de l'ACFAS

Ligne de vie : indices de résilience provenant de la famille

Auteur : Sarah-Claude P.Tourigny
Colloque    608 - Colloque international sur la résilience : conceptualisation, évaluation et intervention

Phénomène complexe, la résilience est évaluée de diverses façons (Ionescu et Jourdan-Ionescu, 2011), notamment par le biais de questionnaires auto-administrés (dont Échelle de résilience de Wagnild & Young, 1993) afin d'identifier certains traits de personnalité, indices de résilience. On peut comprendre la résilience comme un processus se déroulant dans un cadre écosystémique, les facteurs individuels, familiaux et environnementaux doivent alors être considérés pour évaluer et comprendre le niveau de résilience d'une personne. Comme certains facteurs de protection familiaux (famille chaleureuse, présence de soutien familial, etc.) sont associés à la résilience, il s'avère pertinent de les intégrer à l'évaluation (Tedeschi & Kilmer, 2005). D'ordre projectif, la Ligne de vie consiste à demander à la personne de représenter les évènements importants de sa vie (de sa naissance à aujourd'hui). Les facteurs familiaux évoqués sont donc ceux qui, selon la personne, ont eu le plus d'influence sur sa vie. Recrutés pour une étude sur le maintien de la santé mentale à travers le Québec, 74 participants (48 femmes et 26 hommes; 36,28 ans en moyenne) sont divisés en deux groupes (grâce au Structured Clinical Interview for DSM Disorders): ceux ayant eu un trouble de santé mentale dans les cinq dernières années et ceux sans trouble (groupe contrôle). L'utilisation de la Ligne de vie a permis l'identification de facteurs familiaux pouvant être considérés comme indices de résilience.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    608 - Colloque international sur la résilience : conceptualisation, évaluation et intervention
81e Congrès de l'ACFAS

Résilience et réadaptation en déficience physique : pour un renouvellement des pratiques cliniques et organisationnelles

Auteur : Bernard Michallet
Colloque    608 - Colloque international sur la résilience : conceptualisation, évaluation et intervention

Les personnes nécessitant des services de réadaptation à cause d'incapacités motrices, sensorielles ou du langage ainsi que leurs proches font face à des transformations personnelles et à des deuils importants sur les plans personnel, familial, professionnel, et du sens de leur vie en général. Pour beaucoup, cette remise en question est douloureuse et s'accompagne de difficultés psychologiques. L'absence de sens à sa vie amène bien souvent la personne à se désengager de ses occupations et responsabilités; cela constitue un obstacle majeur à la réussite du processus de réadaptation. Ceci explique pourquoi le concept de résilience a de plus en plus sa place dans le domaine de la réadaptation en déficience physique. Selon les auteurs, la résilience est définie de diverses manières, parfois comme un ensemble de caractéristiques personnelles, parfois comme un processus ou encore un résultat. Notre groupe de recherche, le Groupe interréseaux de recherche sur l'adaptation de la famille et de son environnement du Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation propose une définition de la résilience et des concepts inter-reliés qui la sous-tendent. Résultant d'une recherche-action sur l'intégration de la résilience aux pratiques cliniques et organisationnelles de deux centres de réadaptation en déficience physique québécois, cette définition reflète l'évolution de la réadaptation et des enjeux sociaux qui l'accompagnent.

81e Congrès de l'ACFAS

Stratégies éducatives pour faciliter la résilience des éducatrices en services de garde qui accueillent de jeunes enfants avec un retard global de développement

Auteur : Francine Julien-Gauthier
Colloque    608 - Colloque international sur la résilience : conceptualisation, évaluation et intervention

Les services de garde accueillent les enfants qui ont un retard de développement depuis plusieurs décennies. En 1991-92, 622 enfants bénéficiaient d'un programme de soutien financier à l'inclusion, ce nombre est passé à 5,002 en 2009-2010, soit 2,26% de tous les enfants qui fréquentent un service préscolaire (MFA, 2011). Les services de garde doivent adapter leurs pratiques éducatives afin de répondre aux besoins particuliers de ces enfants. Une recherche réalisée auprès de 43 services de garde de 11 régions du Québec a étudié les pratiques utilisées par les éducatrices, entre autres pour faciliter l'apprentissage des habiletés sociales de ces enfants. Cette étude, qui s'appuie sur le cadre théorique de l'intervention écosystémique individualisée axée sur la résilience (Jourdan-Ionescu, 2001; 2003) est réalisée à partir de l'observation des stratégies d'intervention utilisées par les éducatrices et de l'analyse des documents fournis par les milieux. Les résultats ont permis d'identifier des stratégies qui favorisent la résilience des éducatrices qui accueillent un enfant qui a un retard global de développement. Les stratégies présentées sont discutées en lien avec le rôle fondamental du développement des habiletés sociales dans l'éducation préscolaire de ces enfants. Des extraits vidéo illustrent la pertinence et la faisabilité des stratégies d'intervention proposées, ainsi que leur contribution à la résilience des éducatrices.

81e Congrès de l'ACFAS

Intervention musicale et concept de soi : un pas vers le chemin de la résilience ?

Auteur : Matthieu Paré
Colloque    608 - Colloque international sur la résilience : conceptualisation, évaluation et intervention

Les jeunes de la rue sont reconnus comme ayant une identité fragile et un concept de soi plutôt négatif. Leur adaptation passe, entre autres, par le développement d'un sentiment identitaire et celui-ci pourrait être favorisé par diverses interventions, notamment, par celles touchant les arts. Nous souhaitons donc répondre à la question de recherche générale suivante : comment contribuer au développement du concept de soi des jeunes de la rue? Pour répondre à cette question, un cadre conceptuel double est utilisé, soit le modèle du concept de soi de l'Écuyer (1990) concernant le sentiment identitaire et l'art comme moyen d'intervention à partir des écrits de Vygotsky (1971). La présente étude a pour objectif général de décrire la façon dont l'intervention musicale menée dans le cadre du projet Artifice agit sur le concept de soi, du point de vue des jeunes et de l'équipe d'intervention dans la visée d'augmenter la résilience des jeunes de la rue. Nous appuyant sur le modèle de l'Écuyer (1990), nous focaliserons notre attention sur les structures Soi personnel (SP), Soi social (SS) et Soi-non-soi (SNS). L'étude est de nature qualitative et descriptive. L'investigation se fait par questionnaires d'entrevues semi-ouvertes (basés sur le modèle du concept de soi, elle est réalisée auprès des jeunes de la rue, des intervenants leur venant en aide) et par un journal de bord d'intervention.

81e Congrès de l'ACFAS

La résilience assistée en déficience intellectuelle

Auteur : Francine Julien-Gauthier
Colloque    608 - Colloque international sur la résilience : conceptualisation, évaluation et intervention

En déficience intellectuelle, la résilience consiste à présenter le meilleur développement possible face aux adversités particulières qui sont rencontrées, afin de viser le bien-être et une pleine intégration sociale (Jourdan-Ionescu et Julien-Gauthier, 2011). Cette étude qualitative vise à mieux connaître la résilience des personnes ayant une déficience intellectuelle, telle que perçue par les personnes elles-mêmes. La méthode utilisée est celle de la recherche participative. Les participants sont quatre adultes qui reçoivent une aide éducative d'un centre de réadaptation. Les données sont recueillies avec « l'Échelle de résilience » de Wagnild et Young (1993 ; adaptation de Julien-Gauthier et al., 2012). La passation s'inspire de la démarche d'évaluation de la résilience chez des adultes avec des difficultés d'apprentissage (Blocher, 2004).

Les résultats présentent le degré de résilience des participants et leurs commentaires à chacun des énoncés. L'analyse de ces données, dans une perspective écosystémique, met en lumière des interventions de « résilience assistée », c'est-à-dire qui visent à développer et consolider leur résilience naturelle. Ces résultats témoignent d'un changement de paradigme dans l'intervention, auparavant axée sur les pathologies ou les difficultés de ces personnes (Ionescu, 2012). Ils permettent l'avancement des connaissances au sujet de l'aide apportée aux personnes qui présentent une déficience intellectuelle dans une perspective de résilience.

81e Congrès de l'ACFAS

L'entrée à la maternelle de l'enfant ayant un TSA : une transition à planifier pour soutenir la résilience des intervenants

Auteur : Hubert Gascon
Colloque    608 - Colloque international sur la résilience : conceptualisation, évaluation et intervention

Lors de l'entrée à la maternelle, les enfants ayant des besoins spéciaux font souvent face à une transition complexe, exigeant beaucoup de soutien aux plans administratif, social et éducatif (Janus et al. 2008). Cette difficulté est particulièrement observée chez les enfants ayant un trouble du spectre de l'autisme en raison de caractéristiques, souvent très atypiques, qui déterminent leur fonctionnement (Levy & Perry, 2008). Ce changement peut causer, chez plusieurs de ces enfants, des désordres tels que cette intégration peut être compromise (Schulting et al., 2005). Pour cette population, une bonne préparation de l'enfant et du milieu scolaire d'accueil est indispensable (Lillie & Vakil, 2002). À cette fin, la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin et le CRDITED de Chaudière-Appalaches ont mis en place un programme de transition permettant à l'enfant de fréquenter sa future école et classe de maternelle dès le mois de mai précédant son entrée à l'école. Une étude adoptant une méthodologie de type qualitatif a permis d'en mesurer les retombées sur les principaux acteurs. Vingt-neuf personnes ont été rencontrées dans le cadre de cinq groupes de discussion et de 17 entrevues individuelles : parents, enseignants, intervenants du CRDITED, professionnels du milieu scolaire et gestionnaires des deux réseaux de services. Principale retombée : une pratique qui renforce la résilience des intervenants et facilite l'adaptation scolaire et sociale de l'enfant à la maternelle.

81e Congrès de l'ACFAS

Optimiser la résilience : résultats d'une étude qualitative sur l'utilisation du Fil d'Ariane auprès d'une clientèle en réadaptation

Auteur : Noémie Royer
Colloque    608 - Colloque international sur la résilience : conceptualisation, évaluation et intervention

Puisqu'elle permet de s'adapter et de grandir malgré les difficultés, la résilience est importante en réadaptation. Le Fil d'Ariane (FA) – une entrevue semi-structurée axée sur les forces et la spiritualité suivie de l'écriture du récit de vie – peut être utilisé pour optimiser la résilience du client. Aucune étude n'a été réalisée pour explorer son utilisation clinique. Les objectifs de cette étude sont d'explorer le contexte optimal de passation et les défis perçus par les intervenants lors de l'utilisation du FA. Adoptant une méthodologie qualitative, elle  a permis de réaliser dix entrevues individuelles semi-structurées auprès d'intervenants ayant utilisé le FA. Les résultats préliminaires indiquent que, puisqu'il permettrait une compréhension rapide et complète du client, en plus de donner une orientation et un sens à la réadaptation, le FA devrait, la plupart du temps, être privilégié au début du processus. Tous les clients pourraient bénéficier de cet outil, mais il serait particulièrement pertinent lorsque la réadaptation est difficile. Tout intervenant ayant de bonnes habiletés relationnelles et de communication pourrait utiliser le FA. Enfin, les défis liés à l'utilisation de l'outil sont le manque de temps et les habiletés de rédaction requises. En conclusion, le FA est une intervention innovante ayant avantage à être utilisée tôt dans la réadaptation. D'autres études sont nécessaires pour mieux comprendre ses impacts sur la résilience des clients.

81e Congrès de l'ACFAS

Résilience assistée par l'humour pour faciliter la transition vers la parentalité

Auteur : Axelle Beaudoin
Colloque    608 - Colloque international sur la résilience : conceptualisation, évaluation et intervention

Une étude conduite auprès de onze jeunes mères primipares par Beaudoin (2013) a mis en évidence un lien entre un haut niveau de résilience à l'Échelle de résilience (Wagnild & Young, 1993) et une expérience subjective positive lors de la transition à la parentalité, plus spécifiquement durant les premiers six mois de vie de l'enfant. L'utilisation de l'humour comme stratégie d'adaptation et d'un style d'humour adaptatif (humour affiliatif et auto-valorisant), considéré comme un facteur de résilience (Jourdan-Ionescu, 2010), serait également liée à une adaptation positive à l'arrivée d'un premier bébé. Cette communication permettra de présenter la méthodologie de la recherche conduite par Beaudoin (2013) ainsi que la synthèse des résultats obtenus. Ces résultats seront discutés selon le modèle de la résilience assistée (Ionescu, 2011). La réflexion de l'auteur a permis d'élaborer des recommandations et des pistes d'intervention pour favoriser la résilience chez les futurs parents dans le cadre de leur préparation prénatale. Ces pistes pourront aussi servir aux jeunes parents. Comme favoriser la résilience des parents est un legs à la prochaine génération, il est important de penser à travailler en partenariat avec les divers intervenants (sages-femmes, infirmières, travailleurs sociaux, médecins, etc.) pour leur permettre de s'intéresser à l'expérience anxiogène des futurs parents pour viser une adaptation réussie à la parentalité.