Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire
81e Congrès de l'ACFAS

Prise de parole numérique chez des personnes vivant avec une déficience intellectuelle : Silence, 3-2-1 on tourne!

Auteur : Ann-Louise Davidson
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

Depuis plusieurs années, nous menons une recherche-action collaborative avec un groupe de personnes vivant avec une déficience intellectuelle qui tentent de s'intégrer dans la communauté en apprenant à vivre de façon autonome. Nous avons mené plusieurs études qui ont souligné le potentiel de l'utilisation des technologies mobiles pour aider les personnes avec DI à apprendre (Davidson, 2012). La présente étude avait pour objectif d'utiliser les technologies mobiles avec ces personnes pour les laisser faire une prise de parole sur ce qu'elles ont appris et sur ce qu'elles ont envie d'apprendre. Nous nous sommes appuyées sur le cadre théorique des « capabilités » (Sen, 1992) pour mener cette recherche-action en trois étapes soit la planification de la « capabilité », le développement ou la démonstration de la « capabilité » et la réflexion sur l'action. Les résultats de notre étude montrent la difficulté de se concentrer sur une seule « capabilité » étant donné la nature systémique du problème vécu. Dans cette communication, nous révélons les dessous du tournage avec nos participants et les méthodes de collecte de données que nous avons utilisées pour documenter ce tournage et répondre à nos questions de recherche.

81e Congrès de l'ACFAS

Comment les futurs enseignants sont-ils formés à la différenciation pédagogique?

Auteur : Annabelle Caron
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

Cette communication explore les points de vue d'étudiants en formation initiale de maîtres, de formateurs universitaires, de superviseurs de stage et d'enseignants associés sur la formation à la différenciation pédagogique de futurs enseignants du primaire. À partir de données d'entrevues semi-dirigées auprès de ces quatre catégories de participants, nous avons pu identifier les caractéristiques de cette formation, telle que perçue par les différents acteurs impliqués, ainsi que ses défis et limites. Une analyse fine des données sera menée en lien avec la formation reçue par le biais de différents types de cours universitaires et en stage. Des implications pour la formation initiale des futurs enseignants seront discutées.

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire
81e Congrès de l'ACFAS

Pratiques enseignantes auprès d'élèves autochtones adultes

Auteur : Liliana Maria Marca
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

Cette communication présentera les approches utilisées afin de répondre aux besoins des apprenants du Centre d'éducation aux adultes (CÉA) de La Romaine. Le CÉA est implanté dans la communauté La Romaine sur la Basse Côte Nord. Un enseignement multiniveaux à des étudiants autochtones âgés de 16 à 55 ans y est dispensé. Dans cette communauté mixte, (niveau 10 de défavorisation), on a conçu un projet de Centre répondant mieux à la desiderata exprimée par le Gouvernement du Québec dans sa Politique d'intégration scolaire et d'éducation interculturelle (GQ, 1998) de faciliter le processus d'intégration des élèves dans la  construction d'un Québec démocratique, francophone et pluraliste. Les données de cette communication proviennent à la fois de notre expérience d'enseignante et d'une recherche-intervention menée auprès de la cohorte 2009 du CÉA.

81e Congrès de l'ACFAS

Les politiques et les pratiques éducatives influençant la transition du primaire au secondaire en Suisse

Auteur : Abdeljalil akkari
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

Cette communication a pour objectif d'analyser les politiques et pratiques éducatives utilisées en Suisse durant la dernière décennie pour faciliter la transition des élèves entre les niveaux d'enseignement primaire et secondaire. Dans un premier temps, nous nous focaliserons sur les deux principaux modèles d'orientation des élèves durant la scolarité obligatoire: le modèle d'orientation précoce et le modèle d'orientation tardive. Le premier est basé sur la séparation des élèves selon les performances scolaires à la fin du primaire (11-12 ans). Le second renvoie l'orientation des élèves à la fin de la scolarité obligatoire (15 ans). On examinera la manière dont les trajectoires scolaires des élèves se différencient  selon l'utilisation de ces deux modèles et selon l'appartenance socioculturelle des élèves. La deuxième partie de cette communication se centrera sur le bilan du réseau d'enseignement prioritaire (REP) qui a été mis en place à Genève en 2006 pour faciliter la réussite scolaire et la transition des élèves fréquentant des écoles particulièrement défavorisées.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire
81e Congrès de l'ACFAS

Postures épistémologiques et praxiologiques d'enseignantes du primaire au regard de la diversité ethnoculturelle des élèves

Auteur : Naomi Grenier
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

Cette étude de cas multiples analyse les pratiques différenciées et les postures de cinq enseignantes face au caractère multiethnique de leur groupe-classe à partir de données provenant d'entrevues et d'observations en classe. Les résultats indiquent que, contrairement à la recherche et au discours officiel qui prônent une reconnaissance de la diversité ethnoculturelle comme une richesse à valoriser, les participantes de notre étude semblaient plutôt la considérer comme un déficit à combler et employaient des interventions davantage individualisées que différenciées. Cette présentation propose d'explorer le décalage entre le sens attribué à la différenciation pédagogique dans les écrits scientifiques et gouvernementaux et dans le milieu professionnel.

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    53 - Frontières du savoir et enjeux de la culture : de la recherche à l'action culturelle 
81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    53 - Frontières du savoir et enjeux de la culture : de la recherche à l'action culturelle 
81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    53 - Frontières du savoir et enjeux de la culture : de la recherche à l'action culturelle 
81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    53 - Frontières du savoir et enjeux de la culture : de la recherche à l'action culturelle 
81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    531 - Rapport au savoir, identité et conceptions de l'enseignement : regards sur la transition d'enseignants de formation professionnelle et enjeux de son accompagnement
81e Congrès de l'ACFAS

La transition entre le métier et l'enseignement des nouveaux enseignants de formation professionnelle au Québec : quatre objets de recherche 

Auteur : Mélanie Cabana
Colloque    531 - Rapport au savoir, identité et conceptions de l'enseignement : regards sur la transition d'enseignants de formation professionnelle et enjeux de son accompagnement

L'entrée en enseignement professionnel est pour les nouveaux enseignants une période marquante de leur vie au cours de laquelle ils vivent une transition entre l'exercice du métier initial et l'enseignement, dans un contexte où ils ont à relever de nombreux défis. Parmi ceux-ci, leur mode de recrutement et leur formation les obligent à un double emploi et à une précarité qui se prolonge bien au-delà des débuts en enseignement. Plus qu'ils ne l'avaient imaginé, le choc des réalités est grand et la charge de travail excessive. Ils doivent faire face à des situations inédites comme la gestion de classe et s'approprier des méthodes et des normes qu'ils comprennent mal. La recherche présentée ici vise à mieux comprendre cette transition par l'étude des changements qui s'opèrent au niveau de l'identité, du rapport au savoir, des conceptions de l'enseignement et par la mise en évidence de l'accompagnement qui peut y contribuer. Parmi les événements qui marquent ce passage, plusieurs se sont révélés significatifs des changements en cours. Ceux-ci amènent des prises de conscience et changent petit à petit la représentation qu'ont les enseignants d'eux mêmes. On constate une préoccupation de plus en plus grande pour l'élève et son apprentissage et l'obtention du diplôme apporte la légitimation d'enseigner. Enfin, l'accompagnement se révèle une aide pour « survivre » dans ce nouveau contexte. Cette communication sert d'entrée en matière aux quatre objets de recherche présentés dans ce colloque.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    531 - Rapport au savoir, identité et conceptions de l'enseignement : regards sur la transition d'enseignants de formation professionnelle et enjeux de son accompagnement
81e Congrès de l'ACFAS

La transition des enseignants de formation professionnelle sous la loupe du rapport au savoir : continuités, fractures et effets

Auteur : Chantale Beaucher
Colloque    531 - Rapport au savoir, identité et conceptions de l'enseignement : regards sur la transition d'enseignants de formation professionnelle et enjeux de son accompagnement

Les enseignants débutants ont un rapport au savoir marqué par leur histoire scolaire généralement hors de la « voie royale » habituelle.  Puis, en cours de transition, ce rapport au savoir se module progressivement afin d'endosser le rôle d'enseignant et d'apprenant qu'ils ont autrefois rejeté, idéalisé ou considéré hors de portée. Aussi, le constat de la nécessité de l'apprentissage universitaire pour affronter le quotidien de l'enseignement provoque une prise de conscience qui ébranle et décale le point focal : d'un rapport au savoir laissant une large part aux connaissances et aux compétences de métier à un repositionnement vers une recherche de connaissances liées à l'enseignement, à la connaissance de l'élève, en particulier.

Dans les hauts et les bas de la transition, deux constantes: la curiosité et l'engagement! Aussi, des rencontres et des relations avec des individus déterminants marquent la transition. Cet Autre les accompagne, les supporte, leur permet de « faire le saut » vers l'enseignement ou d'y demeurer.

Enfin, une impression de reconquête de son métier initial par d'autres voies colore le rapport au savoir en transition. Des questionnements émergent sur des objets de savoir qui semblaient immuables parce que maîtrisés. Pourtant, dans le même temps, c'est clairement l'expertise du métier qui fournit la fondation solide qui supporte, du moins temporairement, la position relativement inconfortable de novice.

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque    531 - Rapport au savoir, identité et conceptions de l'enseignement : regards sur la transition d'enseignants de formation professionnelle et enjeux de son accompagnement
81e Congrès de l'ACFAS

Formation continue et évolution des représentations du métier et de son enseignement 

Auteur : Otilia Holgado
Colloque    531 - Rapport au savoir, identité et conceptions de l'enseignement : regards sur la transition d'enseignants de formation professionnelle et enjeux de son accompagnement

En France, le métier d'enseignant de la formation professionnelle est moins cadré et moins accompagné qu'au Québec. Il n'est pas soumis à une expérience professionnelle préalable : des jeunes diplômés et des enseignants des disciplines générales peuvent y prétendre au même titre que les professionnels expérimentés. De plus, aucune formation spécifique n'est prévue pour préparer ces personnes de cultures différentes qui, démunies, exploitent toute occasion d'améliorer leurs représentations du métier et de son enseignement. Une de ces occasions est la formation continue courte, qui vise  l'apprentissage intensif d'une technique particulière de travail (un instrument, une méthode) ou d'enseignement.

Nous examinerons la manière dont les enseignants de la formation professionnelle font de la formation continue à visée technique un lieu de construction et de transformation de leurs représentations du métier et de son enseignement. Données empiriques à l'appui, nous discuterons deux aspects : 1/les préoccupations de ces enseignants et les difficultés que pose la transition du métier vers son enseignement d'une part et de l'enseignement général vers l'enseignement professionnel d'autre part, 2/la manière dont, dans l'absence d'un accompagnement de cette transition, les enseignants prennent en charge leurs propres difficultés et, lorsque les conditions leur parassent favorables, les abordent et tentent de les résoudre

81e Congrès de l'ACFAS

Pratiques d'accompagnement des nouveaux enseignants en FP : un regard sur leur vécu

Auteur : Claudia Gagnon
Colloque    531 - Rapport au savoir, identité et conceptions de l'enseignement : regards sur la transition d'enseignants de formation professionnelle et enjeux de son accompagnement

Si l'entrée en enseignement est souvent vécue comme une période difficile (Cattonar, 2008), et que plusieurs se sont penchés sur l'accompagnement des enseignants en début de carrière en formation générale (Arpin et Capra, 2008; Boutet et Pharand, 2008), l'accompagnement des enseignants débutants en formation professionnelle (FP) demeure nébuleux. Pourtant, leur entrée dans la profession enseignante se distingue radicalement par leur recrutement à la dernière minute sur la base de l'expertise de métier et l'absence de formation préalable en enseignement (Balleux, 2008; MEQ, 2002). Dans ce contexte, l'accompagnement des nouveaux enseignants en FP est essentiel si l'on souhaite assurer une formation professionnelle de qualité et limiter l'abandon de la profession (Gagnon et Rousseau, 2010). Mais qu'en est-il de cet accompagnement? Comment est-il vécu par les nouveaux enseignants de la FP? Cette communication vise à rendre compte des propos tenus par des enseignants à l'égard de l'accompagnement qu'ils ont reçu au moment de leur entrée en enseignement, en mettant l'accent sur les dimensions suivantes de l'accompagnement : visée, contexte, relation, temps et démarche (Balleux et Gagnon, 2011). Ces résultats seront mis en relation avec les pratiques d'accompagnement recensées auprès des conseillers pédagogiques en FP au Québec (Gagnon, 2010; Gagnon et Bisson, 2012) et ouvriront la discussion pour un meilleur encadrement et une plus grande rétention de la relève enseignante en FP.

81e Congrès de l'ACFAS

Professionnalisation des enseignants et transitions professionnelles 

Colloque    531 - Rapport au savoir, identité et conceptions de l'enseignement : regards sur la transition d'enseignants de formation professionnelle et enjeux de son accompagnement

En 1991, R. Bourdoncle envisage la professionnalisation à partir de trois processus visant : a)  l'amélioration collective d'un statut social ; b) l'adhésion aux normes d'un groupe professionnel (socialisation) ; c) le développement de la professionnalité qui intègre compétences professionnelles attendues et construction identitaire. Nous partirons de ces deux derniers processus pour tenter de comprendre le moment de transition entre formation et emploi, ou entre l'exercice d'un métier et l'enseignement de celui-ci. La transition est ici entendue comme un moment de passage diversement accompagné dans l'espace et le temps de l'alternance. S'intéresser à l'expérience de la transition professionnelle et à la manière dont elle participe à une forme de reconfiguration des composantes identitaires peut amener à rendre compte des différentes transactions à l'œuvre. Ces transactions sont de plusieurs ordres : si elles opèrent à l'échelle de l'individu, elles renvoient aussi à ce qui se joue au sein des collectifs de travail. Enfin, nous interrogeons la façon dont l'institution se saisit des enjeux de professionnalisation en étudiant les conditions offertes aux enseignants pour entrer véritablement dans un métier exigeant et complexe. 

81e Congrès de l'ACFAS

Entre savoir-faire et faire savoir : une transition renversante pour les enseignants de la formation professionnelle

Auteur : Jessica Riel
Colloque    531 - Rapport au savoir, identité et conceptions de l'enseignement : regards sur la transition d'enseignants de formation professionnelle et enjeux de son accompagnement

Les nouveaux enseignants de la FP sont parachutés dans les centres de formation professionnelle (CFP) avec comme unique bagage une expertise liée à leur métier. Ils disposent de ce fait de peu d'outils pédagogiques pour faire face à la réalité des classes dans les CFP. De plus, pour espérer accéder au peu de postes permanents disponibles, ils doivent compléter un baccalauréat en enseignement de la FP leur conférant ainsi le statut particulier d'enseignant-étudiant-travailleur du métier. Les défis liés à cette transition sont donc nombreux et exigent beaucoup des nouveaux enseignants tant au niveau personnel que professionnel. Cette présentation exposera plusieurs de ces défis tout en mettant en lumière les particularités propres à la transition des femmes issues de métiers traditionnellement masculins.

 

81e Congrès de l'ACFAS

Événements marquants d'une transition entre le métier et l'enseignement : des instants de bonheur, de tensions ou d'épreuves, mais aussi des repères fondateurs dans le parcours

Auteur : André Balleux
Colloque    531 - Rapport au savoir, identité et conceptions de l'enseignement : regards sur la transition d'enseignants de formation professionnelle et enjeux de son accompagnement

Comme d'autres travailleurs qui changent de métier, beaucoup d'enseignants de formation professionnelle considèrent leur entrée en enseignement comme un hasard qui les fait sortir de leur voie initiale, un accident de parcours, « soudain, non prévu et souvent irréversible » (Martucelli, 2006, p. 21). Cette transition entre métier et enseignement est jalonnée de toutes sortes d'événements qui constituent des repères dans le parcours et sont des moments fondateurs, éprouvants dans l'instant, mais reconnus plus tard comme ayant contribué significativement à la transformation identitaire. 

Quel que soit l'angle sous lequel on l'aborde, la notion d'épreuve exprime toujours une tension (Barrère, 2003; Martucelli, 2006; Thévenot, 2011) et la résolution ou non de contraintes entre l'individu et son nouvel horizon. Au sortir de ces épreuves, « moments éprouvants de doute au contact d'une réalité » (Thévenot, 2011, p.3), ces événements s'inscrivent parfois comme des continuités, des poursuites dans la lignée du parcours ou encore comme des ruptures, en décalage avec le passé, montrant bien qu'ils sont le siège d'enjeux et de défis au nom de sa fidélité à soi. Fait rassurant et hautement significatif, au-delà des épreuves, une nouvelle cohérence du parcours s'installe. Pour cette communication, nous retiendrons des événements significatifs de la transition en nous attardant à la manière dont ces enseignants débutants peuvent résoudre leurs tensions et sortent transformés de l'épreuve.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    531 - Rapport au savoir, identité et conceptions de l'enseignement : regards sur la transition d'enseignants de formation professionnelle et enjeux de son accompagnement
81e Congrès de l'ACFAS

La transition, un espace temps de transformation des conceptions de l'enseignement? 

Auteur : Stéphanie Dubois
Colloque    531 - Rapport au savoir, identité et conceptions de l'enseignement : regards sur la transition d'enseignants de formation professionnelle et enjeux de son accompagnement

Cette communication s'appuie sur la thèse selon laquelle la transition et les différentes transformations subjectives et collectives qui l'accompagnent mériteraient d'être regardées sous la lunette des transformations dans la façon dont les personnes conçoivent l'acte d'enseigner et la professionnalité enseignante. L'hypothèse sous jacente est que ces transformations se caractériseraient par le passage progressif d'une conception où les impératifs liés au métier constitue la préoccupation principale à une conception où progressivement le souci d'éduquer trouve une place. Cette communication a pour objectif de mettre à l'épreuve cette hypothèse. Plus spécifiquement, elle a pour objet  la comparaison du contenu des conceptions de l'enseignement à propos du sens de l'acte d'enseigner, de la définition du rôle de l'enseignant et de celui des élèves ainsi que des principales difficultés vécues, pour trois catégories d'enseignants : nouveaux, intermédiaires et anciens. Nous présenterons également quelques données concernant la place de la formation dans la construction de la professionnalité enseignante. 

81e Congrès de l'ACFAS

Regard  sur la construction de l'identité professionnelle des enseignants et psychopédagogues reliée aux expériences vécues dans la formation initiale en inclusion scolaire

Auteur : Sylvie Ouellet
Colloque    532 - La formation à l'enseignement face au phénomène de la diversité : exploration de la recherche et de l'innovation en formation initiale

Depuis quelques années, l'inclusion scolaire est mise de l'avant pour reconnaitre le potentiel de tous les élèves (Rousseau, 2010). Des questionnements sont soulevés par les changements de pratiques, voire les attitudes et les compétences professionnelles des psychopédagogues (EADSNE, 2011; MELS, 2001) et la formation des enseignants inclusifs (Moreau, 2010). Ici, il nous semble important de vérifier l'effet de la formation sur les pratiques à travers la pratique réflexive (Shön, 1983; Perrenoud, 2004) des futurs psychopédagogues. Notre présentation concerne la 1re partie d'une étude portant sur l'identité professionnelle des étudiants en formation en psychopédagogie. L'objectif vise à identifier et analyser les éléments-clés de la construction identitaire des étudiants à partir des réflexions issues de leurs apprentissages. À cette étape, nous souhaitons faire ressortir les attitudes et caractéristiques associées aux pratiques pédagogiques inclusives des futurs praticiens.

L'étude s'inscrit dans une approche phénoménologique et interprétative. La collecte de données a été réalisée à l'aide des portfolios électroniques (n=50/gr. Espagne). Les étudiants concernés sont inscrits dans un programme de 2e cycle en psychopédagogie. À travers l'analyse de contenu de type déductif des portfolios, les résultats nous permettent de faire un lien avec un profil professionnel en pédagogie inclusive et de proposer des ajustements au regard de la formation initiale.