Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    527 - Chevauchement de cultures, dialogue de mondes représentés : l'entretien dialogique dans la formation professionnelle
81e Congrès de l'ACFAS

Les formateurs du stagiaire en enseignement : la rencontre de deux cultures

Auteur : Liliane Portelance
Colloque    527 - Chevauchement de cultures, dialogue de mondes représentés : l'entretien dialogique dans la formation professionnelle

En contexte de stage, l'enseignant associé et le superviseur universitaire sont appelés à partager leurs savoirs au fil des rencontres de formation. Or, les échanges et les discussions ne s'avèrent pas toujours féconds. Cette lacune serait due en partie à des logiques professionnelles différentes quoique complémentaires (Sanford et Hopper, 2000). Le manque de communication substantielle entre le formateur de terrain et le formateur universitaire est, semble-t-il, le facteur le plus nuisible au processus de formation du stagiaire (Kauffman, 1992). Notre contribution repose sur les résultats d'une recherche qui analyse la circulation des savoirs et, particulièrement, la nature des savoirs partagés de même que la dynamique de l'expression de ces savoirs. Les données ont été recueillies à partir d'entrevues individuelles et par l'enregistrement sonore de conversations entre enseignant associés et superviseur (dans le cadre du stage d'internat de la formation en enseignement secondaire). L'analyse des données qualitatives a permis d'identifier et d'organiser les savoirs, partagés ou coconstruits en nous inspirant des catégories de Pelpel (2002). Elle met aussi en évidence que, si les formateurs du terrain et les superviseurs universitaires ne vivent pas dans deux mondes totalement étrangers, leur culture respective est fort différente et que, partant, le dialogue n'est pas toujours facile.

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    527 - Chevauchement de cultures, dialogue de mondes représentés : l'entretien dialogique dans la formation professionnelle
81e Congrès de l'ACFAS

L'analyse de l'activité comme espace temps dialogique : vers un modèle d'analyse

Auteur : Frédéric Saussez
Colloque    527 - Chevauchement de cultures, dialogue de mondes représentés : l'entretien dialogique dans la formation professionnelle

Le langage est omniprésent dans les dispositifs d'analyse de l'activité développés dans le champ de la recherche sur l'enseignement et sur la formation à l'enseignement. Il constitue un des matériaux privilégiés pour expliquer et comprendre les processus de production de sens autour de l'activité matérielle concrète. Toutefois, l'analyse des énoncés produits dans ces dispositifs pose de redoutables défis théoriques et méthodologiques. Comment conceptualiser, par exemple  les rapports entre les représentations personnelles de l'expérience, la mise en mots, l'horizon social proche et éloigné dans le processus de productions de sens ?

Cette communication propose un modèle d'analyse du processus de production de sens fondé sur la théorie culturelle historique de Vygotski et différentes intuitions développées par Voloshinov, Medvedev et Bakhtine concernant la dynamique dialogique de tout échange verbal, fut-il tourné vers soi-même. Cette modélisation met en évidence deux modes spécifiques d'opération de la pensée verbale et réflexive. Sur cette base, nous discuterons  de moyens à mettre en œuvre pour étudier le processus de production de sens à partir de l'analyse de la matérialité sémiotique de l'énoncé et nous tenterons d'illustrer une telle démarche d'analyse à l'aide de différents matériaux recueillis dans le cadre de dispositifs d'analyse de l'activité.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    527 - Chevauchement de cultures, dialogue de mondes représentés : l'entretien dialogique dans la formation professionnelle
81e Congrès de l'ACFAS

Quelles formes les cultures de l'alternance donnent-elles aux savoirs professionnels?

Auteur : Sabine Vanhulle
Colloque    527 - Chevauchement de cultures, dialogue de mondes représentés : l'entretien dialogique dans la formation professionnelle

Nous analysons les entretiens de stages en formation à l'enseignement sous l'angle des savoirs et du soi professionnels qui émergent des échanges entre le stagiaire, le tuteur du terrain et le superviseur universitaire. Quelles dynamiques sociohistoriques sous-jacentes font de l'alternance « université-terrain » un champ marqué par des tensions implicites, qui se reflètent dans ces échanges ? Quels débats de normes et de prescriptions, quels mondes de référence externes et quels mondes vécus influencent la construction des significations relatives à l'agir professionnel ? Dans quels rapports de places, attributions de rôles, formats de réflexivité ? Comment les interactants se débrouillent-ils dans la mise en scène des apprentissages qu'ils escomptent ou estiment réalisés ou non ? A quelles stratégies discursives les trois partenaires recourent-ils pour installer des espaces intersubjectifs de construction de sens ? Notre objectif est de tenter d'avancer sur ces deux questions volontairement polémiques : les stages sont-ils autre chose que des lieux voués à l'acculturation, ou bien offrent-ils des opportunités de développement d'une créativité professionnelle ? Et de son côté, la formation scientifique des futurs enseignants leur donne-t-elle des outils pour négocier cette créativité ?  

81e Congrès de l'ACFAS

Naissance de formes socioculturelles hâtivement subjectivées dans l'entretien de formation

Auteur : Alexandre Buysse
Colloque    527 - Chevauchement de cultures, dialogue de mondes représentés : l'entretien dialogique dans la formation professionnelle

Nous proposons de considérer l'enseignement comme une forme socioculturelle parmi d'autres, et les entretiens de formation comme des confrontations de formes culturelles. En mettant en lien la théorie historico-culturelle de l'activité (Leont'ev, 1978) et la forme culturelle subjectivée (Buysse, 2012), nous pouvons considérer que chaque activité socioculturelle à laquelle le sujet participe, engendre à son niveau, l'élaboration d'une forme culturelle subjectivée. Nous considérons dès lors que chaque étudiant en formation à l'enseignement est déjà porteur de formes culturelles précédemment subjectivées, découlant de formations précédentes. Ces formes culturelles subjectivées sont fusionnées ou élaborées séparément pour répondre à l'activité. Durant les entretiens de formation se confrontent dès lors des formes socioculturelles subjectivées : celle de l'enseignement telle que subjectivée par le praticien à l'aune de la pratique de l'activité, et subjectivée différemment par le formateur universitaire à travers la culture académique, ainsi que celle, en émergence, de l'étudiant. C'est sur cette base, que nous examinons les indicateurs potentiels des formes socioculturelles intériorisées par l'étudiant et l'émergence des fondements de nouvelles formes subjectivées (protoformes). Nous discutons également le rôle de l'appel hâtif aux représentations de l'étudiant et l'éventuelle déconstruction ultérieure de celles-ci par le système de formation.

81e Congrès de l'ACFAS

Synthèse

Colloque    527 - Chevauchement de cultures, dialogue de mondes représentés : l'entretien dialogique dans la formation professionnelle
81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque    527 - Chevauchement de cultures, dialogue de mondes représentés : l'entretien dialogique dans la formation professionnelle
81e Congrès de l'ACFAS

Repérage d'effets de cultures et de sous-cultures professionnelles sur la construction de savoirs référentiels en évaluation dans des forums de discussion

Auteur : Isabelle Nizet
Colloque    527 - Chevauchement de cultures, dialogue de mondes représentés : l'entretien dialogique dans la formation professionnelle

Dans un contexte de pratique réflexive collaborative en ligne, exclusivement médiatisée par l'écriture, la participation aux forums de discussion génère l'exposition et l'entrecroisement de cultures évaluatives dans leurs dimensions personnelle, professionnelle et sociale. Des manifestations croisées des registres culturel et identitaire de l'agir évaluatif (Jorro, 2009) s'y révèlent, ce qui réactive la nécessité de repérer et traiter ces étayages culturels dans un parcours de formation à l'évaluation (Vial, 2009) afin de mieux comprendre l'influence qu'ils exercent sur la réélaboration de savoirs professionnels (Vanhulle, 2008, 2009).

Les résultats d'une étude exploratoire réalisée auprès de dix enseignants dont les écrits professionnalisants réflexifs ont été analysés, illustrent comment ces éléments de culture imprègnent des réélaborations « négatives » de savoirs référentiels dans lesquelles les participants aux forums explicitent leur réticence à les exploiter en contexte professionnel (Nizet, 2013). Nous nous questionnerons sur les défis que pose la prise en considération de ces indices de réélaboration dans une démarche de formation centrée sur l'intelligibilité des pratiques évaluatives et non pas seulement sur le développement de « bonnes pratiques ».

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire
81e Congrès de l'ACFAS

Prise de parole numérique chez des personnes vivant avec une déficience intellectuelle : Silence, 3-2-1 on tourne!

Auteur : Ann-Louise Davidson
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

Depuis plusieurs années, nous menons une recherche-action collaborative avec un groupe de personnes vivant avec une déficience intellectuelle qui tentent de s'intégrer dans la communauté en apprenant à vivre de façon autonome. Nous avons mené plusieurs études qui ont souligné le potentiel de l'utilisation des technologies mobiles pour aider les personnes avec DI à apprendre (Davidson, 2012). La présente étude avait pour objectif d'utiliser les technologies mobiles avec ces personnes pour les laisser faire une prise de parole sur ce qu'elles ont appris et sur ce qu'elles ont envie d'apprendre. Nous nous sommes appuyées sur le cadre théorique des « capabilités » (Sen, 1992) pour mener cette recherche-action en trois étapes soit la planification de la « capabilité », le développement ou la démonstration de la « capabilité » et la réflexion sur l'action. Les résultats de notre étude montrent la difficulté de se concentrer sur une seule « capabilité » étant donné la nature systémique du problème vécu. Dans cette communication, nous révélons les dessous du tournage avec nos participants et les méthodes de collecte de données que nous avons utilisées pour documenter ce tournage et répondre à nos questions de recherche.

81e Congrès de l'ACFAS

Comment les futurs enseignants sont-ils formés à la différenciation pédagogique?

Auteur : Annabelle Caron
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

Cette communication explore les points de vue d'étudiants en formation initiale de maîtres, de formateurs universitaires, de superviseurs de stage et d'enseignants associés sur la formation à la différenciation pédagogique de futurs enseignants du primaire. À partir de données d'entrevues semi-dirigées auprès de ces quatre catégories de participants, nous avons pu identifier les caractéristiques de cette formation, telle que perçue par les différents acteurs impliqués, ainsi que ses défis et limites. Une analyse fine des données sera menée en lien avec la formation reçue par le biais de différents types de cours universitaires et en stage. Des implications pour la formation initiale des futurs enseignants seront discutées.

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire
81e Congrès de l'ACFAS

Pratiques enseignantes auprès d'élèves autochtones adultes

Auteur : Liliana Maria Marca
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

Cette communication présentera les approches utilisées afin de répondre aux besoins des apprenants du Centre d'éducation aux adultes (CÉA) de La Romaine. Le CÉA est implanté dans la communauté La Romaine sur la Basse Côte Nord. Un enseignement multiniveaux à des étudiants autochtones âgés de 16 à 55 ans y est dispensé. Dans cette communauté mixte, (niveau 10 de défavorisation), on a conçu un projet de Centre répondant mieux à la desiderata exprimée par le Gouvernement du Québec dans sa Politique d'intégration scolaire et d'éducation interculturelle (GQ, 1998) de faciliter le processus d'intégration des élèves dans la  construction d'un Québec démocratique, francophone et pluraliste. Les données de cette communication proviennent à la fois de notre expérience d'enseignante et d'une recherche-intervention menée auprès de la cohorte 2009 du CÉA.

81e Congrès de l'ACFAS

Les politiques et les pratiques éducatives influençant la transition du primaire au secondaire en Suisse

Auteur : Abdeljalil akkari
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

Cette communication a pour objectif d'analyser les politiques et pratiques éducatives utilisées en Suisse durant la dernière décennie pour faciliter la transition des élèves entre les niveaux d'enseignement primaire et secondaire. Dans un premier temps, nous nous focaliserons sur les deux principaux modèles d'orientation des élèves durant la scolarité obligatoire: le modèle d'orientation précoce et le modèle d'orientation tardive. Le premier est basé sur la séparation des élèves selon les performances scolaires à la fin du primaire (11-12 ans). Le second renvoie l'orientation des élèves à la fin de la scolarité obligatoire (15 ans). On examinera la manière dont les trajectoires scolaires des élèves se différencient  selon l'utilisation de ces deux modèles et selon l'appartenance socioculturelle des élèves. La deuxième partie de cette communication se centrera sur le bilan du réseau d'enseignement prioritaire (REP) qui a été mis en place à Genève en 2006 pour faciliter la réussite scolaire et la transition des élèves fréquentant des écoles particulièrement défavorisées.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire
81e Congrès de l'ACFAS

Postures épistémologiques et praxiologiques d'enseignantes du primaire au regard de la diversité ethnoculturelle des élèves

Auteur : Naomi Grenier
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

Cette étude de cas multiples analyse les pratiques différenciées et les postures de cinq enseignantes face au caractère multiethnique de leur groupe-classe à partir de données provenant d'entrevues et d'observations en classe. Les résultats indiquent que, contrairement à la recherche et au discours officiel qui prônent une reconnaissance de la diversité ethnoculturelle comme une richesse à valoriser, les participantes de notre étude semblaient plutôt la considérer comme un déficit à combler et employaient des interventions davantage individualisées que différenciées. Cette présentation propose d'explorer le décalage entre le sens attribué à la différenciation pédagogique dans les écrits scientifiques et gouvernementaux et dans le milieu professionnel.

81e Congrès de l'ACFAS

Pratiques parentales différenciées

Auteur : France Beauregard
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

La société a  plusieurs attentes à l'égard des parents parfois explicites, souvent implicites. Elle juge les parents selon la réponse qu'ils donnent aux attentes notamment en ce qui concerne le rôle qu'ils jouent auprès de leur enfant.  Par ailleurs, les parents sont souvent considérés comme  un groupe homogène. Dans le même ordre d'idées, la société s'attend à ce qu'un parent, par son appartenance à un groupe (milieu scoioéconomique, famille monoparentale, famille immigrante,  etc.), agisse de telle  ou telle façon. Or, tel n'est pas le cas, la famille s'étant diversifiée depuis les années 60, les pratiques des parents se sont également diversifiées. Cette communication présentera les résultats de différentes études portant sur la vision que des parents provenant de différents groupes ont de leur rôle et des pratiques qu'ils mettent en place pour jouer ce rôle.

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire
81e Congrès de l'ACFAS

Pratiques de différenciation : représentations d'enseignants du primaire

Auteur : Yamina Bouchamma
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

Si l'objectif ultime de la différenciation pédagogique (D.P.) est l'amélioration de la réussite scolaire des élèves à risque (MELS, 2009; Guay, 2006), ses paramètres restent multidimensionnels. Elle se présente à la fois comme “un outil, une attitude ou un effet-maître, une approche, un système de croyances ou une philosophie, une
stratégie d'adaptation du curriculum, une stratégie organisationnelle, un processus de changement de pratique ou un modèle de gestion de la classe” (Prud'homme et coll. (2005). Cette communication présente l'un des outils de cueillette de données de cette étude, soit le questionnaire et un volet des résultats d'une recherche subventionnée
par le FQRSC  dans le cadre du Programme Actions concertées. Il s'agit d'une étude menée auprès d'enseignants du primaire (N=120) qui se sont prononcés sur leur vision de l'enseignement, la perception de leur rôle, les  caractéristiques (socio-démographiques et socio-culturelles, scolaires…)  qui jouent un rôle dans la gestion de l'enseignement et de l'apprentissage, leurs pratiques pédagogiques dans l'enseignement, l'adaptation de leurs pratiques aux caractéristiques des élèves, les moyens qu'ils utilisent pour le faire
dans leur planification, leurs pratiques pédagogiques et évaluatives et leur sentiment d'efficacité personnel et l'effet de la différenciation sur la réussite et la motivation des élèves.


81e Congrès de l'ACFAS

Diversité ethnoculturelle et différenciation pédagogique dans une classe de sciences

Auteur : Donatille Mujawamariya
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

Dans la formation à l'enseignement des sciences, plusieurs mythes subsistent quant à la nature des sciences et au statut des scientifiques. En Ontario, ces mythes trouvent écho dans un curriculum euro-centrique (Shujah, 1999; Mujawamariya, 2007) malgré la diversité ethnoculturelle de plus en plus croissante de la population étudiante. Or, une éducation scientifique qui se cantonne dans un seul contexte culturel met en péril l'apprentissage scientifique et les performances des élèves de la classe appartenant à d'autres cultures (Gajardo et Dasen, 2006; Davison and Miller, 1998). S'inscrivant dans une perspective d'éducation scientifique multiculturelle (Aikenhead, 2001 ; D'Ambrosio, 2000; Hodson, 1999), cette communication vise à mettre en évidence la pertinence et l'importance de la prise en charge de la dimension ethnoculturelle dans une classe de sciences en 8è année. 

81e Congrès de l'ACFAS

Les situations d'apprentissage issues du jeu  (SAIJ) : une forme propice à la différenciation pédagogique au préscolaire

Auteur : Krasimira Marinova
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

Les SAIJ sont une forme éducative spécifique au préscolaire. Réalisant le principe de la continuité des activités elles sont situées entre le jeu et l'apprentissage et joignent   la procédure ludique et le contenu cognitif. Notre communication présente une analyse des possibilités d'application de la  différenciation pédagogique dans les SAIJ.  Nous abordons plus particulièrement l'organisation de l'intervention éducative dans cette forme et les dispositifs pédagogiques qui pourraient être mis en place par l'enseignante afin d'engendrer et maintenir un contexte  propice au développement de chaque élève, et ce en lien avec deux axes de différenciation : le genre (filles-garçons) et  la culture.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire
81e Congrès de l'ACFAS

Conceptions de la différenciation pédagogique d'enseignants du primaire : construction d'une pratique et une pratique en construction

Auteur : Charles Steichen
Colloque    529 - Les pratiques de différenciation en milieu scolaire

La différenciation pédagogique prend des sens différents autant dans les écrits scientifiques que dans les discours des praticiens et des décideurs. Cette communication vise à identifier les conceptions que des enseignants du primaire au Québec entretiennent au sujet de la différenciation pédagogique. Pour ce faire, nous présenterons les résultats d'une recherche menée auprès de 22 enseignantes qui ont répondu à une entrevue préliminaire et ont accepté de se faire observer en salle de classe. En focalisant seulement sur les données des entrevues préliminaires, nous analyseront les conceptions que les enseignants ont construites au sujet de la différenciation, pour ensuite examiner les liens entre celles-ci et leurs pratiques.