Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.
Dans le cadre du concours La preuve par l'image 2014 organisé par l’Acfas, l'animateur de Découverte, Charles Tisseyre, s'entretient avec Louis-Étienne Lorenzo, étudiant-chercheur à l'Université de Laval.

[video:https://www.youtube.com/watch?v=MwUR6EDDczY width:700]

Présentation de l'image

La douleur est une sensation très personnelle, mais bien réelle. Pour l’observer, on l’a induite chez la souris, en provoquant une lésion du nerf sciatique. Le signal de douleur, qui remonte vers le cerveau, est d´abord détecté au niveau de la moelle épinière, où il provoque alors la surexpression de protéines de stress, en bleu, par des neurones, dont les corps cellulaires sont rouges. Puis les astrocytes, en vert, manifestent leur présence. Leur rôle exact n’est pas bien connu. Servent-ils à « nettoyer les lieux », à « déstresser » les neurones ou, au contraire, à maintenir la douleur? Le portrait est encore flou, mais il se précise.Technique : Microscopie confocale à 3 lasers sur coupes de moelle épinière immunomarquées de souris transgéniques. Grossissement 63 x.

Données sur la production vidéo :

  • Enregistrement : 12 mai 2014, lors du 82e Congrès de l’Acfas, tenu à l’Université Concordia
  • Réalisation : Découverte, ICI Radio-Canada Télé

  • Entretien avec Louis-Étienne Lorenzo, réalisé par Charles Tisseyre
    Université Laval, ICI Radio-Canada Télé

Vous aimez cet article?

Soutenez l’importance de la recherche en devenant membre de l’Acfas.

Devenir membre Logo de l'Acfas stylisé

Commentaires

Dans cette chronique rassemble de contenus réalisés par différents acteurs et actrices du milieu de la recherche, dont les chercheuses et chercheurs.

Toutes les chercheuses et tous les chercheurs peuvent proposer des articles pour cette chronique.

Logo de l'Acfas stylisé

Infolettre