Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.

30 - Santé et sécurité au travail : quels enjeux pour la recherche?

Enjeux de la recherche

  • Mardi 9 mai 2023
  • Mercredi 10 mai 2023

Responsables

Le monde du travail a fait l’objet de nombreuses transformations depuis les 30 dernières années. Les économies se sont mondialisées et les nouvelles technologies, tout en introduisant de nouveaux risques pour la santé, ont fait disparaitre plusieurs emplois et ont fait émerger de nouvelles professions. La participation des femmes au marché du travail a rejoint celle des hommes, le vieillissement de la main-d’œuvre a progressé alors que les enfants sont encore utilisés comme force de travail dans plusieurs pays. De plus, la syndicalisation a connu une décroissance, les mouvements migratoires et la diminution de la natalité ont accéléré l’intégration au travail des nouveaux arrivants, et la prise en compte de la diversité s’est imposée au fonctionnement des entreprises. Les changements climatiques, dont les manifestations ne sont plus à nier et qui s’accompagnent de crises sanitaires, risquent de s’intensifier, posant de nouveaux risques pour la santé et la sécurité au travail (SST). Enfin, la pandémie de la COVID-19 a propulsé le travail à domicile et le travail hybride comme de nouvelles formes d’organisation du travail qui font tomber la frontière entre le milieu de travail et le milieu hors travail.

Ces transformations du monde du travail posent de nouveaux enjeux pour la protection de la santé et de la sécurité des travailleur(se)s. Dans un tel contexte, comment la recherche en SST doit-elle s’orienter ? Faut-il surveiller plus particulièrement certaines lésions ou maladies professionnelles ? Quelles seraient les priorités à retenir pour orienter le besoin de connaissances sur les scènes nationale et internationale ? Comment doit-on orienter plus particulièrement les actions de prévention et les mécanismes de retour et de maintien au travail des travailleur(se)s québécois ?

Ce colloque vise à apporter un éclairage à ces questions grâce à la participation d’intervenant(e)s et de chercheur(se)s du Québec, du Canada et des grandes organisations internationales.