Aller au contenu principal

624 - Langage, discours et pensée

Section 600 - Colloques multisectoriels

  • Lundi 3 mai 2021
  • Mardi 4 mai 2021
  • Mercredi 5 mai 2021

Responsables

Le langage sert à exprimer et à communiquer les pensées des interlocuteurs. C'est en dialoguant que les
locuteurs communiquent leurs pensées. Les sciences qui traitent du langage, de l'action et de la pensée (philosophie, sciences humaines (en général) et l'intelligence artificielle) reconnaissent l'importance des actes de discours (actes d'énonciations, de référence, de prédication, d'expression de propositions et d'attitudes, les actes illocutoires et perlocutoires). Selon la théorie des actes de discours, les actes illocutoires sont les unités de base de signification et de communication dans l'usage et la compréhension du langage. Jusqu'à présent on a surtout analysé les actes de discours accomplis par des locuteurs individuels à un seul moment d'énonciation. Cependant les interlocuteurs entendent accomplir des actes illocutoires afin de poursuivre des conversations. Notre objectif principal sera d’analyser la structure et la dynamique de jeux de langage oraux et écrits importants. Le colloque réunira des logiciens, linguistes, philosophes, informaticiens et experts en intelligence artificielle et en
apprentissage machine qui collaborent. On parlera des discours ayant un but conversationnel propre, des actes illocutoires de niveau supérieur et de l'intentionnalité collective. Certains chercheurs feront des présentations critiques des hypothèses de la théorie des actes de discours sur l'analyse de la conversation à la lumière de nouvelles hypothèses, par exemple, en linguistique ou en intelligence artificielle. Les communications seront regroupées selon trois axes : Le premier axe, actes de discours et philosophie, regroupera des communications en philosophie du langage et de l’esprit. Le second, informatique, intelligence artificielle et communication concernera la modélisation informatique des dialogues intelligents. Le troisième, consacrera l'analyse du discours et des interactions discursives, et le traitement des langues naturelles.