Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Le réalisme scientifique et le défi des pluralités incompatibles permanentes

Auteur : Pierre-Yves Rochefort
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Au troisième chapitre de son ouvrage Pluralisme scientifique. Enjeux épistémiques et métaphysiques (2013), Stéphanie Ruphy examine la question de la représentation scientifique et conteste, dans ce contexte, la compatibilité d’une position pluraliste avec le réalisme scientifique. Son argument repose sur l’existence en astrophysique et en cosmologie de ce qu’elle appelle des cas de « pluralités incompatibles permanentes », c’est-à-dire l’existence permanente de représentations rivales (incompatibles) d’un même phénomène ou d’un même aspect d’un phénomène, qui bénéficient d’un supp…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

La reculturation : le cas des artistes adopté·e·s transraciaux

Auteur : Anne-Julie Beaudin
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Les expériences culturelles des adoptés transraciaux et internationaux sont affectées de façon unique par leur adoption et à travers les cultures et les groupes raciaux et ethniques dans lesquels ils et elles naviguent. Lors de l'adoption, les adoptés transraciaux s'identifient généralement rapidement à la culture blanche de leurs parents adoptifs, faisant ainsi ombrage sur le fait qu'ils et elles sont migrant·e·s de première génération. Si bien que la tendance à mettre l'accent que sur l'expérience de l'adoption et très peu, voire jamais, sur celle de la migration amène certain·e·s a éven…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Les sentiments comme objets du dialogue

Auteur : Mathieu Burelle
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans la lignée de Martha Nussbaum, je tâcherai d’exposer une conception des sentiments qui fait de ces derniers une forme d’interprétation du monde, elle-même sujette à interprétation dans le cadre d’un dialogue consacré à décrypter les mouvements du cœur. En prenant pour exemple le sentiment amoureux, j’essaierai de montrer que ce dernier comporte des jugements, lesquels mobilisent une conception de soi et du monde pouvant faire l’objet d’un travail d’interprétation et de justification. Pour mener à bien ce travail, il faut placer au cœur du dialogue, en tant qu’objet de réflexion partagé…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Vers une ontologie neurodiverse des émotions: Co-construction conceptuelle comme moyen de contrer certaines injustices herméneutiques

Auteur : Mylène Legault
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Plusieurs groupes de personnes vivent des injustices herméneutiques parce que les concepts dont ils et elles auraient besoin pour exprimer des aspects de leur vécu ne sont pas présents dans le vocabulaire véhiculé par le groupe dominant, qui ne vivent pas ces expériences. En conséquence, et par exemple, les personnes autistes ne reconnaîtront souvent pas dans les tests diagnostiques des expressions décrivant adéquatement leurs émotions et seront jugées par la communauté scientifique ou psychiatrique comme ne possédant pas ou peu d’émotions (alexithymie). En nous inspirant de la pratique de…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Considérer les minorités culturelles et nationales comme des agents collectifs? Un fondement normatif pour les droits collectifs

Auteur : Éliot Litalien
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Comme le soutiennent plusieurs auteurs, il semblerait que le multiculturalisme (libéral) et les politiques qui en découlent échouent à répondre adéquatement aux demandes de groupes qui ne cherchent pas à s’intégrer à un autre groupe culturel, mais qui revendiquent plutôt des droits collectifs à l’autodétermination (Turner 2000; Patten 2014). C’est parce que les approches multiculturelles, comme celles de Will Kymlicka (1995) ou de Patten (2014), ne peuvent fournir de fondement normatif adéquat pour la reconnaissance de tels droits collectifs. Dans cette communication, ancrée dans une démar…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Arts visuels et « appropriation culturelle » : quels enjeux?

Auteur : Monia Abdallah
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans le monde des arts – que ce soit celui des arts visuels modernes ou contemporains, celui du théâtre ou encore celui de la musique -­‐, les polémiques autour du concept d’« appropriation culturelle » entourant certaines créations artistiques se succèdent donnant l’impression de s’intensifier ces dernières années. Pourtant, ce concept et ce qu’il implique ne sont pas nouveaux puisqu’ils sont apparus dans le monde anglophone dès les années 1990. Dans le cadre de cette communication, nous présenterons divers exemples de polémiques apparues ces dernières années dans le champ des arts visuel…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Marc Renault, le dernier de nos personnalistes chrétiens

Auteur : Daniel Tanguay
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
J’aimerais jongler ici avec une hypothèse qui m’habite depuis ma première lecture de l’essai à la fois autobiographique et philosophique de Marc Renault : La liberté confisquée. Essai sur le cléricalisme (2000). L’une des clés de compréhension de cette pensée à la fois subtile, discrète et sophistiquée, se trouve peut-être dans son appartenance à la génération des personnalistes québécois. Sous cette étiquette, j’en conviens, un peu vague, je regroupe des penseurs aussi variés que Jacques Lavigne, Fernand Dumont, Pierre Vadeboncœur, et d’autres encore, qui, nés dans les années vin…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Historiographie, histoire de la philosophie et reconstruction rationnelle. Réflexions critiques sur la portée de la thèse de la pertinence philosophique de l’histoire de la philosophie

Auteur : Jimmy Plourde
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans Récit et Reconstruction, Claude Panaccio présente une conception originale de l’histoire de la philosophie. Une des thèses centrales de sa conception est celle de la pertinence philosophique de la discipline historique (historiographie) et de l’histoire, entendue ici au sens du passé de la philosophie. Cette pertinence tient au fait que les textes du passé et l’interprétation de ces textes par les historiens présentent un intérêt pour les « questions que nous tenons aujourd’hui pour philosophiquement pertinentes » (p. 70). Cette thèse de la pertinence philosophique de l’histo…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Vulnérabilité et solidarité

Auteur : André Duhamel
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Les personnes vulnérables s’entraident et ces échanges contribuent à alléger leur vulnérabilité. Une des dimensions de cette entraide est le témoignage, le dialogue et la parole publique. Ce phénomène d’agentivité dans la vulnérabilité (voire de résistance) n’apparaît pas facilement dans l’idée libérale qui considère d’abord la solidarité envers les vulnérables et moins celle entre les vulnérables. C’est ce lien entre la vulnérabilité des groupes et leur agentivité par la parole que je voudrais développer ici, en m’appuyant sur les idées de Butler (Vulnerability in Re…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Taylor et les deux libéralismes : évolution ou rupture?

Auteur : Dominique Leydet
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Comment qualifier l’évolution de la pensée de Charles Taylor relativement à la neutralité libérale de Politics of Recognition (1992) à ses textes des années 2000 et suivantes ? Certains commentateurs (e.g. Gagnon 2012 et 2015) prétendent qu’il y aurait rupture entre le Taylor défenseur d’une forme de libéralisme non procédural, qui accepte qu’une société politique puisse affirmer une conception commune du bien tout en protégeant les libertés fondamentales de tous ses membres, et le Taylor qui semble se rallier au libéralisme rawlsien, à une certaine forme de neutralité libérale, n…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Le problème de l’imitation musicale chez Jean-Jacques Rousseau et Adam Smith

Auteur : Thierry Côté
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Jean-Jacques Rousseau et Adam Smith se sont tous deux livrés à une réflexion approfondie sur la question des pouvoirs imitatifs de la musique en adoptant des démarches et des conclusions tout à fait opposées. Partant d’un postulat normatif : la musique doit imiter les passions sous peine de se réduire à une vaine excitation des sens, Rousseau façonne une conception originale de l’imitation musicale qu’il livrera notamment dans les articles de musique rédigés pour l’Encyclopédie et plus tard dans le Discours sur l’origine des langues. Smith, qui discute explicitem…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Le principe d'uniformité modale de Godefroid de Fontaines contre Gilles de Rome et Thomas d’Aquin

Auteur : Geneviève Barrette
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
La question de savoir si la position de Gilles de Rome sur la distinction entre l’être et l’essence s’identifie à celle de Thomas d’Aquin divise les chercheur.ses. Par ailleurs, König-Pralong (2006), dans son ouvrage sur la controverse sur la distinction entre l’être et l’essence qui eut cours à l’Université de Paris dans les années 1270 et 1280, suggère que la position de Godefroid de Fontaines sur la relation entre l’être et l’essence ne serait pas antithomiste. Dans cette communication, je montrerai que l'objection principale que Godefroid soulève contre la distinction entre l…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Réponse

Auteur : Claude Panaccio
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

L’explication du changement de la forme en biologie évolutive développementale (Evo-Dévo)

Auteur : Anda Danciu
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Des découvertes en biologie moléculaire portant sur les gènes responsables du développement ont contribué à l’essor de la biologie évolutive développementale depuis les années 1990. Ces découvertes nous permettent de comprendre comment le développement a été modifié au cours de l’évolution. En effet, en Évo-Dévo, le changement de la forme animale au cours de l’évolution se fait par un changement dans le développement des organismes, dans leur ontogenèse. Or, afin d’expliquer ce phénomène des biologistes adoptent des perspectives différentes comme la perspective mécaniste (Craver 2013 ; Sea…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Les dimensions déterminées comme principe épistémologique d'individuation selon Thomas d'Aquin

Auteur : Gaston LeNotre
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

La distance dans l’amour : le deuil et l’amour impersonnel

Auteur : Pascale Devette
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Plusieurs philosophes contemporains ont associé non seulement Créon à l’excès et à l’hubris, mais aussi à Antigone. Ainsi en est-il de l’interprétation de Martha Nussbaum. Nussbaum souligne que l’attitude révoltée et sacrificielle d’Antigone effraie sa sœur Ismène, laquelle n’arrive pas à comprendre l’amour unilatéral d’Antigone pour un mort. Nussbaum nous dit qu’Ismène serait incapable de saisir la passion « impersonnelle » de sa sœur. Le terme utilisé par Nussbaum est, en effet, des plus pertinents pour nous ici (puisqu’il s’agit d’un concept central dans la pensée de Simone Weil). En fa…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Modélisation scientifique et dialogue : le rôle des modèles conceptuels en science

Auteur : Jean-Guy Meunier
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans un contexte de collaboration scientifique, diverses attitudes épistémiques s’opposent. Certaines visent la découverte et la créativité, et d’autres, la preuve et démonstration. Comment un projet de recherche peut-il se développer au sein d’attitudes aussi opposées ? Selon les approches pragmatiques des théories scientifiques (Cartwight, Rheinbeger, Morrison, Giere, …), la science est une pratique sociale produisant dynamiquement un ensemble de modèles, interreliés et occupant des fonctions épistémiques spécifiques et complémentaires. Ces modèles sont multiples: conceptuels, formels, c…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Subjectivité et vérité : une inquiétude partagée

Auteur : Guillaume Journel
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
La même année, entre 1970 et 1971, Michel Foucault et Jürgen Habermas composent deux interventions qui marqueront leur parcours. « L’ordre du discours », leçon inaugurale de Foucault au Collège de France dans laquelle il est question de fonder, dans une approche archéologique une critique des énoncés et des discours, en tant qu’ils sont constitutifs des pouvoirs normatifs, une nouvelle théorie de la relation entre sujet et vérité prenant racine dans le principe de véridiction. Au même moment Jürgen Habermas connait un tournant important dans son cheminement qui le voit passer pro…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Domination et appropriation culturelle : pour une éthique de l’Alterophagie

Auteur : Amadou Sadjo Barry
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Depuis la fin du XXe siècle, l’appropriation culturelle est perçue comme une forme de domination culturelle. Celle-ci aurait sa source dans l’asymétrie de pouvoir entre la culture majoritaire et la culture minoritaire, dont l’effet est de consacrer le privilège des personnes issues de la majorité en rendant invisible ceux et celles qui sont issus des minorités. Mais cette perception de l’appropriation culturelle ne repose-t-elle pas sur des considérations de justice politique qui ne sont pas nécessairement liées à la nature de la pratique artistique et à la signification des œuvres culture…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Marc Renault, le professeur

Auteur : Serge Cantin
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Dans son tout dernier livre, La liberté confisquée, paru en 2000, Marc écrivait ceci : « J’aurais voulu que le seul pouvoir légitime soit celui exercé sur les intelligences par l’objet à connaître. Tant pis pour moi si c’est là une chimère. Tout de même, il me semble, il arrivait parfois que, dans la salle de cours, la chose à penser soit pensée purement pour elle-même dans l’oubli de tout le reste, que le professeur oublie sa préoccupation vaniteuse d’offrir une brillante performance, que les étudiants oublient les évaluations, les crédits, les diplômes, les pénuries, que les uns…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Réaction et échange

Auteur : Jimmy Plourde
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

L'envers précurseur de la schizoanalyse : la psychologie de la philosophie de Denton J. Snider

Auteur : Aurélien Chastan
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Après J. Wahl, c’est en posant le problème d’une renaissance de l’ontologie qui reprenne les questionnements de l’empirisme pluraliste anglo-américain que G. Deleuze a mis au jour la philosophie comme une sorte de science-fiction marxiste, en dialogue avec son propre fond : le délire sur l’histoire, les races, les continents, les cultures. Elle serait aussi, pour une part, un art dialogique qui peut rendre polyphoniquement manifeste, par anticipation, des modes d’existence à l’état latent, non capitalistes. Or il est remarquable que la science-fiction elle-même ait pu, après coup, envisage…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Relationalité, dialogue et reconnaissance : réflexions

Auteur : Margea Globensky
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Lorsque vient le temps de penser la démocratie, les enfants semblent bien souvent mis à l’écart. En effet, un certain nombre de dispositions juridiques théorisent les droits et libertés des enfants, mais au-delà de celles-ci, la théorie politique ne pense pas systématiquement la démocratie pour cette tranche de la population qui ne trouve d’ailleurs pas d’expression autonome. Partant de ce constat, nous aborderons la possibilité d’un approfondissement du répertoire démocratique en mobilisant le concept de reconnaissance tel que théorisé par Axel Honneth. Reprenant les théories développemen…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Religion et sphère publique : L’usage public de la raison chez Taylor et Habermas

Auteur : Philippe-Antoine Hoyeck
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
L’œuvre récente de Jürgen Habermas est marquée par un intérêt accru pour la question du religieux dans les sociétés contemporaines. Un des thèmes centraux de ce « tournant religieux » tient au problème de l’intégration religieuse : comment les citoyens religieux peuvent-ils se comprendre comme des auteurs pleins et égaux du droit dans un État laïque qui se veut neutre envers les différentes conceptions du bien de ses citoyens? Habermas propose de résoudre ce problème par une « clause institutionnelle de traduction » exigeant que les raisons religieuses avancées dans le débat publ…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Le Dialogue comme exercice de la pensée, selon Montaigne

Auteur : Zoraia Ribeiro Dos Santos
Colloque : 315 - Le dialogue : fondements, pratiques, conditions de possibilité – Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec
Pour Montaigne, le plus fructueux et naturel exercice de notre esprit est la conférence, soit le dialogue, ainsi que tout débat et toute communication orale. Dans son temps, le terme conférence signifie la conversation, ou la discussion, exposée en public comme un art de bien parler, soumis à des règles, à des préceptes des arts et de politesse. Dans le chapitre l’Art de Conférer (III, 8), des Essais, le philosophe nous donne une espèce de propédeutique en la matière, en publiant et accusant ses imperfections à lui. De plus, il y présente, d’un côté, parmi plusieurs criti…


Autre type de recherche