Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Évaluation du Programme de soutien au logement en santé mentale en Chaudière-Appalaches : la richesse d’un partenariat

Auteur : Emmanuelle Bédard
Colloque : 104 - Enjeux de la recherche en santé et bien-être en milieu rural
Ce projet de recherche est issu d’une collaboration entre la Coalition pour un programme de soutien au logement (PSL) en santé mentale en Chaudière-Appalaches, le Collectif de recherche sur la santé en région et le Collectif de recherche participative sur la pauvreté en milieu rural. En concordance avec les besoins exprimés par les membres de la Coalition, les principaux objectifs étaient de connaître les représentations et les répercussions du PSL en santé mentale en Chaudière-Appalaches chez les personnes qui ont obtenu ce soutien. Avec l’aide de la coordonnatrice du programme,…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Effet développemental de l'apprentissage de la peur par observation

Auteur : Alexandra Brouillard
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
La peur est au cœur des troubles anxieux. L'apprentissage de la peur (AP) est étudié par conditionnement: un stimulus neutre (ex. lumière bleue) est pairé à un stimulus inconditionnel (ex. choc) et suscite alors à lui seul des réponses de peur (SC+), alors qu’un autre stimulus (ex. lumière jaune) n’est jamais pairé au choc (SC-). Des effets développementaux sur le conditionnement ont été montrés, où les enfants de 10 ans et plus différencient mieux les stimuli signalant le danger (SC+) des stimuli neutres (SC-). Par contre, cet effet n'a pas été étudié via l'AP par observation chez les enf…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Une étude transversale exploratoire des facteurs de stress environnementaux en milieux de soins intensifs et la présence de symptômes de détresse péritraumatique

Auteur : Yesmine Kabadou
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
La combinaison de plusieurs facteurs de stress environnementaux (FSE) dans l'unité de soins intensifs (USI) peut devenir un événement traumatique en soit. En effet, le développement de l'état de stress post-traumatique (ESPT) est fréquent chez la clientèle de l’USI. La détresse péritraumatique (DPT) survient quelques jours après l’exposition à l'événement traumatique. Elle est un bon prédicteur de l’ÉSPT. Mais, les symptômes de la DPT n’ont pas été explorés en considérant ces FSE, dans le contexte de l'USI. L’objectif primaire est d’explorer l’association entre la DPT et les FSE …

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Validation canadienne-française du Gatineau Presence Questionnaire auprès d’adultes immergés en réalité virtuelle

Auteur : Stéphane Bouchard
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
La réalité virtuelle gagne en popularité et de plus en plus de chercheurs tentent de mesurer le sentiment de présence ressentie lors d’immersion en réalité virtuelle. Le principal défi réside dans le recours à un instrument de mesure qui soit simple à comprendre par les utilisateurs et dont l’administration interfère le moins possible avec l’expérience ressentie. L’instrument le plus utilisé, le Presence Questionnaire (Witmer & Singer, 1998; Robillard et al., 2002), ne mesure malheureusement pas l’expérience ressentie par l’utilisateur (Slater, 1999), inclut des items difficiles à comprend…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Susciter l’engagement envers le changement : l’apport du modèle des cinq croyances

Auteur : Martin Lauzier
Colloque : 105 - Réfléchir à l’implantation de cliniques des Premiers épisodes psychotiques (PEP) au Québec sur la base des connaissances scientifiques : lignes directrices consensuelles
Le changement fait maintenant partie intégrante de l’organisation et des réalités qui l’animent au quotidien. Le changement dans l’organisation présente de nombreux effets, et ce, tant pour les travailleurs qui les vivent que pour les personnes qui les initient. D’une part, elle peut entraîner un essoufflement des troupes, et ce, en plus de nourrir un certain niveau de cynisme chez ces derniers par rapport à l’organisation. D’autre part, elle laisse trop souvent les dirigeants ainsi que les autres membres de l’organisation avec une impression d’échec, voire au mieux de projet à demi achevé…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

L’amélioration thérapeutique des obsessions répugnantes par la réduction de la peur de soi dans le trouble obsessionnel-compulsif

Auteur : Louis-Philippe Baraby
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
Dans la dernière décennie, les croyances vulnérables envers le soi dans le trouble obsessionnel-compulsif (TOC) ont reçu une attention grandissante au sein des théories cognitivo-comportementales. Des études récentes indiquent que ces croyances auraient potentiellement un rôle causal dans le développement et le maintien du TOC. Cet intérêt a mené à l’élaboration d’un questionnaire autorapporté, le Fear of Self Questionnaire (FSQ), pour mesurer la peur de soi (la peur d’une personne envers qui elle pourrait être ou devenir), un construit théoriquement et empiriquement associé aux obsessions…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

Impacts du style d’attachement et du type de soutien social sur la symptomatologie psychotraumatique et le fonctionnement global chez des Canadiens-français aux prises avec un TSPT

Auteur : Catherine Juéry
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
Cette recherche vise l'étude des relations entre le style d’attachement, le soutien social, les symptômes post-traumatiques et le fonctionnement global chez des individus canadiens-français aux prises avec un trouble de stress post-traumatique (TSPT). Cent patients ayant un TSPT ont été recrutés dans une clinique externe de psychiatrie. Les résultats indiquent qu’un style d’attachement sécure est associé à moins de symptômes post-traumatiques et à un niveau global de fonctionnement plus élevé. Une quantité adéquate/élevée de soutien social est associée à moins de symptômes post-traumatique…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

Synesthésies liées à la sérotonine et à l'ocytocine

Auteur : Cathy Lebeau
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
La synesthésie est une condition neurologique caractérisée par des  perceptions supplémentaires lors de certaines sensations (ex : lettres évoquent des couleurs, mots évoquent des goûts) et représente une fenêtre pour étudier la plasticité des connexions cérébrales. La synesthésie est le plus souvent développementale mais une forme intermittente peut être induite par  la consommation de substances agonistes de la sérotonine (MDMA, psilocybine, LSD). Plusieurs données suggèrent que les systèmes cérébraux de modulation associés à la sérotonine sont impliqués dans la synesthésie. Nous présent…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Sélectivité de l’hémisphère cérébral droit pour l’information horizontale durant le traitement facial

Auteur : Justin Duncan
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
Le traitement des visages est plus efficace lorsqu’ils sont présentés dans le champ visuel gauche (CVG). Cette supériorité du CVG est attribuée à la dominance de l’hémisphère droit pour les visages, mais peu d’explications fonctionnelles ont été proposées (p.ex., traitement global/local). Des travaux récents ont révélé l’importance des orientations spatiales horizontales dans le traitement facial (ex., Goffaux & Dakin, 2010). Nous avons donc vérifié si leur traitement diffère entre les hémisphères. Trente participants ont complété deux tâches dans lesquelles des visages étaient filtrés ave…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

Les orientations spatiales spécifiques à l’identification des visages

Auteur : Gabrielle Dugas
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
Plusieurs études ont révélé le rôle fondamental des orientations horizontales en identification de visages. Or, les tâches utilisées pour l’instant ne permettent pas discerner l’impact de l’information d’identité de celle de l’information physique de bas niveau. Afin de contourner ce problème, nous avons utilisé une méthode contrôlant précisément les différences physiques entre des stimuli qui peuvent être catégorisés comme provenant de la même identité ou non. À chaque essai, les participants (N = 10) voyaient une cible et deux choix de réponse dont l’information visuelle était échantillo…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Phénoménologie husserlienne : Affectivité et modalités sensorimotrices

Auteur : Martin Moore
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
La négligence du trait développemental et de la dimension corporelle sont grandement répandues dans les domaines des sciences neurocognitives, de l’esprit (mind) et de la conscience. Une majorité importante des modèles contemporains sont fréquemment désincorporés, et/ou sur-intellectualisés. Il y a peu de modèles permettant de comprendre les expériences vécues des organismes humains. La phénoménologie de Husserl semble offrir un modèle permettant une compréhension des expériences vécues par les organismes animés. Ses écrits posthumes encore méconnus ont des considérations importan…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Repenser l’organisation des soins à la lumière des données probantes : analyse des freins et leviers à l’implémentation de programmes PEP dans une agglomération française (Lyon)

Auteur : Frédéric Haesebaert
Colloque : 105 - Réfléchir à l’implantation de cliniques des Premiers épisodes psychotiques (PEP) au Québec sur la base des connaissances scientifiques : lignes directrices consensuelles
La France accuse un retard dans la diffusion des programmes pour les premiers épisodes de psychose (PEP) comparativement aux autres pays d’Europe. Pourtant la psychiatrie française comprend des atouts sur lesquels elle pourrait s’appuyer pour intégrer des programmes PEP, en particulier en termes d’accessibilité des soins. L’organisation de la psychiatrie adulte en France repose sur un découpage territorial initié dans les années 60 qui a émergé dans un contexte associant l’essor des psychotropes et de la psychanalyse. L’évolution de la compréhension des troubles, l’arrivée des neuroscience…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

L’expérience de la douleur induite en contexte expérimental: Quand les consignes sont déterminantes

Auteur : Alexandra Lévesque-Lacasse
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
Des études suggèrent l’incidence de la communication verbale sur l’expérience de la douleur en contexte clinique, mais ce lien demeure peu exploré en contexte expérimental. La présente étude a donc pour but d’évaluer l’effet de la nature des consignes transmises sur une douleur induite par l’entremise de la tâche d’eau froide chez des adultes en bonne santé. Les participants devaient immerger leur main dans un bassin d’eau froide, avant quoi des consignes verbales concernant le déroulement de la tâche leurs ont été offertes. Trois groupes égaux ont été formés de façon pseudo-aléatoire: con…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Notre capacité d'apprendre la peur est-elle liée à nos stratégies de coping?

Auteur : Yasmine Zerroug
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
La peur est une fonction essentielle à la survie, car elle permet à un individu d'adapter son comportement. Il existe des différences individuelles quant à la façon dont les individus apprennent la peur, mais la nature de ces différences nécessite davantage d'exploration. Plusieurs stratégies se mobilisent pour réguler la peur, dont les stratégies de coping. Par contre, peu d’études ont étudié l’impact des stratégies de coping sur l’apprentissage de la peur. La présente étude exploratoire cherche à examiner le lien entre les stratégies de coping et l’apprentissage de la peur. 133 hommes et…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

Le niveau d'empathie a un impact sur les représentations mentales de l'expression faciale de douleur

Auteur : Camille Saumure
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
L’expérience de douleur entraîne la contraction de muscles faciaux (Kunz et al., 2012) qui sont encodés dans la représentation mentale (RM) de l’observateur (Blais et al., en révision). L’exposition à la douleur entraînerait une réaction cérébrale empathique (Botvinick et al.,2005) qui varie en fonction du niveau d’empathie (Saarela et al. 2007). Dans la présente étude, les RMs de 54 participants (18 hommes) ont été mesurées avec la Reverse Correlation (Mangini & Biederman, 2004). Pour 500 essais, ceux-ci devaient choisir le visage qui semblait le plus en douleur entre deux stimul…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Impact de la chirurgie de l’épilepsie insulaire sur le traitement de l’information.

Auteur : Daphné Citherlet
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
Contexte: l’insula est impliquée dans le traitement de l’information. Sa portion antérieure (Ia) jouerait un rôle dans le traitement de la saillance, alors que sa portion postérieure (Ip) serait impliquée dans le traitement sensoriel. La résection de l’insula comme traitement des épilepsies pharmaco-résistantes est parfois envisagée chez les patients atteints d’épilepsie insulaire. Problématique: l’intérêt pour ce type d’épilepsie ne s’est développé que récemment. Des interrogations demeurent concernant l’impact d’une telle chirurgie sur le traitement sensoriel et cognitif. <…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Différences culturelles dans la représentation mentale de la douleur exprimée par des visages d’une autre ethnie que celle de l’observateur

Auteur : Francis Gingras
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
Une reconnaissance efficace de l’expression faciale de douleur est cruciale afin de réagir correctement face aux personnes souffrantes. La présente étude visait à révéler la représentation perceptive de l’expression faciale de douleur pour deux groupes ethniques. Des images de classification (ICs) ont été générées afin de visualiser les représentations de douleur de visages Blancs et Noirs chez 30 participants occidentaux grâce à la reverse correlation (Mangini & Biederman, 2004). Ces ICs ont ensuite été soumises à un Cluster test (Chauvin et al., 2005; tcrit=3.0, k=246…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Comment engager la personne dans ses soins: stratégies cliniques = stratégies humaines

Auteur : Jean-Pierre Dupuis
Colloque : 105 - Réfléchir à l’implantation de cliniques des Premiers épisodes psychotiques (PEP) au Québec sur la base des connaissances scientifiques : lignes directrices consensuelles

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

L’impact du genre sur la capacité à discriminer l’expression faciale de douleur.

Auteur : Marie-Pier Plouffe-Demers
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
Des études ont démontré un avantage des femmes en reconnaissance des expressions de douleur (e.g. Hill and Craig, 2004), mais l’impact du genre sur les stratégies visuelles qui y sont sous-jacentes demeure inexploré. Nous avons mesuré les stratégies visuelles de 30 participants (15 hommes) avec la méthode Bubbles (Gosselin & Schyns, 2001), qui échantillonne aléatoirement des traits du visage dans 5 bandes de fréquences spatiales. Pour chacun des 1512 essais, deux avatars bullés (parmis 2 genres x 4 niveaux d’intensité de douleur) étaient présentés au participant qui devait identi…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Mobiliser et soutenir l’engagement des intervenants : stratégies et leçons apprises

Auteur : Christyne Simard
Colloque : 105 - Réfléchir à l’implantation de cliniques des Premiers épisodes psychotiques (PEP) au Québec sur la base des connaissances scientifiques : lignes directrices consensuelles
La présentation illustrera comment mobiliser et soutenir l’engagement des intervenants à l’aide d’exemples concrets vécus lors du développement clinique et organisationnel du Centre Inter-Section. Les stratégies utilisées pour que le Centre Inter-Section puisse réaliser son virage clinique (en 2010) vers le rétablissement et l’approche par les forces seront abordées reflétant l’importance de miser sur ses forces vives, soit les intervenants en poste. Une analyse des éléments facilitateurs, des pièges et de comment le leadership s’est dessiné, permettra de faire ressortir les leçons apprise…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

L’étiologie et le traitement du trouble d’anxiété généralisée : le biais d’interprétation est-il spécifique aux situations ambiguës?

Auteur : Michel Dugas
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
Cette étude évalue la spécificité du lien entre le biais d’interprétation pour les situations ambiguës (BI-Amb) et la sévérité du trouble d’anxiété généralisée (TAG). Hypothèses: 1- comparé aux biais d’interprétation pour les situations positives (BI-Pos) et négatives (BI-Nég), le BI-Amb sera plus fortement lié à la sévérité des symptômes du TAG au pré traitement; 2- comparé au changement du BI-Pos et du BI-Nég, le changement du BI-Amb sera plus fortement associé au changement dans la sévérité des symptômes du TAG suite au traitement. Méthode:Les participants (N=69) reçoivent une …

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

Perception et apprentissage de mélodies chez les musiciens prodiges.

Auteur : Chanel Marion-St-Onge
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
Les prodiges musicaux se distinguent des autres musiciens dès l’enfance. À l’âge adulte, leur prodigieuse maîtrise musicale devrait encore pouvoir être décelable dans des tests de discrimination musicale et d’apprentissage de nouvelles mélodies. Pour le vérifier, nous avons testé 15 prodiges musicaux et 18 musiciens contrôles appariés en âge et en années de pratique musicale. Néanmoins, la pratique musicale a commencé plus tôt chez les prodiges (M = 5.3 ans, ÉT = 2.02) que les contrôles (M = 7.9 ans, ÉT = 2.9), t(31) = 2.79, p < .05. Chaque musicien a effectué une tâche de discrimination d…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Évaluation des processus moteurs au sein du trouble obsessionnel-compulsif

Auteur : Simon Morand-Beaulieu
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
Plusieurs particularités liées au fonctionnement des régions motrices du cerveau ont été associées au trouble obsessionnel-compulsif (TOC). On y retrouve notamment une plus grande amplitude du potentiel de préparation motrice (readiness potential). Ici, nous proposons d’utiliser les potentiels de latéralisation motrice (LRP) pour évaluer les processus moteurs au sein du TOC. Dans une tâche de compatibilité stimulus-réponse, les LRP permettent d’évaluer les processus de préparation motrice lorsqu’on fait varier la compatibilité entre un stimulus et la réponse attendue. Nous posons …

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Traitement pour le trouble d’anxiété généralisée chez une population adulte : Hostilité, dépression et symptômes anxieux.

Auteur : Caroline Morrissette-Pronovost
Colloque : 105 - Neurosciences, santé mentale et toxicomanie
Les individus souffrant du trouble d’anxiété généralisée (TAG) présentent un niveau élevé d’hostilité (Deschênes et al., 2012). Cet essai clinique vise à évaluer l’impact de l’hostilité sur l’efficacité d’une thérapie cognitivo-comportementale chez des adultes atteints du TAG. Hypothèse : L’hostilité au pré-traitement aura un impact négatif sur l’efficacité thérapeutique, et ce, indépendamment des symptômes dépressifs, des symptômes anxieux, de l’âge et du sexe. Méthode : Les 69 participants ont reçu 12 séances de thérapie et ont complétés les questionnaires suivants au pré traitement : Qu…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Overview of the early intervention movement for psychoses : benefits, challenges and focus on patient engagement (Évolution et transformation des services en faveur de l'intervention précoce des troubles psychotiques: bénéfices, avantages et enjeux).

Auteur : Ashok Malla
Colloque : 105 - Réfléchir à l’implantation de cliniques des Premiers épisodes psychotiques (PEP) au Québec sur la base des connaissances scientifiques : lignes directrices consensuelles
  Le Dr Ashok Malla est professeur de psychiatrie à l’Université McGill, où il détient une chaire de premier niveau de Recherche Canada en psychose précoce. Jusqu’à juillet 2014, il a été le directeur fondateur du programme de Prévention et d’intervention précoce pour les psychoses (PEPP-Montréal) à l’Institut universitaire en santé mentale de Douglas. La conférence portera sur l'évolution et la transformation des services en mettant l'accent sur la psychose en phase émergente et sur la façon d’améliorer les résultats d’une intervention précoce. Les bénéfices et les défis de l'in…


Autre type de recherche