Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le lundi 27 mai 2019

Avec la création de 10 nouvelles équipes PEP dans la dernière année, se concrétise au Québec ce qui est pour certains la plus importante révolution en santé mentale depuis le mouvement de désinstitutionnalisation. Ce modèle de soins précoces et préventifs employé dans les cliniques PEP peut améliorer significativement le pronostic clinique et fonctionnel des personnes aux prises avec un premier épisode psychotique (Correll et al., 2018). Paradoxalement, le déploiement de ces équipes semble s’être fait de façon précipitée et sans nécessairement miser sur des efforts de coordination entre les cliniques. Il devient urgent de réunir les différentes parties prenantes pour réfléchir collectivement à la planification optimale de l’implantation amorcée et éventuelle des cliniques PEP au Québec. Ce faisant, une telle démarche réflexive permettrait de préparer les cliniciens au changement de culture de pratique et d’organiser un leadership clinicoadministratif fort au sein des équipes en développement. Les objectifs du colloque consistent à : a) consolider le dialogue entre les chercheurs et les parties prenantes concernant les conditions de réussite de l’implantation actuelle des cliniques PEP; b) mettre à profit les connaissances scientifiques et expérientielles pouvant apporter une compréhension plus approfondie et des solutions pour les enjeux d’implantation et les enjeux cliniques; et c) produire un rapport de synthèse qui dégage des lignes directrices consensuelles tout en révélant les différences contextuelles. Nous proposons un colloque qui vise une réflexion structurée par l’entremise d’une conférence de consensus pour examiner sur quelle base planifier efficacement le grand chantier actuel portant sur le développement de cliniques PEP au Québec et, ce faisant, déterminer les meilleures pratiques qui pourraient être généralisées dans l’ensemble des cliniques. Les cliniques PEP ont été implantées ailleurs dans le monde; à cet égard, les Australiens sont la référence, et la réflexion, en considération des leçons apprises, sera éclairante pour étayer un argumentaire relativement consensuel tout en mettant en lumière les désaccords et les différences contextuelles. Le colloque débutera par un état des connaissances sur la science de l’implantation. Une discussion suivra sur les enjeux d’implantation et les enjeux cliniques (ateliers). La journée se terminera avec une discussion sur les pistes de solutions qui feront l’objet d’un rapport de synthèse.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 100 - Sciences de la santé

Responsables

  • Line Leblanc
    UQO - Université du Québec en Outaouais
  • Tin Ngo-Minh
    CISSSO
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 09 h 30
Communication orale
Communications orales
Orientations politiques et cliniques en faveur d’un changement de paradigme axé sur la prévention précoce des PEP
Présidence/Animation : Tin Ngo-Minh (CISSSO)
Discutant-e- : Ashok Malla (Centre de recherche de l'hôpital Douglas/ ACCESS Esprits ouverts)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.001
08 h 30
Mot de bienvenue
08 h 50
Comment engager la personne dans ses soins: stratégies cliniques = stratégies humaines
Tin Ngo-Minh (CISSSO)
Résumé
09 h 30
Comment engager la personne dans ses soins: stratégies cliniques = stratégies humaines
Jean-Pierre Dupuis (Hôpital Montfort)
09 h 30 à 11 h 00
Communication orale
Communications orales
Comment engager la personne dans ses soins : stratégies cliniques = stratégies humaines
Présidence/Animation : Line Leblanc (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.001
10 h 00
Planification stratégique de l’implantation des cliniques PEP : un leadership axé sur l’engagement
Line Leblanc (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
10 h 20
Période de questions
10 h 40
Pause
11 h 00 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Un enjeu spécifique à l’implantation des cliniques PEP : l’engagement du personnel soignant
Présidence/Animation : Tin Ngo-Minh (CISSSO)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.001
11 h 00
Repenser l’organisation des soins à la lumière des données probantes : analyse des freins et leviers à l’implémentation de programmes PEP dans une agglomération française (Lyon)
Frédéric Haesebaert (Université de Lyon, France)
Résumé
11 h 20
Susciter l’engagement envers le changement : l’apport du modèle des cinq croyances
Martin Lauzier (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
11 h 40
Période de questions

Après-midi

13 h 00 à 14 h 35
Communication orale
Communications orales
Comment mobiliser et soutenir l’engagement des intervenants à l’égard de nouvelles pratiques cliniques et organisationnelles?
Présidence/Animation : Tin Ngo-Minh (CISSSO)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.001
13 h 00
Overview of the early intervention movement for psychoses : benefits, challenges and focus on patient engagement (Évolution et transformation des services en faveur de l'intervention précoce des troubles psychotiques: bénéfices, avantages et enjeux).
Ashok Malla (Centre de recherche de l'hôpital Douglas/ ACCESS Esprits ouverts)
Résumé
13 h 45
Mobiliser et soutenir l’engagement envers l'implantation des programmes PEP: défis et leviers
Cynthia Delfosse (Centre national d'excellence en santé mentale)
Résumé
14 h 10
Mobiliser et soutenir l’engagement des intervenants : stratégies et leçons apprises
Christyne Simard (Centre Inter-Section)
Résumé
14 h 30
Période de questions
14 h 45
Plénière
15 h 15 à 16 h 00
Panel
Panel / Atelier
Tables de discussion
Présidence/Animation : Tin Ngo-Minh (CISSSO)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.001
15 h 15
Synthèse