Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque    518 - Enseignement supérieur et diversité ethnoculturelle
81e Congrès de l'ACFAS

Les étudiants internationaux à Québec : une étude sur la perception et la configuration des valeurs culturelles liées à la distance hiérarchique et à la proxémie

Auteur : Jenny Gyurakovics
Colloque    518 - Enseignement supérieur et diversité ethnoculturelle

Lors de son séjour à l'étranger, l'étudiant étranger doit faire face à des situations qui demandent beaucoup de sensibilité de sa part. Ces situations, souvent ambivalentes et incompréhensibles, sont liées aux différentes accentuations des valeurs culturelles du milieu d'origine et du milieu d'accueil. Celles-ci peuvent se manifester dans des gestes simples du quotidien. Cette étude dans le contexte québécois vise en particulier l'analyse des comportements et des perceptions de l'individu liés aux concepts de la distance hiérarchique (Hofstede : 2001) et la proxémie (Hall : 1979). Au fil du temps, les individus adaptent leurs comportements en fonction de leurs expériences vécues au sein du nouveau milieu de vie. Cependant, il se pose la question de savoir si non seulement le comportement de l'individu a été adapté, mais également si l'importance qu'il accorde à ces valeurs s'est modifiée. Le projet de maîtrise en question s'intéresse à une possible reconfiguration de la perception des valeurs et de la manifestation dans le comportement de l'individu en contexte universitaire, professionnel et social. De plus, il met l'accent sur l'impact des interactions sociales et des acteurs sociaux sur le vécu de l'étudiant.

81e Congrès de l'ACFAS

Former des intervenants en travail social dans un contexte de diversité culturelle : actions, enjeux et perspectives

Auteur : Lilyane Rachedi
Colloque    518 - Enseignement supérieur et diversité ethnoculturelle

Depuis plusieurs années, on constate que les étudiants diplômés à l'étranger et ceux issus des minorités visibles sont sous-représentés à l'intérieur des programmes de formation de l'École de Travail social de l'UQAM. Ainsi, de 2009 à 2010 un projet pilote a permis de faire une vague de consultations de plusieurs acteurs de l'école (étudiants, professeurs, responsables de la formation pratique, responsables des milieux de stage, etc.) pour identifier les raisons de cette sous-représentation et les difficultés éprouvées par les étudiants visés. Un portrait a permis de dégager des difficultés à l'admission dans nos programmes, dans la réussite des cours, mais aussi dans les milieux de stage. Cette communication a pour objectif de présenter l'ensemble de la démarche, les résultats, les enjeux identifiés et les actions mises en œuvre.

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    518 - Enseignement supérieur et diversité ethnoculturelle
81e Congrès de l'ACFAS

Les étudiants résidents permanents dans un environnement universitaire « ouvert sur le monde » : portrait et compréhension de la dynamique à HEC Montréal

Auteur : Sébastien Arcand
Colloque    518 - Enseignement supérieur et diversité ethnoculturelle

  Plusieurs d'entre eux font le choix de retourner à l'université, souvent pour se requalifier  parce qu'ils ne trouvent  un emploi à la hauteur des compétences acquises dans leur pays d'origine.  Notre équipe  de recherche a  entamé une étude  pour mieux comprendre le processus général d'adaptation des  étudiants résidents permanents (ERP), majoritairement d'immigration récente, au milieu universitaire. Pour ce faire,  l'équipe  analyse  les facteurs qui favorisent ou freinent la persévérance des ERP aux études : facteurs  liés à l'engagement personnel et à l'apprentissage, à la formation et à l'enseignement, à l'institution universitaire, au processus général d'acculturation à la société, etc. L'analyse porte aussi sur leur  processus migratoire et sur la façon dont ils projettent leur insertion professionnelle au Québec. Une méthodologie mixte, conjuguant questionnaire en ligne, entretien individuel et « focus group » a croisé le regard de différents protagonistes dont des ERP, professeurs, chargés de cours, superviseurs de stage, techniciens en gestion des dossiers étudiants, etc. Cette communication présente les résultats concernent les HEC Montréal, l'une des six institutions universitaires québécoises qui participent  à l'étude.  

81e Congrès de l'ACFAS

La diversité ethnoculturelle, religieuse et linguistique dans les programmes de formation à l'enseignement des universités québécoises : état de la situation et principaux défis

Auteur : Maryse Potvin
Colloque    518 - Enseignement supérieur et diversité ethnoculturelle

La formation des futurs maîtres sur la diversité ethnoculturelle, religieuse et linguistique représente une des contributions les plus importantes des universités au développement d'une société inclusive et équitable. Au Québec, malgré diverses avancées récentes, aucun bilan ou réflexion d'ensemble sur cet enseignement n'avait été mené ces dix dernières années. C'est pourquoi nous avons entrepris, avec le soutien du Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport, un projet visant deux objectifs : la réalisation d'un portrait de l'offre de formation disponible dans l'ensemble des universités québécoises et la mise sur pied d'un espace d'échange entre les personnes qui y sont engagées. Dans cette communication, nous exposerons, d'abord, les grandes tendances émergeant de l'analyse des syllabus de 42 cours obligatoires et optionnels et de 27 entrevues réalisées auprès des formateurs. La nature et les caractéristiques de cet enseignement, les objectifs, les contenus et les approches privilégiées ainsi que les différences régionales, institutionnelles ou linguistiques à cet égard seront successivement abordés. Nous nous tournerons ensuite vers les principaux défis identifiés par nos répondants tant sur le plan pédagogique qu'en ce qui a trait à l'ancrage de cet enseignement au sein de leurs institutions, dont plusieurs ont également été identifiés lors du Sommet des professeurs et chargés de cours engagés dans la formation interculturelle du personnel scolaire tenu en mars 2012.

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque    518 - Enseignement supérieur et diversité ethnoculturelle
81e Congrès de l'ACFAS

Projet migratoire et retour aux études : quelques défis relatifs à la situation d'étudiants résidents permanents

Auteur : Fasal Kanouté
Colloque    518 - Enseignement supérieur et diversité ethnoculturelle

 Plusieurs d'entre eux font le choix de retourner à l'université, souvent pour se requalifier  parce qu'ils ne trouvent  un emploi à la hauteur des compétences acquises dans leur pays d'origine.  Notre équipe  de recherche a  entamé une étude dans six institutions universitaires québécoises pour mieux comprendre le processus général d'adaptation des  étudiants résidents permanents (ERP), majoritairement d'immigration récente, au milieu universitaire. Pour ce faire,  l'équipe  analyse  les facteurs qui favorisent ou freinent la persévérance des ERP aux études : facteurs  liés à l'engagement personnel et à l'apprentissage, à la formation et à l'enseignement, à l'institution universitaire, au processus général d'acculturation à la société, etc. L'analyse porte aussi sur leur  processus migratoire et sur la façon dont ils projettent leur insertion professionnelle au Québec. Une méthodologie mixte, conjuguant questionnaire en ligne, entretien individuel et « focus group » a croisé le regard de différents protagonistes dont des ERP, professeurs, chargés de cours, superviseurs de stage, techniciens en gestion des dossiers étudiants, etc. Cette communication présente les résultats qui illustrent la place du retour aux études dans le projet migratoire et quelques défis généraux d'adaptation institutionnelle.

81e Congrès de l'ACFAS

Enfants de la loi 101 allophones à Montréal et carrières étudiantes au postsecondaire

Auteur : Marie-Odile Magnan
Colloque    518 - Enseignement supérieur et diversité ethnoculturelle

En une trentaine d'années, la loi 101 a contribué à changer le visage linguistique de la société québécoise. Bien que les impacts de la loi 101 aient fait l'objet de multiples études, des questions restent en suspens. Le choix de la langue d'enseignement au postsecondaire que font les enfants d'immigrants qui ont dû fréquenter l'école française à la suite de l'adoption de la loi 101 (enfants de la loi 101) est un enjeu qui refait surface de façon récurrente dans les débats publics. Cette communication présentera les analyses préliminaires d'une étude réalisée auprès d'enfants de la loi 101 allophones étudiant dans une université montréalaise anglophone. À l'aide d'une analyse typologique de récits de vie rétrospectifs, cette communication visera à retracer l'articulation entre 1) le rapport de ces jeunes issus de l'immigration à l'école québécoise, à ses multiples acteurs et à son curriculum formel et informel; et 2) les logiques derrière leurs choix d'orientation linguistique au postsecondaire. C'est à partir d'un cadre interprétatif que nous présenterons les types de carrières étudiantes de ces jeunes, des carrières se situant dans le contexte du marché scolaire linguistique montréalais.

0 false 18 pt 18 pt 0 0 false false false /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Table Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ascii-font-family:Cambria; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Cambria; mso-hansi-theme-font:minor-latin;}
81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    518 - Enseignement supérieur et diversité ethnoculturelle
81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque    518 - Enseignement supérieur et diversité ethnoculturelle
81e Congrès de l'ACFAS

Choix de corpus et fonds culturel commun : quelles représentations chez les enseignants du collégial?

Auteur : Catherine Deshaies
Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes

Au Québec, les directives sont peu précises quant aux textes littéraires à choisir pour le cours de français, tout au long du parcours scolaire. Il en résulte un éclatement du corpus marqué au collégial (Babin et al., 2011), tout comme au primaire et au secondaire (Dezutter, 2007; Morissette et Dezutter, 2006). Ce constat soulève des questions quant au développement d'un fonds culturel commun chez les élèves, qui est pourtant souhaité par le MELS (2012). Notre recherche exploratoire a pour objectifs (1) de décrire les représentations qu'ont les enseignants de français du niveau collégial de l'objectif ministériel d'acquisition d'un fonds culturel commun, (2) de décrire leurs représentations quant aux directives ministérielles pour la sélection des œuvres littéraires intégrales et (3) de décrire les pratiques de sélection des enseignants pour les textes littéraires à mettre au programme de lecture des élèves. Les résultats seront dégagés par l'analyse des réponses d'enseignants à un questionnaire d'enquête conçu pour cette recherche. Ceci permettra de brosser un portrait des représentations qui guident les pratiques de sélection des enseignants de français au collégial. Une telle recherche espère jeter un éclairage nouveau sur les représentations des enseignants de français du collégial; au chapitre de la sélection des textes littéraires à faire lire, il appert qu'il y a un vide scientifique à combler quant aux représentations qui guident les pratiques de ces enseignants. 

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes
81e Congrès de l'ACFAS

Enseigner les genres textuels au collégial : pistes pour une intégration de ressources didactiques

Auteur : Lucie Libersan
Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes

L'enseignement des conventions d'écriture propres aux différents genres textuels en usage dans les disciplines de la formation spécifique est une façon concrète de soutenir le développement de la compétence scripturale des étudiants du collégial. Cette approche a notamment l'avantage de centrer la tâche d'écriture autour de configurations restreintes de structures linguistiques, lesquelles se déploient dans des activités sociales signifiantes (Bronckart, 1985, 1997). Les outils didactiques proposés dans le cadre du projet Stratégies d'écriture dans la formation spécifique ont précisément été conçus dans cet esprit. À partir de l'analyse linguistique d'un corpus de textes, dix fascicules ont été produits, chacun portant sur un genre textuel en usage au cégep. Des consultations ont été menées dans le réseau collégial à toutes les étapes du projet (enquête sur les genres en usage, collectes d'informations sur les disciplines et validation des fascicules). À l'hiver 2013, alors que ces ressources didactiques commencent à être plus amplement diffusées, les enseignants du collégial sont invités, cette fois, à partager leurs observations sur les fascicules et à identifier d'éventuels besoins de formation en vue de maximiser l'utilisation de ces ressources. Cette communication fera le point sur les résultats de la consultation tenue dans le cadre d'une série de forums de discussion ayant eu lieu de janvier à avril 2013 dans plusieurs cégeps de la province.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes
81e Congrès de l'ACFAS

De nouveaux outils d'observation des processus d'écriture des élèves au service de la didactique de l'écriture

Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes

Nous présenterons deux outils informatiques récents — Genèse du texte et InputLog — qui permettent d'observer en temps réel les processus d'écriture des élèves. Après avoir montré les premiers résultats d'une étude expérimentale portant sur les mécanismes de révision de texte observés en temps réel d'étudiants du collégial, nous discuterons de la contribution que peuvent apporter ces nouveaux outils à la didactique de l'écriture : ils permettront, notamment, de documenter les stratégies de relecture en situation d'écriture et de comprendre les particularités des processus d'écriture en contexte scolaire.

81e Congrès de l'ACFAS

L'écrit dans les disciplines au collégial : transformation des conceptions d'enseignants en contexte de formation continue 

Auteur : Roselyne Lampron
Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes

Au collégial, des mesures visent à améliorer les compétences langagières des étudiants, mais peu d'interventions visent à les aider à s'approprier les genres d'écrits de cet ordre d'enseignement. Actuellement, un projet de collaboration université-collège (Chantier 3) vise à former des enseignants non spécialistes de la langue à mieux soutenir leurs étudiants dans la production des écrits propres à leur discipline. Cette communication présentera la problématique, le cadre de référence et la méthodologie d'un projet de maitrise s'inscrivant dans cette formation continue et dont les objectifs sont de 1) décrire les conceptions initiales des enseignants au sujet de la fonction de l'écrit dans l'apprentissage des savoirs disciplinaires; 2) décrire la transformation de ces conceptions au terme de la formation; et 3) vérifier si cette transformation est durable. Le cadre de référence se compose notamment des concepts de rapport à l'écrit et de genres du discours. Il se fonde également sur les apports de la psychologie cognitive, de l'anthropologie culturelle et de l'interactionnisme social. Les données seront recueillies par le biais d'un groupe de discussion, d'entrevues semi-dirigées et par questionnaire. Les résultats de la recherche apporteront un éclairage au sujet des conceptions des enseignants, fondements potentiels de leur pratique, et des effets possibles du programme de formation sur leur transformation. Ils fourniront aussi des pistes d'amélioration pour le projet du Chantier 3.

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes
81e Congrès de l'ACFAS

Un état des lieux sur les enseignements de la lecture des œuvres complètes au collégial

Auteur : Julie Babin
Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes

Au Québec, chacun des trois cours obligatoires de Français, langue et littérature du collégial impose la lecture d'au moins deux œuvres littéraires qui doivent être issues d'époques et de genres variés et avoir « marqué l'histoire de la littérature d'expression française ». Une « place équilibrée à la littérature québécoise » doit aussi être assurée. La majorité des établissements ont ainsi opté pour une division des contenus où le premier cours est consacré à l'étude de la littérature française du Moyen Âge au XVIIIe siècle, le second, à la littérature française du XIXe siècle à nos jours et le troisième, à la littérature québécoise. Dans ce contexte, quels sont les apprentissages en lecture visés, et quelles pratiques accompagnent et sanctionnent la lecture des œuvres complètes choisies par les professeurs? Ces questions ont été à la base de notre protocole de recherche, recourant aux méthodes mixtes: des données quantitatives ont été collectées à partir de 413 plans de cours provenant de diverses institutions et de 105 questionnaires remplis par des professeurs. Les résultats des analyses ont ensuite été liés aux données qualitatives issues de 20 entretiens semi-dirigés, et un enregistrement de pratiques dans 8 classes du collégial a complété la collecte. À partir d'une analyse de ces pratiques, nous présenterons les scénarios d'exploitation mis en place à chaque temps de la lecture des œuvres (avant, pendant et après), et les dimensions de la lecture concernées par les pratiques.

81e Congrès de l'ACFAS

L'enseignement de la réécriture de textes utilitaires dans le cadre de la formation des futurs maîtres au secondaire

Auteur : Marie-Andrée Lord
Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes

Considérant l'importance accordée à l'écriture pour s'épanouir socialement dans les sociétés modernes occidentales et le rôle central de l'enseignement dans l'apprentissage de l'écriture, il est essentiel de doter les futurs enseignants de français des connaissances et des outils nécessaires pour qu'ils en assurent l'enseignement aux élèves du secondaire. Pour y arriver, les futurs maitres doivent, en plus de posséder une connaissance approfondie des concepts fondamentaux de la production textuelle, expérimenter régulièrement l'écriture (et la réécriture) et développer une attitude réflexive par rapport à leur propre production. Nous exposerons un dispositif didactique mis en place depuis cinq ans dans le cadre de la formation des maitres. Celui-ci vise la maitrise de certains genres de textes utilitaires enseignés au secondaire – dont la lettre ouverte, l'article de vulgarisation scientifique et le compte rendu d'évènement – tant en ce qui concerne l'analyse de ces genres que leur écriture, dans la perspective du développement de la compétence professionnelle des enseignants. Le dispositif permet de développer les compétences nécessaires à l'enseignement de l'écriture en articulant l'appropriation de concepts fondamentaux de la production textuelle et la pratique de l'écriture et de la réécriture, entre autres, grâce à un outil permettant la planification, la mise en texte, la révision, la réécriture, l'autoévaluation et l'évaluation des textes, soit la fiche critériée.

81e Congrès de l'ACFAS

Le mémoire de fin d'études et le développement de compétences professionnelles

Auteur : Annabelle Caron
Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes

Lors de cette communication, le mémoire de fin d'études, tel qu'offert au baccalauréat en enseignement au préscolaire et au primaire à l'Université de Sherbrooke, sera décrit et situé dans l'ensemble des compétences professionnelles à développer en formation initiale. Nous tenterons de répondre à la question suivante : qu'apprend-on au sujet de la compétence scripturale des futurs maîtres en formation lors de l'écriture d'un mémoire professionnel? Alors que nous nous apprêtons à analyser les étapes de cet écrit professionnel, nous avons repris les différentes compétences professionnelles mises en action lors de cette activité de formation qui s'échelonne au cours de la dernière année et demie de formation des futurs maîtres. De plus, nous décrirons les différents thèmes et indicateurs qui nous guideront lors d'une étude de cas multiples. Le cas du mémoire professionnel illustre une dimension personnelle et singulière de l'écrit. En effet, Reuter et Delcambre (2002) considèrent que le rapport à l'écrit peut aussi s'envisager selon « le sens qu'il prend pour le sujet singulier qui écrit, dans le contexte singulier de la tâche d'écriture où il est engagé et dans l'histoire singulière qui est la sienne, même si une partie de ce sens et de cette histoire est socialement construite » (Reuter et Delcambre, 2002, p. 3). Afin de mieux illustrer cette dimension, nous évoquerons les résultats d'une recherche antérieure (Caron et Debeurme, 2012) qui dépeint cette réalité.

81e Congrès de l'ACFAS

L'évaluation du français écrit dans la formation technique du collégial : analyse comparative des modalités et pratiques de cinq programmes 

Auteur : Julie Pelletier
Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes

La compétence d'écriture est problématique dans la formation technique du collégial où, généralement, le taux de réussite à l'Épreuve uniforme de français (EUF) est moins élevé que dans la formation préuniversitaire (DGAUC-DEC, 2011) et où les habiletés rédactionnelles en contexte de communication authentique demeurent peu développées (Libersan, 2012). L'établissement de liens entre la compétence scripturale et les pratiques d'évaluation (Lord, 2008) mène à se demander si les pratiques d'évaluation du français écrit dans la formation technique influencent la compétence à l'écrit (Paquet, 2011). Nos travaux comparent les modalités et pratiques d'évaluation utilisées dans certains programmes techniques et les considèrent au regard du taux de réussite à l'EUF, retenu comme indicateur de la compétence d'écriture malgré ses limites (CSÉ, 2004). Ils s'appuient principalement sur les concepts de décision d'évaluer ou non, de profondeur de l'évaluation et de prise en charge optimale de l'évaluation de la compétence langagière (Kingsbury et Tremblay, 2008). Une analyse qualitative et quantitative de politiques départementales d'évaluation du français écrit, de grilles de correction et de travaux corrigés permettra d'obtenir un inventaire et un portrait comparatif des modalités et pratiques d'évaluation susceptibles d'influencer positivement la compétence à l'écrit. Des recommandations pourraient ensuite être émises pour optimiser l'évaluation du français écrit dans la formation technique.

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes
81e Congrès de l'ACFAS

Le rapport à la lecture des étudiants du programme Techniques d'éducation à l'enfance

Auteur : Manon Poulin
Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes

Le programme collégial Techniques d'éducation à l'enfance (TÉE), présente un taux de diplomation inquiétant de 43 % (Statistique Canada, 2012). Aussi, les étudiants de ce programme semblent avoir des difficultés plus grandes dans deux matières où la compétence en lecture est particulièrement sollicitée, le français et en philosophie (Tardif, 2002), que dans les cours spécifiques à leur formation. S'il est connu que le rapport à la lecture des enseignants du primaire et du secondaire peut influencer le goût de lire de leurs élèves (p. ex. Dionne, 2010), aucune recherche ne s'est penchée sur ce rapport chez les éducateurs du préscolaire, où a pourtant lieu le déterminant éveil à la lecture (Myre-Bisaillon et Chalifoux, 2013). Bien que, de plus en plus, on mette l'accent sur cet éveil à la lecture, une question se pose : à quel point les futurs éducateurs en Centres de la petite enfance sont-ils outillés pour assurer cet éveil? Nous présenterons ici les premiers résultats d'une recherche visant à décrire le rapport à la lecture des étudiants en TÉE, ces futurs éducateurs. Les données ont été colligées au moyen d'un questionnaire adapté de celui de Lebrun (2004), et d'entretiens individuels. Ces résultats descriptifs, traçant un premier portrait du rapport à la lecture des étudiants de TÉE, permettront de nous interroger quant à l'influence de ce rapport sur les futurs lecteurs qu'ils éduqueront et d'émettre des recommandations en vue d'adapter l'offre de formation collégiale.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    519 - Les enseignements de la lecture et de l'écriture au postsecondaire dans différents contextes