Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Processus d'évaluations environnementales en Eeyou Istchee et au Nunavut : vers de meilleures pratiques?

Auteur : Francis Lévesque
Colloque    488 - Développement minier et communautés inuites et cries : comment rendre le développement minier plus durable dans le Nord?

Au Nunavut et au Nunavik, les entreprises minières qui veulent exploiter un gisement minier doivent produire des évaluations environnementales exhaustives. L'objectif de ces évaluations est de permettre à l'entreprise d'identifier les impacts de son projet sur l'environnement, les économies locales et les sociétés affectées, et surtout d'identifier les moyens d'atténuer ou de compenser ces impacts. Les processus d'évaluations diffèrent cependant d'une région à une autre. Dans cette présentation, les auteurs se demandent si tous les processus d'évaluation permettent de mitiger les impacts de manière aussi efficace les unes que les autres. Pour ce faire, les auteurs décriront les processus d'évaluation propre au Nunavik et au Nunavut. Ensuite, à l'aide des rares études de suivi publiées à ce jour, ils identifieront les pratiques les plus susceptibles d'avoir des résultats positifs pour les communautés nordiques.

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque    488 - Développement minier et communautés inuites et cries : comment rendre le développement minier plus durable dans le Nord?
81e Congrès de l'ACFAS

Développement minier au Nunavut : comment les Qikiqtaallungmiuts exercent une influence sur le développement des ressources

Auteur : Sarah Carriere
Colloque    488 - Développement minier et communautés inuites et cries : comment rendre le développement minier plus durable dans le Nord?

La Qikiqtani Inuit Association (QIA), le plus important propriétaire foncier privé au Canada, gère les terres inuites du Qikiqtani (région de Baffin). Cette région est à l'aube d'un boom de développement des ressources qui va radicalement changer la vie des gens qui l'habitent. Heureusement, l'Accord sur les revendications territoriales du Nunavut oblige les compagnies minières à négocier des ententes sur les bénéfices avec les organisations inuit. Cela donne aux Inuit une voix sur la manière dont développement minier doit procéder. En s'appuyant sur les travaux du comité de suivi socio-économique du Qikiqtaaluk ainsi que sur les comités dirigés par QIA au sujet du projet de Mary River, cette présentation mettra en lumière les préoccupations des Qikiqtaallungmiuts et la façon dont ils sont capables d'exercer une influence sur le développement des ressources et le suivi de leur région.



81e Congrès de l'ACFAS

Première décennie de développement industriel minier à Voisey's Bay (2002-2012) : un projet axé sur la santé et le bien-être des populations inuites du Nunatsiavut

Auteur : Jean-Sébastien Boutet
Colloque    488 - Développement minier et communautés inuites et cries : comment rendre le développement minier plus durable dans le Nord?

Nous présentons ici les grandes lignes d'un projet de recherche récemment mis en branle par le gouvernement du Nunatsiavut visant à faire le bilan de la première décennie d'activités à la mine Voisey's Bay. Au Nunatsiavut, le développement industriel minier prétend contribuer à l'amélioration des conditions de vie des populations en facilitant l'accès à l'emploi, en encourageant la formation et en soutenant l'entreprenariat. Toutefois, les changements apportés par de telles activités, notamment en ce qui a trait au territoire, aux modes de vie, et aux moyens de subsistance inuits, peuvent avoir des effets néfastes pour les communautés. Peu d'études ont jusqu'ici tenté de documenter en cours de développement les impacts et les bénéfices résultant de l'établissement de mines en territoire arctique autochtone. Ce projet cherche à remédier à cette situation en privilégiant une approche fondée sur la prise en compte de la santé et du bien-être des Inuits du Labrador.



81e Congrès de l'ACFAS

Le développement minier dans Eeyou Istchee et l'implication de la Nation crie

Auteur : Andy Baribeau
Colloque    488 - Développement minier et communautés inuites et cries : comment rendre le développement minier plus durable dans le Nord?

La Nation crie et l'industrie minière cohabitent depuis des décennies dans Eeyou Istchee. Par contre, qui dit cohabitation ne dit pas nécessairement harmonie; les activités minières ont eu beaucoup d'impacts sur les Cris, notamment en entraînant la perte de lieux d'habitation et de chasse. Bien que très actifs dans des travaux d'exploration depuis le début des activités minières, ce n'est que dans les années 1990 que les Cris ont commencé à s'impliquer dans la phase de production avec les mines Lac Shortt et Troilus. Les Cris soutiennent le développement minier s'il est fait dans le respect de leurs valeurs et leurs aspirations. Ils ont négocié et négocient présentement plusieurs ententes avec des compagnies minières pour l'exploration et l'exploitation de gisements. Ces ententes prévoient la formation des Cris, la création d'emplois et d'opportunités d'affaires, mais aussi leur implication dans les suivis environnementaux et la protection des activités traditionnelles.

81e Congrès de l'ACFAS

Le projet TUKTU : comprendre la mutation des relations entre les Inuit de Baker Lake et la ressource caribou dans la foulée du développement minier

Auteur : anna deffner
Colloque    488 - Développement minier et communautés inuites et cries : comment rendre le développement minier plus durable dans le Nord?

La particularité de la communauté Inuit de Baker Lake est liée au fait qu'elle est installée à l'intérieur des terres et que ses habitants sont traditionnellement dépendants de la ressource en caribous. Cette  communauté est aujourd'hui en pleine mutation et doit faire face aux changements engendrés par l'activité minière, d'un point de vue socio-économique et environnemental. La mine d'or de Meadow Bank, en activité depuis 2010, offre à la communauté une source de développement économique mais  bouleverse aussi les équilibres sociaux, les traditions et les valeurs Inuit. Le projet TUKTU se concentre sur la mutation des relations entre les Inuit de Baker Lake et la ressource caribou en réponse à ces changements. Il s'agit de comprendre comment les impacts de l'industrialisation sur l'environnement et la société Inuit transforment les pratiques de chasse et les relations des Inuits avec la ressource caribou de manière générale car l'avenir de la communauté et des jeunes est étroitement lié à ces transformations.

81e Congrès de l'ACFAS

Les impacts sociaux du développement minier dans le Nord canadien : revue de littérature

Auteur : Josianne Grenier
Colloque    488 - Développement minier et communautés inuites et cries : comment rendre le développement minier plus durable dans le Nord?

Si les impacts environnementaux de l'industrie minière dans le Nord canadien sont relativement bien documentés, ce n'est pas le cas de ses impacts sociaux, qui ont fait l'objet de moins de recherche et sont moins bien connus.  Cet exposé fait la revue des écrits sur les impacts sociaux de l'activité minière au Nunavut, dans les Territoires du Nord-Ouest, dans le nord du Québec et au Labrador, afin d'identifier ceux que l'on retrouve dans la littérature grise et la littérature scientifique, ceux qui sont anticipés dans les évaluations d'impacts environnementaux et ceux qui sont observés dans les quelques études de suivi.  L'objectif est d'analyser les écarts et d'identifier les priorités pour la recherche future.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    488 - Développement minier et communautés inuites et cries : comment rendre le développement minier plus durable dans le Nord?
81e Congrès de l'ACFAS

Plate-forme ouverte de cartographie de réseaux sociaux : pour une recherche plus citoyenne et collaborative

Auteur : Pascal Jollivet-Courtois
Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.

Le programme de recherche/innovation/développement auquel cette présentation se rattache a commencé il y a six ans par un travail visant à cartographier les réseaux sociaux en ligne de diaspora, et à construire leurs cartes de réseaux de contributions et de collaboration (Frank Ghitalla, eDiaspora Atlas, avec WebAtlas & l'EHESS).  Ce programme s'est enrichi au fil des ans, en donnant naissant à un logiciel de la cartographie des réseaux (sociaux sémantiques) entièrement diffusé en source ouverte, selon une économie de la contribution (logiciel Gephi). Il a notamment permis des usages de « data-journalisme » sur des réseaux de conflits d'intérêts remarquables.

Le projet actuel consiste à développer une plate-forme contributive en ligne de cartographie de réseaux permettant d'ouvrir au plus grand public ces techniques sophistiquées de spatialisation de l'information basées sur la théorie des graphes et de réseaux formels, et d'expérimenter avec des partenaires entrepreneurs sociaux et associatifs l'appropriation de ces techniques et la capacités de ces acteurs à développer un savoir  « profane » original, en open source et en mode contributif « hybride ».

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.
81e Congrès de l'ACFAS

Les revues sénégalaises en lignes : quelques expériences concrètes

Auteur : Diéyi Diouf
Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.

Les multiples rapports sur la société de l'information attribuent à l'Internet le statut de réseau mondial de communication électronique. Avec les énormes avancées technologiques dont il bénéficie, l'Internet a donné de nouvelles dimensions aux revues électroniques. En effet, tout auteur connecté peut aujourd'hui envisager de diffuser ses textes de façon professionnelle sur le réseau mondial, levant ainsi la barrière économique, temporelle et autres pesanteurs de l'édition papier, ce qui fait que les modes de production, de traitement, de stockage, de diffusion et d'accès à l'information scientifique sont en pleine mutation, entraînant la remise en cause de l'entité « revue » au profit de banques d'articles édités électroniquement. Conscients de ce phénomène sans précédent, des éditeurs scientifiques et chercheurs sénégalais ont entrepris la mise en ligne de leurs productions scientifiques sous forme de revues électroniques. Cependant, ces expériences butent encore à une timide acceptation, eu égard à des réticences qui s'expliquent par le fait que de nombreux chercheurs ignorent que la plupart des revues électroniques suivent la même ligne éditoriale que celles en format papier. 

L'Internet a donné de nouvelles dimensions aux revues électroniques... Les modes de production, de traitement, de stockage, de diffusion et d'accès à l'information scientifique sont en pleine mutation. 

81e Congrès de l'ACFAS

Hack your Phd : une communauté forte regroupée autour de la science ouverte

Auteur : Célya Gruson-Daniel
Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.

Je souhaiterais présenter lors du congrès le projet Hack your Phd que j'ai lancé en octobre 2012. Il regroupe une communauté variée de doctorants, chercheurs, designers et entrepreneurs sociaux autour des questions de la Science ouverte. Le but ici est de mettre en place des ateliers (ou « hackatons ») permettant d'expérimenter différentes initiatives de Science ouverte tout en sensibilisant le publique à cette problématique. L'idée centrale est d'utiliser l'intelligence collective de cette communauté issue de différents horizons à l'aide des nouveaux outils issus de la Science et de l'éducation ouverte. 

81e Congrès de l'ACFAS

Où en est le libre accès aux publications savantes en 2013 ?

Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.
81e Congrès de l'ACFAS

Justice environnementale et recherche à visée participative : la croisée des chemins

Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.

En 2012, deux groupes de recherche constitués de citoyens experts de leur vécu ont entamé une recherche visant à documenter, à partir de photographies, les liens entre la santé, l'environnement et la pauvreté afin de développer leur pouvoir d'agir. La recherche a mis en exergue plusieurs enjeux sociaux et économiques associés aux inégalités de santé liés à l'environnement physique. Ce projet de science citoyenne démontre que la connaissance peut être construite en parallèle avec l'action conscientisante. Les résultats ont été produits sous forme d'exposition en trois-dimensions (arbres géants) et d'une vidéo de sensibilisation. Cette communication montrera aussi qu'une démarche à visée participative peut se réaliser malgré des délais et des moyens financiers limités.

81e Congrès de l'ACFAS

Synthèse

Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.
81e Congrès de l'ACFAS

Science collaborative : quelles bases et quels schémas d'action?

Auteur : Gloria Awad
Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.

Cette communication porte sur la façon dont les associations qui se réclament de la notion de « développement durable » font état dans leur discours des apports de la recherche scientifique qu'elles utililisent dans leurs actions. En d'autres termes, il s'agit de se demander quelles traces du discours scientifique sur la « durabilité » se retrouve dans le discours revendicatif des acteurs. Procédant d'un recueil des propos des intéressés, cette analyse consiste en un examen des retours réflexifs des acteurs sur leurs propres pratiques et leurs propres savoirs.

81e Congrès de l'ACFAS

Quelques exemples de contrôle par les pairs ouvert : F1000, ACP et ETAI 

Auteur : Samir Hachani
Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.

Nous nous proposons de présenter dans cette communication des exemples d'expériences de contrôle par les pairs ouvert. Alors que le contrôle par les pairs a engendré une abondante littérature, dans la plupart des cas, critique quant à son déroulement (surtout en ce qui concerne  l'anonymat), l'Internet, de par sa propension à être un forum ouvert, présente une ouverture et une démocratisation des pratiques de certification de l'information. Les cas pris en exemple (F1000, ACP et ETAI) sont parmi les plus novateurs et semblent donner des résultats quant à une meilleure prise en charge des doléances des chercheurs, frustrés par le caractère quelquefois inique de certaines décisions éditoriales.    

   

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Auteur : Florence Piron
Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.
81e Congrès de l'ACFAS

Bloguer en sciences de l'environnement

Auteur : Jérémy Bouchez
Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.
81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.
81e Congrès de l'ACFAS

Durabilité et défis légaux : comment créons-nous le véritable scientifique citoyen?

Auteur : Rayna Stamboliyska
Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.

Un véritable changement de paradigme s'opère depuis un certain temps depuis que de nouvelles façons de faire de la science apparaissent. Ainsi, non seulement la production mais aussi la dissémination de la connaissance ont subi un profond changement. Un changement crucial de ces façons de faire est la science citoyenne, qui développe le processus de faire de la recherche avec des non-scientifiques, et le laboratoire – situé dans l'espace extérieur. Ce concept puissant a eu un véritable succès et permet d'obtenir la participation du public à travers des centaines de projets à travers le monde. Mais la science citoyenne est également confrontée à de nombreux défis étant donné que nombre de ces initiatives proviennent de citoyens et n'ont pas de structure formelle.  Le cas de la DIYbio (biologie do-it-yourself ou « faites- le vous-même », connue encore comme « biologie de garage ») est assez révélateur car il illustre bien les difficultés économique et juridique auxquelles la science citoyenne fait face.?

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.
81e Congrès de l'ACFAS

Publications scientifiques et tyrannie de la diffusion : le cas de la bibliothèque numérique «Les Classiques des sciences sociales»

Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.

Dans l'optique de la « science ouverte », nombreuses sont les initiatives issues de différentes régions du monde qui donnent en partie ou en totalité un libre accès à des publications scientifiques en sciences sociales telles que Érudit, Cairn, Revues.org, Persée, DOAJ, REDALYC, AJOL, AsiaJOL, Academia.edu, etc. La bibliothèque numérique francophone « Les Classiques des sciences sociales », qui diffuse gratuitement plus de 5000 œuvres – contemporaines et classiques –, participe de cette tendance. On peut y télécharger des publications récentes encore en circulation, d'autres tombées dans le domaine public au Canada et même des œuvres inédites de chercheurs souhaitant qu'elles soient plus accessibles. Une telle initiative bouleverse les règles traditionnelles du monde de l'édition. Cette communication proposera une réflexion sur les motifs liés à la publication et les logiques de diffusion scientifique. Ceci, dans le contexte où publier dans des revues scientifiques « reconnues » est un des impératifs pour les étudiants au doctorat, qui aspirent à une carrière universitaire, tout comme pour les chercheurs débutants, et une porte d'entrée nécessaire pour les bourses et subventions de recherche. Il sera donc question de réfléchir au libre accès aux publications scientifiques en relation avec les indicateurs de performance dans les milieux universitaires, qui influencent le choix des revues et, plus généralement du média où publier.?

81e Congrès de l'ACFAS

Discussions toxiques? L'incivilité en ligne et ses effets sur les perceptions des sciences

Auteur : Dominique Brossard
Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.



Bien que la majorité du public nord-américain suive les développements scientifiques sur l'Internet, les travaux de recherche analysant ce contexte de communication scientifique sont encore balbutiants. Les environnements d'information en ligne diffèrent des environnements traditionnels sur un certain nombre de dimensions. Tout d'abord, l'article d'information autonome appartient de plus en plus au passé. Les nouvelles en ligne sont maintenant de plus en plus contextualisées par des informations provenant des lecteurs eux mêmes. Cela inclut les commentaires répondant à des blogs, ou sur Facebook la possibilité d'« aimer » un article, ainsi que les divers systèmes de notation accompagnant les articles d'information en ligne. Parallèlement, le discours discourtois, une préoccupation croissante dans la rhétorique américaine, se manifeste de plus en plus dans les commentaires du public, ce qui conduit parfois les journalistes scientifiques et leurs institutions à éliminer les commentaires et donc à limiter des échanges qui pourrait être constructifs. D'autre part, laisser des commentaires discourtois sans savoir quelles en sont les conséquences n'est bien sûr pas optimal.

Nous présentons une étude examinant l'effet des discours discourtois dans les commentaires d'un blog scientifique sur les attitudes publiques envers les sciences. Notre expérience repose sur un échantillon de la population américaine (N=2.000) et utilise les nanotechnologies comme contexte d'information.

81e Congrès de l'ACFAS

Synthèse

Colloque    49 - La révolution de la science ouverte et de l'accès libre. État des débats et des enjeux.