Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Faire entendre leur voix : inclusion des jeunes sous le seuil de la pauvreté au Chili à travers les médias

Auteur : Rayén Condeza Dall'Orso
Colloque    419 - Citoyenneté politique et processus de marginalisation dans les Amériques : comment atteindre l'inclusion des groupes vulnérables?

Cette présentation rendra compte d'une expérience d'inclusion d'un groupe d'adolescents chiliens vivant sous le seuil de la pauvreté, qui a cherché à leur fournir des opportunités d'exercice de leurs droits à la communication à travers la radio, la photographie et la télévision. Elle est mise en place depuis mars 2012 par un ensemble de professeurs de l'Université catholique du Chili et ses étudiants en journalisme et à la maîtrise en Communication et éducation. La philosophie du projet présuppose que l'université n'est pas isolée des besoins de leurs communautés, d'où elle vise à stimuler l'incorporation de projets sociaux dans la formation de ses étudiants. Elle s'est vu octroyer des fonds de citoyenneté active, du réseau universitaire international de Talloires, par le biais de la formation citoyenne Participa. Faire entendre leur voix s'agit pour nous d'un cas intéressant d'inclusion sociale et géographique des groupes vulnérables à travers les médias à être partagé dans ce colloque.

81e Congrès de l'ACFAS

Le potentiel de la mise en réseau de la société civile pour contrer les effets de la violence organisée au Nuevo León, Mexique

Auteur : Nathalie Gravel
Colloque    419 - Citoyenneté politique et processus de marginalisation dans les Amériques : comment atteindre l'inclusion des groupes vulnérables?

Les effets de la violence organisée au nord du Mexique sont à la fois de suspendre les droits et libertés et de marginaliser les citoyens dans leurs propres espaces de vie. La ville de Monterrey sera prise en exemple pour illustrer ces effets de la violence, les perceptions qu'ont les citadins de leur qualité de vie et l'émergence de réseaux d'organisations de la société civile œuvrant à la pacification et à l'éducation pour la paix. À l'aide d'une enquête réalisée auprès d'un réseau d'ONG travaillant à la construction de la paix à Monterrey, nous étudierons comment la société civile organisée peut contribuer à renverser le processus de marginalisation citoyenne et à faire en sorte de repenser les bases de la culture civique et la place de la participation citoyenne dans les décisions juridico-administratives à l'échelle géographique de l'État. Afin de comprendre les mécanismes de construction de la paix sur le territoire choisi, la théorie de l'acteur-réseau met en évidence le rôle du système de réseautage de la société civile, l'accès à une information juste et la production collective de savoirs en tant qu'outils clés pour la pacification des milieux de vie urbains. L'éducation à la paix et le travail collectif sur la culture civique s'avèrent de surcroît être des temps essentiels dans cette négociation de l'accès aux droits civiques.

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque    419 - Citoyenneté politique et processus de marginalisation dans les Amériques : comment atteindre l'inclusion des groupes vulnérables?
81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque    419 - Citoyenneté politique et processus de marginalisation dans les Amériques : comment atteindre l'inclusion des groupes vulnérables?
81e Congrès de l'ACFAS

Vers une extension de la sécurité sociale aux travailleurs informels en Algérie

Auteur : Walid MEROUANI
Colloque    419 - Citoyenneté politique et processus de marginalisation dans les Amériques : comment atteindre l'inclusion des groupes vulnérables?

La question de la couverture sociale est plus que jamais posée par différents organismes internationaux qui publient annuellement des rapports sur le sujet. Au moment où ces institutions considèrent la couverture sociale comme un droit de l'homme et luttent pour son extension à toute la population mondiale, en Algérie nous assistons à une exclusion d'une grande partie de la population de la sécurité sociale. En effet, 50 pourcent de la population occupée travaillait dans un emploi informel en 2010 sans couverture sociale optimale et risque de ne pas être solvable en cas de survenance d'un risque sociale (maladie, vieillesse, etc). A travers notre lecture des expériences étrangères, notamment dans les pays d'Amérique latine, deux épistémologies d'extension de la couverture sociale se dégagent : une extension à travers un système beveridgien d'assistance versus une extension à travers un système bismarckien (système d'assurance contributif). Cependant chaque réforme a des avantages et des inconvénients. Nous avons essayé de comprendre la raison de la non couverture sociale dans les fondements économiques de la prévoyance sociale, nous avons pu relever des comportements qu'adoptent les agents économiques sur le marché du travail et qui jouent en défaveur d'une couverture sociale optimale.

81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    419 - Citoyenneté politique et processus de marginalisation dans les Amériques : comment atteindre l'inclusion des groupes vulnérables?
81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    419 - Citoyenneté politique et processus de marginalisation dans les Amériques : comment atteindre l'inclusion des groupes vulnérables?
81e Congrès de l'ACFAS

De l'utilité d'une grille multiscalaire spatiotemporelle pour traquer les causes de la marginalisation dans une économie capitaliste toujours conquérante

Auteur : Steve Déry
Colloque    419 - Citoyenneté politique et processus de marginalisation dans les Amériques : comment atteindre l'inclusion des groupes vulnérables?

Au cours des années 1950 à 1970, les études sur la marginalité identifiaient les marginaux et ceux qui ne l'étaient pas, se condamnant à opérer en mode binaire « marginal » versus « non-marginal » et à devoir accepter des zones floues dans le gradient qui conduit de l'un à l'autre. Dans les années 1980 et 1990, le caractère relatif de la marginalité et des processus de marginalisation s'est imposé, alors que les chercheurs butaient tout de même sur la difficulté de circonscrire ce caractère relatif et de le faire parler autrement que pour dire que tout est différent.

Partant du constat que la marginalité n'est jamais un état stable – ce qui remet en question certaines idées reçues -, que le degré de marginalité varie constamment, à la hausse ou à la baisse selon la manière dont un individu ou un groupe s'intègre dans les différents systèmes auxquels ils participent, cette communication vise à examiner les possibilités d'analyse d'une grille multiscalaire spatiotemporel. L'approche est géographique, mais, comme la marginalité se construit dans les relations de pouvoir, autant positives que négatives, les ramifications débordent le seul cadre spatial. Seront examinées enfin les liens entre certains processus de marginalisation et des rouages de l'économie capitaliste. La juxtaposition des analyses de divers exemples à travers le monde contribuera à démontrer l'utilité d'une grille multiscalaire spatiotemporelle pour mieux comprendre les processus de marginalisation.

81e Congrès de l'ACFAS

L'économie sociale et solidaire au Bas-Saint-Laurent : un modèle de résistance à la marginalisation en milieu rural fragile?

Auteur : Majella Simard
Colloque    419 - Citoyenneté politique et processus de marginalisation dans les Amériques : comment atteindre l'inclusion des groupes vulnérables?

Depuis plusieurs années, la marginalisation rurale, définie comme un processus d'appauvrissement des communautés, en particulier des plus petites, caractérise de vastes segments du Bas-Saint-Laurent. Cette région englobait, au recensement 2006, 42 localités dévitalisées sur un total de 117, soit la plus forte proportion de toutes les entités administratives du Québec. Dans le but d'atténuer les effets de cette dévitalisation et de lutter contre la pauvreté, des acteurs sociaux ont misé sur l'économie sociale. Si, à certains endroits, cette dernière constitue une forme de résistance au processus de marginalisation générant des résultats plutôt satisfaisants, à d'autres, elle s'avère impuissante à le freiner. Le but de cette communication consiste, à partir d'un cas de réussite et d'échec, àexaminer le rôle de la mobilisation des ressources et du leadership comme conditions essentielles à l'élaboration de projets issus de l'économie sociale au sein de localités rurales dévitalisées. Au plan méthodologique, nous avons préconisé une rechercheexploratoire de type qualitatifreposant sur la réalisation de 16 entrevues effectuées auprès d'acteurs endogènes et exogènes impliqués en matière de développement local.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    419 - Citoyenneté politique et processus de marginalisation dans les Amériques : comment atteindre l'inclusion des groupes vulnérables?
81e Congrès de l'ACFAS

Lier entreprenariat informel, médecine traditionnelle et développement urbain des femmes indigènes Mapuche : une étude de cas de l'Araucanie, Chili

Auteur : Maria Costanza Torri
Colloque    419 - Citoyenneté politique et processus de marginalisation dans les Amériques : comment atteindre l'inclusion des groupes vulnérables?

Les vendeuses ambulantes sont parmi les acteurs les plus
visibles de l'économie informelle dans les villes. Le secteur de la médecine
traditionnelle est en train de prendre de l'ampleur dans les villes de
l'Amérique Latine, ou' les petites entreprises informelles qui ont axé leurs
activités sur la médicine traditionnelle ont eu un impact positif en termes
d'emploi et de revenus eu égard à nombreux ménages. Malgré cela, très
peu d'études ont porté sur l'impact socio-économique de ce secteur sur le
développement des femmes indigènes au milieu urbain.

Bien plus, même si d'une manière générale les effets de cette industrie sur la santé aient été explorées, aucune étude sur
les corrélations entre les activités d'entrepreneuriat axées sur la médecine
traditionnelle et la santé des femmes indigènes n'a été fait jusqu'au présent.
Cette communication veut combler cette lacune en analysant d'une part, l'impact
des entreprises axées sur la médicine traditionnelle sur les revenus et le
statut social des femmes indigènes Mapuche dans les zones urbaines du Chili (Région d'Araucanie). Elle veut aussi évaluer
l'effet de cette forme d'activité sur la santé de ces entrepreneurs et de leurs
familles. À cet égard, une étude ethnographique a révélé que, malgré les défis actuels, le secteur médecine
traditionnelle peut représenter une opportunité intéressante pour implémenter
aussi bien les soins de santé primaire que le renforcement des moyens de
subsistance et la position sociale des femmes indigènes.

81e Congrès de l'ACFAS

Le portrait des étudiants-chercheurs

Auteur : Marc-André Legault
Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique

Le besoin de former des jeunes diplômés n'est plus à démontrer. Dans le contexte de vieillissement démographique actuel, on estime à quelque 300 000 le nombre de travailleurs qualifiés dont aura besoin le Québec d'ici une quinzaine d'années. La formation des jeunes universitaires constitue donc un enjeu de première importance, et tant les gouvernements que les institutions d'enseignement postsecondaires doivent mettre l'accent sur des mesures visant à accroître la fréquentation et la persévérance aux études supérieures.

Cette communication a pour objet de dresser un portrait des conditions de vie et de travail des étudiants inscrits en maîtrise et au doctorat dans les universités québécoises, en soulignant notamment leur contribution importante à l'avancée de la recherche scientifique. Elle mettra également en lumière les difficultés auxquelles sont confrontés les étudiants-chercheurs. Il convient, en effet, de rappeler que l'endettement moyen d'un étudiant en maîtrise s'élève à 16 187$, et à plus de 23 660$ au doctorat. Ce fardeau financier contraint la majorité des étudiants à travailler au moins une vingtaine d'heures par semaine, au risque de compromettre le bon déroulement de leur scolarité, et demeure la principale cause d'abandon aux cycles supérieurs, les taux d'attrition atteignant près de 50% dans certains domaines des sciences humaines.



81e Congrès de l'ACFAS

Pour une politique de recherche et d'innovation axée sur le bien commun

Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique

En juin 2012, l'Acfas, ainsi que l'ADRIQ, a été mandatée par le gouvernement québécois pour effectuer une consultation auprès de la communauté de recherche et d'innovation québécoise, dans l'optique de la mise en place d'une Politique nationale de recherche et d'innovation (PNRI). Madame Dandurand présentera les résultats de ces consultations ainsi que la réflexion de l'Acfas à ce sujet.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique
81e Congrès de l'ACFAS

Soutien à l'excellence et à la relève : survol des programmes de bourses offertes au Fonds de recherche du Québec (FRQ)

Auteur : Claude Pinel
Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique

Cette communication présentera les différents programmes de soutien et de subvention, et notamment les bourses d'excellence, mis en oeuvre par les trois fonds de recherche du Québec (FRQ-SC, FRQ-NT, FRQ-S)

81e Congrès de l'ACFAS

Recherche universitaire ou recherche dans les universités? Comment passer de l'une à l'autre

Auteur : robert poupart
Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique

Pour favoriser l'intégration de la recherche à la mission d'enseignement de nos institutions post-secondaires, il faudra répondre à plusieurs questions. Ces questions ont déjà été soulignées par les « carrés rouges ». Elles sont au cœur des sensibilités et des susceptibilités, des partis-pris et des intérêts, des idéologies et des croyances de notre société en évolution. Ce sont celles dont il est le plus difficile de débattre. Il faudra pourtant bien y venir. Espérons plus tôt que plus tard.

Quelles sont ces questions et comment y répondre?

La présentation reprend ces questions en expliquant pourquoi elles vont au vif de ce qui est le plus difficile à discuter :

1-    le rôle de l'université

2-    financement des universités et financement de la recherche

3-    les rapports et l'équilibre entre enseignement et recherche

4-    Les rapports et l'équilibre entre recherche subventionnée et recherche commanditée

5-    La qualité de l'enseignement au premier cycle

6-    La gouvernance universitaire.

 

La présentation indique aussi des réponses mais surtout les voies à suivre pour réussir à répondre collectivement à ces questions.



81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique
81e Congrès de l'ACFAS

Les programmes de soutien des trois Conseils canadiens aux étudiants-chercheurs

Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique

Cette présentation portera sur le soutien offert par les trois conseils subventionnaires fédéraux à la formation en recherche. 

81e Congrès de l'ACFAS

Quelques enjeux d'éthique publique liés à la valorisation commerciale de la recherche universitaire 

Auteur : Jean Bernatchez
Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique

L'expression « valorisation commerciale de la recherche universitaire » désigne les activités qui visent à rendre disponible sur le marché un produit, un procédé ou un service conçu grâce à la recherche universitaire. (1) Quels sont les principes qui contribuent à la légitimation du phénomène? Le système québécois d'innovation est défini à partir de trois modèles : la théorie des systèmes d'innovation, le mode 2 et la triple hélice. Le système ainsi construit est défini en fonction d'un centre, l'entreprise innovante, et l'université y est subordonnée. Deux tendances s'opposent par rapport à ce phénomène : les uns le présentent comme une nécessité et participent à sa traduction dans les politiques publiques; d'autres lui adressent une critique d'ordre paradigmatique. (2) Quels sont les enjeux d'éthique publique liés au phénomène? À partir du cas québécois, mais en nous référant aussi à des exemples glanés ailleurs, nous analyserons les deux enjeux suivants : la liberté universitaire et les droits de propriété intellectuelle. La liberté universitaire garantit aux professeurs la liberté d'enseignement et de recherche. En ce qui a trait aux droits de propriété intellectuelle, deux conceptions s'opposent : la conception minimaliste repose sur la théorie qui suppose des États guidés par leurs seuls intérêts; la conception maximaliste postule que les biens publics sont des constructions qui renvoient à une dimension universelle allant à l'encontre des principes du droit conventionnel.



81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique
81e Congrès de l'ACFAS

Les mesures mises en place par les universités pour la relève

Auteur : Marie Audette
Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique

Afin de favoriser et soutenir la relève scientifique, les universités ont la responsabilité d'offrir des programmes de formation, un encadrement et un environnement qui permettent aux étudiants de se développer en chercheurs compétents.  Les études réalisées par l'Association des doyens des études supérieures au Québec ont mis en lumière la nécessité de bien définir et de bien distinguer les objectifs de formation à la recherche à la maitrise et au doctorat.  Toutefois, force est de constater qu'il est difficile de circonscrire cette formation à la recherche tout en répondant aux impératifs de productivité scientifique (publier ou périr) qui constitue encore un facteur particulièrement influent sur l'envergure d'un projet de maitrise ou de doctorat. Est-il utopique de viser l'excellence tout en limitant la durée des études aux cycles supérieurs ? En outre, les compétences attendues de la formation à la recherche vont maintenant au-delà de la stricte formation disciplinaire.  Le développement de compétences transférables au marché du travail fait l'objet d'une attention particulière par de nombreux établissements ainsi que par les organismes subventionnaires.  Les universités ont un rôle à jouer à cet égard.  Comment nos programmes pourront-ils permettre d'atteindre ces objectifs de formation ?

81e Congrès de l'ACFAS

Les impacts des partenariats sur la recherche universitaire

Auteur : Marc-André Legault
Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique

Depuis quelques années, on assiste à la volonté des gouvernements de Québec et d'Ottawa de favoriser les liens entre les universités et les entreprises dans le cadre des partenariats de recherche. Si cet engouement pour la recherche menée de pair avec le secteur privé est compréhensible tant pour les entreprises, qui peuvent bénéficier du soutien de chercheurs pour développer leurs activités, que pour les universités, qui peuvent ainsi diversifier et augmenter leurs sources de revenus, il soulève néanmoins plusieurs questionnements, sur le rôle des chercheurs et les liens entre les universités et les acteurs privés, et, plus largement, sur le devenir de la recherche.

Outre cela, cette communication s'intéressera au rôle et au statut des étudiants-chercheurs dans le cadre des partenariats. Elle observera notamment les avantages qu'offre ce type de collaboration, en permettant notamment aux étudiants d'intégrer des équipes de recherche, ainsi que l'impact des partenariats sur la formation des chercheurs et la conduite de leurs travaux de recherche. Elle analysera les difficultés liées aux partenariats, notamment dans les domaines de la diffusion des résultats et de la propriété intellectuelle.

 



81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique
81e Congrès de l'ACFAS

Les conditions actuelles de la recherche-création pour les professeur-e-s d'université et les conséquences sur les étudiants-chercheurs

Auteur : Max Roy
Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique

La recherche fait partie intégrante de la mission universitaire. Qu'il s'agisse de recherche fondamentale, de recherche-création ou de recherche appliquée, menée individuellement ou en équipe, elle est indissociable de l'enseignement supérieur. Toutefois, elle est de plus en plus contrainte, dans ses moyens et dans ses finalités, par des conditions institutionnelles et extérieures. En effet, les professeurs chercheurs et créateurs subissent de plus en plus de pressions de nature administrative, financière et idéologique. Celles-ci pourraient bien transformer l'essence même de leur contribution intellectuelle et scientifique en plus d'affecter leurs tâches. Il faut considérer, au demeurant, les conséquences d'une telle situation sur l'encadrement pédagogique et la formation des chercheurs, mais aussi sur le statut et les responsabilités des étudiants aux cycles supérieurs.

81e Congrès de l'ACFAS

Des stages de recherche appliquée dans le secteur privé : un modèle où potentiellement tout le monde y gagne

Auteur : Jesse Vincent-Herscovici
Colloque    42 - Soutenir la recherche et assurer la relève scientifique

Dans un climat où le taux d'embauche de chercheurs universitaires est bien en dessous de 20 % du nombre de candidats qui finiront un doctorat ou un postdoc, il faut assurer des mécanismes pour maximiser le retour sur l'investissement. Autant celui de notre société que celui des individus qui ont investi dans leur éducation en temps et en argent.

Allons faire un tour du côté de Silicon Valley et nous verrons le nombre de doctorants en entreprise. Par contre, allons voir les entreprises dans nos régions et ce n'est malheureusement pas le même portrait. Il est donc indispensable que nous mettions nos jeunes chercheurs en lien avec nos communautés d'entrepreneurs et quoi de mieux que des stages appliqués en industrie? Peu importe si le stagiaire est un de ceux qui se trouvera un poste à l'université, ou en entreprise, un réseau mieux implanté et des connaissances mieux adaptées lui seront un atout.

Ce n'est pas pour dire que nous devrions voir dans nos universités une source de main d'œuvre intellectuelle à bon marché, car ceci ajouterait peu de valeur à nos sociétés. Au contraire, le défi est de trouver des projets bénéfiques à chaque partie et une mécanique qui maximiserait l'impact. Avec une telle formule, il est possible de bâtir de meilleurs contacts et connaissances pour nos jeunes talents, tout en finançant une partie de leurs études et en leur donnant accès à des bases de données concrètes. Ouvrons la porte à l'innovation pour une véritable formule : « Gagnant gagnant »!