Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
84e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?

84e Congrès de l'ACFAS

L'Anthropocène à l'épreuve de la théologie géopolitique : Latour avec Sloterdijk

Auteur : Érik Bordeleau
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
La théorie des sphères développée par Peter Sloterdijk et sa définition élargie de l'immunologie constitue, aux dires de Bruno Latour, « la première philosophie qui réponde à l'Anthropocène ». Ce n'est donc pas un hasard si Latour a décidé de lui dédier ses Gifford Lectures de l'hiver 2013 au titre programmatique : Facing Gaia : Six Lectures on the Political Theology of Nature. Latour et Sloterdijk dramatisent et re-matérialisent notre rapport à la Terre. La sphérologie de Sloterdijk met en scène un « drame permanent de la démarcation » spatio-immunitaire, où « chaque ‘chose'…

84e Congrès de l'ACFAS

Bruno Latour et la sémiotique : fondements et évolutions

Auteur : Maria Giulia Dondero
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
Les relations entre les travaux de Bruno Latour et la sémiotique d'Algirdas Julien Greimas et de son groupe de chercheurs ont été explicites depuis la fin des années 1970 lors de la collaboration entre Latour et Françoise Bastide ainsi qu'entre Latour et Paolo Fabbri, notamment sur des sujets tels que la construction discursive des textes scientifiques (Latour & Fabbri, « La rhétorique de la science ; pouvoir et devoir dans un article de science exacte », Actes de la recherche en sciences sociales, 13, 1977). C'est notamment la théorie de l'énonciation que Latour emprunte à la sémio…

84e Congrès de l'ACFAS

La vérité de Latour

Auteur : Peter Gratton
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
Dans son cours de l'année 1970-71, Michel Foucault a identifié deux conceptions fondamentales de la vérité. Premièrement, il y a la notion de vérité qui a produit la philosophie. Cette vérité, prononcée par un juge ou un philosophe, est supposée objective dans la mesure où le juge ou le philosophe ne participe pas à ce qui est étudié. Mais en revanche, Foucault a aussi identifié une conception de la vérité dans les textes d'Homère et d'autres figures de l'époque archaïque de la Grèce antique. Cette autre conception de la vérité fut produite dans une situation de contestation, dans un espac…

84e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?

84e Congrès de l'ACFAS

De Roland Barthes à Bruno Latour : une nouvelle pensée des « études littéraires » est-elle possible?

Auteur : Alexandru Matei
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
S'il est vrai que, pour Bruno Latour, le discours critique de Roland Barthes est un exemple de discours typiquement « moderne », c'est-à-dire jamais assumé dans ses conséquences en termes de théorie de l'acteur-réseau (voir Nous n'avons jamais été modernes), les deux penseurs partagent, certes à leur insu, l'espace commun d'une proposition méthodologique : la théorie en tant que modèle réduit, que maquette de réel. C'est Jean-Marie Schaeffer qui attire l'attention du lecteur vers l'importance de cette acception de la théorie par Roland Barthes : « modélisation ». Notre étude vise en…

84e Congrès de l'ACFAS

Habitons-nous? Aménagement et spatialité dans la réflexion de Latour

Auteur : Nicolas Lozier
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
Que ce soit par l'exemple ou dans le processus théorique d'explicitation de sa pensée, Latour décrit des espaces et raconte des lieux. Aussi, il « déplie » et « cartographie ». Plus intéressant : il imagine des fourmis besogneuses s'éreintant le long de galeries et de salles ; excavation pratiquée parfois par elles-mêmes, parfois par leurs ancêtres ; aménagement dont jouit la reine. Pas d'euphémisme possible pour celles qui parcourent ce réseau, le transport n'est pas gratuit. En tous lieux, point de local ni de global, il suffit de marcher.La dimension spatiale dans les travaux de …

84e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Auteur : Eve Seguin
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?

84e Congrès de l'ACFAS

« Cela nous a échappé… » : théorie de l'acteur-réseau et phénomène générationnel en sciences sociales

Auteur : Michel Dubois
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
Cette communication contribue à l'étude des dynamiques générationnelles en sciences. Même si l'usage de la notion de « génération » est peu systématisé, cette notion n'est pas pour autant inconnue du domaine de l'étude des sciences. Il s'agira dans un premier temps de préciser l'état de l'art sur le phénomène générationnel en science et identifier la manière dont cette notion peut être utilement mobilisée dans le cadre de la sociologie des sciences. Dans un second temps, en se centrant sur le cas de la théorie de l'acteur-réseau (ANT), cette communication distinguera l'ANT dite de première…

84e Congrès de l'ACFAS

Plénière

Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?

84e Congrès de l'ACFAS

Localités distribuées, globalités localisées : cours d'actions, actants et médiations au service de l'ethnographie du numérique

Auteur : Dominique Vinck
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
L'œuvre de Bruno Latour étant à bien des égards baroque, nous ne traiterons ici que d'une seule thématique: quelles sont les contributions de Bruno Latour à la pratique de l'enquête de terrain ethnographique ? Nous en retenons trois et tenterons de les travailler en nous appuyant sur des enquêtes en cours dans le domaine du numérique. Premièrement, l'accent mis sur le suivi des cours d'action permet d'instituer une démarche d'enquête systématique : l'exercice ethnographique inspiré par le travail de Latour consiste à investir des situations afin de rendre compte de trajectoires sur …

84e Congrès de l'ACFAS

La portée analytique de la théorie de l'acteur-réseau s'est-elle étendue? Le cas de la notion de « centre de calcul » dans l'œuvre de Bruno Latour et son évolution

Auteur : Jean-Marc Weller
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
Il est convenu de distinguer un Latour « ethnographe », arpentant tour à tour laboratoires, ateliers d'ingénierie, juridictions administratives ; et un Latour « refondateur » des sciences sociales et, en particulier, de la sociologie.Au cours de ce programme de recherche déployé depuis plus d'une trentaine d'années, nombre de chercheurs s'accordent pour reconnaître au premier une capacité à proposer des descriptions indéniablement originales des mondes qu'il explore. Ils demeurent parfois plus réservés quant aux invitations du second à repenser profondément la discipline au bénéfice…

84e Congrès de l'ACFAS

La conception de la modernité chez Bruno Latour au prisme de l'« anthropologie »

Auteur : Jean-Louis Genard
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
La crise de la modernité est une thématique récurrente au sein des sciences humaines. Une des raisons du succès de Latour tient peut-être à ce qu'il en a réécrit les coordonnées. A une époque où les théories critiques de la modernité cherchaient à en montrer l'épuisement, les contradictions… assumaient le post-moderne, ou encore procédaient à la déconstruction de ses acquis, Bruno Latour affirmait que nous n'avons jamais été modernes.L'exposé cherchera à saisir ce que pour Latour « modernité » signifie, en particulier sous l'angle « anthropologique » qu'il revendique encore dans le …

84e Congrès de l'ACFAS

Des « faitiches » à la diplomatie, ou comment l'imagerie médicale amène à l'œuvre de Bruno Latour

Auteur : Bettina Granier
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
La médecine moderne fourmille de dilemmes qui semblent insurmontables. L'imagerie médicale, emblème de scientificité et de modernité, est au cœur de l'un d'eux : doit-on l'aduler pour ses prouesses diagnostiques, la mépriser pour la déshumanisation qu'elle incarne ? Les médecins ne veulent pas choisir. Mais l'imagerie médicale est-elle vraiment ce froid dispositif technique auquel les Modernes la réduisent ?L'enquête ethnographique sur la trace des images médicales donne à voir un tableau plus bariolé, qui entremêle activités rationnelles et débordements incontrôlables. Or c'est pré…

84e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?

84e Congrès de l'ACFAS

Le monde commun d'Hannah Arendt et Bruno Latour

Auteur : Eve Seguin
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
Bruno Latour s'intéresse au politique depuis les débuts de sa carrière, comme en témoignent son étude sur l'émergence de la microbiologie et le slogan qui la synthétise « science is politics by other means ». C'est cependant avec Politiques de la nature qu'il a fait son véritable coming out politique, cet ouvrage se voulant un traité de théorie politique dans les formes, dont les solutions proposées rappellent des œuvres classiques comme celle de Montesquieu, par exemple. Le concept central de l'ouvrage, que Latour promeut encore aujourd'hui, est celui de « monde commun ». Il est dè…

84e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Auteur : Eve Seguin
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?

84e Congrès de l'ACFAS

Le mode d'existence de la religion s'accorde-t-il au pluriel?

Auteur : Tim Howles
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
Jusqu'à présent, nombre de critiques ont fait preuve d'une certaine réserve au sujet de la fonction du mode d'existence de la religion—ainsi désigné par l'abréviation [REL]—et que l'on a souvent considéré subordonné à une décision herméneutique préalable de la part de Latour.Par conséquent, on suppose que la notion de REL représente une anomalie dans la structure cohérente de l'Enquête, s'accordant mal à la situation que l'on trouve sur le terrain en Europe. Par contre, il sera montré que si on la comprend comme il faut dans l'ensemble de l'œuvre Latourienne, la notion…

84e Congrès de l'ACFAS

Causalité sociale et rapport à l'histoire dans les théories de l'acteur-réseau

Auteur : Virginie Tournay
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
Bruno Latour définit la sociologie non plus comme science de la société mais comme science des associations, invitant à tenir compte des arrangements pratiques dans ce qui compose la société. Dès lors, le « contexte » n'intervient jamais comme principe explicatif du phénomène social, il n'est pas un déjà-là mais compose le système circulatoire des faits qui correspondent à des objets multinodaux aux ramifications plurielles. Si bien que l'ontologie des êtres, des objets et des collectifs sociaux n'est jamais appréhendée à partir de leurs propriétés internes, n'est pas immédiatement accessi…

84e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?

84e Congrès de l'ACFAS

Relire Latour : pour une sociologie de la co-individuation

Auteur : Nicolas Bencherki
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
Le philosophe français Gilbert Simondon compte parmi les influences avouées de Bruno Latour, découvert par le truchement d'Isabelle Stengers. Cette influence, cependant, est difficile à isoler. En effet, si Latour a régulièrement été accusé d'utiliser un jargon opaque, tort qu'il partage avec Simondon, les deux penseurs utilisent des vocabulaires très différents. Aussi, le caractère résolument empirique du travail de Latour peut sembler loin de l'apparente lourdeur théorique de Simondon – quoiqu'en fait sa théorie soit fondée sur un travail scientifique au moins aussi empirique que celui d…

84e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?

84e Congrès de l'ACFAS

La morphologie du droit comme mode d'existence

Auteur : Mireille Fournier
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
J'explore deux caractéristiques du droit comme mode d'existence selon Latour : la capacité du droit à proliférer de nouvelles énonciations (interprétations, règles) par un processus de retour aux sources, et la forme tautologique du droit. C'est à dire que selon Latour, le droit est identique à ses propres conditions d'énonciation. Je tenterai donc de saisir les mutations possibles des conditions d'énonciation du droit. Si, justement, la déception face à ce que Droit, Religion et Politique peuvent accomplir en réponse à Gaia remet en cause les conditions actuelles de l'énonciation du droit…

84e Congrès de l'ACFAS

Bruno Latour, un nouveau cartographe?

Auteur : Aline Wiame
Colloque : 459 - Bruno Latour s'accorde-t-il au pluriel?
La célébrité de la théorie de l'acteur-réseau, ainsi que son caractère pratique et sociologique, ont pu détourner certains milieux intellectuels de la teneur proprement philosophique, voire métaphysique, de la pensée de Bruno Latour. S'il est vrai que les concepts de Latour se fabriquent toujours dans des espaces singuliers, transdisciplinaires, j'aimerais mettre en évidence la contribution réelle qu'ils apportent à la pensée philosophique contemporaine à travers un cas particulier : celui de la cartographie. Le motif de la carte traverse l'œuvre de Latour, depuis L'espoir de Pandore

84e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque : 46 - Austérité économique et menaces écologiques : vos solutions pour repenser la recherche et l'action en santé publique


Autre type de recherche