Aller au contenu principal
Éric Dion - Photo
Finaliste

Eric Dion

ÉNAP - École nationale d’administration publique

Synergie – Un modèle théorique de l’Approche Compréhensive


Avez-vous déjà tenté de vulgariser votre thèse à votre famille? Qu’est-ce qui a constitué le plus gros défi? Ce processus a-t-il suscité des réactions cocasses?
Oui en effet, à chaque occasion qui se présente, et surtout lors des fêtes de famille, on me redemande quel est le sujet de mon doctorat. Et avec patience, je réponds habituellement que j’étudie la prise de décision compréhensive, puis je me mets à leur expliquer avec passion en quoi c’est important pour nos engagements internationaux. Mais je n’avais pas fait l’exercice pratique de présenter ma thèse dans un ascenseur en 3 minutes! Or maintenant j’ai en main, et surtout en mémoire, cette présentation exécutive accessible.

Pour vous, que représente votre recherche : un rêve d’enfance devenu réalité, un choix de carrière réfléchi, etc.?
Pour moi la recherche représente une seconde carrière de choix, après avoir complété une première carrière de 25 ans au service des Canadiens. Une carrière académique et de recherche représente une synergie intéressante avec ma précédente carrière. C’est ainsi que j’envisage de faire le levier de mes expériences professionnelles et de mes connaissances académiques pour apporter une valeur ajoutée significative dans mes recherches futures.

Au quotidien, à quoi ressemble votre vie d’étudiant chercheur? Quelle est l’expérience la plus enrichissante que vous avez vécue en tant que chercheur?
Au jour-le-jour, la rédaction de ma thèse aura été une aventure plutôt solitaire pour moi; j’ai confronté quotidiennement la page blanche le matin pour la conquérir le soir venu. L’expérience la plus enrichissante aura sans doute été le passage de mon examen synthèse. J’ai beaucoup apprécié ce défi qui s’est étalé sur deux semaines et qui m’a permis de faire une véritable synthèse intellectuelle des apprentissages théorique dans le cadre du doctorat.

Pourquoi avez-vous décidé de participer au concours Ma thèse en 180 secondes?
J’avais entendu parler du concours les années précédentes, mais je n’étais pas prêt à présenter ma recherche doctorale de façon incomplète. J’ai donc voulu attendre le seuil de maturité de ma thèse pour la faire connaître à l’extérieur du milieu académique comme tel. Dans une perspective de management stratégique, je trouve le concept de la thèse en trois minutes fort stimulant et dynamique. C’est fondamental de bien communiquer la recherche.

En participant à ce concours, en quoi avez-vous atteint de nouveaux sommets?
Je crois que rendre accessible ma recherche doctorale à un large publique m’a permis non seulement de la synthétiser dans un esprit constructif et très pragmatique, mais aussi de mieux me préparer en vue d’en faire la soutenance imminente. Je me sens plus prêt à la défendre devant mon jury sachant que j’aurai réussi à la présenter en 3 minutes!

Video Youtube (lien)