Aller au contenu principal
Carolyne P. M. Verret - Photo
Finaliste

Carolyne Verret

University of Western Ontario

Comment les leaders éducatifs des pays fragiles, petits et en voie de développement traduisent leur compréhension de l’apprentissage et la réussite scolaires en pratiques de leadership? Une étude de cas sur le leadership dans les écoles haïtiennes


Avez-vous déjà tenté de vulgariser votre thèse à votre famille? Qu’est-ce qui a constitué le plus gros défi? Ce processus a-t-il suscité des réactions cocasses?
Ma famille et moi discutons assez souvent de mes recherches et de ma thèse. Et le plus gros défi, à mon sens, est toujours de vouloir et d’essayer de tout dire, de tout résumer en une conversation.

Pour vous, que représente votre recherche : un rêve d’enfance devenu réalité, un choix de carrière réfléchi, etc.?
C’est un peu de tout! C’est un rêve de jeunesse devenu réalité et un choix de carrière très réfléchi. C’est aussi et surtout un défi. Pour moi qui ai fait toute ma scolarité et les premiers cycles universitaires en français, j’ai décidé de me mettre à défi, de sortir de ma zone de confort et de poursuivre ma maîtrise et mon doctorat en anglais, en Ontario, tout en restant quotidiennement attaché à mon côté francophone.

Au quotidien, à quoi ressemble votre vie d’étudiant chercheur? Quelle est l’expérience la plus enrichissante que vous avez vécue en tant que chercheur?
Ma vie d’étudiante-chercheuse tourne vraiment autour de ma thèse et de mes recherches, tout en essayant de participer à d’autres projets tant académiques que professionnels. Pour moi, il n’y a pas une expérience plus enrichissante qu’une autre. Mais ce que je trouve enrichissant à tous les coups, c’est de réaliser les progrès réalisés et le chemin parcouru de ma 1e année à aujourd'hui.

Pourquoi avez-vous décidé de participer au concours Ma thèse en 180 secondes?
D’abord, ce fut une impulsion, un coup de tête, après avoir reçu l’annonce par courriel. Après mon inscription, je me suis alors rendue compte que cela me servirait d’entraînement pour la défense de ma thèse de doctorat. Et cela a renforcé ma décision de participer au concours et de vulgariser ma recherche face à un auditoire qui n’en sait absolument rien.

En participant à ce concours, en quoi avez-vous atteint de nouveaux sommets?
Lors de ma participation au concours interne, à UWO, j’ai pu actuellement faire ma présentation en restant dans le temps imparti, avec même quelques secondes en moins. Cela, pour moi, représente généralement un défi car j’ai tendance à m’étendre sur les généralités et/ou les détails.

Video Youtube (lien)