Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.
Auteur et co-auteurs
Alexandre Zarié
Université Laval
Sarahlou Wagner-Lapierre
Université de Montréal
5a. Résumé

Environ 75% des écoles primaires québécoises ont été construites avant la création du ministère de l’Éducation (1964). La documentation de leurs différentes phases de construction est parcellaire et offre peu d’informations quant aux logiques initiales ayant réglé leur conception. Or, puisqu’une telle compréhension s’avère cruciale pour poser un diagnostic adéquat sur des écoles à rénover, le projet multidisciplinaire sur l’architecture scolaire « Schola » a inclus au sein de ses recherches un volet d’analyse d’archives. L’objectif de cette présentation est d’exposer les premiers résultats de ce travail d’interprétation historique concernant un local ayant une grande incidence sur la trame du bâti scolaire : la salle de classe. Notre analyse regroupe des lois et règlements officiels, des devis techniques, des extraits du rapport Parent, des publicités et des articles de revues professionnelles d’architecture. Ces sources primaires nous permettent une étude typo-morphologique d’un échantillon de 310 écoles primaires. Quant à notre cadre interprétatif, il se base sur des études sociologiques et philosophiques des pratiques éducatives au XXe siècle et du bâti leur correspondant (ex : Derouet-Besson; Foucault; Arendt). Cette lecture offre des clés pour cerner la classe dans une période où l’organisation de celle-ci est remise en question par de nouvelles réalités comme les technologies éducatives, les mesures d’adaptation scolaire ou l’apprentissage par compétences.


Commentaires