Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le mardi 10 mai 2022

Depuis les dernières décennies, la question de la santé psychologique au travail a fait l’objet d’une attention croissante. Auparavant considérée comme l’« absence de maladie », la santé psychologique est désormais définie comme la capacité de l’individu à répondre à ses besoins psychologiques fondamentaux dans une perspective d’adaptation et de bon fonctionnement (OMS, 1946). L’étude du concept de santé psychologique au travail considère généralement deux dimensions (Gilbert et al., 2011). La dimension liée aux états positifs, reflétée par une perception de bien-être, est mesurée à la fois par des composantes affectives, telles que la satisfaction et l’enthousiasme, et des composantes cognitives, comme la perception d’atteindre ses objectifs. La dimension liée aux états négatifs, reflétée par un état de souffrance au travail, renvoie à un sentiment de solitude et d’impuissance face à une situation donnée, requise par le contexte organisationnel et qui nécessite des adaptations et/ou des capacités d’adaptation liées à l’angoisse (Forest, 2005; Keyes, 2003). Comme de nombreuses enquêtes récentes en témoignent, le milieu de l’éducation est un terrain où l’on trouve de nombreux enjeux liés à la santé psychologique. En effet, les données sur les lésions professionnelles liées à la santé psychologique compilées par la CNESST (2016-2019) révèlent que les services d’enseignement sont un des secteurs d’activité les plus touchés. Au postsecondaire précisément, le passage abrupt causé par la pandémie de COVID-19 vers le travail à domicile n’a pas été vécu sereinement par tout le personnel enseignant (Loye, 2020) ni par les membres étudiants (Corbera et al., 2020). Par conséquent, l’état du personnel enseignant (Lacroix, 2020; Marin, 2020) et des étudiant-e-s (Kolomitro et al., 2020) soulève des inquiétudes. Au vu de la problématique, il existe possiblement des conceptualisations de la santé psychologique nouvelles ou plus adaptées au travail en milieu scolaire. En outre, il semble nécessaire d’établir un portrait clair tant de l’avancée de la conceptualisation de la santé psychologique dans le travail en milieu scolaire que de la situation actuelle au postsecondaire en matière de santé psychologique.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 500 - Éducation

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
La santé psychologique des étudiant-e-s
Présidence/Animation : Carla Barroso Da Costa (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Uniquement en ligne
Résumé de la session
09 h 15
Développement et examen des qualités psychométriques d’une échelle de santé psychologique contextualisée au doctorat
Cynthia Vincent (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
Voir la contribution
09 h 45
Favoriser la santé psychologique des étudiant.e.s universitaires internationaux.ales : développement et étude-pilote d’un atelier d’autogestion de l’anxiété
Zina Kharchi (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), Marie-France de Lafontaine (Université Laval), Marie-Claude Desaulniers (Université Laval), Colombe Claveau (Université Laval), Carol-Anne Gauthier (Université Laval), Simon Coulombe (Université Laval)
Résumé
10 h 15
Formation initiale, développement professionnel et bien-être en enseignement : regard sur l’expérience de stage en milieu de pratique de futurs enseignants
Anderson Araujo-Oliveira (UQAM - Université du Québec à Montréal), Carla Barroso Da Costa (UQAM - Université du Québec à Montréal), Mélanie Dumouchel (UQAM - Université du Québec à Montréal), Geneviève Messier (UQAM - Université du Québec à Montréal), Karine Rondeau (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
11 h 00
Portrait de la santé psychologique de stagiaires en enseignement préscolaire et primaire avant et pendant la pandémie de COVID-19 : une lumière au bout du tunnel?
Mylène Leroux (UQO - Université du Québec en Outaouais), Nancy Goyette (Université du Québec en Outaouais), Karina Lapointe (Université du Québec en Outaouais), Florence Reid-Giroux (Université du Québec en Outaouais)
Résumé
11 h 30
L’anxiété généralisée chez les étudiants de l’enseignement postsecondaire avant et pendant la pandémie de COVID- 19 au Québec
Amélie Groleau (Institut de la statistique du Québec), Mai Thanh Tu (Institut de la statistique du Québec)
Résumé

Après-midi

13 h 00 à 15 h 30
Communication orale
Communications orales
La santé psychologique des enseignant-e-s et les violences sexuelles
Présidence/Animation : Carla Barroso Da Costa (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Uniquement en ligne
Résumé de la session
13 h 00
Le fragile équilibre de la santé psychologique des membres enseignants en contexte postsecondaire pendant la pandémie de COVID-19
Carla Barroso Da Costa (UQAM - Université du Québec à Montréal), Nathalie Loye (UdeM - Université de Montréal), Karina Lapointe (Cégep de l'Outaouais), Elisabeth Doyon (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
13 h 30
Assurer un enseignement de qualité des mathématiques : développer le sentiment de compétence en misant sur l’accompagnement et le soutien des futur.e.s enseignant.e.s
Thomas Rajotte (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Sylvain Vermette (UQTR), Mathieu Thibault (UQO), Marie-Pier Goulet (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
14 h 15
Violences sexuelles en milieu collégial : état de la situation
Marie-Ève Blackburn (Cégep de Jonquière), Dominique M-Lavoie (Université d’Ottawa), Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 45
Violences sexuelles en milieu collégial : répercussions pour les personnes victimes et recommandations pour mieux prévenir et intervenir
Dominique M-Lavoie (Université d’Ottawa), Marie-Ève Blackburn (Cégep de Jonquière), Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
15 h 15
Synthèse