Aller au contenu principal

Du lundi 27 au mardi 28 mai 2019

Provenant du latin infans et signifiant celui qui ne parle pas, le terme enfant porte le poids historique d’une population dont la voix est trop souvent réduite au silence. Avoir recours comme principales sources de données à l’expression des voix singulières de ce groupe minorisé attire divers chercheurs qui considèrent les enfants comme des acteurs sociaux dignes d’écoute (Honneth, 2000). La reconnaissance et la valorisation de ces jeunes comme agents épistémiques crédibles et signifiants (Farmer et Prasad, 2014) s’opposent aux conceptions de l’enfance comme état de manque, lesquelles octroieraient davantage de validité à la parole d’adultes. De ce fait, en nommant à partir de leurs schèmes d’adulte ce qu’ils observent de l’extérieur, ces adultes transformeraient la réalité subjective de l’enfant en récit de « dires » qui répondent à des normes et à des repères symboliques coupés de ce que vit réellement l’enfant (Bourdieu, 1993).

Bien que les acquis issus de la recherche qualitative et préoccupée par la prise en compte de la voix des enfants manifestent leur justesse éthique et méthodologique (Spyrou, 2011), les approches qui y sont associées soulèvent malgré tout de nombreux questionnements. En effet, comme pratiques de recherche relativement récentes, elles ont dans l’ensemble esquivé l’autoexamen critique, qui porterait notamment à réfléchir aux enjeux de représentation. Cela n’est pas sans faire référence à « la question du contrôle exercé par le chercheur, dans sa posture d’expert, sur les acteurs et la prise en compte de diverses voix » (Gohier, 2004, p. 12). Cette posture interpelle différentes disciplines invitées à réfléchir aux statuts et à la posture occupés par la chercheuse ou le chercheur quant à la particularité des repères éthiques, épistémologiques, méthodologiques que donner voix implique lorsque cette dernière est celle de l’enfant, et quant à la façon dont les résultats de recherche sont diffusés.

Divers cadres exposent le droit des enfants d’exprimer leur point de vue, d’être écoutés et entendus. Au-delà de ces obligations, il semble tout naturel et nécessaire pour quelques chercheuses et chercheurs (Côté et Trottier-Cyr, 2017; Lapierre et al., 2016; Prasad, 2013) de donner voix aux enfants, particulièrement lorsque l’objet de recherche les concerne directement, qu’ils en soient les acteurs ou sujets principaux, afin qu’ils expriment le sens de leur propre expérience. Selon James (2007), les chercheuses et les chercheurs seraient peu nombreux à interroger le rôle qu’ils jouent dans la représentation de la voix des enfants, dont ils se font les porte-parole par l’entremise de la recherche (Mazzei et Jackson, 2009), sans compter que les enjeux éthiques et méthodologiques anticipés — à tort et à raison — relativement à l’accès à la voix des enfants porteraient plusieurs chercheuses et chercheurs à éviter des approches qui incluent cette voix.

Lire la suite »

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 45 à 09 h 30
Communication orale
Communications orales
Conférence d’ouverture
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1026
08 h 45
Mot de bienvenue
09 h 00
COMMENT LA PÉDIATRIE SOCIALE EN COMMUNAUTÉ CONTRIBUE À DONNER UNE VOIX AUX ENFANTS
Anne-Marie Bureau (Centre de pédiatrie sociale de Gatineau (Vieux Hull))
Résumé
09 h 30 à 12 h 15
Communication orale
Communications orales
Thème 1 : Enjeux méthodologiques des recherches qui donnent voix
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1026
09 h 30
La recherche transdisciplinaire : un jeu d’enfant ?
Frédéric Darbellay(Université de Genève), Zoé Moody(Université de Genève), Maude Louviot (Université de Genève), Coraline Hirschi (École Supérieure Domaine Social Valais )
Résumé
10 h 00
« Veux-tu m’apprendre des choses? » Illustration d’une méthodologie centrée sur l’enfant.
Christine Gervais(UQO - Université du Québec en Outaouais), Isabel Côté (UQO - Université du Québec en Outaouais), Renée-Pier Trottier-Cyr (Université du Québec en Outaouais)
Résumé
10 h 30
Pause
10 h 45
Le dessin libre pour accéder au rapport motivo-émotionnel de l’apprenant en mathématiques
VANESSA HANIN(UCLouvain), Catherine VAN NIEUWENHOVEN (UCL - Université catholique de Louvain)
Résumé
11 h 15
Donner la voix aux jeunes à partir du dessin libre : la conscience de ses propres valeurs et la valorisation de soi
Marta Teixeira (Université Laval)
Résumé
11 h 45
Discussion

Dîner

12 h 15 à 13 h 30
Diner
Dîner
Repas
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1026

Après-midi

13 h 30 à 16 h 15
Communication orale
Communications orales
Thème 2 : Enjeux éthiques des recherches donnant voix
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1026
13 h 30
Une approche transdisciplinaire du chemin de l’école : les enfants experts.
Zoé Moody(Université de Genève), Frédéric Darbellay(Université de Genève), Sara Camponovo(Université de Genève, Suisse), Ayuko Berchtold-Sedooka (Université de Genève), Philip D. Jaffé (Université de Genève)
Résumé
14 h 00
Recherches avec et auprès d’enfants ayants des incapacités lors de leur transition vers le préscolaire : considérations éthiques et méthodologiques
Joanne Lehrer(UQO - Université du Québec en Outaouais), Edith Jolicoeur (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Julie Ruel (Université du Québec en Outaouais), Johanne April (UQO - Université du Québec en Outaouais), Mathieu POINT (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
14 h 30
Pause
14 h 45
Donner la parole aux jeunes de Lac-Mégantic trois ans après une catastrophe ferroviaire : quelques enjeux éthiques
Eve Pouliot (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi), Danielle Maltais(UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Résumé
15 h 15
« Voici l’histoire que tu m’as racontée ». Posture éthique de la restitution des résultats de recherche aux enfants
Isabel Côté (UQO - Université du Québec en Outaouais), Christine Gervais(UQO - Université du Québec en Outaouais), Renée-Pier Trottier-Cyr (Université du Québec en Outaouais), Tatou Parisien(UQO - Université du Québec en Outaouais), Lavoie Kévin (Université du Québec en Outaouais)
Résumé
15 h 45
Discussion
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 15 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Thème 3 : Diffuser les résultats des recherches qui donnent voix
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1026
09 h 15
Des enfants parlent de la violence conjugale à travers le livre Il se prenait pour le roi de la maison !
Simon Lapierre (Université d’Ottawa), Isabelle Côté (Université Laurentienne)
Résumé
09 h 45
Les enjeux liés à la représentation de la voix des enfants dans la diffusion des résultats
Geneviève Lessard (UQO - Université du Québec en Outaouais), Stéphanie Demers (UQO - Université du Québec en Outaouais), Catherine Nadon (UQO - Université du Québec en Outaouais), Carole Fleuret(Université d’Ottawa)
Résumé
10 h 15
Pause
10 h 30
Camp en entrepreneuriat : une initiative communautaire de ruelle de l’avenir qui laisse place à la voix des jeunes
Ferdous Touioui (UdeM - Université de Montréal), Maria Grullon (UdeM - Université de Montréal), Laurent Fahrni (Université de Montréal ), Jrene Rahm (UdeM - Université de Montréal), Julie BERGERON (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
11 h 00
Donner la voix aux jeunes: quels outils choisir?
Nadia Rousseau (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), Sylvie Ouellet (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), Stéphane Thibodeau (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), Stacey PAQUIN (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
11 h 30
Discussion

Dîner

12 h 00 à 13 h 30
Diner
Dîner
Repas
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1026

Après-midi

13 h 30 à 14 h 30
Communication orale
Communications orales
Synthèse
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1026