Aller au contenu principal

Le lundi 7 mai 2018

La participation sociale des personnes ayant des incapacités intellectuelles est un enjeu majeur au Québec (Gouvernement du Québec, 2016; 2017). Afin de favoriser cette participation, il s’avère essentiel de promouvoir et de développer leur langage oral et écrit. En effet, les conséquences de difficultés persistantes sont nombreuses et dommageables à plusieurs égards. Par exemple, l’analphabétisme limite la capacité d’obtenir des informations et conduit souvent à une précarité financière. Chez les personnes ayant des incapacités intellectuelles, nombreuses sont celles qui quittent le système scolaire avec des difficultés du langage oral et écrit qui restraignent leur autonomie et leur participation sociale.

Ce colloque traite de divers aspects en lien avec le langage oral et écrit chez les personnes ayant des incapacités intellectuelles. En lecture, les recherches peuvent aborder l’une des cinq catégories d’habiletés fondamentales (National Reading Panel, 2000). Celles-ci comprennent la conscience phonémique, le principe alphabétique, la fluidité, le vocabulaire et la compréhension de texte. En plus de ces habiletés fondamentales en lecture, ce colloque aborde d’autres prédicteurs des performances en lecture, comme la mémoire à court terme ou la dénomination rapide. En écriture, les thèmes peuvent aborder trois composantes du modèle de Hayes et Flower (1980), soit la planification, la rédaction ou la révision. Quant au langage oral, on le traite suivant l’une des cinq composantes suivantes : la phonologie, la morphologie, la syntaxe, la sémantique et l’aspect pragmatique, et ce, tant sur le plan de la compréhension que de l’expression.

Enfin, certaines communications permettent une meilleure compréhension des enjeux associés à l’apprentissage du langage oral et écrit des personnes ayant des incapacités intellectuelles, alors que d’autres présentent les résultats d’interventions ou des stratégies éprouvées dans ces mêmes domaines.

Lire la suite »

Colloque

Section 500 - Éducation
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Après-midi

13 h 00 à 16 h 30
Communication orale
Communications orales
L’apprentissage du langage oral et écrit chez les personnes ayant des incapacités intellectuelles
Présidence/Animation : Francine Julien-Gauthier (Université Laval)
Batiment : UQAC
Local : P1-5060
13 h 00
Mot de bienvenue
13 h 20
Que dit la recherche sur l’emploi de tests dynamiques pour évaluer la compréhension de lecture chez des élèves ayant une déficience intellectuelle?
Rebeca ALDAMA (UQAM - Université du Québec à Montréal), Céline Chatenoud (UQAM - Université du Québec à Montréal), Catherine Turcotte (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
13 h 45
Soutenir l’expression du point de vue d’élèves ayant incapacités intellectuelles lors d’une recherche
Sarah Martin-Roy (Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS)), Francine Julien-Gauthier (Université Laval)
Résumé
14 h 10
S’ajuster dans l’interaction pour faciliter l’apprentissage du langage oral dans un contexte de classe spécialisée
Andréa Lavigne (UQAM - Université du Québec à Montréal), Delphine Odier-Guedj (UQAM - Université du Québec à Montréal), Céline Chatenoud (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 35
Pause
15 h 00
Développer les habiletés langagières pour accroître la résilience des personnes ayant une déficience intellectuelle
Francine Julien-Gauthier (Université Laval), Colette Jourdan-Ionescu (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
15 h 25
Méthodes qui favorisent l’accès au langage écrit chez les élèves ayant des incapacités intellectuelles
Edith Jolicoeur (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Francine Julien-Gauthier (Université Laval)
Résumé
15 h 50
Enseignement avec la littérature de jeunesse et déficience intellectuelle profonde: description d'un changement de pratique
Judith Beaulieu (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
16 h 15
Mot de clôture