Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Du jeudi 11 au vendredi 12 mai 2017

Dans un récent article, la sociologue Monique Hirschhorn (2016, p. 288) revient sur la constitution, devenue malaisée, d’une sociologie de la société française, cet « objet encombrant, difficile à saisir et [actuellement] peu valorisé ». Au Québec, Fernand Dumont (1962, p. 278) fut l’un des premiers dans les années 1960 à constituer le Québec comme société globale à partir de « mécanismes par lesquels [elle] a tâché de se donner une représentation d’ensemble ». Dans la foulée, des exercices de synthèse ont aussi été réalisés sur le Canada français et le Québec depuis le collectif Essais sur le Québec contemporain (1953) dirigé par Jean-Charles Falardeau jusqu’à la publication en 1984 de Continuité et rupture. Les sciences sociales, dirigée notamment par Georges-Henri Lévesque, Guy Rocher et Jacques Henripin. Chaque fois, la mise en objet du « Québec » ou de la « société québécoise » soulève divers problèmes; encore aujourd’hui, ses contours ne vont pas de soi. En outre, plus récemment, c’est la pertinence, la visibilité ou la légitimité même de l’objet Québec qui semble mise en cause dans certains secteurs des sciences sociales.

L’objectif de ce colloque n’est pas de ressusciter les exercices de synthèse d’autrefois. Il s’agit plutôt, à titre d’historien et de sociologue, de délimiter un espace de dialogue sur cet objet fortement polysémique, face auquel les chercheurs et chercheures en sciences sociales n’emploient pas un langage commun, et ne l’ont sans doute jamais fait. L’objectif du colloque est donc de se questionner sur la construction de l’objet Québec dans les différentes sciences sociales. Que faut-il entendre par l’objet Québec? Quelles sont les difficultés à constituer le Québec comme société? Quel est l’état de l’enseignement sur le Québec au sein des universités québécoises? Comment se réalise la production de l’objet Québec à partir d’analyse de cas concrets et suivant les différentes disciplines des sciences sociales? Et quels sont les obstacles, mais aussi les incitatifs, à une discussion élargie sur cet objet ? À partir de quels « mécanismes » est-il aujourd’hui possible d’en rendre compte? S’il est désormais admis que le social est localisé, et non pas tant local, comment localiser socialement le « global »?

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Enjeux de la recherche

Responsables

  • Frédéric Parent
    UQAM - Université du Québec à Montréal
  • Julien Prud'homme
    UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 11 h 30
Communication orale
Communications orales
Sur le pertinence de l’espace national
Présidence/Animation : Frédéric Parent (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 109
09 h 00
Sciences sociales et société québécoises : présentation
Frédéric Parent (UQAM - Université du Québec à Montréal), Julien Prud'homme (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
09 h 20
La « question Québec » comme miroir de l’invisibilisation des femmes?
Hélène Charron (Desjardins Capital de risque)
Résumé
09 h 50
Quelques hypothèses sur l’univers numérique au Québec
Georges Azzaria (Université Laval)
Résumé
10 h 20
L'histoire nationale d’objets a-nationaux?
Julien Prud'homme (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
10 h 50
Discussion

Dîner

11 h 30 à 14 h 00
Diner
Dîner
Dîner
Batiment : Dîner libre
Local : Non applicable

Après-midi

14 h 00 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Métropole et régions
Présidence/Animation : Julien Prud'homme (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 109
14 h 00
La société québécoise et sa sociologie : de l’École de Laval à l’École des régions et de la ruralité
Bruno Jean (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
Résumé
14 h 30
De la raison littéraire aux raisons communes : sur quelques enjeux actuels de la recherche et histoire littéraire
Lucie Robert (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
15 h 00
Repenser l’objet « Québec » à partir de sa métropole : réflexions sur la contribution de Norbert Lacoste (1923-2015) à l’étude sociologique du Québec
Pierre-Luc Lupien (Cégep de la Gaspésie et des Iles)
Résumé
15 h 30
Discussion
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 30 à 11 h 30
Communication orale
Communications orales
Regards disciplinaires
Présidence/Animation : Julien Prud'homme (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 109
09 h 30
La sociologie du Québec et son objet : sur quelques expériences de recherche
Frédéric Parent (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
10 h 00
Nouveaux regards, nouveaux savoirs : les études féministes au Québec
Francine Descarries (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
10 h 30
Les relations industrielles et le Québec
Pier-Luc Bilodeau (Université Laval)
Résumé
11 h 00
Discussion

Dîner

11 h 30 à 14 h 00
Diner
Dîner
Dîner
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 109

Après-midi

14 h 00 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Sur quelques confusions et controverses
Présidence/Animation : Frédéric Parent (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 109
14 h 00
De la confusion entre le Québec comme entité politique et l’existence d’une société québécoise
Paul Sabourin (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
14 h 30
La mise en objet de la religion au Québec : construction, mythisation et déconstruction
Gilles Routhier (Université Laval)
Résumé
15 h 00
Est-il légitime de parler du Québec en classe d’histoire?
Marc-André Éthier (UdeM - Université de Montréal), Stéphanie Demers (UQO - Université du Québec en Outaouais), David Lefrançois (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
15 h 30
Discussion