Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.

461 - Les obstacles et les facilitateurs de l'inclusion des étudiant·e·s de diverses identités dans l’université

Section 400 - Sciences sociales

  • Lundi 8 mai 2023

Responsables

Les parcours académiques universitaires sont évalués sur l’acquisition de différents savoirs, incluant notamment le savoir-être. Plus spécifiquement, les étudiant·e·s en relation d’aide, tel que le travail social, sont formés à une compréhension des problèmes sociaux, économiques et politiques et des enjeux impliquant des populations vulnérables auprès desquelles il.elle.iel.s interviennent.  Ces étudiant·e·s sont, de fait, confrontés à des situations complexes, où s’inscrivent détresse et souffrances. Parallèlement à ce contexte d’intervention, au sein même de leur apprentissage, des étudiant·e·s de diverses identités de genre et/ou racisés vivent des situations de discrimination ou d’altérité. Notamment, nous avons des préoccupations croissantes concernant les inégalités raciales et ethniques dans les expériences et les résultats de certain·e·s étudiant·e·s. Pour les universités, il semble urgent de veiller à ce que tous.tes les étudiant.e.s soient conscients de l'existence du racisme, qu'il s'agisse de formes explicites, implicites ou subtiles de préjugés ou de discrimination. Dans cette perspective, il est important d’utiliser des exemples, des scénarios ou même des démonstrations visuelles pour plus de clarté (Wong et al., 2021) afin d’outiller les étudiant·e·s, particulièrement ceux.celles.celleux en relation d’aide, pour qu’il.elle.iel.s terminent leurs diplômes tout en les incitant à la collaboration et à l’interaction respectueuse, du point de vue antiraciste et anti-oppressif. Ceci, également pour pour les préparer au terrain afin qu'il.elle.iel.s ne s'épuisent pas. Ces étudiant·e·s seront mieux préparer à travailler en collaboration et interaction respectueues par une mise en pratique de rapports anti-racistes et anti-oppressifs.