Aller au contenu principal

208 - Applications de l’apprentissage profond dans des problématiques du génie logiciel et la digitalisation des processus industriels : enjeux et opportunités

Section 200 - Sciences naturelles, mathématiques et génie

  • Mardi 4 mai 2021

Responsables

L’apprentissage profond a permis plusieurs avancées dans des domaines historiquement difficiles tels que la reconnaissance des images. Cependant, peu de ces progrès ont été intégrés aux produits et processus. En effet, la plupart des résultats n’ont pas été appliqués à l’ensemble des problèmes qu’ils peuvent résoudre.

Nous nous intéressons dans ce colloque à deux secteurs qui sont le génie logiciel et la digitalisation des processus industriels, à première vue, très éloignés, mais en réalité ils peuvent être très proches au regard du partage de l’expérience de l’application de l’apprentissage profond dans leurs problématiques.

Dans le domaine du génie logiciel, l’apprentissage profond a été exploité pour aider les développeurs dans plusieurs tâches du génie logiciel telles que la synthèse des programmes ou la prévision des défauts.

L’augmentation de la valeur ajoutée des produits et l’atteinte de l’excellence opérationnelle des processus sont entre autres les impacts positifs de l’utilisation de l’apprentissage profond pour la digitalisation en industrie. Plusieurs applications illustrent ces impacts comme la maintenance prédictive et la prise de décision en temps réel. Ces applications présentent des opportunités, mais aussi des défis. L’automatisation intelligente des processus via la mécatronique a contribué à l’émergence de l’industrie 4.0.

L’avènement de l’apprentissage profond, ses avancées et la démocratisation des outils utilisés dans le domaine a suscité un grand intérêt, mais il reste encore du chemin à faire pour le développement des solutions en génie logiciel et dans le monde de l’industrie.

De grands investissements ont été consacrés ces dernières années pour intégrer les progrès de l’apprentissage profond dans de nouveaux produits. Cependant, il est clair que plusieurs secteurs ont été délaissés, car le retour sur l’investissement semble moins prometteur.

Le colloque offrira une occasion exceptionnelle de :

1.  Discuter des enjeux et des opportunités de l’application de l’intelligence artificielle et plus particulièrement de l’apprentissage profond dans des problématiques du génie logiciel et des systèmes mécatroniques industriels.

2.  Présenter les résultats de recherche des équipes actives dans les deux domaines.

3.  Faire le pont entre les chercheurs des deux secteurs et explorer des pistes de collaboration entre eux.

4.  Faire le pont entre les chercheurs avec le monde des affaires qui veulent explorer des opportunités de collaboration.


Appel à communications

Dans le cadre du 88e congrès de l'ACFAS à Sherbrooke organisé par les universités de Sherbrooke et de Bishop, nous sollicitons un appel à communications pour le colloque :

208 - Applications de l’apprentissage profond dans des problématiques du génie logiciel et la digitalisation des processus industriels : enjeux et opportunités

Date : Mardi 5 mai 2020

Site : https://www.acfas.ca/evenements/congres/programme-preliminaire/200/208

Ce colloque est organisé par le laboratoire de recherche en Génie Logiciel et en Intelligence Artificielle (GLIA) de l’UQAR.

Les chercheurs intéressés sont invités à soumettre une proposition de conférence de 20 minutes (suivies d'une période de questions) en français sous les thématiques de session suivantes :

  • Apprentissage profond dans le génie logiciel
  • Apprentissage profond dans la digitalisation des processus industriels :
    • Mécatronique
    • Excellence opérationnelle des processus

Faites parvenir votre proposition de conférence avant le 21 février 2020 en remplissant le formulaire à l’adresse suivante https://easychair.org/conferences/?conf=apglpi2020.

Votre proposition de conférence doit contenir :

  • Un titre (180 caractères maximum)
  • Un résumé de 1500 caractères (espaces compris) maximum

Nous invitons les personnes suivantes à soumettre :

  • Chercheurs universitaires et privés
  • Étudiants aux cycles supérieurs
  • Stagiaires postdoctoraux

Date limite pour soumettre : 21 février 2020

Si vous avez besoin de plus d'informations, vous pouvez envoyer un courriel au comité d’organisation du colloque à l’adresse GLIA@uqar.ca.

Lien vers l'appel à communications