Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.
89e Congrès de l'Acfas
Auteur et co-auteurs
Reine-Marie Hayek
UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières
Jonathan James et Tamsin Higgs
Université du Québec à Trois-Rivières, Université de Montréal
5a. Résumé

Plus de 70 ans de recherche sur la délinquance sexuelle ont passé et la majorité des études, encore aujourd’hui, se sont focalisées sur la violence sexuelle hétérosexuelle. En effet, peu d’études ont été réalisées à partir d’un échantillon d’hommes adultes ayant commis une agression sexuelle sur une victime de sexe masculin, et cela, peu importe l’âge des victimes (enfants, adolescents ou adultes). Ce constat est encore plus drastiquement applicable à la recherche concernant les homicides sexuels commis par des hommes sur des victimes masculines. Ainsi, le but de cette étude est de décrire et de comparer les différentes caractéristiques des agresseurs sexuels et des meurtriers sexuels de victimes masculines. Dans cette optique, 39 dossiers judiciaires d’individus ayant commis une agression sexuelle en France ont été analysés en utilisant une grille de codification (SOMMI). Celle-ci intègre une diversité de variables, telles que l’histoire développementale, la psychopathologie, le style de vie général et sexuel, etc. Des analyses bivariées ont été réalisées afin de : (1) mieux délimiter le profil de ces deux groupes d’individus; (2) d’identifier des similarités et des différences entre ces deux groupes d’individus. Les résultats suggèrent que les deux groupes diffèrent significativement concernant plusieurs caractéristiques (p. ex. comportements violents, victimisation à l’enfance). Ces distinctions et leurs implications théoriques seront abordées durant la présentation.