Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
Image de profil de Pierre Cloutier De Repentigny
Parce que j'aime
le savoir !

Pierre Cloutier De Repentigny

Étudiant-e- au troisième cycle universitaire | Université d’Ottawa

Pierre Cloutier de Repentigny est doctorant au Centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale et à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa. Il est Boursier 2017 de la Fondation Pierre Elliott Trudeau et Boursier du Canada Joseph-Armand Bombardier du Conseil de recherches en sciences humaines. Pierre est professeur à temps partiel à l’Université d’Ottawa, Faculté de droit, Section de common law où il a enseigné le cours clinique en droit de l’environnement et enseigne le séminaire de recherche et rédaction sur la Commission du droit international (CDI) des Nations Unies. Il assiste M. Yacouba Cissé, membre de la CDI, dans ses fonctions. Pierre est aussi co-président de JusticeTrans, un ONG dédié à l’accès à la justice pour les personnes trans.

Pierre est membre du Barreau de l’Ontario et a pratiqué le droit en tant qu’avocat exerçant seul à Toronto avant de débuter son doctorat. Il a obtenu ses diplômes en droit à la Section de droit civil (LL.L.) et à la Section de common law (LL.B.) de la Faculté de droit, Université d’Ottawa. Il a ensuite obtenu sa Maîtrise en droit (LL.M.) à la Peter A. Allard School of Law, University of British Columbia où il a rédigé une thèse en droit de l’environnement. En tant qu’avocat, Pierre a offert beaucoup de son temps bénévolement à des causes qui lui sont proches, soit la protection de l’environnement, les réfugiés et les droits des personnes queers.

De plus, Pierre fut auxiliaire juridique pour M. le juge Richard Mosley de la Cour fédérale et de la Cour d’appel de la cour martiale. Précédemment, Pierre fut chercheur juridique à la Commission d’enquête Cohen sur le déclin des populations de saumon rouge du fleuve Fraser et analyste des politiques à la section des politiques législatives d’Environnement et changements climatiques Canada et au programme de droit et éthique de l’Agence de la santé publique du Canada. Il a aussi occupé plusieurs postes de recherche en droit de l’environnement, droit autochtone et droit des réfugiés durant ses études.

Les recherches doctorales de Pierre consistent en une analyse critique du régime du droit de la mer protégeant la biodiversité marine. Bien que le nombre de règles protégeant la biodiversité marine ait augmenté considérablement, le déclin de la vie marine suit son cours. Il semble donc inévitable de conclure que le droit de la mer est incapable de protéger la biodiversité marine efficacement. Si ces normes de protection n'atteignent pas leur objectif, qu'est-ce qui empêche le droit de la mer de protéger adéquatement la vie marine? La green legal theory suggère que le problème émane des racines libérales bien encrées du droit de la mer, particulièrement en ce qui concerne la croissance économique. Le projet utilise les methodologies de l'analyse de discours et de l'histoire du droit international pour établir la généalogie du paradigme libéral depuis l'âge de Grotius en ce concentrant sur le discours de croissances. Le but de ce projet est d'établir une base théorique pour la reconstruction du droit de la mer afin de reconstituer les relations entre les humains et la vie marine, et de mieux protéger les océans des activités humaines destructrices.

Pierre travaille aussi sur plusieurs autres projets. L'un d'eux est le développement d'une approche queer au droit de l'environnement basée sur les écologies queers. Cette approche fournit un cadre d'analyse permettant de mettre à jour (et potentiellement de démanteler) les hiérarchies de pouvoir sous-tendant le droit qui ostracisent les animaux non-humains et les entités non-vivantes (ex : les rivières). Pierre est aussi intéressé aux implications théoriques de l'Anthropocène pour le droit, particulièrement pour la propriété et la souveraineté. Un autre projet étudie l'effet que le droit administratif a sur la protection de l'environnement et comment le contrôle judiciaire des décisions environnementales peut être renforcé. Finalement, Pierre effectue des recherches sur l'accès à la justice des personne trans à travers le cadre tripartite des barrières procédurales, de fond et symboliques à l'accès à la justice.

Principal secteur de recherche ou d'activité

Sciences sociales

Mes intérêts de recherche

droit de l'environnement droit de la mer droit international public théories critiques théories du droit droit administratif droit de l'immigration et des réfugiés droits de la personne minorités sexuelles et de genre écologie humaine

Scolarité

  • Doctorat en droit (PhD), Université d’Ottawa, en cours
  • Maîtrise en droit (LL.M.), University of British Columbia, 2016
  • Cours de deuxième cycle, École d'Affaires publiques et internationales de Glendon, Université York
  • Baccalauréat en droit (LL.B.), Université d’Ottawa, 2010
  • Licence en droit (LL.L.) cum laude, Université d’Ottawa, 2009

Mes publications

« To the Anthropocene and Beyond: The Responsibility of Law in Decimating and Protecting Marine Life » (2020) 11:1-2 Transnational Legal Theory 180

« Farming the Sea, a False Solution to a Real Problem: Critical Reflections on Canada’s Aquaculture Regulations » (2019) 50:1 Revue de droit d’Ottawa 29 [avec Angela Lee]

« Precaution, Sub-delegation and Aquaculture Regulation: Morton v Canada (Fisheries and Oceans) » (2015) 28:1 J Envtl L & Prac 125

« Canadian Environmental Assessments Reform - A Glimpse at Regressive Reforms in Canadian Environmental Law » (2015) 6 IUCNAEL EJournal 155

« Développement Législatif Récent au Québec Concernant les Milieux Humides » (2013) 4 IUCNAEL EJournal 89

Victims of Environmental Crimes – Mapping the Issues, Vancouver, The International Center for Criminal Law Reform and Criminal Justice Policy, 2011 [collaborateur, avec Eileen Skinnider (auteure principale), et Chilenye Nwapi (collaborateur)]

International Law Relevant to the Conservation and Management of the Fraser River Sockeye Salmon, Rapports sur les politiques et la pratique, Vancouver, Commission d’enquête Cohen, 2010 [sous la direction de Lara Tessaro]

Engagement with First Nations, Métis and Inuit Groups with Regard to Consultation and Accommodation: Research Report, rapport préparé pour le Congrès des peoples autochtones, mars 2009 [avec Alexandre Clément]

Draft Framework for a Consultation Protocol, rapport préparé pour le Congrès des peoples autochtones, mars 2009 [avec Alexandre Clément]

Mes prix et distinctions

  • Bourse de la Fondation Pierre Elliott Trudeau (2017)
  • Bourse d'études supérieures Bombardier du CRSH (2017)
  • Bourse d'excellence de l'Université d'Ottawa (2017)
  • Bourse de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa en environnement et durabilité (2016)
  • Bourse d’admission au doctorat de la Faculté des études supérieures de l’Université d’Ottawa (2016)
  • Bourse de recherche d’études supérieures du Projet d'assistance pour les réfugiés à l'Université d'Ottawa (2016)
  • Bourse Vincent del Buono (2012)
  • Bourse d’études supérieures de l’Université York (2012)
  • Law Foundation of British Columbia Fellowship (2011)
  • University of British Columbia Faculty of Law Graduate Award and Law Graduate Fellowship (2010)
  • Bourse d’admission du programme national de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa (2009)
  • Palmarès du doyen, Section droit civil, Faculté de droit de l'Université d'Ottawa
  • Bourse d’admission et Bourse de la francophonie de l’Université d’Ottawa (2006)

Mes affiliations

  • Faculté de droit, Université d'Ottawa
  • Centre du droit de l'environnement et de la durabilité mondiale, Université d'Ottawa
  • Barreau du Haut-Canada
  • Ecological Law & Governance Association
  • Association canadienne des avocats et avocates en droit des réfugiés
  • Fondation Pierre Elliott Trudeau
  • International Law Association
  • Société québécoise de droit international
  • Conseil canadien de droit international
  • Association francophone pour le savoir