Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le vendredi 12 mai 2017

La recherche doctrinale en droit fait l’objet de nombreuses réflexions épistémologiques et méthodologiques, notamment en raison du caractère relativement récent de celle-ci. En effet, l’enseignement du droit étant auparavant dispensé par des avocats praticiens, la recherche juridique a réellement émergé par la consolidation de professeurs en droit consacrant leurs carrières à l’enseignement et à la recherche. Parallèlement, les théories critiques en droit se taillent une place de choix au sein du monde de la recherche juridique nord-américaine. Elles remettent également en question des réflexes épistémologiques et méthodologiques traditionnels dont, au premier plan, le positivisme. Dans un contexte de réflexion collective concernant la définition même de la recherche en droit (Duncan et Hutchinson, 2012), ce colloque se veut un espace de mise en commun de ses principaux enjeux selon différentes perspectives découlant des théories critiques. Des contributions inspirées, entre autres, d’approches féministes, marxistes, des Third World Approaches to International Law (TWAIL) et des Critical Legal Studies (CLS) sont prévues. Les théories critiques ayant pour objectif commun une ontologie relative à la mise de l’avant de relations de pouvoir, leur pertinence est élevée dans le contexte de la recherche en droit, domaine maître du concept de justice. Puisque ces théories dénoncent fréquemment plusieurs formes d’oppression, cela est également en phase avec un contexte juridique nord-américain prônant l’égalité. Des contributions liées à l’interdisciplinarité seront aussi acceptées, car les réflexions sur les hiérarchies, incluant celles existant entre les disciplines, sont à l’ordre du jour de nombreuses théorisations critiques. Dans son ensemble, ce colloque se veut une contribution à l’avancement d’une définition collective de la recherche juridique contemporaine par la mise en commun de réflexions sur ses principaux enjeux d’un point de vue critique.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Enjeux de la recherche

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Enjeux théoriques de la recherche en droit
Batiment : (BH) BURNSIDE HALL
Local : (BH) 1B39
09 h 00
Propos introductifs
Sabrina Tremblay-Huet (UdeS - Université de Sherbrooke), Marie-Claude Desjardins (UdeS - Université de Sherbrooke)
09 h 15
Chaos de la recherche en droit et sur le droit : l’intérêt clarifiant de l’interdisciplinarité comme réémergence potentielle de la théorie critique
Violaine Lemay (UdeM - Université de Montréal)
09 h 35
Les concepts d’utopie et d’idéologie dans la pensée critique en droit : deux pôles pour réfléchir au passé et à l’avenir de la discipline
Benoit Péloquin (UdeS - Université de Sherbrooke)
10 h 35
Épistémologie des absences et critiques de droits humains
Rémi Bachand (UQAM - Université du Québec à Montréal)
10 h 55
Est-ce que les non-Européens pensent? Une épistémologie décoloniale du droit international
Pierre-Alexandre Cardinal (Université McGill)
11 h 15
La fabrique de l’universel : vers une histoire critique du droit international en tant que projet étatiste
Olivier Barsalou (UQAM - Université du Québec à Montréal)

Dîner

12 h 00 à 13 h 00
Diner
Dîner
Dîner
Batiment : (BH) BURNSIDE HALL
Local : (BH) 1B39

Après-midi

13 h 00 à 16 h 30
Communication orale
Communications orales
Enjeux théoriques appliqués de la recherche en droit
Batiment : (BH) BURNSIDE HALL
Local : (BH) 1B39
13 h 00
La mobilisation d’une approche issue des théorisations critiques comme concept opératoire investissant le droit : l’exemple de l’intersectionnalité
Vanessa Tanguay (Université McGill)
13 h 20
La mémoire du droit : les enjeux politiques et les archives d’une colonie
Geneviève Painter (Université McGill)
13 h 40
Les projets miniers du Canada en Amérique latine et la transnationalisation de la régulation juridique : de l’impérialisme à la souveraineté de l’empire dans le système-monde
Diego Machado (UdeS - Université de Sherbrooke)
14 h 50
Quand l’étrange, l’environnement et le droit se rencontrent : la contribution de l’écologique queer à l’étude du droit (de l’environnement)
Pierre Cloutier De Repentigny (Université d’Ottawa)
15 h 10
Comment les professionnels de la santé abordent-ils les dimensions juridiques de leur travail? Une analyse dialectique des transactions clinico-légales en soins infirmiers psychiatriques
Pierre Pariseau-Legault (UQO - Université du Québec en Outaouais), Guillaume Ouellet (UdeM - Université de Montréal)
15 h 30
Sur les écarts entre le droit au logement et l’expérience des femmes dans l’habitation : analyse féministe matérialiste
Marie-Neige Laperrière (UQO - Université du Québec en Outaouais)
15 h 50
Discussion