Parce que j'aime
le savoir !

Michel Seymour

Professeur-e- d’université | UdeM - Université de Montréal

Michel Seymour

Professeur-e- d’université | UdeM - Université de Montréal
Michel Seymour est professeur titulaire au département de philosophie à l'Université de Montréal. Il est notamment l'auteur De la tolérance à la reconnaissance. Une théorie libérale des droits collectifs (Boréal 2008)et de Une idée de l’université. Propositions d’un professeur militant. (Boréal 2013)

Mes liens avec l'Acfas

Responsable :

Mes intérêts de recherche

  • droits collectifs
  • nationalisme
  • autodétermination
  • philosophie du langage
  • origine du langage

Scolarité

  • Doctorat Université du Québec, postdoctorat UCLA

Mes contributions « Science et société »



(avec Louis Dumont et Guy Rocher), «Droits de scolarité - Le modèle québécois n'a rien d'une anomalie», Le Devoir,17 janvier 2011

 

«Préface» au livre de James E. Côté et Anton L. Allahar, La tour de papier. L’université mais à quel prix?, Éditions logiques, 2010, 11-14.

 

«Projet de loi 103 - Les méandres du cas par cas», Le Devoir, 4 juin 2010.

 

et al, « Imperial Canada Inc. –La censure d’un ouvrage jamais paru», Le Devoir, 25 mars 2010.

 

«Nationalistes ou pluralistes ? Faut-il vraiment choisir ?», Le Devoir, 9 février 2010.

 

et al. «Mont-Royal : Un patrimoine culturel en péril», Le Devoir, 5 mars 2009.

 

«La paille, la poutre et la culture», Le Devoir, 23 octobre, 2008.

 

avec Guy Rocher, «Gouvernance des universités : une loi cosmétique», Le Devoir, 17 septembre 2008.

 

«De la Chaîne culturelle à l’inculture déchaînée», Le Devoir, 16 août 2007.

 

«De la Chaîne culturelle à l’inculture déchaînée», Argument, Vol. 10, no 2, 2008.

 

«Une culture publique commune au Québec», Spirale, no 218, 2008, 4-6.

 

«Le retour de l’identité», Médiane, vol. 2, no 2, 2008, 46-51.

 

«D’où viennent les sous ? Où est passé l’argent ?», L’autre forum, Vol. 12, no 1, 2007, 4-9.

 

«Les libéraux au pays de Mahomet», L’Autre Forum volume 10, numéro 1, avril 2006, p. 4-9.

 

«L’État canadien dans les universités québécoises : existe-t-il un pouvoir fédéral de dépenser?», Le Devoir, 20 avril, 2006.

 

«L’État canadien dans les universités québécoises : pour sortir de l’impasse», Le Devoir, 21 avril, 2006.

 

«Il faut pratiquer un souverainisme d’ouverture», Le Devoir, 30 janvier 2006.

 

«Que se passe-t-il donc à l'Université de Montréal?», Le Devoir, 25 novembre 2005.

 

«Nationalisme et cosmopolitisme peuvent se rencontrer», Le Devoir, 23 août 2004

 

«La rhétorique de Jocelyn Létourneau», Le Devoir, 28 juillet 2004.

 

«Le déséquilibre fiscal et la recherche universitaire au Québec», Le Devoir, vendredi le 9 juillet 2004.

 

«Le Conseil supérieur a-t-il sa place ?, Le Devoir, 5 mai 2004.

 

«John Rawls et la justice comme équité», Le Devoir, 24 avril, 2004.

 

«Une voie pragmatique et raisonnable», Le Devoir, 2 septembre 2003.

 

«Une option incontournable pour les indépendantistes», Le Devoir, vendredi 16 mai 2003.

 

« La justice sociale internationale », document PDF, site internet d’Amnistie Internationale, 2002,http://www.amnistie.qc.ca/economie/sepit/Les-suites.htm

 

« Un État palestinien pour contrer le Jihad et Al-Qaida », Le Soleil, 5 septembre 2002, A17.

 

“Un accord raisonnable et juste avec les Innus”, Le Devoir,mercredi 14 août 2002

 

« Un accord raisonnable avec les Innus », La Presse, mercredi 14 août 2002

 

“Politique québécoise - Pour sortir du cul-de-sac”Le Devoir, mercredi 19 juin,  2002

 

“Désir de souveraineté ou peur de la souveraineté?” Le Devoir, mardi, 18 juin 2002.

 

(co-signataire), « Une loi pour le reste du pays », Le Devoir, 17 avril, 2002.

 

(co-signataire) "Le Parti québécois: un leadership représentatif pour un État refondé", Le Devoir, 17 décembre 2001.

 

« Misères de l’intellectuel », Argument, Vol.4, numéro 1, 2001,101-111

 

« A New Partnership for Quebec and Canada » dans Harvey Schacter (dir.), Memos to the Prime Minister, What Canada Could Be in the 21st Century. More than 30 prominent Canadians outline prescriptions for the future, Toronto, John Wiley & Sons, 2001.

 

(avec Daniel Turp) « Québec et Canada : les compétences et les institutions d’une union confédérale », Le Devoir, 18 juin, 2001.

 

(avec Daniel Turp)«L’union confédérale, une formule de partenariat parmi d’autres », Le Devoir, 19 juin, 2001.

           

« La souveraineté avec ou sans partenariat? Avec » Le Devoir, 5 mai 2000, A9.

           

« Les limites du constitutionnalisme », Le Devoir, 3 mai 2000, A7.

 

« Il ne faut pas tenter de guérir une hypothétique peur de la défaite » Le Devoir, 4 mars 2000, A9.

 

(et al) « La dérive anti-démocratique du gouvernement fédéral » Le Devoir, 17 décembre 1999, A6.          

           

« Le problème de la nation québécoise n’est pas son existence mais sa (non) reconnaissance, Le Devoir, samedi le 11 septembre 1999, A9.

 

«Citoyenneté juridique et politique» Le Devoir, 27 avril 1999, A7.

 

«Un nationalisme non fondé sur l’ethnicité» Le Devoir, 26 avril 1999, A7.

 

«Que faire maintenant?» Le Devoir, 9 février, 1999, A7.

 

« Les intellectuels souverainistes doivent repenser le partenariat», La Presse, 26 juin 1998.

 

«D'un nationalisme à l'autre», La Presse, 29 octobre 1997.

 

«La problématique autochtone», Le Devoir, 20 août 1997.

 

«Le partenariat, une réponse à la tentation partitionniste», Le Devoir, 19 août 1997.

 

«Anglos can be part of Quebec nation within Canadian nation», La Gazette, 19 septembre 1997.

 

«Les Anglo-Québécois font bel et bien partie de la nation québécoise», La Presse, 9 septembre, 1997.

 

«La souveraineté du Québec: un objectif légitime», L'action nationale, mai 1997.

 

«L'opération camouflage des élections fédérales», Le Devoir, 14 mai 1997.

 

«Souveraineté: appel aux intellectuels du monde entier», La Presse, 30 avril 1997.

 

«Yes vote would justify UDI», The Gazette, 28 avril 1997.

 

                    (et al) «Qui a peur de la musique contemporaine?», Circuit, Vol. VII, no. 1, 1996, pp. 40-51.

 

                    «Partenariat Québec-Canada: comment bonifier l'offre?, La Presse, 22 mars 1996.

 

                    (et al), «Quoi qu'on en dise, le nationalisme québécois n'est pas ethnique», La Presse, 15 décembre 1995.

 

                    «If Quebecers say No, it will be clearly out of fear», The Gazette, 21 octobre 1995.

 

                    (avec Geneviève Sicotte), «Les intellectuels dans la cité», Bulletin de la Société d'histoire politique, Hiver 95, Vol. 4, no 2, 85-92.

 

                    «La nation en question (II)», Le Devoir, 8 et 9 juillet 1995.

 

                    «La nation en question (1)», Le Devoir, 7 juillet 1995.

 

                    (et al), «Huit arguments pour la souveraineté», La Presse, 8 juillet 1995.

 

                    «La fédération décentralisée», Le Devoir, 27 avril 1995.

 

«Une confrérie qui doit sortir de son silence», Le Devoir, 4 avril 1992, Cahier B, p. 10.

 

«Anti-individualisme et philosophie», Bulletin de recherches à l'Université de Montréal, avril 1992, vol. VII, n° 2, p. 5.

 

«Le Québec va-t-il à l’abattoir en votant contre le PQ?», Le Devoir, 27 juin 1989.

 

«L'Université canadienne en France: école de bilinguisme?», Le Devoir, juin 1988.

 

Mes publications

Une idée de l'université, Montréal, Boréal, 2013.

(dir) Multinational Federalism : problems and Prospects?, Palgrave, à paraître.

(dir) Le fédéralisme multinational en perspective : un modèle viable ?, Peter Lang, à paraître.

(dir) La politique de la reconnaissance et la théorie critique, revue Politique et Sociétés, VOL 28, NO 3, 2009.

 (dir) The Plural States of Recognition,  Palgrave, Macmillan, 2010, 256 pages.

 (dir) La Reconnaissance dans tous ses états. Repenser les politiques de pluralisme culturel, Collection Débats, Québec Amérique, 2009, 272 pages.

 De la tolérance à la reconnaissance. Une théorie libérale des droits collectifs, Montréal, Boréal, 2008, 704 pages.

 (avec Matthias Fritsch) (dir.), Reason and Emancipation. Essays on the philosophy of Kai Nielsen, Amherst : Prometheus, 2007, 431 pages.

 Profession : philosophe, Montréal, Les Presses de l’Université de Montréal, 2006, 64 pages.

 L’institution du langage, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2005, 446 pages.

(dir.), The Fate of the Nation-State, Montréal, McGill Queens, 2004, 441 pages.

 (dir.) États-nations, multinations et organisations supranationales, Montréal, Liber, 2002, 499 pages.

 Le Pari de la démesure, Montréal, l’Hexagone, 2001, 306 pages. Prix Richard-Arès 2001 de l’Action nationale.

(dir.), Nationalité, citoyenneté et solidarité, Montréal, Liber, 1999, 508 pages.

La nation en question,  Montréal, l’Hexagone, 1999, 206 pages.

 (dir.), (en collaboration avec Jocelyne Couture et Kai Nielsen), Rethinking Nationalism, Supplementary Volume, Canadian Journal of Philosophy, University of Calgary Press, 1996, 703 pages.

 (dir.), Une nation peut-elle se donner la constitution de son choix? Montréal, Bellarmin, 1995, 296 pages. 

Pensée, langage et communauté. Une perspective anti-individualiste, Montréal/Bellarmin, Paris/Vrin, 1994, 345 pages.

 (dir.), Une nation peut-elle se donner la constitution de son choix ?, Philosophiques, Vol. XIX, numéro 2, Automne 1992, 217 pages.

 

Mes prix et distinctions

  • publié De la tolérance à la reconnaissance en 2008 chez Boréal, qui a obtenu le prix du livre 2009 de l’Association canadienne de philosophie et le prix Jean-Charles Falardeau de la fédération canadienne des sciences humaines. Le Pari de la démesure (Hexagone) s’est mérité le prix Richard-Arès de la revue L’action nationale pour le meilleur essai québécois de l’année 2001.