Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
Membre de l'Acfas

Monique Brodeur

Professeur-e- d’université | UQAM - Université du Québec à Montréal

Monique Brodeur, Ph.D. Monique Brodeur est professeure titulaire à la Faculté des sciences de l'éducation à l’Université du Québec à Montréal. Elle en a été la doyenne de 2009 à 2019. Elle est actuellement doyenne intérimaire de la Faculté de science politique et de droit (2019-…). Elle a d’abord étudié à l’Université de Montréal en orthopédagogie, avant d’obtenir une maîtrise et un doctorat en psychopédagogie à l’Université Laval. Par la suite, elle a œuvré durant 15 ans en milieux communautaires et scolaires, auprès d’enfants et d’élèves de milieux défavorisés et ayant des difficultés d’adaptation et d’apprentissage. Elle est membre de deux centres reconnus par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture: le Centre d'études sur l'apprentissage et la performance de l’UQAM, partenaire du Centre for the Study of Learning and Performance de l’Université Concordia, et le Centre de recherche interuniversitaire sur la profession enseignante. Elle est également membre co-fondatrice du Réseau québécois de recherche et de transfert en littératie. Ses travaux portent notamment sur le développement professionnel des enseignants et des orthopédagogues, la prévention des difficultés d’apprentissage en lecture dès la maternelle, ainsi que la recherche et la mobilisation des connaissances en éducation.

Principal secteur de recherche ou d'activité

Éducation

Mes intérêts de recherche

Psychopédagogie

Ma formation

  • 1989 - 1994
    Université Laval
    Doctorat | Psychopédagogie
    Canada
  • 1986 - 1989
    Université Laval
    Maîtrise | Psychopédagogie
    Canada
  • 1977 - 1980
    Université de Montréal
    Baccalauréat | Orthopédagogie
    Canada

Mes contributions « Science et société »

  • Projet d’Institut National en éducation.

    Ce projet, dont j’ai été co-instigatrice avec Martin Maltais, est annoncé dans la Politique de la réussite éducative du MEES (2017, p. 55). « Des pratiques éducatives et pédagogiques de qualité. Pour appuyer le déploiement de pratiques éducatives et pédagogiques de qualité, le gouvernement : • entreprendra des démarches en vue de la création d’un institut national d’excellence en éducation sur la base des recommandations d’un groupe de travail mis sur pied à cet effet; (…) » http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/PSG/politiques_orientations/politique_reussite_educative_10juillet_F_1.pdf

    Orthopédagogie.

    Le Programme de maîtrise en orthopédagogie de l’UQAM (Brodeur et Laplante 2008), ainsi que le Référentiel de compétences pour une maîtrise professionnelle en orthopédagogie (2015) soutiennent la création d’un ordre professionnel des orthopédagogues. Ce projet est annoncé dans la Politique de la réussite éducative du MEES (2017, p. 55) : « Des pratiques éducatives et pédagogiques de qualité. Pour appuyer le déploiement de pratiques éducatives et pédagogiques de qualité, le gouvernement (…) • consultera l’Office des professions du Québec en vue de la création d’un ordre professionnel des orthopédagogues.

    Brodeur, M. et Laplante, L. (2008). Programme de maîtrise en orthopédagogie. Montréal : Faculté des sciences de l’éducation et Faculté des sciences humaines. Université du Québec à Montréal.

    Brodeur, M., Poirier, L. Laplante, L., Boudreau, C., Makdissi, H., Blouin, P., Boutin, J.-F., Côté, C., Doucet, M., Legault, L. et Moreau, A. C. (2015). Référentiel de compétences pour une maîtrise professionnelle en orthopédagogie. Comité interuniversitaire sur les orientations et les compétences pour une maîtrise professionnelle en orthopédagogie. Association des doyens, doyennes et directeurs, directrices pour l'étude et la recherche en éducation au Québec (ADEREQ) : document inédit.

    Programme cycle préscolaire (MEES, 2020)

    Ce programme, fondé sur l’état des connaissances scientifique et inclusif, constitue un levier important pour la réussite éducative, de par son double mandat sur le développement global et la prévention universelle et ciblée. http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/education/jeunes/pfeq/Programme-cycle-prescolaire.pdf.

    Selon un collectif formé de professeurs universitaires, de la Fédération autonome de l’enseignement, de la Fondation pour l’alphabétisation, de l’Institut des troubles d’apprentissage, de l’Association des orthopédagogues du Québec, de l’Ordre des ergothérapeutes du Québec, de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec, de l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec, de l’Ordre des psychologues du Québec et du Regroupement des comités de parents autonomes du Québec, le nouveau programme préscolaire est un virage nécessaire qui vise à la fois le développement global et la prévention dans le but d’agir tôt. Ces experts soulignent que plusieurs études internationales et québécoises démontrent que d’instaurer des mesures de prévention de l’échec scolaire dès le préscolaire, en parallèle à des interventions qui favorisent le développement global, réduit significativement le nombre d’enfants ayant des difficultés en lecture ou de comportement. https://tout-petits.org/actualites/2020/maternelles-un-nouveau-programme-qui-mise-sur-le-developpement-global-et-la-prevention/

    Mise en œuvre des recommandations du Conseil consultatif sur l'économie et l'innovation

    Montréal, le 25 septembre 2017. Les chercheurs en littératie de l'UQAM et de Concordia ont été appelés à jouer un rôle dans la mise en œuvre des recommandations du Conseil consultatif sur l'économie et l'innovation. Ce Conseil sur l'économie et l'innovation, formé de 32 leaders socioéconomiques du Québec sous la présidence de Monique F. Leroux, a présenté son rapport. Le document comporte 12 recommandations principales, dont la première met en valeur la fructueuse collaboration établie depuis quelques années par les chercheurs en éducation de l'UQAM et de l'Université Concordia. « Le Conseil recommande la mise sur pied d'un projet de plateforme numérique visant l'amélioration des compétences en littératie à l'intention des adultes, inspiré de l'application d'alphabétisation pour enfants ABRACADABRA. Celle-ci a été développée en anglais par nos collègues de Concordia et nous en avons produit l'adaptation en français », révèle Monique Brodeur, doyenne de la Faculté des sciences de l'éducation de l'UQAM. https://www.actualites.uqam.ca/2017/conseil-consultatif-economie-innovation-expertise-en-litteratie-UQAM-Concordia

    ABRACADABRA

    Centre pour les sciences de l'apprentissage (CSLP), Université du Québec à Montréal et Université Concordia. (2015). ABRACADABRA: Une ressource numérique pour soutenir les premiers apprentissages en lecture et en écriture. Accessible à partir de : http://petitabra.concordia.ca

    • Responsable (2008-2018), avec une équipe de recherche composée de personnes de l’Université du Québec à Montréal et de l’Université Concordia, du développement de la version en français d’ABRACADABRA (Abrami et al.) http://www.ctreq.qc.ca/realisation/abracadabra/, une ressource informatique en ligne et gratuite, appuyée par la recherche. Un large partenariat en a permis la réalisation :
    • Une subvention majeure CRSH-Partenariat (avril 2017) vise à soutenir son déploiement en Afrique subsaharienne.

    Comité de concertation pour le transfert des connaissances en éducation (2012-…) http://www.ctreq.qc.ca/activite/comite-concertation-transfert-connaissances-en-education/

    Instigatrice d’une démarche, en collaboration avec Céline Saint-Pierre ex-présidente du Conseil supérieur de l’éducation et professeure émérite de l’UQAM, avalisée par la Ministre de l’Éducation et soutenue par l’Association des doyens, doyennes et directeurs, directrices pour l’étude et la recherche en éducation au Québec (ADEREQ) et la Direction générale des politiques, de la recherche et de la planification stratégique du MELS, qui a mené à la création dudit comité rassemblant les principaux acteurs en éducation au Québec.

    L’État du Québec 2011

    Brodeur, M., Perreault, M., Ouellet, C. et Desrochers, A. (2011). L’analphabétisme crée l’obligation d’agir. Dans L’État du Québec 2011, Le Québec est-il (toujours) une société égalitaire ? Montréal : Boréal, 373-380.

    Réseau canadien de recherche sur le langage et l'alphabétisation (CLLRNet)

    Participation à deux comités du Réseau canadien de recherche sur le langage et l'alphabétisation (CLLRNet), l'un des Réseaux des centres d'excellence subventionnés par les IRSC, le CRSH et le CRSNG. Ces comités ont produit les deux trousses suivantes, en ligne et gratuites, en anglais et en français :

    • Fédération canadienne des services de garde à l'enfance et Réseau canadien de recherche sur le langage et l'alphabétisation. (2007). Trousse Le langage et l'alphabétisation: Dès la naissance...et pour la vie.
    • Réseau canadien de recherche sur le langage et l'alphabétisation (2009). Foundations for litteracy : An evidence-based toolkit for the effective reading and writing teacher: Pour un enseignement efficace de la lecture et de l’écriture : une trousse d’intervention appuyée par la recherche. https://www.taalecole.ca/wp-content/uploads/2018/07/Trousse-dintervention-lecture.pdf

    La forêt de l’alphabet, programme de prévention des difficultés d’apprentissage en lecture pour la maternelle

    Brodeur, M., Laplante, L., Dion, É., Godard, L., Gosselin, C., Mercier, J. et al. (2008). La forêt de l’alphabet, programme de prévention des difficultés d’apprentissage en lecture pour la maternelle. Programme de Niveau 1 dans le cadre du Modèle de réponse à l’intervention. Guide pédagogique. Traduction et adaptation de l’Optimize Intervention Program. Montréal : Centre de Psycho-Éducation du Québec (1re édition : 2006). 

    • Responsable du développement et de la validation de La forêt de l’alphabet (2002-2009) dans quatre recherches quasi-expérimentales et expérimentales (MELS, Brodeur et al., 2002-2004, 2005-2007, 2008-2009; IRSC, Capuano et al., 2002-2007). Ce programme, diffusé à des fins non lucratives, est implanté dans plusieurs écoles du Québec et des autres provinces canadiennes. La forêt de l’alphabet est une composante du programme de prévention Fluppy (Capuano et al.), recommandé par le Programme National de Santé Publique.
    • Poulin, F., Capuano, F., Vitaro, F., Verlaan, P., Brodeur, M. et Giroux, J. (2013). Large-scale dissemination of an evidence-based prevention program for at-risk kindergartners: Lessons learned from an effectiveness trial of the Fluppy Program. In M. Boivin & K.L. Bierman (Eds), Promoting school readiness: The implications of developmental research for practice and policy (p. 304-328). New York : Guilford Press. Responsable du volet sur la lecture (programme La forêt de l’alphabet).
    • En 2019-2020, Fluppy et La forêt de l’alphabet ont été retenus parmi les 50 projets du Parcours 50e dans le cadre des 50 ans de l’UQAM https://parcoursimpact.uqam.ca/projet/des-programmes-de-prevention-indispensables/ 

Mes prix et distinctions

  • 2017
    Fédération autonome de l’enseignement (FAE) (3 octobre 2017). Dans le cadre de la 8e Semaine pour l’école publique 2017 « Savoir, c’est pouvoir! » sous le thème de l’alphabétisation. Prix Hommage décernés à trois personnes lauréates qui ont mis l’alphabétisation au centre de leur parcours, personnel ou professionnel : Madame Monique Brodeur, doyenne de la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM, le Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ) et Monsieur Gilles Vigneault. Écomusée du fier, Montréal, Canada. https://www.facebook.com/SPEPecolepublique/

Mes affiliations

  • *Sur invitation - Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (2019 - …) - *Conseil d’administration de l’Institut des troubles d’apprentissage (2018 - 2019) - *Conseil d’administration de Centraide du Grand Montréal (2016 - 2022) Comité exécutif (2018 - …) - Réseau québécois de recherche et de transfert en littératie (2014 - …) - *Conseil général de l’Association canadienne d'éducation (2013 - 2018) - *Conseil d’administration de la Fondation pour l’alphabétisation (2012 - …) - *Conseil d’administration du Centre de Psycho-Éducation du Québec (2011 - …) - *Fondation Paul-Gérin-Lajoie (2010 - 2014) - Association des doyens, doyennes et directeurs, directrices pour l’étude et la recherche en éducation au Québec (ADEREQ) (2009 - 2019) - Association canadienne des doyens et doyennes d’éducation (ACDE) (2009 - 2019) - Association francophone pour le savoir (ACFAS) - Professeure-chercheuse régulière au Centre d'études sur l'apprentissage et la performance (CEAP) UQAM-Concordia (centre subventionné par le FRQSC) - Professeure-chercheuse collaboratrice au Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE-UQ) (centre subventionné par le FRQSC) - L’Association des orthopédagogues du Québec (L’ADOQ)

Ce qui m'a amené à faire de la recherche

Après mon baccalauréat en orthopédagogie, j'ai eu un poste dans un centre communautaire en milieu très défavorisé. Les besoins des enfants et des parents étaient si grands, et je me sentais si dépourvue, que j'ai décidé afin d'accroître mes compétences professionnelles en retournant aux études tout en travaillant. Mesurant l'importance de la capacité à lire pour contrer le décrochage scolaire, favoriser la réussite éducative et accroître l'équité sociale, j'ai décidé de faire une maîtrise en psychopédagogie sur la prévention des difficultés d'apprentissage en lecture à la maternelle. Puis, ayant eu un poste en milieu scolaire auprès d'élèves ayant des difficultés importantes d'apprentissage et de comportement, et ayant pris goût à la recherche lors de mes études de maîtrise, j'ai décidé de poursuivre au doctorat, toujours en vue d'améliorer ma pratique professionnelle, en approfondissant mon sujet de maîtrise.


La démocratisation des sciences

Les sciences contribuent à l'éducation, à aller au-delà des croyances et des options, qui divisent, alors que les faits rassemblent. Une personne éduquée, est une personne plus éclairée, plus libre et mieux en mesure de participer à la société. Une société, où les décisions sont éclairée par les sciences, a une plus grande capacité à prendre des mesures favorables aux personnes et à l'environnement.


L'avenir des sciences en français au Canada

Que les sciences puissent continuer à évoluer en français partout au Canada, et qu'il puisse y avoir des collaborations entre les chercheurs francophones des différentes provinces et territoires.


L'importance de faire partie de l'Acfas

C'est important car l'ACFAS veille à créer des conditions favorables à la production, à la diffusion et à la promotion de la recherche en français, dans un monde où l'anglais domine.