Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Planter plus, planter mieux : pour une forêt urbaine pérenne et résiliente

Auteur : Virginie Angers
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
En 2015, l’agglomération de Montréal a adopté son Plan d’adaptation aux changements climatiques 2015-2020. Plusieurs mesures d’adaptation en ont découlé et ciblent notamment la réduction des îlots de chaleur, la protection de la biodiversité et la gestion des eaux de ruissellement. De par leur capacité à rafraîchir significativement le microclimat local, les arbres constituent des infrastructures vertes de plus en plus utilisées dans la lutte aux îlots de chaleur. Afin d’accroître les services rendus par la nature aux citoyens en matière de santé et de qualité de vie, la Ville de Montréal …

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

Les corridors écologiques urbains pour augmenter la résilience des villes

Auteur : Alexandre Beaudoin
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
En réponse aux impacts engendrés par les changements climatiques sur nos villes, les urbanistes, les décideurs, les biologistes et d’autres gestionnaires tentent d’en réduire les conséquences. Les Infrastructures Naturelles (IN) fournissent une panoplie de Services Écosystémiques (SE) pouvant aider à augmenter la résilience des villes. Les corridors écologiques sont une forme importante d’IN qui se concentrent sur le maintien de la connectivité. Bien que plusieurs projets de ce type aient été proposés à ce jour, il n’existe que très peu de connaissances sur les éléments favorisant leur mis…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Forêts et climat : Inspiration aux changements

Auteur : Catherine Potvin
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Selon le plus récent rapport du GIEC il faudra, pour limiter l’augmentation planétaire de la température sous 1.5oC, des émissions de gaz à effet de serre globale nettes-zéro d’ici 2050. Le terme net-zéro fait référence au fait que les émissions et les absorptions planétaires de CO2 doivent s’annuler. Le rôle des forêts dans le contrôle du CO2 atmosphérique est donc au cœur même des préoccupations des scientifiques qui demandent une action climatique ambitieuse. De par la photosynthèse, les plantes, en particulier les arbres qui de plus em…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Distribution mondiale des stratégies vitales des arbres

Auteur : Elise Bouchard
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Afin de prévoir la composition future des forêts et leurs réponses aux changements environnementaux majeurs, il est primordial de comprendre les stratégies de gestion des ressources, de survie et de reproduction des arbres à grande échelle. Chacune de ces stratégies peut être caractérisée par un ou plusieurs traits fonctionnels. Cette étude vise à mettre en relation cinq gradients environnementaux bioclimatiques (température, élévation, précipitations, sol et indices de compétition) et trois traits fonctionnels des arbres (densité du bois, masse des graines et teneur en matière sèche folia…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

La conservation des habitats fauniques en terre privée : comment est-elle perçue et reçue par les propriétaires fonciers?

Auteur : Louis Tanguay
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Les mesures de conservation de la biodiversité sont largement variables et génèrent, chez les acteurs impliqués dans leur mise en œuvre ou affectés par celle-ci, différentes attitudes pouvant s’accorder ou s’opposer aux objectifs de conservation. En outre, il est maintenant reconnu que les efforts de conservation doivent être réalisés de plus en plus en terres privées, lesquelles sont fréquentées par bon nombre d’espèces à statut précaire. De ce fait, l’acceptabilité sociale des mesures de conservation de la faune chez les propriétaires fonciers dont les terres abritent des écosystèmes ou …

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Legs des coupes forestières sur le complexe sol-plantes-microbes

Auteur : Marie-Ève Roy
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Dans les forêts tempérées de l’est de l’Amérique du Nord, l’aménagement inéquienne ou l’aménagement équienne peuvent avoir des effets directs sur le complexe sol-plantes-microbes. Cependant, peu d’information sont disponible sur l’effet des legs de la coupe forestière sur la dynamique temporelle du complexe sol-plantes-microbes. Afin de documenter cette dynamique temporelle, les paramètres du sol, de la litière, ainsi que de la composition et de l’abondance des plantes et des champignons ont été évalué dans des forêts non-aménagées et pour des forêts aménagées (équienne et inéquienne) le l…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

Modélisation de la teneur en eau des sols avec le modèle CLASS pour évaluer les conditions de stress hydrique dans la forêt tempérée de l’Outaouais face aux changements climatiques

Auteur : Cybèle Cholet
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Avec les changements climatiques, une augmentation de la durée et de l’intensité des sécheresses est projetée à l’échelle globale. Ce projet de recherche a pour objectif d’évaluer l’exposition de la forêt tempérée de l’Outaouais aux conditions de stress hydrique pour la période actuelle et son évolution dans le contexte des changements climatiques futures. A partir d’intrants climatiques (observations et simulations climatiques régionales du MRCC5) à haute résolution temporelle (horaire), le modèle de surface CLASS (Canadian Land Surface Scheme) est utilisé afin de simuler la teneur en eau…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Évaluation intégrée de la vulnérabilité des forêts canadiennes aux changements climatiques

Auteur : Isabelle Aubin
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Les espèces arborescentes varient dans leur capacité à tolérer, s’adapter ou migrer aux changements climatiques. Pourtant, les projections à large échelle de l’impact de ces changements sur les forêts prennent rarement en compte ces aspects de la vulnérabilité. En collaboration avec un groupe multidisciplinaire d’experts, nous avons développé des indices basés sur les traits fonctionnels qui reflètent les différences dans la sensibilité et la capacité d’adaptation individuelle des espèces arborescentes aux principaux stresseurs climatiques. En combinant ces indices avec des projections bio…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Facteurs environnementaux et biotiques favorisant la progression des espèces exotiques dans les forêts de la Vallée du Haut Saint-Laurent

Auteur : Julien Bellerose
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Les espèces exotiques peuvent affecter la diversité et le rendement des écosystèmes forestiers, en plus d’occasionner des coûts importants pour leur contrôle et leur éradication. Afin de mieux comprendre le phénomène d’envahissement des espèces exotiques en milieu forestier, nous avons étudié leur progression sur une période de 14 ans (2003-2017) dans 24 sites forestiers aménagés (ancien pâturage, acériculture, coupe partielle) représentatifs du paysage de la Vallée du Haut Saint-Laurent, une région hautement à risque d’envahissement due à la présence de multiples points d’introduction. No…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Les forêts urbaines du Canada, gagnent en importance tout en faisant face au changement climatique (et plus…)

Auteur : Michael Rosen
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Avec plus de la moitié de la population mondiale vivant en milieu urbain, l’urbanisation reste un défi global.  Particulièrement au Canada ou 82% de la population vit maintenant en milieu urbain – très loin des stéréotypes des « coupeurs de bois ».  La foresterie urbaine au Canada est dominée par trois thèmes distincts : le support superficiel au niveau du gouvernement provincial et fédéral, le dévouement de certains individus pour pousser la foresterie urbaine de l’avant, et finalement l’importance du rôle des catastrophes naturelles.  Dans le début du 20e siècle une croissance…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

Distribution mondiale des stratégies vitales des arbres

Auteur : Elise Bouchard
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Afin de prévoir la composition future des forêts et leurs réponses aux changements environnementaux majeurs, il est primordial de comprendre les stratégies de gestion des ressources, de survie et de reproduction des arbres à grande échelle. Chacune de ces stratégies peut être caractérisée par un ou plusieurs traits fonctionnels. Cette étude vise à mettre en relation cinq gradients environnementaux bioclimatiques (température, élévation, précipitations, sol et indices de compétition) et trois traits fonctionnels des arbres (densité du bois, masse des graines et teneur en matière sèche folia…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Secheresse, insectes et coups de chaleur : est-ce que nos forêts ont une chance face aux changements globaux?

Auteur : Daniel Kneeshaw
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
À venir

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

Impact d’espèces végétales présentant divers traits fonctionnels sur la performance de biorétentions : année d'établissement d’une expérience en mésocosme

Auteur : Henry Beral
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Dans les zones urbaines, on observe une augmentation constante du volume des eaux de ruissellement, due à l'augmentation des surfaces imperméables. Ces eaux non traitées dégradent la qualité des cours d'eau récepteurs et font peser un risque supplémentaire sur les sources d’eau potable. Nos recherches s’intéressent aux cellules de biorétention (BRC), conçues pour être intégrées en milieu urbain. Elles sont capables de réduire les débits de pointe, le volume et la charge polluante des eaux de ruissellement, et d’augmenter l’infiltration. Notre hypothèse est que des végétaux aux traits fonct…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Une option de gouvernance adaptée au système socio-écologique forestier des Mi'gmaq de Gespeg : l'aire protégée de type VI

Auteur : Denis Blouin
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
À l’ère pré-coloniale, les Mi’gmaq de Gespeg appliquait une pression faible sur l’écosystème forestier gaspésien. Avec le développement de l’exploitation forestière, puis son industrialisation et sa mécanisation, l'écosystème forestier a été significativement transformé. Ces changements ont été causés en grande partie par les prélèvements de bois des différentes époques. Ce phénomène anthropique a mené entre autres à la transformation, à l’homogénéisation et au rajeunissement des peuplements forestiers. Pendant plus de deux siècles, l’utilisation de la forêt à une fin d’approvisionnement e…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Effets des changements climatiques sur nos forêts : en route vers une stratégie d’adaptation

Auteur : Eric Domaine
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Les changements climatiques font partie des grands défis auxquels notre société doit faire face et le secteur forestier n’échappe pas à cette nouvelle réalité. Les changements prévus auront des effets directs sur les écosystèmes forestiers, notamment sur la croissance, la reproduction et la migration des espèces. Des effets indirects comme la modification des régimes de perturbation tels que les incendies de forêt, les infestations d'insectes et les maladies toucheront également ces processus clés. Certains effets sont prévisibles, d’autres imprévisibles, la gestion de l’incertitude de…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

Facteurs environnementaux et biotiques favorisant la progression des espèces exotiques dans les forêts de la Vallée du Haut Saint-Laurent

Auteur : Julien Bellerose
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Les espèces exotiques peuvent affecter la diversité et le rendement des écosystèmes forestiers, en plus d’occasionner des coûts importants pour leur contrôle et leur éradication. Afin de mieux comprendre le phénomène d’envahissement des espèces exotiques en milieu forestier, nous avons étudié leur progression sur une période de 14 ans (2003-2017) dans 24 sites forestiers aménagés (ancien pâturage, acériculture, coupe partielle) représentatifs du paysage de la Vallée du Haut Saint-Laurent, une région hautement à risque d’envahissement due à la présence de multiples points d’introduction. No…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Comment les représentations individuelles et la perception du risque climatique influencent le positionnement des acteurs. Etude du cas du Parc Eco-Laurentides

Auteur : Vinca Buttin
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Le développement des processus participatifs dans le domaine de l'aménagement multiservice de la forêt permet de mieux prendre en compte les avis de parties prenantes multiples afin d’assurer une meilleure acceptabilité sociale du projet. Dans un contexte d’incertitude tel que celui des changements climatiques, une telle approche plus participative semble particulièrement appropriée puisqu’elle permet d’ajuster les choix de développement en fonction de la tolérance au risque des parties prenantes.Néanmoins, l’expérience dans ce type de démarche a montré les limites de certains processus co…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Impacts des systèmes agroforestiers intercalaires, de la réduction de la pluie et de la taille des racines sur le rendement du soya.

Auteur : Geneviève Gagné
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Les systèmes agroforestiers sont considérés comme étant une mesure d'adaptation efficace pour mitiger les impacts du stress hydrique causés par les changements climatiques sur les rendements des cultures. Les interactions souterraines et aériennes des systèmes agroforestiers intercalaires (SAI) en situation de diminution de la pluie n’ont pas encore été bien documentées pour les régions tempérées. L’objectif de cette recherche est de déterminer les impacts d’une réduction de la pluie, d’un SAI de 7 ans et de la taille des racines des arbres sur le rendement du soya. Nous posons deux hypoth…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

De l’évaluation de la vulnérabilité à la sylviculture d’adaptation appliquée à la forêt tempérée des Basses-Terres du St-Laurent.

Auteur : Frédérik Doyon
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Le programme de recherche appliquée Forêt s’Adapter, développé en partenariat avec les acteurs de la forêt privée des Basses-Terres du St-Laurent, vise à développer des connaissances et des outils pour la mise en place d’une sylviculture d’adaptation face aux menaces des changements climatiques. Une première phase évalue la vulnérabilité des écosystèmes forestiers à ces menaces et la compréhension des mécanismes sous-jacents à celle-ci.  La deuxième phase concerne le développement d’une méthode de caractérisation de la capacité d’adaptation des forêts basée sur l’écologie fonctionnelle des…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

L’enchevêtrement de programmes de conservation et son effet sur la participation des agriculteurs: le cas de deux incitatifs agro-environnementaux au Québec

Auteur : Alejandra Zaga-Mendez
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Des mécanismes incitatifs sont de plus en plus utilisés pour encourager l'adoption volontaire de pratiques de conservation pour la fourniture de multiples services écosystémiques. Il demeure un défi d'encourager la participation des agriculteurs aux programmes. Mon projet s'intéresse aux caractéristiques institutionnelles des mécanismes incitatifs et à leurs effets sur la participation des agriculteurs en comparant les règles régissant deux initiatives au Québec, le programme Prime Vert (public) et l'initiative ALUS (privé). Pour analyser les caractéristiques institutionnelles, nous appliq…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Compréhension des mécanismes de réponse de l’arbre à l’échelle du peuplement et de l’individu en contexte de stress hydrique.

Auteur : Martin Delpuech
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Face à l’augmentation de l’intensité, de la fréquence et de la durée des épisodes de sécheresse, développer la compréhension de l’impact des sécheresses sur les forêts mixtes du sud du Québec est nécessaire pour permettre de développer des stratégies de réponse au stress hydrique. Ainsi, à travers mon doctorat, je cherche à comprendre les mécanismes de réponse de l’arbre à l’échelle du peuplement et de l’individu en contexte de stress hydrique. Pour cela, les 3 chapitres de mon doctorat viseront respectivement à : (1) développer une méthodologie applicable in situ visant à simuler l’impact…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Innu-aitun ; une réalité toujours possible malgré la construction du Complexe hydroélectrique de la Romaine ?

Auteur : Kathia Lavoie
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Le Québec a fait il y a longtemps le choix de l’hydroélectricité, une source d’énergie propre et renouvelable, afin d'assurer la qualité de vie des Québécois. Le Complexe de la Romaine (1550 MW - 8,0 TWh), sur la rivière du même nom, est le plus grand projet de développement hydroélectrique en construction à l’heure actuelle. Trois centrales hydroélectriques y sont déjà en opération et la mise en service de la 4e est prévue pour 2021. Nous présenterons les impacts du Complexe de la Romaine sur l’utilisation du territoire par les Innus d’Ekuanitshit, une communauté située à 200 km à l’est d…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication par affiche

Impact à moyen terme des traitements de régénération sur la diversité des communautés de plantes de sous-bois en forêt feuillue à mixte

Auteur : Romain Jaeger
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
Les communautés de plantes de sous-bois jouent un rôle fondamental dans divers processus écosystémiques tels que la régénération et la productivité forestière ainsi que le recyclage des nutriments, la présence de micro-habitats pour la faune, etc... À ce jour, les effets à moyen terme n'ont été que très peu mesurés. Or, il s'avère que le succès d’un traitement à court terme ne signifie pas nécessairement un succès à moyen-long terme, car de nombreux facteurs peuvent influencer le développement et la composition floristique de la strate herbacée. Parmi ces facteurs, je m'intéresse à l’ouver…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

La plaine inondable du Lac Saint-Pierre : un terreau fertile pour une gestion adaptative ?

Auteur : Ann Lévesque
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
À travers la lentille de la gouvernance adaptative, cette recherche vise à analyser comment les arrangements institutionnels formels et informels établis par des acteurs de différents niveaux de gouvernance déterminent les résultats de la cohabitation entre les activités agricoles et celles dédiées à la conservation dans un système socio-écologique donné. Pour ce faire, cette étude jette un regard approfondi sur la plaine inondable du Lac Saint-Pierre (LSP) au Québec, un site exceptionnel reconnu par l’UNESCO et la Convention RAMSAR pour son caractère unique. Au cours des dernières décenni…

87e Congrès de l'ACFAS — Communication orale

Les corridors écologiques urbains pour augmenter la résilience des villes

Auteur : Alexandre Beaudoin
Colloque : 208 - Vulnérabilité, adaptation et résilience des écosystèmes canadiens aux changements globaux
En réponse aux impacts engendrés par les changements climatiques sur nos villes, les urbanistes, les décideurs, les biologistes et d’autres gestionnaires tentent d’en réduire les conséquences. Les Infrastructures Naturelles (IN) fournissent une panoplie de Services Écosystémiques (SE) pouvant aider à augmenter la résilience des villes. Les corridors écologiques sont une forme importante d’IN qui se concentrent sur le maintien de la connectivité. Bien que plusieurs projets de ce type aient été proposés à ce jour, il n’existe que très peu de connaissances sur les éléments favorisant leur mis…


Autre type de recherche