Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Le repreneuriat, un marché cloisonné : le cas français

Auteur : Catherine Aubry
Colloque    403 - Gestion des organisations

La logique de repreneuriat se heurte à des difficultés renvoyant à des problématiques institutionnelles, économiques et managériales diverses et à des interrelations complexes entre les différents acteurs (Barbier, Calvez, 2006). Par ailleurs, du point de vue opérationnel, il apparait que, sur le territoire français notamment, les problématiques liées à la transmission d’entreprises donnent lieu au développement d’un marché « caché », source d’insatisfaction aussi bien du côté de l’offre que du côté de la demande.

Dans cette contribution, nous montrerons dans une première partie le potentiel économique du domaine, ce qui nous amènera à définir les contours de ce marché sous-optimal du point de vue des principaux protagonistes. Dans une seconde partie, nous présenterons les résultats d’une enquête exploratoire ayant pour objet d’une part, de comprendre les raisons de cette forme de réticence, de la part des cédants, à divulguer largement leur souhait de quitter la vie professionnelle et d’autre part, d’identifier le profil et les motivations des repreneurs. Enfin, dans une dernière partie, nous proposerons une typologie des comportements sur la base de laquelle nous travaillerons afin de proposer des réponses susceptibles de lever les freins aux processus de reprise, de sorte que la transmission de l’outil productif soit plus facilement envisagée en France.

81e Congrès de l'ACFAS

Les comportements d’achats et le cycle de vie des ménages canadiens

Auteur : Anne-Marie Germain
Colloque    403 - Gestion des organisations

En 1966, Wells et Gubar présentaient un modèle du cycle de vie de la famille qui allait devenir la référence en marketing pour tenter d’expliquer les comportements d’achats des consommateurs en fonction du stade de vie des familles. Dans les années 1980 et 1990, des auteurs arguant que ce modèle, ne tenant compte que des familles traditionnelles, n’était plus représentatif de la population suite aux changements sociodémographiques. Murphy et Staples (1979) ont proposé un modèle incluant les personnes divorcées et Gilly et Enis (1982) ont intégré les familles monoparentales. Aucun de ces modèles toutefois ne représentait bien l’ensemble de la population. Depuis les années 2000, aucun modèle cherchant à intégrer tous les types de ménages n’a été proposé.

Notre recherche, basée sur l’Enquête sur les habitudes de dépenses des ménages de Statistique Canada (2009), nous permet d’en arriver à un modèle du cycle de vie de la famille qui non seulement couvre l’ensemble de la population canadienne, mais qui est suffisamment parcimonieux pour constituer un outil efficace de segmentation en marketing. En plus d’ajouter à la littérature existante en offrant un nouveau modèle du cycle de vie de la famille, cette recherche vient offrir des pistes de stratégies marketing à adopter pour mieux cibler les différents types de ménages canadiens.

81e Congrès de l'ACFAS

Les cadres et professionnels québécois face au débordement du travail sur la vie personnelle

Auteur : Émilie Genin
Colloque    403 - Gestion des organisations

Avec les technologies mobiles, il est possible de travailler n’importe où, n’importe quand. Nombreux sont ceux à s’inquiéter des effets néfastes d’un envahissement excessif du travail sur la vie personnelle. Pourtant, l’usage des technologies mobiles peut avoir des conséquences ambivalentes sur les emplois du temps, permettant de nouvelles possibilités d’émancipation à ceux désireux d’avoir plus de flexibilité dans l’organisation de leur travail.

Si les frontières entre la vie professionnelle et la vie personnelle se brouillent de plus en plus, encore peu de recherches se sont penchées sur l’ampleur de ce phénomène et sur ses causes au Québec. Cette communication cherche donc à répondre à la question suivante : pourquoi laisse-t-on empiéter son travail sur sa vie personnelle ?

Pour y répondre, nous avons mené une vingtaine d’entrevues semi-dirigées auprès de cadres et professionnels québécois œuvrant dans cinq secteurs différents. Nos résultats, bien qu’encore exploratoires, font ressortir certaines causes du débordement du travail sur la vie personnelle et mettent aussi en lumière la dualité des attitudes face à ce phénomène. La plupart des répondants se méfient d’un envahissement incontrôlé du travail dans leur vie personnelle, voire développent des stratégies de contournement. D’un autre côté, ils souhaiteraient profiter pleinement des possibilités offertes par les nouvelles technologies mais se heurtent souvent à des contraintes organisationnelles.

81e Congrès de l'ACFAS

Le statut de chercheur universitaire sans poste, un parcours sinueux

Auteur : Jean-Luc Bédard
Colloque    403 - Anthropologie au Québec - Diversité des pratiques et pertinence des terrains locaux

Après un doctorat sur l'identité, la mémoire et l'immigration (U. Laval, 2005), je contribue depuis 2006 à des travaux de recherche appliquée sur le travail. Ces projets de recherches appliquées portent sur les thèmes de la formation en milieu de travail, ainsi que du développement et de la reconnaissance des compétences.

 Je décrirai d'abord les étapes à franchir pour qu'un projet soit retenu par un organisme subventionnaire et les conséquences sur la présentation d'une démarche anthropologique. Les appels de projets sont orientés vers des objectifs pratiques, associés aux politiques publiques de l'emploi au Québec. Ensuite, sur le terrain, les sollicitations de participation auprès des entreprises (surtout des PME de secteurs manufacturiers) m'amènent à me présenter comme n'étant ni un chercheur aux visées seulement théoriques, ni un consultant muni d'un coffre à outils, promettant des recettes ou solutions « clés en main » ou la présentation des « meilleures pratiques ». Cette présentation s'attardera donc à décrire plus précisément ce parcours sinueux, pour en montrer à la fois certains périls, qui ne sont pas sans rappeler le dilemme faustien du pouvoir de la science, et certaines opportunités d'une pratique anthropologique co-construite.

81e Congrès de l'ACFAS

Accompagnement des équipes interdisciplinaires d'un petit bloc opératoire à travers un processus en U

Auteur : Francine Picotin
Colloque    403 - Gestion des organisations

Est-il possible d’appliquer le processus en U pour améliorer la communication et la coordination des équipes de travail au bloc opératoire?

Nous nous sommes appuyés sur les écrits de Carle et de Scharmer pour élaborer notre projet d’intervention.  En colligeant différents processus non linéaires, Carle a noté que tous semblent suivre la même courbe en forme de U.  Si Carle décrit les processus subis amenés par la vie, Scharmer, quant à lui, cherche à provoquer ces passages en U pour trouver des solutions aux nouvelles conditions de vie en société.  Pour lui, ce n’est que dans l’ouverture à l’autre et à l’expérience que surgissent des idées nouvelles.  Pour notre intervention, la méthode du World Café s’est révélée être une méthode toute désignée pour pratiquer le processus en U.  

Au bloc opératoire, le travail interdisciplinaire est de mise.  Nous avons voulu donner l’opportunité aux différents acteurs du bloc opératoire d’échanger sur ce qu’ils vivent dans leur travail au bloc opératoire dans le but d’améliorer la communication et la coordination dans les équipes de salles d’opération.

Nous avons pu suivre l’évolution du groupe qui est passé de la passivité à l’ouverture à l’interdisciplinarité.  Nous avons été témoin de la transposition de cette ouverture à l’interdisciplinarité dans leur travail quotidien.  Le World Café s’est donc révélé une méthode efficace pour développer l’interdisciplinarité au travail.

81e Congrès de l'ACFAS

L’évolution des mécanismes de contrôle dans le cadre des PPP : une étude de cas approfondie

Auteur : Dorra Skander
Colloque    403 - Gestion des organisations

Cette recherche vise à analyser l’évolution des mécanismes du contrôle formel et social encadrant les stratégies collaboratives que sont les partenariats public-privé (PPP). Dans un premier temps, en s’appuyant sur une analyse approfondie de la littérature portant sur le contrôle et les PPP, cette recherche propose un modèle dynamique de l’évolution des types de contrôle- sur les plans formel et social- exercés entre les acteurs publics et privés de la phase de pré-collaboration jusqu’à la clôture du projet. Dans un second temps, une étude de cas approfondie menée auprès des gestionnaires ayant participé à un PPP permet de vérifier la pertinence du modèle proposé sur le terrain. Cela permet de saisir les fondements des types de contrôle sous-jacents à l’évolution des PPP. Il ressort que le contrôle formel représente « le socle » des PPP vu qu’il représente la principale référence des acteurs dès la phase de pré-collaboration. Une fois le contrat signé, les parties entrent dans la phase d’exécution- le « cœur » du projet- qui est marquée par l’intensification des interactions entre les acteurs. Dans un
partenariat réussi, c’est durant cette étape que les acteurs bâtissent une vision commune du projet en se basant sur la convergence de leurs valeurs et normes. Il s’agit là de l’essence même du contrôle social permettant de « cimenter »
les relations entre les acteurs publics et privés et ce, en plus des mécanismes de contrôle formel mis en place depuis la signature du contrat 

81e Congrès de l'ACFAS

Les facteurs régionaux influençant l'attraction des étudiants universitaires dans les organisations situées en région

Auteur : Andrée-Anne Deschênes
Colloque    403 - Gestion des organisations

Les pénuries de  personnel qui caractérisent le Québec mènent les employeurs à se préoccuper de leur capacité à attirer une main-d’œuvre qualifiée dans leurs organisations. Cette inquiétude est encore plus importante chez les employeurs des régions dites « périphériques ». La présente recherche a donc pour objectif d’identifier les facteurs déterminants dans le processus d’attraction régionale des futurs travailleurs hautement qualifiés, soit les étudiants universitaires. Plus précisément, un questionnaire auto-administré a été distribué aux étudiants de huit (8) universités francophones québécoises (n=876). Les résultats, obtenus avec des analyses par régression linéaire et des analyses bivariées (ANOVA), démontrent que l’importance de la qualité de vie (offre culturelle et politiques familiales) est liée à l’intention des étudiants universitaires de travailler dans une organisation située en région périphérique. L’hypothèse que la qualité de vie influence l’intention de travailler en région s’avère donc confirmée, alors que celles indiquant que les facteurs économiques et la culture régionale sont en lien avec l’intention de travailler en région s’avèrent infirmées. Par ailleurs, cette étude met en lumière que certaines variables contrôles, telles que la région d’origine, l’université dans laquelle les étudiants sont inscrits ainsi que leur cycle d’étude, sont en relation avec l’intention de travailler en région périphérique.



81e Congrès de l'ACFAS

Le Modèle Planetree, un exemple d'éthique organisationnelle

Auteur : Normand Gilbert
Colloque    403 - Gestion des organisations

Notre monde du travail est en souffrance. Dans beaucoup d'organisations, le système économique, lié à la pensée unique, fait en sorte que les objectifs de performance, de rendement, d'efficience et de maximisation du profit ont conduit à instrumentaliser le travail.

Dans le même temps, la personne dans son désir, naturel, de la vie bonne et de la recherche du bien, a beau être à bout de souffle, elle n'en demeure pas moins en recherche de sens. Elle se retrouve devant, une tension de base : être reconnu comme personne, comme sujet et non comme objet.

Les organisations de la santé n'y échappent pas et, à la pression instrumentale, s'ajoutent les conflits de valeurs. À la question simple : qui est donc le client de l'infirmière? Le patient ou l'administration? Nous voyons, ici, émerger des conflits de valeurs, chez la même personne, pouvant toucher les éthiques personnelle, professionnelle et organisationnelle.

Cependant, tout n'est pas sombre. Nous nous servirons d'une organisation de notre système de santé, le Centre de Réhabilitation de l'Estrie qui, à l'aide du modèle Planetree, semble être en mesure de répondre aux besoins de sens des personnes en réussissant à les rassembler autour de leur valeur centrale : «soigner avec humanité». Nous validerons nos résultats en nous servant d'une recherche récente (2009): «Contraintes à l'œuvre et sujets à l'épreuve. La détresse psychologique au travail montre des sujets en quête de rapports sociaux renouvelés par le dialogue»

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque    403 - Anthropologie au Québec - Diversité des pratiques et pertinence des terrains locaux
81e Congrès de l'ACFAS

Les véhicules d’investissement en microfinance : analyse de la composition et de la performance

Auteur : Lâma DAHER
Colloque    403 - Gestion des organisations

Conséquences d’une exposition plus importante – l’ONU a déclaré l’année 2005 l’année internationale du microcrédit tandis que l’année 2006 voyait la Comité Nobel récompenser Muhammad Yunus, surnommé le banquier des pauvres, récipiendaire du prix Nobel de la Paix – et de performances financières alléchantes, le marché de la microfinance a entamé sa mue au cours de ces dernières années. Devant l’afflux de capitaux, sont apparues des filiales de banques traditionnelles spécialisées en microfinance et des fonds communs de placement.

Cet article a pour objet d’analyser la composition des véhicules d’investissement en microfinance, i.e. la part investie dans des institutions de microfinance et la zone géographique d’investissement, ainsi que la performance financière de ces fonds. Nous concluons par la mise en exergue du possible rôle de diversificateur des investissements en microfinance.

81e Congrès de l'ACFAS

L’hypermodernité et les connaissances et pratiques en gestion de projet : analyse documentaire du Project Management Body of Knowlege (PMBoK)

Auteur : Eugenia Iurcu
Colloque    403 - Gestion des organisations

L’hypermodernité et les connaissances et pratiques en gestion de projet : analyse documentaire du Project Management Body of Knowlege (PMBoK).

Eugenia Iurcu et Jacques-Bernard Gauthier

Les tenants de l’approche critique en gestion de projet (Making Project Critical) s’en prennent au caractère moderne de la gestion de projet (approche mécanique, instrumentale et normative) en ciblant plus particulièrement le Project Management Institute (PMI) et son ouvrage phare le Project Management Body of Knowlege (PMBoK) – référentiel sur les bonnes pratiques de la gestion de projet.  Une série de monde sociétaux ont succédé à la modernité.  Certains auteurs présentent l’idéal-type hypermoderne comme le dernier en liste des mondes sociétaux.  Si le caractère moderne est abondamment dénoncé par les tenants de l’approche critique en gestion de projet, est-ce dire que le PMI demeure un château fort moderne et résiste à l’hypermodernité ?   Est-ce dire que le PMBOK, quoique modifié tous les quatre ans, demeure structuré autour de principes modernes ignorant du même coups ceux constitutifs de l’idéal-type hypermoderne ? Notre communication présente les résultats d’une analyse documentaire de la dernière édition du PMBoK dans le but de faire ressortir les connaissances et les pratiques de la gestion de projet façonnées par les principes de l’hypermodernité.  À partir de là seront esquissées quelques-unes des grandes conditions à la gestion de projet hypermoderne.

81e Congrès de l'ACFAS

Les liens entre le climat de travail et la santé psychologique au travail en regard des comportements de citoyenneté organisationnelle

Auteur : Ève Fournier
Colloque    403 - Gestion des organisations

Les études portant sur les antécédents des comportements de citoyenneté organisationnelle (CCO) ont rarement mis l’accent sur le rôle de la santé psychologique au travail et celui du climat organisationnel (Podsakoff, MacKenzie, Paine & Bachrach, 2000). Cette étude vise à combler cette lacune. Pour ce faire, un échantillon formé d’infirmières du réseau de la santé du Québec est utilisé (n= 907). Le CCO a été mesuré grâce à une adaptation du questionnaire de Poropat et Jones (2009). Le bien-être et la détresse psychologique ont été mesurés avec les échelles de Gilbert, Dagenais-Desmarais et Savoie (2011). Le questionnaire du climat de travail est celui de Roy (1989). Les résultats des test-T montrent que les infirmiers présentant beaucoup de CCO vivent significativement plus de bien-être psychologique (t(566)= -6,227, p<0,001) et moins de détresse
psychologique (t(532)= 3,506, p<0,001) que ceux présentant peu de CCO. De plus, ceux présentant beaucoup de CCO ont une perception statistiquement différente du climat de travail que ceux présentant peu de CCO (t(566)=  -3,495, p<0,001). L’étude suggère qu’il existe une différence en termes de CCO en fonction de bien-être, de la détresse et du climat de travail. Les implications pratiques seront discutées.

81e Congrès de l'ACFAS

Les enjeux de la diversité ethnoculturelle dans les établissements scolaires : les formations interculturelles

Auteur : Geneviève Grégoire-Labrecque
Colloque    403 - Anthropologie au Québec - Diversité des pratiques et pertinence des terrains locaux

Ma démarche s'inscrit en ethnologie dans une visée de l'anthropologie urbaine et des relations ethniques, notamment au Québec.

En 1998, le Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport du Québec a mis sur pied une politique d'intégration scolaire et d'éducation interculturelle. Des sessions de formation interculturelle ont été créées à l'intention des enseignants, des professionnels non enseignants ainsi que des directions scolaires afin de concrétiser les principes et orientations de la politique.

Cette communication présentera la vision des intervenants qui ont assisté à ces formations. Leurs perceptions seront mises en relation avec les diverses stratégies proposées par les formateurs afin d'analyser la dynamique entre la diversité ethnoculturelle et les institutions scolaires.

Cette recherche s'appuie sur une observation participante de cinq formations données par le MELSQ de janvier 2012 à mai 2012 ainsi que sur une analyse des discours de sept participants sur les enjeux de la diversité ethnoculturelle dans leurs établissements scolaires.

Divers thèmes sont ressortis des entrevues et formations et seront discutés : l'enjeu de l'identité québécoise, l'éthique de l'enseignant ainsi que la complexité de la réflexion amorcée par les intervenants scolaires. Nous verrons comment la rencontre avec « l'Autre force la réflexion sur le Soi» quotidiennement notamment avec le discours interculturel, les différentes valeurs en présence et la réflexivité préconisée par les formateurs.

81e Congrès de l'ACFAS

La prévention et la gestion des conflits dans les PME

Auteur : Marie-Claire Belleau
Colloque    403 - Gestion des organisations

Dans toutes les organisations sociales et économiques comme dans le monde des affaires, les conflits émergent naturellement. Qu’il s’agisse de différends qui opposent les employés entre eux, les entreprises à leurs clients, à leurs fournisseurs, aux membres du conseil d’administration, aux actionnaires ou aux différents intervenants qui collaborent avec l’organisation, les conflits troublent ou ils sont susceptibles de perturber le bon déroulement des affaires. Les PME s’avèrent peu enclines à faire appel à des juristes pour résoudre leurs conflits parce qu'elles sont limitées financièrement. De plus,  elles sont souvent forcées à une gestion d’urgence par manque de ressources et de moyens. Or, les entrepreneurs souhaitent conserver le contrôle de leurs décisions et déterminer eux-mêmes la conduite de leurs affaires. Enfin, dans le monde des affaires, il importe, dans la mesure du possible, d’éviter les différends ou tout au moins, de les résoudre rapidement et efficacement afin d’empêcher qu’ils s’enveniment. À long terme, une saine gestion des conflits dans les PME favorise leur survie. Dans ce contexte, les modes de prévention et de règlement des différends (ci-après PRD) constituent pour les PME une alternative prometteuse, réaliste et pratique par rapport aux recours judiciaires traditionnels.  Les modes de PRD offrent des approches novatrices qui permettent aux PME de participer et de décider des avenues disponibles pour résoudre leurs différends. 

81e Congrès de l'ACFAS

Le rétro-marketing dans la musique populaire

Auteur : Damien Hallegatte
Colloque    403 - Gestion des organisations

Le rétromarketing est une stratégie courante dans de
nombreuses catégories de produits, mais qui a fait l’objet de très peu
d’attention dans la littérature. En particulier, quasiment aucune connaissance
utile d’un point de vue managérial n’a été produite. Bien que l’on observe que
les produits rétro sont au goût du jour, les réponses des consommateurs au
mélange de passé et de présent n’ont jamais été explorées empiriquement. Par
ailleurs, la littérature n’offre aucun élément empirique sur les raisons de l’attrait
de ces produits associés au passé. Pour combler ces deux lacunes, nous avons
réalisé quatre groupes de discussion, réunissant 30 participants au total, ayant
comme contexte le concert de musique populaire. Les données suggèrent que le
succès retentissant du rétromarketing dans la musique populaire s’explique
notamment par une croyance au déclin spécifique à la musique populaire, doublée
d’une nostalgie assumée, et partagée par les jeunes, pour une époque fortement
– et parfois consciemment – idéalisée : les décennies 1960 et 1970. Par
ailleurs, les consommateurs montrent des préférences fortes, différenciées par
attribut et largement consensuelles en ce qui concerne le mélange de passé et
de présent dans un concert de musique populaire rétro. Néanmoins, certaines
contradictions et motivations ambiguës sont apparues. Nonobstant ce dernier
point, nos résultats suggèrent que le dosage de passé et de présent est un
élément crucial du rétromarketing.

81e Congrès de l'ACFAS

Les effets organisationnels du roulement du personnel dans un centre jeunesse du Québec

Auteur : Chantale Tremblay
Colloque    403 - Gestion des organisations

Le roulement du personnel constitue un phénomène préoccupant dans les organisations, notamment dans les services sociaux (Strolin-Goltzman, Kollar & Trinkle, 2010). Il est reconnu qu'un roulement du personnel élevé a de graves conséquences sur le capital humain d'une organisation dû à la perte de connaissances et de contacts sociaux détenus par les employés sortant. Des taux de roulement du personnel aussi élevé que 80% ont été observés dans des services sociaux québécois (Blais, Hélie, Langlais-Cloutier, & Lavergne, 2006; Hélie, Blais, & Bourdages, 2007; Tremblay & Joly, 2009), ce qui n'est pas sans conséquences pour l'organisation. Cette présentation a pour objectif de présenter les effets organisationnels du roulement du personnel dans une direction de réadaptation d'un centre jeunesse du Québec. Les dossiers de plus de 600 filles hébergées dans 15 unités de réadaptation et foyers de groupe ont été analysés en fonction de variables organisationnelles telles que la durée de séjour en centre de réadaptation et la durée de prise en charge. Les résultats d'analyses préliminaires seront présentés lors de la conférence ainsi que l'interprétation de ces données en fonction du contexte organisationnel.

81e Congrès de l'ACFAS

Étude exploratoire du profil différencié de compétences voulues pour réussir le mode de gouvernance médico-clinico-administrative d’un programme-clientèle au CHUS

Auteur : Olivier Guern
Colloque    403 - Gestion des organisations

Dans le but
d’améliorer la gouvernance de ses 11 programmes-clientèles, le centre
hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) s’est engagé dans l’implantation
d’une approche de gestion en dyade : la gouvernance
médico-clinico-administrative. Cette approche suppose que 2 gestionnaires – un médecin
et un clinicien ou un professionnel – endossent conjointement toutes leurs
responsabilités de gestion. La direction du CHUS a déjà réalisé un certain
nombre d’actions favorables à l'implantation de cette approche de gestion. Ces actions
constituent un fondement intéressant, mais insuffisant à lui seul du fait qu’il
se limite à produire des changements seulement sur les dimensions structurelles
de la gouvernance médico-clinico-administrative. Bâtir une telle approche de
gestion au CHUS requiert donc le développement d’autres leviers susceptibles de
catalyser les changements structurels en cours. Un de ces leviers est incarné
dans le développement exploratoire du profil différencié de compétences voulues
pour réussir le mode de gouvernance médico-clinico-administrative d’un
programme-clientèle au CHUS. Une revue des littératures scientifiques et
professionnelles témoigne de l’inexistence d’un tel profil. De plus, ce dernier
doit être différencié pour l’un et l’autre des gestionnaires de la dyade, étant
donné que le CHUS ne demande pas à ses 
médecins-gestionnaires et à ses gestionnaires cliniques-administratifs d’assumer
les mêmes responsabilités de gestion.

 

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    403 - Anthropologie au Québec - Diversité des pratiques et pertinence des terrains locaux
81e Congrès de l'ACFAS

Les stratégies des PME du Saguenay-Lac-Saint-Jean en contexte de turbulence

Auteur : Alexandre Lavoie
Colloque    403 - Gestion des organisations

L’étude qui a été menée porte sur les stratégies des PME en contexte de turbulence. Elle a été réalisée auprès de 98 entreprises de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. L’objectif était d’identifier les comportements stratégiques et opérationnels des entrepreneurs en contexte de turbulence économique (2007-2010) en rapport aux résultats obtenus. L'enquête a été réalisée sous forme de questionnaire en ligne, comportant 141 questions.

La littérature nous indique qu’il existe deux tendances prédominantes en période de turbulence. La première tendance réside dans l’inertie. À l’inverse, l’autre tendance se traduit par des interventions significatives. Cette dernière tendance se décline toutefois en deux orientations : d’une part, des changements stratégiques mineurs, d’autre part, une réforme fondamentale du modèle d’affaires (Kitching et al. 2009).

Les résultats obtenus nous indiquent que le contexte de turbulence défavorable a influencé différemment les entreprises interrogées en termes de comportement de gestion et de performance financière. Les répondants estiment que la période a été légèrement défavorable au développement de leur entreprise. Toutefois, certaines entreprises ont bien performé alors que d’autres ont eu davantage de difficulté à composer avec l’environnement externe.

L'étude permettra, entre autres, d'orienter les entrepreneurs dans leur prise de décision, en contexte de turbulence économique quant aux comportements de gestion les plus adéquats.

81e Congrès de l'ACFAS

La gestion durable de la chaîne d’approvisionnement : revue des travaux antérieurs et proposition d’un modèle intégrateur

Auteur : Juan Francisco Núñez
Colloque    403 - Gestion des organisations

Cette communication a pour objectif de dresser un portrait sur l’état actuel des connaissances au sujet de la gestion durable de la chaîne d’approvisionnement (Sustainable Supply Chain Management - SSCM). Nous avons effectué une recension de travaux réalisés au cours des dix-sept dernières années. Notre analyse fait ressortir trois dimensions s’articulant autour de la SSCM : la dimension économique (Supply Chain Management), la dimension environnementale (Green Supply Chain Management) et la dimension sociale (Purchasig Social Responsibility). L’étude offre également un réarrangement de plusieurs notions trouvées dans la littérature que nous intégrons dans l’espace d’un modèle conceptuel. Cette communication s’avère intéressante pour les chercheurs et pour les praticiens du management logistique puisqu’elle offre une vue condensée de l’évolution de la gestion de la chaîne d’approvisionnement sous la perspective du développement durable. Les arrière-plans théoriques ainsi que les principales méthodologies employées pour analyser cette pratique sont aussi identifiés.

81e Congrès de l'ACFAS

Une anthropologue montréalaise en milieu rural au Québec : une  «bobo » chez les « ruraux »?

Auteur : Anais DETOLLE
Colloque    403 - Anthropologie au Québec - Diversité des pratiques et pertinence des terrains locaux

Les négociations entre anthropologue et acteurs (s'il existe une telle distinction) sont uniques de terrain en terrain. En pays étranger, elles sont souvent basées sur une perception exotique de l'autre. Chez soi, l'exotisme est moins apparent et plus muet et peut donc entraîner des incompréhensions mutuelles plus subtiles.

Mon terrain de recherche se déroulera dans les prochains mois et impliquera de prendre contact avec des producteurs alimentaires de produits du terroir en milieu rural. Ma situation d'urbaine, c'est-à-dire qui a peu quitté la métropole, m'amène à me poser des questions quant à mon entrée sur un terrain "chez moi", c'est-à-dire dans un Québec rural peu connu et peu vécu.

Cette communication se veut un regard auto-critique. En m'appuyant sur l'exemple de la compréhension différentielle de concepts, tel que celui de "nature", j'examinerai les effets de l'exacerbation médiatique de la différence entre Montréal et les autres régions du Québec. Cette exacerbation, que ce soit à travers des émissions de télévision telles que "les bobos" (caricature des habitants du Plateau) ou lors de la couverture d'élections ou de crises comme le printemps érable, accentue les construits identitaires et par le fait même les dichotomies urbains/ruraux, Montréal/région, gauche/droite. L'approche en terrain chez soi implique donc une prise de conscience appuyée de ces biais et construits identitaires afin d'éviter, le plus possible, de subtiles incompréhensions.

81e Congrès de l'ACFAS

Rôles et dynamiques dans la gouvernance d’un secteur à but non lucratif : le cas du secteur muséal au Québec

Auteur : Verónica Zúñiga Salas
Colloque    403 - Gestion des organisations

L’objectif de cette communication est de présenter les principaux résultats d’une recherche menée auprès des OBNL du secteur muséal au Québec en 2010-2011 et qui portait sur le phénomène de la gouvernance dans ses différentes dimensions : organisationnelle, contextuelle et individuelle. Dans cette étude, nous proposions de répondre à la question suivante : comment s’exerce la gouvernance à multiples niveaux dans un secteur à but non lucratif ? Pour cela nous avons adopté une perspective plus large de la gouvernance, proposée dans la littérature, qui la conçoit comme un processus qui se déroule à plusieurs niveaux et entre de multiples acteurs. Sur le plan méthodologique, nous avons mené une étude de cas emboité avec trois méthodes de collecte de données. Les résultats de cette étude nous permettent d’apporter trois contributions au champ de recherche sur la gouvernance des OBNL. La première est l’application d’une approche sectorielle pour analyser l’exercice de la gouvernance à multiples niveaux, qui permette de mettre en évidence les dynamiques qui y sont reliées. La deuxième est de démontrer le rôle clé que jouent les regroupements dans les processus d’orientation et de structuration d’un secteur à but non lucratif. Enfin, la troisième est de mettre en évidence le double rôle de gouvernance joué par les directeurs généraux des musées dans leurs OBNL et dans les regroupements, ce qui fait d’eux les agents des processus d’orientation et de structuration du secteur.

81e Congrès de l'ACFAS

L'effet des régimes de primes de rendement sur la satisfaction à l'égard de la rémunération : une question de justice organisationnelle

Auteur : Benoit Lamarche
Colloque    403 - Gestion des organisations

Très répandus dans les entreprises canadiennes, les régimes de primes de rendement consistent à offrir aux employés un montant d’argent forfaitaire en sus de leur salaire et ce, en fonction du niveau de leur rendement. Ces régimes rendent ainsi incertaine une partie de la rémunération et exigent le déploiement d’efforts supplémentaires.

Il a été largement démontré que ces régimes exercent une influence positive sur le rendement des employés. Cependant, la question de la satisfaction à l’égard de la rémunération a été peu explorée. Les résultats des rares études sur le sujet s’avèrent contradictoires et le mécanisme par lequel ces régimes affectent la satisfaction n’a pas été étudié. Cette question se révèle particulièrement importante compte tenu de la grande popularité de ces régimes et de l’importance de la satisfaction à l’égard de la rémunération à titre de déterminant de l’absentéisme et du roulement de personnel.

L’objectif de cette étude consiste à déterminer dans quelle mesure les perceptions de justice des travailleurs à l’égard des régimes de primes de rendement agissent sur leur satisfaction à l’égard de la rémunération.

Suivant un devis de recherche corrélationnel, les données ont été collectées à l’aide d’un questionnaire auto-administré en ligne (plateforme Survey Monkey) auprès de travailleurs provenant de diverses catégories professionnelles et oeuvrant dans différentes organisations. Les résultats obtenus supportent la plupart des hypothèses de recherche.

81e Congrès de l'ACFAS

La logique du droit : une nouvelle analyse du raisonnement juridique pour une meilleure méthodologie juridique

Auteur : Isabo Deschamps
Colloque    403 - Gestion des organisations

L’objectif de notre conférence sera de proposer une nouvelle manière d’analyser le raisonnement juridique via la logique philosophique. Concrètement, nous démontrerons qu’il est possible de dégager, de la pratique des juges, des juristes et des avocats, des règles de cohérence spécifiquement juridique.

Dans un premier temps, nous décortiquerons quatre raisonnements juridiques et nous tenterons de valider, avec l’aide de la logique classique, ces raisonnements juridiques. Nous constaterons que la logique classique sera incapable de valider deux des quatre raisonnements décortiqués, car ces raisonnements obéissent à des règles de cohérence spécifiquement juridique. D’où la nécessité de développer une logique spécifiquement juridique qui ferait l’inventaire des règles de cohérence spécifiquement juridique.

Dans un deuxième temps, nous reprendrons les deux raisonnements qui n’ont pu être validés par la logique classique et nous validerons ces deux raisonnements en présentant deux règles de cohérence spécifiquement juridique. Nous démontrerons que le raisonnement juridique est un raisonnement non classique qui obéit, certes à des règles de cohérence de la logique classique, mais surtout à des règles de cohérence juridique reconnues par la communauté juridique. D’où l’utilité de développer une logique juridique qui exposerait le rôle et les fonctions des règles de cohérence juridique.

Enfin, notre conférence proposera un nouveau cadre à la méthodologie juridique.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    403 - Anthropologie au Québec - Diversité des pratiques et pertinence des terrains locaux