Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Évaluation de l'efficacité du programme Ces années incroyables auprès d'éducatrices en CPE

Auteur : Julie Lessard
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Le travail des éducatrices en services de garde à l’enfance comporte de grands défis, notamment lorsque certains enfants présentent des comportements d’agression. La gestion des comportements des enfants peut s’avérer plus difficile pour les jeunes éducatrices ayant peu d’expérience. La présente étude a pour objectif d’évaluer les effets d’un programme d’entraînement aux habiletés parentales adapté pour des éducatrices dans un CPE. Le programme Ces années incroyable (CAI) est reconnu pour son efficacité auprès d’enfants présentant des troubles de comportement. L’échantillon est composé de 45 éducatrices réparties en deux conditions : le groupe contrôle (n=18) et le programme CAI (n=27). Des analyses de variance à mesures répétées comparant les éducatrices des deux conditions ont été effectuées. Suite à l’intervention, les éducatrices du groupe CAI utilisent plus fréquemment les stratégies positives, les conséquences et les limites claires. De plus, elles perçoivent ces pratiques comme étant plus utiles. Ces éducatrices perçoivent aussi moins de comportements d’opposition, d’hyperactivité, de comportements liés à la gêne ou à l’anxiété et liés aux problèmes sociaux chez les enfants qu’elles accompagnent. Finalement, elles  rapportent une plus grande confiance en soi au travail. Ces résultats démontrent que ce programme pourrait constituer un complément à la formation reçue par les éducatrices afin de prendre en charge de manière efficace et adaptée un enfant difficile. 

81e Congrès de l'ACFAS

Confiance politique et institutions internationales : spécificités des discours des jeunes suite à l'apprentissage du génocide des Juifs

Auteur : Geoffrey Grandjean
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

La communication vise à analyser le sentiment de confiance politique que les jeunes peuvent développer à l’égard de certaines institutions internationales (telles que l’Union européenne, l’Organisation des Nations unies ou encore l’Organisation du Traité de l’Atlantique-Nord) après avoir pris connaissance du génocide des Juifs.

Pour ce faire, les résultats d’une recherche étudiant les discours de jeunes belges francophones concernant ce génocide seront mobilisés. En effet, ils expriment un sentiment de confiance important envers les institutions internationales et, plus précisément, ils sont convaincus de la capacité d’intervention collective de ces institutions pour prévenir les génocides. Ces résultats contredisent le sentiment plutôt négatif pouvant se manifester au sein de la population belge sur ce même sujet. Afin de comprendre les spécificités des discours des jeunes et leur sentiment de confiance politique, la communication :

-          Circonscrira précisément le concept de confiance politique (envisagé dans une perspective de socialisation politique) ;

-          Présentera les discours des jeunes tenus en focus groups ;

-          Identifiera les raisons expliquant cet intense sentiment de confiance politique envers les institutions internationales en les mettant en perspective avec celui généralement plus négatif au sein de la population.



81e Congrès de l'ACFAS

Les facteurs d'émergence de l'entrepreneuriat féminin dans un processus de développement local en milieu rural

Auteur : Chantal Dali
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Cet article s’inscrit dans le cadre général de notre recherche doctorale dont l'objectif principal est de comprendre le processus d'émergence de micro-entreprises féminines en milieu rural en Côte d'Ivoire dans le contexte des processus de développement local; et de proposer un cadre conceptuel d'analyse des facteurs qui déterminent l'émergence de ces micro-entreprises féminines dans une perspective de développement territorial. Nous présentons, ici, les investigations théoriques et
empiriques qui nous ont permis d’élaborer un cadre conceptuel d’analyse adapté au milieu rural ivoirien. De cette investigation, il ressort que trois dimensions sont essentielles, et doivent se combiner, pour favoriser l’émergence d’initiatives féminines dans un processus de développement local en milieu rural : un territoire incubateur de l’entrepreneuriat féminin, des
compétences entrepreneuriales féminines et une planification locale selon le genre.

Mots clés : Entrepreneuriat féminin - Développement local - Milieu rural - Côte d'Ivoire.

81e Congrès de l'ACFAS

Interventions sur la paternité en contexte de violence conjugale : point de vue des intervenants d’organismes d’aide pour hommes aux comportements violents

Auteur : Chantal Bourassa
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Dans le cadre de l’affiche, nous présenterons certains résultats d’une recherche, financée par le CRSH (2010-2013), et portant sur la paternité en contexte de violence conjugale. Plus spécifiquement, nous dévoilerons les résultats concernant les  interventions sur la paternité dans le contexte d’organismes d’aide pour hommes aux comportements violents. Cette recherche qualitative, encadrée par une approche constructiviste des problèmes sociaux, a été effectuée auprès d’intervenants du N.-B. et du Québec (n=12 intervenants) et les données ont été recueillies par le biais de groupes de discussion ou d’entrevues individuelles. En plus de préciser la méthodologie employée dans le cadre de l'étude, l’affiche présentera l’analyse des résultats ayant trait aux approches utilisées par les intervenants, leurs objectifs d’intervention en lien avec la paternité, les défis rattachés à l’intervention sur la paternité (rattachés aux pères, à l’organisation des programmes, aux politiques et lois provinciales,à la pratique des intervenants et au milieu social) et les moyens d’action proposés pour contrer ces défis. Enfin, une section de l'affiche portera sur les retombées des résultats pour l'intervention auprès des hommes aux comportements violents.

81e Congrès de l'ACFAS

Troubles de comportement et régulation des émotions chez les enfants d'âge préscolaire victimes d'agression sexuelle

Auteur : Rachel Langevin
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Près d’un homme sur dix et une femme sur cinq révèlent avoir subi une agression sexuelle (AS) avant l’âge de 18 ans. Les conséquences associées à de telles agressions sont bien connues à l’âge adulte, mais peu d’études se sont intéressées à leurs effets à court terme chez les enfants d’âge préscolaire, un groupe particulièrement vulnérable. Une meilleure connaissance de ces conséquences est pourtant essentielle pour le développement de programmes d’intervention précoce. La présente étude a donc pour objectif d’évaluer les problèmes de comportement et de régulation des émotions chez des enfants d’âge préscolaire victimes d’agression sexuelle en les comparant à des enfants du même âge n’ayant pas subi de telles agressions. Pour ce faire, 106 enfants d’âge préscolaire ont été recrutés. Leurs parents et leurs éducatrices en garderie (N = 54) ont complété le Child Behavior Checklist et le Emotion Regulation Checklist. Selon leurs parents et leurs éducatrices, les enfants victimes d’AS présentent plus de troubles extériorisés et ont de plus faibles capacités de régulation des émotions que les enfants du groupe de comparaison. Les éducatrices rapportent en outre plus de troubles intériorisés chez les enfants victimes d’AS.  On note également des corrélations négatives entre la qualité de la régulation des émotions et les troubles de comportement des enfants. La discussion portera sur les implications cliniques de ces résultats et de nouvelles pistes de recherche seront proposées.



81e Congrès de l'ACFAS

Les parents et le développement du pouvoir d’agir : portrait de la clientèle des Centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement

Auteur : Karoline Girard
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Le développement du pouvoir d’agir (DPA) a été utilisé pour décrire autant les interventions traditionnelles qu’innovantes. Il peut être difficile de décrire le DPA parce qu’il prend des formes variées pour différentes personnes et dans différents contextes. Cette proposition présente les résultats préliminaires d’un projet doctoral. L’objectif général de cette étude est de déterminer les relations entre les expériences habilitantes et le DPA des familles qui reçoivent des services en CRDITED.

Pour ce faire, nous utilisons une méthode mixte, avec différents instruments de mesure dont  notamment, un questionnaire sociodémographique, l’échelle de DPA des familles de Koren (1992), un questionnaire sur les expériences habilitantes, ainsi que des entrevues semie-structurées et focus group. Les participants à la recherche sont des parents de jeunes enfants présentant un RGD et qui reçoivent des services d’intervention précoce en CRDITED.  Les résultats obtenus pourront soutenir les intervenants dans leur approche et leurs interventions avec les familles. Cette recherche  permettra de comprendre le rôle des expériences habilitantes dans le DPA des personnes et mettre en lumière les besoins des familles en termes de soutien; un mandat attribué aux CRDITED. Aussi, les connaissances générées pourront être utilisées afin d'avoir une meilleure compréhension des relations parents/intervenants et ainsi, favoriser l’amélioration des pratiques.

81e Congrès de l'ACFAS

Témoigner en classe pour démystifier l’homosexualité et la bisexualité : évaluation des impacts à moyen terme des interventions du GRIS-Montréal sur les élèves du secondaire

Auteur : Marie-Pier Petit
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Depuis 1994, le Groupe de recherche et d’intervention sociale de Montréal (GRIS-Montréal) œuvre à démystifier l’homosexualité et la bisexualité en milieu scolaire, par les témoignages en classe de deux intervenants s’identifiant eux-mêmes comme gais, lesbiennes ou bisexuel(le)s. Notre étude cherche à mieux cerner les impacts à moyen terme de leurs interventions sur les élèves du secondaire qui y assistent. Ainsi, trois mois après la tenue de l’intervention initiale, leur perception de l’homosexualité et de la bisexualité a-t-elle évolué, et comment? Quelles informations retiennent-ils? Quels impacts ont ces témoignages sur les attitudes homonégatives de certains jeunes? À partir d’entrevues menées avec des élèves du secondaire (n=20) et de questionnaires complétés en classe trois mois après l’intervention initiale (n=200), cette communication discutera des impacts des interventions du GRIS-Montréal sur les attitudes, les perceptions et les comportements des élèves à l’égard de la diversité sexuelle.

81e Congrès de l'ACFAS

Le Nouveau-Brunswick et ses immigrants entrepreneurs : pratiques et stratégies entrepreneuriales dans un contexte inédit

Auteur : LEYLA SALL
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Depuis le début des années 2000, le Nouveau-Brunswick manifeste sa volonté d'exercer ses droits constitutionnels en matière d'immigration et d’avoir « sa part » d’immigrants entrepreneurs. Le recrutement se fait prioritairement en Chine et en Corée du Sud. Pour le gouvernement provincial, qui s’inscrit dans une philosophie et des pratiques néolibérales, avoir des immigrants entrepreneurs soigneusement sélectionnés grâce à leurs avoirs financiers et leurs projets d’entreprise permettrait de lutter contre le « mauvais sort » économique de la province caractérisé par un taux de chômage au-dessus de la moyenne canadienne, une population vieillissante et l’incapacité de retenir ses propres jeunes résidents.

On est ainsi en face d’un État stratège qui essaie d’atteindre ses objectifs démographiques et économiques à travers le recrutement d’immigrants entrepreneurs et leur socialisation dans un nouvel environnement économique. Toutefois, ces derniers, opérant dans un contexte caractérisé par la vulnérabilité entrepreneuriale sont tout aussi stratèges et leurs pratiques dépendent de leur propre « feuille de route migratoire » dont le principal objectif est la mobilité sociale intergénérationnelle. Ce papier qui adopte une approche contrastive met en évidence le caractère inédit de la situation néo-brunswickoise par rapport à d’autres contextes d’immigration (France, États-Unis) où se met en place et se développe l’entrepreneuriat des immigrants.



81e Congrès de l'ACFAS

De la pratique d’un métier traditionnellement masculin à son enseignement en formation professionnelle : quels défis pour les femmes?

Auteur : Jessica Riel
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Les recherches réalisées jusqu’à maintenant auprès d'enseignant.e.s de la formation professionnelle (FP) et de femmes de métiers traditionnellement masculins (MTM) laissent croire que les femmes qui se dirigent vers l’enseignement d'un MTM en FP rencontrent des difficultés propres à leur genre au moment de leur transition professionnelle. Toutefois, en raison de leur faible représentativité dans ces secteurs de la FP, leur réalité de travail demeure inconnue. Cette recherche exploratoire avait pour objectifs de comprendre et caractériser l’activité de travail, de décrire les stratégies déployées par les femmes et de repérer les facteurs qui influencent la réalisation de leur travail. S'appuyant sur le modèle et la démarche de l'analyse de l’activité de travail développés dans le champ de l’ergonomie francophone, des entretiens individuels semi-dirigés d’une durée de deux heures et demi et un peu plus de 87 heures d’observations de l'activité de travail ont été réalisés auprès de 12 enseignantes de différents MTM (9) en FP et provenant de différentes régions au Québec. L’analyse révèle notamment que la transition professionnelle de femmes de MTM vers l'enseignement est particulièrement complexe entre autres parce que leurs compétences professionnelles de métier peuvent être remises en question par certains élèves et parfois certains collègues. Des différences sont constatées selon la composition des groupes et le métier enseigné.



81e Congrès de l'ACFAS

Lien entre la personnalité de la mère et la présence de symptômes traumatiques résiduels suite à la grossesse

Auteur : Marko Biberdzic
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

L’accouchement serait un évènement déclencheur de symptômes de stress post-traumatique (SSPT); près du tiers des femmes rapportent des SSPT suite à la grossesse (Beck, 2004). Or, certaines dimensions de la personnalité semblent aussi être associés à la présence de SSPT (Orr et al, 2012). Cette étude a pour objectif d’explorer la relation entre les dimensions de la personnalité des mères et la présence de SSPT précédant et suivant l’accouchement, ainsi que de mesurer les différences de SSPT entre trois temps de mesure. Nous supposons que les traits Névrotiques, Consciencieux, et Agréables du Big Five seront associés à des SSPT, et que les niveaux de SSPT seront plus élevés durant la grossesse qu’à 6 et 12 mois après celle-ci. 101 mères âgées entre 20 et 42 ans ont participé à l’étude. Le NEO Five Factor Inventory (NEO-FFI) ainsi que le Traumatic Symptoms Inventory (TSI) ont été remplis 6 mois avant (T1), 6 mois après (T2), et 12 mois après l’accouchement (T3). Les résultats obtenus révèlent que le névrosisme corrèle positivement avec le score total de symptômes traumatiques résiduels à chaque temps (r=.650, .538, 534, p<.001) alors que le caractère consciencieux corrèle négativement avec celui-ci à chaque temps aussi (r=-.289, -.247, -.336, p<.05). L’extraversion est corrélé négativement au T3 et la sociabilité est corrélée négativement au T1. Il existe aussi une différence significative entre le score total de symptômes traumatiques résiduels entre T2 et T3.

81e Congrès de l'ACFAS

Vêtements pour aînés en situation de handicap : design et réadaptation se rencontrent

Auteur : Ghislaine Grenon
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Certains aînés éprouvent des difficultés à se vêtir. Cette recherche en design industriel et réadaptation sur le vêtement pour personnes âgées en situation de handicap vise à contribuer à l’instauration d’une société inclusive en donnant confort, autonomie et dignité. Avec le vieillissement des baby-boomers, la stratégie Aging in place (kumu.brocku.ca/agingwiki11/), une initiative internationale, prend davantage sa pertinence. Cette étude recense des écrits scientifiques provenant de bases de données comme: OTseeker, Cinhal, Cocharane…, et fait la revue des produits vestimentaires existants sur le marché mondial dégageant les avantages/désavantages et les lacunes. Une collecte de données, fondée sur un devis qualitatif (Cresswell) sur la perception des usagers, identifie les besoins. L’hypothèse veut que les vêtements soient inclusifs, c’est-à-dire qu’ils intègrent, authentifient l’appartenance et avantagent. Ils devraient idéalement pouvoir être portés par tous et ne pas arborer l’étiquette «handicapé». Un vêtement bien conçu facilite la tâche de ces êtres désavantagées et celle des personnes qui en prennent soin; il favorise le maintien à domicile. Un arrimage design industriel-réadaptation, dans une vision de design dit inclusif (normalisant), est vital à l’avancée mondiale de la recherche sur les besoins vestimentaires des personnes âgées vivant avec des incapacités car leurs enjeux sont réciproques et doivent s’inspirer l’un de l’autre.















 



81e Congrès de l'ACFAS

La communication des résultats de recherche et découvertes fortuites aux participants de recherche en génétique et génomique

Auteur : Karine Sénécal
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale
L’explosion du nombre de recherche en génétique et génomique ainsi que l’utilisation de nouveaux outils de séquençage, tels que le séquençage du génome entier et le séquençage de nouvelle génération, suscite de nombreuses questions, notamment quant à la communication des résultats de recherche aux participants. Cette question complexe se trouve d’ailleurs actuellement au centre des débats sur l'éthique de la recherche. Cela est d’autant plus vrai depuis que l’Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains (2010) exhorte les chercheurs dans le domaine médical à élaborer un plan de gestion des renseignements susceptibles d’émerger de leur recherche et les obligent à communiquer toute découverte fortuite significative pour la santé du participant. Ces nouvelles normes ont un impact considérable, autant pour les chercheurs, les cliniciens, les comités d’éthique de la recherche, que pour les participants à la recherche. Dans ce contexte, nous avons voulu mieux comprendre les enjeux et les défis liés à la communication des résultats de recherche et proposer des solutions concrètes pour aider les acteurs impliqués. Pour ce faire, nous avons : • réalisé une analyse de la littérature et des textes normatifs internationaux, canadiens et québécois traitant de la communication des résultats de la recherche ; • rassemblé un comité de travail ayant une expertise en droit et en éthique ; • développé une première ébauche de l’Énoncé de principes du RMGA sur la communication des résultats de la recherche et des découvertes fortuites ; • organisé une série de consultations auprès :  des membres du Réseau de médecine génétique appliquée du Québec ;  de partenaires issus de la communauté pan-canadienne de chercheurs (FORGE et MICYRN) ;  d’associations de parents ; • finalisé la version finale de l’Énoncé de principes du RMGA. Dans le cadre de cette présentation, nous proposons les résultats de nos recherches. En plus de valoriser différentes sources de savoir, cette recherche aura permis, ultimement, d’élaborer des recommandations spécifiques à la communication des résultats de recherche aux participants dans le contexte de recherche en génétique et génomique.
81e Congrès de l'ACFAS

Déterminants propres à l’enfant d’une trajectoire élevée d’agressivité physique de 18 mois à 12 ans

Auteur : Gabriel Pelletier
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

L’appartenance à une trajectoire élevée d’agressivité physique (TEAP) à l’enfance est associée à différents problèmes à l’âge adulte. La présente étude visait à établir si la prédisposition génétique et la maitrise du langage sont des déterminants d’une TEAP. Des mesures d’agressivité physique (AP) et de langage ont été recueillies auprès de 764 jumeaux suivis annuellement entre 18 mois et 12 ans. Une TEAP a été identifiée pour toute la population, puis séparément pour les garçons et les filles, ces dernières ayant une fréquence et des patrons d’AP différents des garçons. L’héritabilité de la TEAP est estimée à 67 % comparativement à 12 % pour les trajectoires au patron normatif. Dès 30 mois chez les garçons et 60 mois chez les filles, les enfants d’une TEAP présentent un langage plus faible que ceux des trajectoires au patron normatif, et ce, même une fois la prise en compte du QI non verbal et du revenu familial.

81e Congrès de l'ACFAS

Quel est l'avenir du grief patronal?

Auteur : Carole Senechal
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Le rapport de travail salarié est depuis toujours générateur de tensions entre l’ambition de l’employeur qui cherche à optimiser la productivité de l’entreprise grâce à une main-d’œuvre efficace, et les revendications des employés désireux de meilleures
conditions de travail. De ce rapport de subordination découle l’inégalité fondamentale du rapport salarial. L’avènement et le développement du syndicalisme ont permis d’assurer une certaine équité en milieu de travail en assumant la défense des intérêts de certains groupes de salariés par l’entremise de la négociation collective périodique des conditions de travail. Désormais, le syndicat majoritaire accrédité et l’employeur sont tenus de négocier de bonne foi une convention collective définissant les droits et obligations de chacun. Il en résulte une juste conciliation des intérêts des deux parties, un compromis qui se substitue aux décisions autrefois unilatérales de l’employeur sur le contenu du contrat de travail. On assiste ainsi peu à peu à  l’émergence du phénomène relativement récent de grief patronal, déposé par l’employeur en vue de dénoncer le non-respect par la partie syndicale des dispositions de la convention collective. Cette communication a pour but de présenter quelques causes représentatives de l’état du droit quant aux griefs logés par l’employeur, autant en ce qui concerne les droits et obligations des deux parties que les nouveaux sujets qui peuvent en donner lieu et les exigences procédurales.

 



81e Congrès de l'ACFAS

La consommation à Ancy-le-Franc de 1880 à 1930 : d'une consommation «traditionnelle» à une consommation «moderne»

Auteur : Cécile Retg
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Lors de notre communication, nous présenterons les résultats de nos recherches sur la consommation et des modes de vie dans un bourg français (Ancy-le-Franc) de 1880 à 1930. Il s’agit d’une étude que nous avions réalisée dans le cadre de notre mémoire de maitrise, et qui s’inscrit dans la perspective de l’histoire économique et sociale.

Notre objectif est de comprendre les conditions de passage d’un schéma de consommation de type « traditionnel », marqué par l’ « utilité », la « nécessité », et la prédominance des « objets-outils », à un schéma de consommation « moderne » où prime le « plaisir », le « superflu » et les « objets-signes », grâce à l’étude de la place des objets dans l’acte de consommation. Pour ce faire, nous nous sommes principalement appuyés sur les registres de comptes d’une épicerie, où sont inscrits les achats quotidiens des clients. Grâce à cette source, nous avons pu reconstituer les « budgets » des clients, ce qui nous a permis de faire une analyse qualitative et quantitative de la consommation.

Ainsi, nous avons remarqué une évolution du rapport des hommes aux choses au cours du temps, avec la mise en place d’une nouvelle hiérarchie des « besoins » dans le bourg. De la sorte, cette étude contribue à une meilleure connaissance de l’histoire de la consommation, et des modalités de dialogues entre schémas de consommation, dans un espace-temps particulier, celui d’un bourg rural à la charnière du XIXe et du XXe siècle.



81e Congrès de l'ACFAS

Stratégies adoptées face à des inégalités d'accès aux ressources en eau : étude comparative (Sénégal et Tunisie)

Auteur : wided moumen
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

 

Stratégies adoptées face à des inégalités d’accès aux ressources en eau : étude comparative des irrigants de la vallée du Sénégal (Sénégal) et des six périmètres publics irrigués de Nadhour (Tunisie)

 

La Tunisie et le Sénégal souffrent d’une mauvaise gouvernance de l’eau d’irrigation. La problématique de l’eau dans ces deux pays est caractérisée par l’accroissement des besoins et par une augmentation de la pression sur les ressources voire à leur dégradation.

Nous faisons le choix d’analyser les stratégies des irrigants de la Vallée du Sénégal, les irrigants irriguent à partir d’un fleuve et ceux des six périmètres publics irrigués de Nadhour (la Tunisie) où l’accès à l’eau se fait à partir des forages. Dans le cadre de ces politiques de décentralisation de la gestion de l’eau agricole, nous nous intéressons à analyser les convergences et les divergences des stratégies de ces irrigants.

L’analyse des stratégies adoptées par les agriculteurs (stratégies offensives et stratégies défensives) nous donne des éléments sur le degré de participation. Cette dernière est un élément important pour comprendre les inégalités liées à l’accès aux ressources en eau. Notre communication a pour objet de rendre visible et de comprendre les enjeux de pouvoir autour de la gestion collective de l’eau agricole à partir de l’analyse comparative des stratégies des irrigants des six périmètres publics irrigués de Nadhour et ceux de la moyenne vallée du Sénégal.



81e Congrès de l'ACFAS

Le pari impossible des Japonaises

Auteur : Valérie Harvey
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Au Japon, l’indice de fécondité était de 1,26 enfant en 2005. Pourquoi le Japon est-il le grand gagnant de la dénatalité?

 

Afin de répondre à cette question, nous avons procédé par recherche documentaire et par entrevues dirigées. Nous tentions de comprendre si les femmes sans enfant avaient le désir d’en avoir (1re hypothèse); pour ensuite fouiller davantage si les mères avaient rencontré des difficultés reliées aux dimensions étudiées (2e hypothèse).

 

La première hypothèse fut infirmée. Les femmes rencontrées n’associent pas leur non-fécondité à un « choix », mais plutôt aux circonstances.

 

Nous avons identifié trois freins au désir d’enfant des Japonaises : le mariage qui est une condition préalable au bébé; l’éducation, car un enfant coûte très cher à éduquer et le coût est uniquement assumé par les parents; le marché du travail qui ne favorise pas la conciliation travail-famille : un emploi stable exige des heures supplémentaires nombreuses.

 

Tous les pays développés font face au même dilemme : ils ont besoin d’une main d’œuvre spécialisée pour contrer le vieillissement de la population et les femmes sont donc les bienvenues sur le marché du travail, surtout si elles sont très scolarisées. Or la responsabilité parentale est encore majoritairement maternelle. Il y a donc une profonde contradiction entre les orientations plus traditionnelles et familiales de la société et les réalités socio-économiques du Japon.



81e Congrès de l'ACFAS

Est-ce que l’emploi d’ordinateurs portables est associé à la personnalité, l’autorégulation, la santé et le bonheur subjectif des adultes émergents?

Auteur : Amélie Morinville
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Parmi les études menées au sujet des effets potentiels liés à l’utilisation d’ordinateurs portables, les résultats ne sont pas concluants. Certaines études ont identifié des bénéfices associés à l’usage d’ordinateurs portables (Hyden, 2005) alors que d’autres études ont plutôt exploré les désavantages liés à un tel comportement (Fried, 2008).En ce sens, les connaissances sur l’emploi des ordinateurs portables demeurent spéculatives. L’objectif de cette étude est donc de dresser une carte des liens entre l’utilisation d’ordinateurs portables et la personnalité, l’autorégulation (pleine conscience, motivation pour l’activité physique, perception du stress et style de coping), la santé (physique et psychologique) et le bonheur subjectif (affect négatif, affect positif et satisfaction de la vie).Un échantillon de 212 adultes émergents âgés de 17 à 25 ans (M =20.59; ET =1.62) ont complété des mesures auto rapportées. Leur moyenne en termes d’usage d’ordinateurs portables est de 27 heures par semaine. Les résultats ont notamment indiqué qu’un manque de pleine conscience et plus de détresse psychologique étaient chacun associée à un usage plus élevé d’ordinateurs portables. En somme, ces résultats préliminaires suggèrent que l’utilisation d’un ordinateur portable n’est pas qu’un comportement anodin, puisqu’il est en lien avec l’autorégulation et la santé mentale des adultes émergents.De futures études longitudinales devront se pencher sur la direction de ces liens.

81e Congrès de l'ACFAS

Les processus de valorisation de soi chez les adolescents mauriciens venant de milieux défavorisés et en situation d'échec scolaire

Auteur : Emilie Carosin
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Cette recherche socio-constructiviste cherche à comprendre comment s’opèrent les processus de valorisation de soi chez les adolescents dévalorisés par la société et le système scolaire. Par processus de valorisation de soi nous entendons la dynamique par laquelle le sujet accorde du sens et de la valeur à son existence. À travers les concepts piagétiens d’équilibration et à l’aide de la théorie de la reconnaissance nous avons développé une modélisation des processus de valorisation de soi. Grâce aux recherches conduites dans le domaine de l’expérience esthétique, de l’éducation artistique et culturelle et en psychologie de l’orientation, nous avons précisé l’application de notre modèle théorique dans le réel. Ainsi, nous avons pu conduire notre expérimentation auprès de dix adolescents mauriciens de 14 à 15 ans venant de milieux défavorisés et en situation d’échec scolaire au sein d’un dispositif d’ateliers d’arts plastiques pendant un an. Les analyses de cas conduites à partir de l’observation des conduites et des entretiens semi directifs sur les projets professionnels des sujets révèlent la difficulté des adolescents à organiser et à évaluer leurs conduites en vue de se valoriser. Elles indiquent également que des relations de respect mutuel favoriseraient la valorisation des sujets. Cette recherche exploratoire identifie les pistes qui pourraient êtres approfondies pour mieux comprendre les processus de valorisation de soi chez les adolescents dévalorisés.

81e Congrès de l'ACFAS

Et le capacitisme? Identités, actions et enjeux des femmes handicapées

Auteur : Dominique Masson
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Le capacitisme, entendu comme
structure de rapports de pouvoir fondés sur la normalisation de certaines
formes corporelles et l’exclusion des autres formes et des personnes qui les
habitent, demeure encore largement absent des préoccupations féministes sur
l’imbrication des rapports de pouvoir. Les handicaps constituent pourtant la
marque d’une domination et d’une oppression qui se conjugue au genre,
produisant à fois la marginalisation et l’invisibilité politique et sociale des
femmes handicapées et des enjeux qui les touchent. Cette communication se
propose de contribuer à l’analyse de l’imbrication des rapports de genre et du
capacitisme dans le militantisme féministe en examinant les identités, actions
et enjeux portés par l’organisation Action des femmes handicapées de Montréal
(AFHM). S’identifiant au féminisme, cette organisation interpelle non seulement
l’État par ses luttes sur le terrain des droits et de la justice sociale mais
aussi le milieu associatif et les groupes de femmes à qui elle adresse des
demandes de reconnaissance et d’inclusion. Les propos des représentantes de l’organisation
font apparaître les résistances rencontrées ou perçues en même temps qu’ils
font ressortir l’importance des alliances et collaborations. L’agentivité des
femmes handicapées et les réalités diverses de celles-ci, interrogent le
féminisme comme mouvement qui se veut inclusif et constituent un apport certain
pour ré-imaginer les luttes féministes dans une perspective plurielle.



81e Congrès de l'ACFAS

L'intégration sociale et économique des femmes immigrantes en région au Québec : le cas de Rouyn-Noranda

Auteur : Carol Castro
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Recherche de nature exploratoire auprès
de 12 femmes immigrantes en région éloignée. Les objectifs étaient de : 1)
mieux comprendre le processus d’intégration sociale et économique des femmes
immigrantes à Rouyn-Noranda; 2) analyser les facteurs qui favorisent et ceux
qui nuisent à l’intégration sociale et économique de ces femmes. Les résultats
de la recherche mettent en évidence que le choc culturel et l’isolement sont la
première cause de détresse psychologique chez les femmes qui ont participé à
l’étude. À cela s’ajoute les barrières linguistiques qui font, d’un côté, que
les femmes n’arrivent pas à suivre le cheminement de leurs enfants à l’école et
de l’autre rendent difficile l’intégration au travail. Les femmes qui
vivent plus de difficultés pour rentrer au travail sont celles qui viennent
parrainées par leur conjoint, car elles ne parlent pas le français et la langue
parlée à la maison est l’anglais ou l’espagnol. Au niveau familial, les participantes vivent
l’impact de l’expérience migratoire comme un dilemme entre les exigences
du marché du travail et celles de la vie familiale. Un autre aspect à soulever est
l’impact de l’hiver sur la santé psychologique des femmes. Cela leur produit
des émotions négatives et sentiments de stress et de dépression.

81e Congrès de l'ACFAS

Relation clinique et identité professionnelle en travail social

Auteur : Sébastien Naud-Gagnon
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

S’inscrivant plus largement dans les travaux de recherche réalisés par l’Équipe de recherche et d’analyse des pratiques professionnelles (ERAPP), l'étude vise à dégager les diverses perspectives actuellement adoptées au regard de la relation clinique chez l’ensemble des acteurs du travail social.

Cette communication a donc pour objectif de présenter les résultats de cette étude en exposant principalement le sens qui émergent des conceptions de la relation clinique dans les écrits scientifiques portant sur la relation en travail social. En identifiant les grandes tendances qui influencent aujourd’hui les façons de concevoir cette composante relationnelle, il deviendra plus aisé de comprendre quelles dimensions sont sollicitées et comment celles-ci peuvent bloquer ou, au contraire, favoriser l’énonciation de sa spécificité. Il sera, dès lors, possible de constater qu’en dépit du fait que la relation clinique constitue la pierre angulaire du travail social, on remarque un désintérêt envers la relation comme objet d’étude depuis les années 1970 (Petr, 1988). Il appert en outre que cet objet est si immédiat à la profession qu’il n’a fait l’objet que de très peu de travaux véritablement réflexifs. La communication conclura sur des enjeux que soulèvent ces résultats pour la profession.

81e Congrès de l'ACFAS

L'impact de l'authenticité sur la satisfaction au travail à travers les relations positives avec les autres

Auteur : Marjolaine Beaudry
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Le fait d’être authentique est associé à une plus grande satisfaction au travail (Julie Ménard & Brunet, 2011). Or, on en connait encore peu sur les mécanismes qui favorisent cette plus grande satisfaction chez les travailleurs. Le fait d’entretenir des relations positives avec les autres pourrait être un des mécanismes favorisant le lien entre le fait d’être soi-même au travail (c.-à-d. authenticité comportementale, (J. Ménard & Brunet, 2012)) et plus satisfait de son travail (Milton, 2009). C’est ce que la présente étude vise à vérifier. Un total de 350 gestionnaires d’une entreprise publique du Québec a complété des questionnaires auto-rapportés d’authenticité de Goldman et Kernis (2004), de relations positives avec les autres de Ryff (1989) et de satisfaction au travail de Diener (1985). Des analyses de régressions multiples avec procédure de boostrapping ont permis d’identifier une médiation partielle du modèle proposé (Effet indirect standardisé = .878, p<.000, 95% CI= .114; 445). Il semble donc que plus les travailleurs sont authentiques au travail, plus ils sont en mesure d’entretenir des relations positives avec les gens qu’ils côtoient au travail, ce qui leur permet d’avoir une meilleure satisfaction au travail. Les implications pratiques de cette étude seront discutées.

81e Congrès de l'ACFAS

Identification collective à la normalité : une stratégie de lutte aux effets de la stigmatisation

Auteur : Émilie Lemire auclair
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

La stigmatisation, c'est-à-dire la dévalorisation vécue par les personnes présentant un problème de santé mentale, constitue un obstacle majeur à leur rétablissement menant, très souvent, à leur marginalisation. Comme philosophie d’intervention, le rétablissement propose pourtant qu’il est possible pour tout individu de s’intégrer à la communauté et de s’y épanouir et ce, peu importe sa condition. Comment se rétablir lorsqu’on vit avec les conséquences d’un étiquetage social négatif?

La recherche à l’origine de la présente communication a été menée auprès de personnes fréquentant un organisme communautaire axé sur le rétablissement en santé mentale. Elle met en lumière certains moyens qu'elles utilisent pour lutter contre les effets de la stigmatisation dans leur vie quotidienne. Une de ces stratégies repose sur la construction et le maintien d’un idéal de normalité, partagé par l'ensemble des intervenantes et des participantes fréquentant l'organisme. La capacité des participantes à témoigner de la normalité attendue, à travers leurs interactions avec leurs pairs, confirme leur appartenance au groupe et sert d’appui à la restauration de leur identité, en-dehors des cadres imposés par le stigmate du problème de santé mentale. Néanmoins, les résultats de l’étude soulignent que ce stigmate, par sa force d’évocation, demeure un élément persistant qui structure les interactions et l’identité des personnes qui le portent et ce, malgré les efforts consentis pour s'en libérer.

81e Congrès de l'ACFAS

Quand la procédure judiciaire pénale assure le contrôle de certains groupes sociaux : l’exemple des ordonnances d’interdiction de consommer de l’alcool

Auteur : Dominique Bernier
Colloque    401 - Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Consommer de la drogue ou de l’alcool influence le parcours judiciaire pénal. Ces substances psychoactives y sont considérées comme des éléments criminogènes d’importance contre lesquels une intervention est nécessaire. Certains auteurs y voient une forme d’étiquetage qui assure le contrôle judiciaire, qui favorise le contrôle social de certains groupes (Moore, 2008; Devresse, 2006). Cette étiquette est parfois souhaitée par les acteurs du système, comme c’est le cas devant les tribunaux spécialisés (drug courts) où la consommation sert de fer de lance à l’intervention thérapeutique. Toutefois, je crois que cette étiquette imprègne aussi toute la procédure devant les tribunaux réguliers, même dans des endroits inattendus où le contrôle judiciaire s’exprime insidieusement. La procédure pénale, a priori neutre, n’est pas un élément unifié et répond à différentes logiques dans les contraintes et complexités du système. Dans cette présentation, je m’intéresserai à un aspect de la procédure pénale en lien avec l’étiquette de consommateur afin d’illustrer sa complexité et de démontrer comment elle contribue à contrôler certains groupes : lesordonnances d’interdiction de consommer  de l’alcoolqui peuvent être émises l’arrestation à la peine. J’examinerai les mécanismes liés à ces ordonnances, la jurisprudence et les conséquences sur certains groupes marginalisés comme les autochtones.