Aller au contenu principal
81e Congrès de l'ACFAS

La traduction, les paratextes et les textes politiques : l'encadrement des référendums québécois sur la souveraineté

Auteur : Julie Mcdonough Dolmaya
Colloque : 338 - La traduction comme frontière
Au Canada, les années 70, 80 et 90 ont donné lieu à la publication de plus de mille ouvrages—et une centaine de traductions—portant sur le nationalisme québécois, les mouvements indépendantistes et les référendums sur la souveraineté. Malgré la diversité de ces publications (biographies, analyses politiques, essais polémiques, etc.), presque tous ces ouvrages portaient sur des thèmes qui ont provoqué la controverse au Canada. Les paratextes qui se trouvent dans les traductions de ces textes sont donc une ressource importante qui illumine les différences perçue…

81e Congrès de l'ACFAS

Le rôle de la traduction de littérature catalane vers l'espagnol pendant la dictature franquiste

Auteur : Maria Dasca
Colloque : 338 - La traduction comme frontière
Objet de persécution, la littérature catalane publiée entre 1950 et 1975 subit des problèmes pour reprendre le contacte avec les lecteurs. Certains écrivains en catalan, tels que les romanciers Mercè Rodoreda et Francesc Benguerel, essayent d'élargir la diffusion de leur œuvres à travers la traduction (ou auto-traduction) vers l'espagnol. Dans ce processus, ils introduisent des changements dans la conception et révision de leurs textes. Dans ce sens, la traduction entre des langues proches peut être considérée comme une partie intégrante du processus de création. Cette opération n'est poss…

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 338 - La traduction comme frontière

81e Congrès de l'ACFAS

La traduction du discours de Philadelphie : une frontière culturelle, paradigmatique et stratégique 

Auteur : Delphine Olivier-Bonfils
Colloque : 338 - La traduction comme frontière
Le 18 mars 2008, Barack Obama, alors sénateur de l'Illinois et candidat à l'investiture du parti démocrate pour l'élection présidentielle américaine de novembre 2008, exprimait au musée de la Constitution de Philadelphie ses convictions sur les rapports raciaux aux États-Unis lors d'un discours acclamé par la presse internationale, dont la traduction en français était publiée dès mai 2008 par la maison Grasset (Paris). Il apparaît que, loin de n'être qu'un texte frontière de plus entre États-Unis et Europe francophone, cette traduction constitue également une frontière entre politique et h…

81e Congrès de l'ACFAS

Lectes et gabarits : imaginaire translectal dans Allah n'est pas obligé 

Auteur : Christian Uwe
Colloque : 338 - La traduction comme frontière
La question de la traduction peut faire l'objet de plusieurs approches parmi lesquelles la perspective théorique de la traductologie, celle du praticien-traducteur ou encore selon une conjugaison des deux perspectives. Il arrive cependant que la littérature se saisisse aussi — et d'emblée — du problème des frontières linguistiques et/ou lectales auquel, du reste, les œuvres littéraires ne semblent guère pouvoir échapper. Si ces frontières sont intuitivement conçues entre deux langues différentes, il n'est pas moins vrai qu'elles peuvent aussi contribuer à révéler la pluralité inhérente à u…

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque : 338 - La traduction comme frontière

81e Congrès de l'ACFAS

Frontière et évangélisation : l'importance de la traduction 

Auteur : Jonathan Crête
Colloque : 338 - La traduction comme frontière
Dès sa fondation en 1540 à Rome, la Compagnie de Jésus franchit les frontières afin d'évangéliser les peuples éloignés de Rome et de combattre l'hérésie. En 1570, plusieurs membres de la Compagnie se rendent en Amérique dans l'objectif de convertir les autochtones à la foi catholique. Les jésuites sont les derniers à prendre part à la conquête spirituelle du Nouveau Monde, et les premiers à quitter celui-ci en 1767, ce qui ne les a pas empêchés d'avoir un  impact considérable sur l'évangélisation des autochtones par le biais de leurs activités langagières. Dans une approche descriptive (To…

81e Congrès de l'ACFAS

Les paratextes de traduction : zones marginales, zones frontalières

Auteur : Marie-Alice Belle
Colloque : 338 - La traduction comme frontière

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 338 - La traduction comme frontière

81e Congrès de l'ACFAS

 Les limites de la traduction et l'émancipation des colonies espagnoles en Amérique du sud 

Auteur : Alvaro Echeverri
Colloque : 338 - La traduction comme frontière
n linguistique, la définition des concepts de base tels que mot ou sens est loin d'être un problème résolu ou anodin. Une situation similaire se présente dans le cas de la traductologie et la définition du concept de traduction. Comme l'exprime Maria Tymoczko dans le chapitre de son ouvrage Enlarging translation, empowering translators (2010 : 60-100) consacré à la définition du concept de traduction, la définition de traduction doit rester ouverte afin de s'adapter aux besoins de la communication et des interaction transfrontalières. Dans notre communication, nous nou…

81e Congrès de l'ACFAS

À la limite de la traduction : le cas de Pierre-Antoine de La Place 

Auteur : Marie-France Guénette
Colloque : 338 - La traduction comme frontière
En 1745, Pierre-Antoine de La Place (1707-1793) publie la première « imitation » française d'Oroonoko, or the Royal Slave (1688), célèbre récit d'Aphra Behn. La Place lui donne « un habit français » (Behn, 1745) et y incorpore des éléments de l'adaptation théâtrale d'Oroonoko par Thomas Southerne (1699). Tel une adaptation, son texte témoigne d'« une certaine liberté du traducteur – à qui il serait alors permis des modifications [...] au texte de départ, pour mieux le plier aux récepteurs visés » (Gambier, 1992, p. 1).Cette présentation vise à expliquer en quoi l'Or…

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque : 338 - La traduction comme frontière

81e Congrès de l'ACFAS

Traduire à la frontière de l'humour : ne pas trépasser (no trespassing) 

Auteur : Pier-Pascale Boulanger
Colloque : 338 - La traduction comme frontière
La traduction d'un texte humoristique amène le traducteur à rencontrer la frontière parfois étanche des cultures, car ce qui fait rire le lecteur source ne fera pas nécessairement rire le lecteur cible; il faudra adapter le texte. Par son jeu de mots, notre titre annonce que la tâche de traduire le texte d'humour est éprouvante, mais qu'il ne faut pas succomber face à la difficulté. Dans son versant anglais, il annonce la visée ethnocentrique assumée de la traduction du texte d'humour, selon laquelle le traducteur ne doit pas laisser le texte original empiéter sur sa traduction.À pa…

81e Congrès de l'ACFAS

Risques, les OGMs et les populations vulnérables : l'état de l'art de la recherche au Canada et au Brésil

Auteur : Maria Olandina Machado
Colloque : 340 - Québec-Brésil : les savoirs en contact pour des nouvelles frontières
Dans le cadre de la présente communication, je me propose de présenter les résultats préliminaires de l'étude que j'entreprends actuellement sur l'état de la recherche en sciences humaines au Québec et au Brésil en ce qui concerne l'utilisation des aliments génétiquement modifiés et la perception des risques par les acteurs concernés, en accordant une attention particulière aux populations vulnérables (minorités sociales, politiques, économiques, ethniques) ainsi qu'aux mécanismes institutionnels de régulation. Mon objectif est d'évaluer les principales convergences et divergences de ce ch…

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 340 - Québec-Brésil : les savoirs en contact pour des nouvelles frontières

81e Congrès de l'ACFAS

Le travail créatif entre la folie et la littérature : Lima Barreto et Émile Nelligan - vivre sur le bord

Auteur : Nádia Maria Weber Santos
Colloque : 340 - Québec-Brésil : les savoirs en contact pour des nouvelles frontières
Cette communication démontre le lien entre le travail créatif dans la littérature et l´histoire de vie deux écrivains, l´un brésilien, Lima Barreto (1881-1922), et l´autre québecois, Émile Nelligan (1879-1941), qui nous ont laissé des grandes œuvres littéraires et en même temps ont été considéré comme fous et outsiders au cours de leurs vies. Barreto a été admis deux fois dans des asiles d´aliénés au Brésil, et au cours de ces hospitalisations il a beaucoup écrit, en transformant ainsi l´expérience de l´éxclusion en littérature. Ses écrits et son processus créatif dans ces circonstances so…

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque : 340 - Québec-Brésil : les savoirs en contact pour des nouvelles frontières

81e Congrès de l'ACFAS

L'action collective pour lutter contre l'exclusion. Le cas de l'ASMARE (Association de catadores à Belo Horizonte - MG) au Brésil

Auteur : Nicholas Chatelain Lussier
Colloque : 340 - Québec-Brésil : les savoirs en contact pour des nouvelles frontières
Face à la crise sociale et économique actuelle, l'économie sociale et solidaire apparaît pour plusieurs auteurs comme une solution pour les exclus. Au Brésil, les catadores illustrent parfaitement l'exclusion. Ceux-ci sont des travailleurs informels qui font la collecte de matières recyclables dans le but de les revendre et d'en tirer un petit profit, leur permettant ainsi de survivre. En œuvrant dans le secteur informel, les catadores n'ont droit à aucune protection sociale. Ils sont constamment dans une situation de vulnérabilité et lutte quotidiennement contre l'exclusion. Exploités par…

81e Congrès de l'ACFAS

Le travail des manucures : une comparaison Québec-Brésil

Auteur : Juliana Andrade Oliveira
Colloque : 340 - Québec-Brésil : les savoirs en contact pour des nouvelles frontières
La communication portera sur nos résultats préliminaires d'une recherche sur le travail des manucures brésiliennes, dans le cadre d'un doctorat en sociologie à l'Université de São Paulo et de mon stage doctoral à l'UQÀM. La recherche a le dessein d'étudier le processus de travail dans le secteur des services, particulièrement d'un service marqué par les rapports sociaux de genre, comme c'est le cas du travail des manucures.Notre présentation portera sur les conditions de ce travail des manucures, et les principales caractéristiques du processus de travail pour essayer de répondre …

81e Congrès de l'ACFAS

Paradigmes du développement régional et local : une étude comparative entre le Brésil et le Canada - le cas du Québec

Auteur : Luciana Vargas Netto Oliveira
Colloque : 340 - Québec-Brésil : les savoirs en contact pour des nouvelles frontières
Cette communication a pour but d'analyser les paradigmes du développement régional et/ou local qui peuvent être identifiés au Brésil et au Canada, plus spécialement au Québec, dans les trente dernières années. Dans la première partie, nous procédons à une revue de littérature pour mieux comprendre ces concepts et les contextes (où, quand et pourquoi) où les termes "développement régional" et "développement local" ont été mobilisés parce qu'ils peuvent varier selon les écoles des pensées, les époques et les différents pays.Dans la deuxième partie, nous expliquons le cas du Bré…

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 340 - Québec-Brésil : les savoirs en contact pour des nouvelles frontières

81e Congrès de l'ACFAS

Images et discours sur soi et sur l'autre : le cas du cinéma québécois d'aujourd'hui

Auteur : Sergio Barbosa De Cerqueda
Colloque : 340 - Québec-Brésil : les savoirs en contact pour des nouvelles frontières
Notre présentation a pour but d'analyser des images et des discours qui nous parlent des identités en négociation dans le Québec d'aujourd'hui, à partir du contact entre des lieux de mémoire hérités du parcours de la communauté canadienne française dans l'espace nord-américain et des lieux de mémoires ébranlés et reconstruits, soit par la constitution de ce qu'on appelle une société québécoise dès les années 60, soit par l'intégration continue des nouveaux arrivants dans cette collectivité. Pour cela, nous travaillerons avec les notions de 'lieux de mémoire' (Pierre Nora) et d''identité na…

81e Congrès de l'ACFAS

Des représentations de la ville dans les romans Budapeste, de Chico Buarque de Hollanda, et Volkswagen Blues, de Jacques Poulin

Auteur : Maria Daura Rocha
Colloque : 340 - Québec-Brésil : les savoirs en contact pour des nouvelles frontières
La ville, tant qu'il nous est permis de scruter dans les brumes du temps, a toujours été un sujet passionnant et controverse, profondément enraciné  dans la pensée occidentale.  Il n'existe pas de moyen de l'expérimenter, de l'observer ou d'écrire sur elle  qui n'éveille pas de forts sentiments et de vives associations, puisque la ville parle et ses plusieurs voix évoquent et orchestrent de multiples réponses à ceux qui s'arrêtent pour décoder l'infinité de signes qui composent le texte imprécis de ses rues. Il paraît qu'il y a une relation de dépendance quasi affective entre la ville et c…

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 340 - Québec-Brésil : les savoirs en contact pour des nouvelles frontières

81e Congrès de l'ACFAS

L'économie locale de la capoeira à Montréal : diffusion de la culture brésilienne

Auteur : Laurence Robitaille
Colloque : 340 - Québec-Brésil : les savoirs en contact pour des nouvelles frontières
Ma communication a comme objet l'économie culturelle de diffusion de la culture brésilienne que peut générer un individu à partir de son savoir corporel spécifique, la capoeira, ainsi que de sa propre différence culturelle dans la société québécoise locale. La mondialisation néolibérale a créé un contexte où la culture, utilisée comme 'ressource', permet la création de marchés qui répondent aux demandes d'une économie de la différence culturelle. Ces marchés structurent la circulation de capital économique et de contenus culturels. Ils forment aussi une nouvelle communauté de personnes don…


Autre type de recherche