Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique
81e Congrès de l'ACFAS

Archives et numérique : retour sur quelques expériences

Auteur : Paul Servais
Colloque    331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique

En 2011, la Direction de l'Université amplifie le mandat des Archives en y incluant la responsabilité de suivi et de préservation des archives administratives, notamment électroniques, dans une logique de records management. Dans ce contexte institutionnel, l'équipe des Archives prend différentes initiatives et entame un certain nombre de projets qui intensifient la valorisation numérique des archives et visent à une meilleure prise en charge, de la production à la conservation, des archives nées numériques. Avec le recul, la présente communication se propose, d'abord, de faire le bilan des actions entreprises par le Service des Archives en matière d'exploitation/valorisation des archives, qu'il s'agisse d'une exploitation/valorisation numérique des archives ou d'une exploitation/valorisation des archives numériques. Dans un deuxième temps, nous examinerons les éléments de la culture informationnelle de l'Institution qui permettent de comprendre les résultats obtenus et les difficultés rencontrées. Dans un troisième temps, nous ferons état d'un certain nombre de facteurs endogènes au monde des archives et à la fonction d'archiviste sur lesquels une action pourrait être entreprise pour améliorer l'efficacité des actions entreprises. En conclusion, nous  proposerons un certain nombre de pistes de réflexion générales sur les adaptations ou les transformations qu'implique la présence de plus en plus prégnante du numérique sous toutes ses formes dans le monde des archives.


81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique
81e Congrès de l'ACFAS

Les archives universitaires sont-elles solubles dans le Web 2.0?

Auteur : Diane Baillargeon
Colloque    331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique

Si à la fin du XXe siècle, il fallait, pour exister avoir son site Internet, cela ne suffit maintenant plus. Il faut dorénavant faire sa niche dans le Web 2.0 en général et sur les réseaux sociaux en particulier. De plus en plus de services d'archives s'attellent donc à cette tâche qui n'est pas de tout repos. Non seulement il faut bien identifier nos objectifs de communication et le meilleur moyen pour les rencontrer, il faut aussi y consacrer les ressources nécessaires. Cette communication a pour objectif de décrire la démarche qu'à suivie la Division de la gestion de documents et des archives de l'Université de Montréal pour faire sa place sur le Web 2.0. Des premières discussions sur l'opportunité d'être présent sur les réseaux sociaux en 2011 au premier Tweet lancé à l'été 2012, la conférence relatera les différentes étapes du projet et fera le bilan de l'expérience de près d'une année.

81e Congrès de l'ACFAS

Plénière

Colloque    331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique
81e Congrès de l'ACFAS

Penser l'exploitation des archives en tant que système

Auteur : Martine Cardin
Colloque    331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique

Les assises de l'archivistique contemporaine se sont articulées autour des usages et des fonctions économiques et culturelles des ressources documentaires dans les organisations. Il n'est donc pas surprenant de constater que l'exploitation et la mise en valeur sont omniprésentes dans le discours archivistique. Aussi centrales soient-elles, ces notions demeurent toutefois vastes et difficiles à saisir au plan théorique. Dans la littérature spécialisée, elles renvoient à un idéal plus qu'à une fonction professionnelle proprement dite. De même, si on traite abondamment des modalités par lesquelles la mise en valeur s'opère (expositions, publications, et autres), on parle moins des stratégies et des structures d'action dans lesquelles ces moyens s'inscrivent. Bref, on s'intéresse aux intrants et aux extrants de l'exploitation des archives, mais on questionne moins les fonctionnements de ce large processus. Cette communication part de ce constat et vise à réfléchir l'exploitation des archives dans la perspective d'un système d'intervention conditionné par des acteurs, des processus et des rapports avec un environnement. Un approfondissement dans cette optique permet d'identifier comment le numérique intervient dans le système d'exploitation traditionnel des archives et comment il change notamment les jeux de relations entre les acteurs qui y participent.

81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique
81e Congrès de l'ACFAS

Lieux, sens et discours : nouveaux enjeux dans la mise en valeur du patrimoine documentaire à l'ère numérique

Auteur : Daniel J. Caron
Colloque    331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique

Les lieux de savoir et de mémoire sont en mutation avec le numérique comme système d'expression humaine. Dans ce nouveau cadre qui se définit un peu plus chaque jour, c'est tout l'art mnémonique et les outils mnémotechniques qui doivent être repensés.  Comment la valorisation pourrait-elle se faire dans ce contexte? Ceci inclut tout aussi bien le choix des matériaux que leur exploitation. Cette présentation explorera ces nouveaux défis auxquels sont confrontées toutes les institutions de mémoire et proposera des pistes de réflexion.

81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique
81e Congrès de l'ACFAS

Web 2.0 et milieux documentaires : qu'en retenir?

Auteur : Christine Dufour
Colloque    331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique

L'évolution du Web vers une forme plus participative et collaborative, initiée par les outils du Web 2.0, a de multiples impacts sur les milieux documentaires (bibliothèques, centres d'information, services d'archives). Non seulement ces outils collaboratifs leur offrent de nouvelles opportunités pour appuyer leur mission, mais ils viennent modifier l'objet même au cœur de leur travail, l'information, ainsi que les processus associés. De plus, ils apportent un changement de culture informationnelle chez les différents acteurs (usagers, personnel). Certains milieux documentaires, dont les bibliothèques universitaires, ont rapidement adopté les technologies du Web 2.0 mais sans nécessairement avoir le temps d'évaluer comment ces dernières viennent s'articuler au sein de l'environnement informationnel en place. Dans cette communication, nous présenterons des résultats d'une étude de cas qui s'est intéressée à examiner l'implantation du Web 2.0 au sein de bibliothèques de deux universités québécoises. Par la prise en compte de différentes composantes de leur environnement informationnel, dont le point de vue de différents acteurs (développeurs, bibliothécaires de référence, étudiants, corps enseignant), un modèle de cette implantation sera dégagé qui pourra aider d'autres milieux documentaires, notamment le milieu des archives,  à investir le Web social.

81e Congrès de l'ACFAS

Pour une pensée dialectique des archives

Auteur : Anne Klein
Colloque    331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique

Si les usagers habituels des services d'archives sont assez bien connus et précisément définis, les usages, eux, sont traditionnellement liés à des domaines d'activité qui, pour être connus ne sont pas vraiment balisés. Ces domaines sont l'administration, la recherche et le patrimoine. Cependant, les archives sont aujourd'hui, notamment grâce à l'environnement numérique, comprises et utilisées hors de leur lieu traditionnel qu'est le service d'archives et souvent même hors de l'action des archivistes. D'un point de vue archivistique, les usages permettent de questionner la vision même des archives et leur définition. Ainsi, deux conceptions générales des archives existent aujourd'hui et apparaissent comme essentiellement contradictoires en ce que l'une (classique) est centrée sur le créateur des documents et le passé compris comme l'ensemble des actes posés par le créateur, tandis que l'autre (postmoderne) se fonde sur les fonctions sociales des archives et sur le rôle de l'archiviste. Ces deux visions permettent, à l'heure de l'exploitation et de la mise en valeur des archives à l'ère numérique et en suivant les traces et la pensée de Walter Benjamin, de proposer une pensée dialectique des archives. Mais que pourrait être une telle pensée, comment peut-elle être déployée et quel pourrait être son apport pour l'archivistique? Voici les axes que nous proposons de développer.

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique
81e Congrès de l'ACFAS

Suivre l'archive sur l'ensemble du cycle de production d'une création scénique interdisciplinaire : une utopie?

Auteur : Robert Faguy
Colloque    331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique

Depuis les vingt dernières années, l'approche interdisciplinaire favorisée par l'arrivée des technologies numériques a complètement bouleversé les arts de la scène et a provoqué un renouvellement substantiel des écritures scéniques. Le cycle de production de ces oeuvres artistiques complexes s'est adapté à ce changement de culture. À un bout de la chaîne, les outils de conception cherchent à constituer une partition intégrée tenant compte des éléments de l'écriture scénique en mouvement (images, sons, chorégraphie…). Vient ensuite la mise en oeuvre physique et la validation de la conception dans un cycle de travail en répétition où certaines contraintes viennent inévitablement modifier ce qui avait été envisagé (changements documentés par des cahiers de production). Puis arrive le temps de la diffusion publique, de sa captation fixée sur différents supports et enfin le temps de la réception critique et analytique de l'oeuvre par des tiers. Chacune de ces étapes produit des traces et les supports numériques ont désormais le potentiel de mise en lien de ces documents afin de saisir l'évolution d'une oeuvre de sa conception à sa réception. La communication questionnera les modalités inhérentes au processus en s'appuyant principalement sur un projet de préfiguration d'un logiciel de dramaturgie scénique et aussi sur un site web en phase d'achèvement sur la mise en valeur par le numérique de productions scéniques passées (Pierre tombale ludique d'ARBO CYBER, théâtre (?).

81e Congrès de l'ACFAS

Voix féminines dans La niña blanca y los pájaros sin pies, de Rosario Aguilar : vers une réécriture de l'histoire des femmes lors de la conquête 

Auteur : Doris Mayorga Fiallos
Colloque    332 - Les voix du silence : les contre-discours historiques du 20e siècle en Amérique latine

Dans ce roman, Aguilar donne la parole aux histoires de la conquête les plus passées sous silence, celles des premières femmes espagnoles et indigènes qui ont souffert la rencontre coloniale. Ce récit est exprimé d'un ton faussement autobiographique : c'est l'histoire de la relation entre la narratrice et un journaliste espagnol qui voyage au Nicaragua afin de couvrir les élections de 1989. Le roman, raconté au présent, est aussi une histoire fragmentée qui contient une introduction et un épilogue, en plus de quatre intervalles qui interrompent et à la fois expliquent la construction littéraire des six récits historiques qui se chevauchent. Avec ce ton prétendument autobiographique, Aguilar introduit une dimension de métafiction qui lui permet, non seulement de commenter ce processus créateur, sinon de faire aussi une révision des chroniques de la conquête et de la colonisation espagnole en sauvant la figure féminine de la marginalité et du silence officiel. L'auteure s'inspire de personnages historiques féminins et les réécrit, en offrant des modèles en quête d'identité historique et culturelle. Le roman est structuré à travers une grande métaphore : la perte et la récupération de la vue d'une écrivaine qui conçoit ses personnages en accord avec sa propre perspective de l'histoire.  



81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    332 - Les voix du silence : les contre-discours historiques du 20e siècle en Amérique latine
81e Congrès de l'ACFAS

Revendication de la mémoire historique dans La carroza de Bolívar

Auteur : Vanegas Orfa Kelita
Colloque    332 - Les voix du silence : les contre-discours historiques du 20e siècle en Amérique latine

La carroza de Bolívar, [1] dernier roman de l'écrivain colombien Evelio Rosero, configure, à travers une trame thématique et stylistique complexe, une partie de l'histoire de la Colombie: la vie de batailles rangées du Libérateur Simon Bolívar, le “Noël noir” comme épisode tragique pour le peuple de Pasto, les péripéties du héros oublié Agualongo, les travaux peu reconnus[2] de l'historien José Rafael Sañudo, entre autres. Tous ces faits se convertissent en fiction avec une intention claire de dénonciation et démystification de l'imaginaire national figé à propos des prouesses de l'Indépendance, la figure du héros et la naissance traumatique du pays. 

 



81e Congrès de l'ACFAS

L'histoire de la Colombie du point de vue du subalterne

Auteur : Julian Salcedo
Colloque    332 - Les voix du silence : les contre-discours historiques du 20e siècle en Amérique latine

Les divers médias colombiens s'ajoutent à l'écriture pour écouter la voix du marginalisé ou subalterne. Parmi les oubliés, on retrouve les tueurs à gages, des jeunes qui vivent au milieu de la drogue, la pauvreté et la violence. Ils ont joué un rôle principal dans certains faits saillants historiques, comme l'assassinat du ministre de la Justice Rodrigo Lara Bonilla en 1984. Ma présentation traitera de deux œuvres de 1990, le film Rodrigo D. No futuro, réalisé dans les communes de Medellín par le réalisateur Víctor Gaviria, et le livre No Nacimos pa'semilla, du sociologue Alonso Salazar. L'objectif de ma présentation est de démontrer de quelle manière la voix du subalterne a mené la société colombienne à jeter un nouveau regard sur le problème social de ces jeunes. Les voix subalternes ont servi à percevoir les tueur à gages, plus comme «le reflet de l'hédonisme et la consommation […] en un mot, de la colonisation de la vie par la modernité» que comme «l'expression du retard, de la pauvreté et du chômage» (Giraldo y López, 206).[1]

[1]Giraldo, Fabio y Héctor Fernando López. “La métamorphose de la modernité”, dans Colombie, l'éveil

de la modernité. Bogotá: Carvajal S.A, 1991.



81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    332 - Les voix du silence : les contre-discours historiques du 20e siècle en Amérique latine
81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    332 - Les voix du silence : les contre-discours historiques du 20e siècle en Amérique latine
81e Congrès de l'ACFAS

La théâtralité politique dans Felipe Ángeles d'Elena Garro

Auteur : Victor Saul Villegas Martinez
Colloque    332 - Les voix du silence : les contre-discours historiques du 20e siècle en Amérique latine

La Révolution de 1910 est un thème récurrent dans la littérature mexicaine. Tout au long du XXe siècle et jusqu'à nos jours, une grande quantité d'écrivains ont étudié le conflit belliqueux et ce, à partir de plusieurs perspectives, qui vont de la description du processus armé jusqu'à la critique de son institutionnalisation. Elena Garro dans Felipe Ángeles (1967) intègre cette dialectique et compose une œuvre à caractère historique centrée sur la manière dont les caudillos (chefs militaires) faisaient de la politique. Garro met à nu la mise en scène des révolutionnaires obnubilés par le pouvoir, leurs intérêts personnels et par le but ultime du mouvement belliqueux. Pour y arriver, elle fait appel à une figure un tantinet oubliée de l'Histoire mexicaine et qui a pris part activement, depuis l'idéologie et dans les tranchées, au processus révolutionnaire: Felipe Ángeles. L'objectif de cette présentation est donc d'indiquer comment l'histoire au Mexique a été construite en ayant recours à la théâtralité littéraire et historique, comme dans le cas spécifique de la dramaturge tout au long de Felipe Ángeles.



81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    332 - Les voix du silence : les contre-discours historiques du 20e siècle en Amérique latine
81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    332 - Les voix du silence : les contre-discours historiques du 20e siècle en Amérique latine
81e Congrès de l'ACFAS

La Carthaginoise (1982). L'échange des idées entre l'Amérique coloniale et l'Europe éclairée du point de vue de la femme

Auteur : Susana María Reyes Herrera
Colloque    332 - Les voix du silence : les contre-discours historiques du 20e siècle en Amérique latine

La Carthaginoise (Germán Espinosa, 1982) est un roman historique monumental à caractère encyclopédique qui nous présente une version innovatrice et critique de l'histoire de l'échange des idées entre l'Amérique coloniale et l'Europe éclairée. La protagoniste, Genoveva Alcocer, est un personnage fictif exceptionnel, une femme native de la ville coloniale de Carthagène. Elle est la voix narrative qui nous présente, à partir de son propre point de vue, des détails inattendus de tous les événements relatifs au siège français de 1697 au port emblématique de Carthagène des Indes dans les Caraïbes colombiennes. Ce fait historique presque oublié se convertit en point de départ pour que Genoveva présente de manière globale et panoramique l'histoire des idées, cet échange idéologique qui eut lieu entre l'Amérique et l'Europe entre la fin du XVIIe et le début du XVIIIe siècle, de deux visions du monde qui s'affrontent : l'américaine et l'européenne.

Ce personnage féminin à dimensions anachroniques, inimaginable pour son époque, assume la mission de libérer les esprits étroits et soumis de la colonie, en révélant les secrets de la maçonnerie et de la science. Le but de cette présentation consiste, en grandes lignes, à se rapprocher des facettes cachées de cette période marquante de l'histoire révélées par cette femme singulière.



81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque    332 - Les voix du silence : les contre-discours historiques du 20e siècle en Amérique latine
81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    332 - Les voix du silence : les contre-discours historiques du 20e siècle en Amérique latine