Aller au contenu principal
81e Congrès de l'ACFAS

Pluralité et spéculation dans l'analyse du commencement chez Hegel

Auteur : Jeanne Allard
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
La présentation portera sur l'état actuel de mes recherches sur la notion de commencement dans la Science de la logique de G.W.F. Hegel considérée problématique par Daniel Guerrière (« With What Does Hegelian Science Begin? », 1977) et Cynthia Willett (« The Shadow of Hegel's Science of Logic », 1990) en raison de la pluralité des concepts identifiés: la dialectique spéculative commence à la fois par l'être immédiat, le devenir et l'absolu. Cette pluralité me paraît poser problème. À la lumière de la distinction entre méthode,syllogisme et dialectique spéculative dans « L'idée absol…

81e Congrès de l'ACFAS

« Qu'est-ce qu'avoir une idée en cinéma? » : l'entre-image dans l'œuvre de Terrence Malick 

Auteur : Yoann Hervey
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Le cinéma pense. Il pense en lui-même et par lui-même, c'est-à-dire qu'il tend à créer un mode de pensée qui lui est spécifique. Notre communication se propose d'interroger l'une des modalités de cette pensée-cinéma à travers l'analyse de la filmographie de Terrence Malick. Cinéaste aussi rare que singulier, ses films développent un certain nombre de procédés qui défont les schèmes de la représentation cinématographique classique et ouvrent les images (visuelles et sonores) vers une pure expressivité : « bloc de sensations, […] composé d'affects et de percepts » dirait Deleuze.Nous …

81e Congrès de l'ACFAS

L'auto-constitution des « publics »

Auteur : Luc Bégin
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Lorsqu'il intervient dans des milieux de pratique, le philosophe-éthicien est rapidement confronté aux limites du paradigme classique de l'appel à la rationalité des interlocuteurs. Non pas qu'un tel appel n'ait aucune pertinence ni utilité. C'est plutôt que cet appel semble n'acquérir une efficience suffisante que lorsqu'il est envisagé en tant qu'élément parmi un ensemble de conditions rendant possibles une transformation des acteurs et des situations. Parmi ces conditions, la présente communication mettra l'accent sur l'importance, dans une telle visée de transformation, que les acteurs…

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Trottoirs et frontières : la volonté politique d'invalider 

Auteur : Speranta Dumitru
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Depuis les années 1970, le modèle social du handicap montre de quelle manière « c'est la société qui handicape les personnes physiquement diminuées » (UPIAS, 1976). Loin d'être une infortune individuelle, l'incapacité est socialement et physiquement construite par des trottoirs, des escaliers, des moyens de transport, des logements et des lieux de travail adéquats. Construites avec des fonds publics, ces nombreuses barrières urbaines diminuent l'accès aux opportunités de certaines personnes, quand elles ne les excluent et les ségrégue définitivement.Cette intervention compare les ba…

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

La révolte est-elle encore possible dans une société progressiste?

Auteur : Christian Rioux
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
La révolte a traditionnellement été l'affaire de ceux qui voulaient imposer le progrès à une société conservatrice. Depuis que le progressisme domine sans partage la pensée de droite comme celle de gauche, tout particulièrement au Québec, la révolte est-elle encore possible ? Comment s'indigner dans un monde où le mot rebelle est devenu une marque de vêtements de sport et où la posture du révolté domine la culture commerciale ? Se pourrait-il que les révoltés de demain soient obligés de cesser de mimer les luttes passées pour assumer la préservation des institutions et de la transmission d…

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Migration, coûts sociaux et justice sociale

Auteur : Christine Straehle
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Dans cette communication, je me pencherai sur les types de coûts sociaux associés à l'émigration de travailleurs hautement qualifiés. Je veux défendre l'idée que notre préoccupation pour les conditions de justice exige une évaluation  attentive des types de conséquences de la migration sur des institutions comme la famille ou sur les bases du respect de soi pour ceux l'émigré laisse derrière. Je crois que l'émigration peut miner les conditions sociales de la justice sociale. Et que cela peut être particulièrement vrai pour les migrants hautement qualifies. Dans un deuxième temps, je pars d…

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Les chemins de la libération : analyse comparative des éthiques spinoziste et stoïciennes

Auteur : Alexandre Rouette
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Malgré leur grande distance spatio-temporelle, les thèses défendues par Baruch Spinoza et par les philosophes stoïciens semblent se rejoindre à bien des points de vue. Éminemment systématiques, les doctrines spinozistes et stoïciennes ont toutes deux été déclarées à la fois rationalistes, monistes, déterministes et matérialistes. Plusieurs commentateurs soutiennent une parenté profonde entre les deux systèmes, certains allant jusqu'à déclarer un renouvellement spinoziste des thèses stoïciennes. Par ailleurs, les deux philosophies sont d'abord des éthiques, cherchant l'atteinte du bonheur p…

81e Congrès de l'ACFAS

Au seuil de la phénoménologie : la critique heideggérienne de la conscience pure chez Husserl

Auteur : Phillip Drouin-Leger
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Le débat entre Husserl et Heidegger présenté ici met en lumière leurs divergences de vues à propos du rôle de la philosophie dans la société.  En vérité, deux  manières radicalement différentes de voir la philosophie s'affrontent ici. Pour Husserl, la philosophie est une science rigoureuse, mais surtout une prise de conscience vis-à-vis de la crise de l'humanité occidentale.  Seule la philosophie peut véritablement assumer la responsabilité d'amorcer la régénération de cette humanité. En revanche, pour Heidegger la philosophie n'a pas de mission sociale ; ce qui revient à dire que l'instru…

81e Congrès de l'ACFAS

Savoir et transformation : moyens avec fins

Auteur : France Giroux
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Si nous sommes les témoins des mouvements d'opposition à la manière dont on gouverne le monde, alors nous avons à poser des questions de philosophie politique reliées au savoir. Déjà -- dans le sillage des dénonciations de la corruption au Québec --, la révolte des citoyens occupant le square Victoria face à la Tour de la bourse et la lutte des étudiants du carré rouge traduisent un esprit de distance. La conviction animant cet exposé est que l'esprit de distance, parfois dissident, définit un rapport au savoir, à ses fins autant qu'à ses moyens : en faisant appel à l'argumentation, au  dé…

81e Congrès de l'ACFAS

La solution Humienne au problème de vie sceptique

Auteur : Ricardo Wicker
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Comprendre comment conserver la tranquillité de l'esprit en face de l'infortune est un problème philosophique traditionnel. Les sceptiques pyrrhoniens ont formulé une série de méthodes, ou « modes », pour atteindre la tranquillité de l'esprit à travers la suspension de jugement. Ce problème philosophique et souvent associé au travail de Sextus Empiricus. Néanmoins, la solution dans l'œuvre de Sextus présente un problème central, c'est-à-dire, la question concernant la cohérence du scepticisme pyrrhonien: peut-on vivre sans rien croire? Notre projet a pour objectif l'exploration de la façon…

81e Congrès de l'ACFAS

Non-égo et altruisme : quelle est la relation?

Auteur : Antoine Panaioti
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Il est probablement impossible d'établir une relation d'implication logique entre le 'n'est pas' de l'inexistence de l'égo et le 'doit' de l'altruisme, mais il pourrait néanmoins y avoir une relation psychologique entre l'internalisation de la vérité de l'inexistence de l'égo et un relâchement des dispositions égoïstes en faveur de dispositions altruistes. Nous tâcherons de distinguer clairement ces deux types de relation entre non-égo et altruisme nous expliquerons en quoi l'échec de la première n'implique en rien celui de la seconde. Finalement, nous tenterons d'étayer cette seconde thès…

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Sémiose peircéenne et individus non humains

Auteur : Marie-Claude Plourde
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Nous présenterons brièvement le concept de sémiose de Charles Sanders Peirce ainsi qu'une partie de sa théorie du signe, plus particulièrement ses notions d'interprétants immédiat, dynamique et final. Cette subdivision tripartite ajoutée tardivement à son modèle, et qui fait partie intégrante de sa manière de concevoir la connaissance comme faillible et toujours perfectible, permet, selon nous, de tracer une frontière floue mais significative dans le continuum des êtres vivants en séparant ceux qui agissent « mécaniquement » de ceux qui peuvent, parce qu'ils sont dotés de sémiose, parvenir…

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Existe-t-il des arguments esthétiques?

Auteur : Martin Gibert
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Nous sommes habitués à rencontrer et à évaluer des arguments moraux ou épistémiques. Ils nous donnent des raisons d'agir ou de croire. Mais qu'en est-il de la normativité esthétique ? Existe-t-il quelque chose comme des arguments esthétiques ? Militent-ils pour l'attribution de certaines valeurs esthétiques ? Et qu'est-ce que seraient des raisons proprement esthétiques d'apprécier ou de déprécier (esthétiquement) quelque chose? Par ailleurs, si l'on doit trancher des dilemmes esthético-éthiques, des raisons esthétiques peuvent-elles faire le poids face à des raisons morales ou bien faut-il…

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Gaïa : proposition pour une attribution fonctionnelle écologique par le haut

Auteur : julien delord
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
La biologie de la conservation s'appuie de plus en plus la notion de« service écosystémique », qui recouvre l'ensemble des processus écosystémiques utiles à la survie et au bien-être de l'espèce humaine. Or, cette notion de service écosystémique semble détachée de toute fondation épistémologique solide. Elle présuppose en effet celle de fonctionnement et de fonction écologiques applicables aux différentes échelles écologiques. Mais, l'existence d'une finalité proprement écologique paraît difficilement acceptable du fait de l'absence de sélection naturelle à ces niveaux du vivant.Nou…


Autre type de recherche