Aller au contenu principal
81e Congrès de l'ACFAS

Les relations de l'évaluation aux objets culturels dans trois moments de la pensée autrichienne

Auteur : Siegfried Mathelet
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Menger et Brentano ont vu dans une théorie subjective des valeurs le fondement des objets culturels et ont situé le fondement des valeurs dans un acte d'évaluation. Nous retracerons le type de relations envisagé entre cet acte et son produit, objet des sciences culturelles, dans trois grands moments distincts de la pensée autrichienne Ceci pour montrer comment une réflexion sur les relations fonctionnelles permet le passage d'un individualisme méthodologique à une approche structurale, tout en spécifiant le contenu affectif et cognitif des objets culturels. Le premier moment concerne la fo…

81e Congrès de l'ACFAS

La politique comme condition de possibilité de la morale. À propos du principe de solidarité

Auteur : Christian Nadeau
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
La notion de solidarité pose le problème majeur du rapport d'adéquation entre vie morale et vie politique. Peut-on dissocier l'une de l'autre ? Si non, faut-il les hiérarchiser ? Et est-il juste de concevoir la philosophie politique comme une branche de la philosophie morale ? L'argument général de cette conférence est que les responsabilités des groupes ou des individus au sein d'une société émergent au sein des échanges que nous avons entre nous et des attentes légitimes que nous pouvons avoir au sujet de tel ou tel groupe. Nos échanges encadrent le genre de pouvoir qui existe entre nous…

81e Congrès de l'ACFAS

S'agit-il d'indignation dans Refus global de Paul-Émile Borduas? Examen d'un texte fondateur de la modernité au Québec

Auteur : François Marc Gagnon
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Je me demande comment l'indignation a pu présider à un texte de Refus. Un désir de liberté, de libération, voire d' « anarchie » dans le cas de Borduas, oui... mais indignation? Borduas n'est pas indigné par le catholicisme de ses amis Guy Viau, Robert Élie, etc. Mais il étouffe sous la religion, sous l'académisme pictural. Il aspire à une ouverture sur le monde, sur la pensée universelle. Enfin, il y a là une nuance que je tenterai de défendre.

81e Congrès de l'ACFAS

Êtes-vous carniste?

Auteur : Martin Gibert
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Le carnisme est un concept crée par la psychologue Melanie Joy, auteure du livre publié en 2011 Why we love dogs, eat pigs and wear cows. Il désigne une idéologie, c'est-à-dire un ensemble structuré de croyances, de valeurs et de comportements qui fait en sorte que certaines espèce (comme les cochons ou les vaches) sont jugées comestibles contrairement à d'autres (par exemple, les chiens, les chats ou les écureuils). C'est, en un certain sens, l'envers du véganisme. En quoi ce concept doit-il être distingué de celui de spécisme? Qu'apporte-t-il de nouveau à la réflexion en éthique a…

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Le constructivisme humien et le problème de l'objectivité

Auteur : Patrick Turmel
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Le constructivisme en méta-éthique est souvent présenté comme une troisième voie face à l'alternative réductrice entre un réalisme moral qui doit postuler l'existence de propriétés métaphysiques difficilement conciliables avec le monde naturel et un antiréalisme qui rend bien compte de sa force motivationnelle ou de ce que l'on appelle parfois l'exigence pratique de la morale, mais au prix de son objectivité. Le constructivisme se présente ainsi comme une position antiréaliste, qui reconnaît tout de même une objectivité aux valeurs ou aux normes. À première vue, le constructivisme humien d…

81e Congrès de l'ACFAS

La métaphysique du jeune Marx et sa conception de la pratique philosophique

Auteur : Arnaud Theurillat-Cloutier
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Nous tenterons dans cette communication de mettre en lumière la métaphysique du jeune Marx, comprise comme synthèse d'une ontologie de l'agir et d'une ontologie de la relation. Elle nous permettra de présenter l'originalité de la position de Marx face à l'idéalisme allemand et au matérialisme de Feuerbach. Sa position métaphysique nous portera à tirer les conséquences qui s'imposent sur sa conception de la pratique philosophique.

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Les chemins de la libération : analyse comparative des éthiques spinoziste et stoïciennes

Auteur : Alexandre Rouette
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Malgré leur grande distance spatio-temporelle, les thèses défendues par Baruch Spinoza et par les philosophes stoïciens semblent se rejoindre à bien des points de vue. Éminemment systématiques, les doctrines spinozistes et stoïciennes ont toutes deux été déclarées à la fois rationalistes, monistes, déterministes et matérialistes. Plusieurs commentateurs soutiennent une parenté profonde entre les deux systèmes, certains allant jusqu'à déclarer un renouvellement spinoziste des thèses stoïciennes. Par ailleurs, les deux philosophies sont d'abord des éthiques, cherchant l'atteinte du bonheur p…

81e Congrès de l'ACFAS

Le problème de l'invention d'idéaux philosophiques

Auteur : Olivier Perreault-Bouffard
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Une des techniques de la philosophie est de poser un idéal humain pour ensuite s'engager dans une forme de pratique concrète visant à atteindre cet idéal. Envisagée de cette façon, la philosophie devient une sorte d'entreprise à poser des modèles humains qu'un lecteur peut chercher à accomplir pour soi-même. La théorie qui propose de tels idéaux est un des moyens qu'ont les philosophies de se communiquer, sous forme d'œuvres écrites par exemple, et sa valeur ne se mesure qu'en tant qu'elle sert la voie que nous définirons comme pratique.Ainsi, il ne s'agira pas dans …

81e Congrès de l'ACFAS

Émotions et raisons pratiques

Auteur : Christine Tappolet
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Quelle est la relation entre nos émotions et la capacité d'agir en fonction de nos raisons ? Sur la base d'une théorie des émotions dite « perceptuelle », je soutiendrai que les émotions peuvent, à l'occasion, nous permettre de détecter les raisons que nous avons. La question qui se pose, dès lors, est celle de savoir si en agissant en fonction des raisons que nous avons, nous agissons aussi à lumière de ces raisons. Selon une conception courante, agir à la lumière des raisons que nous avons nécessite un jugement au sujet de ces raisons. Nous verrons toutefois que cette conception n'est pa…

81e Congrès de l'ACFAS

Le statut du signe symbolique chez Leibniz et Kant : la possibilité d'une Idéographie

Auteur : Xavier Corsius
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Cette communication portera sur les liens entre la philosophie critique de Kant et le projet de Leibniz de fonder une caractéristique universelle. Elle s'inscrit dans une recherche plus large s'intéressant aux conséquences de l'épistémologie kantienne sur le projet leibnizien d'une mathesis universalis. Inspiré par la méthode algébrique, Leibniz défend l'idée de fonder une caractéristique universelle. En d'autres termes, il désire mettre en place une écriture des notions conceptuelles, une Idéographie. Leibniz veut ainsi mettre en forme tous les raisonnements et…

81e Congrès de l'ACFAS

La recherche philosophique

Auteur : Benoît Guimont
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Dans la mesure où la pratique actuelle de la philosophie se manifeste essentiellement par l'activité de recherche universitaire, un questionnement sur les spécificités de la recherche philosophique peut s'avérer un exercice de grand intérêt pour quiconque voudrait cerner non pas les grands thèmes de la philosophie contemporaine, mais les contours plus précis de ses pratiques. Telle sera donc la question qui orientera la présente communication.L'approche adoptée sera celle de l'étude d'une œuvre philosophique du corpus classique en tant qu'elle représente un modèle de recherche philo…

81e Congrès de l'ACFAS

La normativité de l'indétermination : quand l'accès épistémique limite la comparabilité

Auteur : Jean-Charles Pelland
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Traditionnellement, lorsque nous comparons deux objets par rapport à une valeur, nous avons trois choix pour exprimer la relation qui tient entre eux : meilleur, pire, ou égale. Or, certaines publications récentes tentent d'élargir l'espace conceptuel de la comparabilité en y ajoutant une quatrième relation, celle de la parité. Dans cette présentation, nous présentons un argument selon lequel cette notion ne peut rendre justice à l'indétermination, et, par conséquent, modifie la notion d'erreur de manière à rendre cette dernière inutile et contre-intuitive. Plus particulièrement, nous prop…

81e Congrès de l'ACFAS

Un concept de santé écosystémique à la fois normatif et naturalisé

Auteur : Antoine C. Dussault
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Le concept de santé écosystémique, bien qu'il soit régulièrement invoqué par plusieurs écologues et environnementalistes, a généralement été considéré suspect par les philosophes qui s'y sont intéressés. Un premier problème associé au concept est celui de sa normativité. Le concept de santé semble être chargé axiologiquement, et devoir nécessairement se fonder sur des valeurs. Cela a souvent valu au concept l'accusation d'être un moyen détourné par lequel les écologues pourraient imposer leurs propres points de vue axiologiques sous le couvert d'un terme en apparence scientifique. Un secon…

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Explication et volume en phase en génétique des populations

Auteur : Laurent Jodoin
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
La relation entre la mécanique statistique et la génétique des populations a une longue histoire. Deux articles récents (Sella & Hirsh 2005 ; Barton & Coe 2009) empruntent au formalisme de la mécanique statistique afin d'expliquer, par analogies formelles, certains phénomènes de la dynamique évolutionnaire. Ainsi, dans l'un des modèles, l'« entropie » S exprimerait la « tendance des populations, ceteris paribus, à adopter des états macroscopiques pouvant être réalisés selon un volume plus grand dans l'espace des séquences, donc vers des S plus grandes ». De sorte que la stratégie explicati…


Autre type de recherche