Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

La révolte est-elle encore possible dans une société progressiste?

Auteur : Christian Rioux
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
La révolte a traditionnellement été l'affaire de ceux qui voulaient imposer le progrès à une société conservatrice. Depuis que le progressisme domine sans partage la pensée de droite comme celle de gauche, tout particulièrement au Québec, la révolte est-elle encore possible ? Comment s'indigner dans un monde où le mot rebelle est devenu une marque de vêtements de sport et où la posture du révolté domine la culture commerciale ? Se pourrait-il que les révoltés de demain soient obligés de cesser de mimer les luttes passées pour assumer la préservation des institutions et de la transmission d…

81e Congrès de l'ACFAS

Migration, coûts sociaux et justice sociale

Auteur : Christine Straehle
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Dans cette communication, je me pencherai sur les types de coûts sociaux associés à l'émigration de travailleurs hautement qualifiés. Je veux défendre l'idée que notre préoccupation pour les conditions de justice exige une évaluation  attentive des types de conséquences de la migration sur des institutions comme la famille ou sur les bases du respect de soi pour ceux l'émigré laisse derrière. Je crois que l'émigration peut miner les conditions sociales de la justice sociale. Et que cela peut être particulièrement vrai pour les migrants hautement qualifies. Dans un deuxième temps, je pars d…

81e Congrès de l'ACFAS

Le temps de l'histoire : Temps et histoire chez Kant

Auteur : Steve Bourget
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
La nouveauté introduite par la philosophie kantienne est une révolution de la pensée du temps (Deleuze, 1978). Toutefois cette révolution se retrouve viciée par son enracinement dans une conception appauvrie de l'expérience. Sur ce point, Kant est l'héritier de la philosophie de l'expérience des Lumières. Sa conception de l'expérience marque la forclusion, dans le domaine de la pensée, des dimensions théologique et historique de l'expérience humaine (Benjamin, 1918). La philosophie critique, en tant que recherche des conditions de possibilité de la connaissance objective, s'est modé…

81e Congrès de l'ACFAS

Exercices d'antiphilosophie littéraire : autour du Mystique

Auteur : Catherine Lemieux
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Nous proposerons une définition de la pensée littéraire antiphilosophique en prenant comme pierre de touche la notion du Mystique (dans l'acception précise qu'en donne Wittgenstein dans son Tractatus logico-philosophicus) ; notion qui permettra de penser la distinction entre dire et montrer, ainsi qu'entre décrire et écrire. Il s'agira de comprendre ce que l'antiphilosophie montre, là où la philosophie prétend ne rien pouvoir dire ; ceci afin d'exposer en quoi la fiction se révèle une forme privilégiée, voire essentielle, de l'acte de pensée antiphilosophique. On verra…

81e Congrès de l'ACFAS

Sémiose peircéenne et individus non humains

Auteur : Marie-Claude Plourde
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Nous présenterons brièvement le concept de sémiose de Charles Sanders Peirce ainsi qu'une partie de sa théorie du signe, plus particulièrement ses notions d'interprétants immédiat, dynamique et final. Cette subdivision tripartite ajoutée tardivement à son modèle, et qui fait partie intégrante de sa manière de concevoir la connaissance comme faillible et toujours perfectible, permet, selon nous, de tracer une frontière floue mais significative dans le continuum des êtres vivants en séparant ceux qui agissent « mécaniquement » de ceux qui peuvent, parce qu'ils sont dotés de sémiose, parvenir…

81e Congrès de l'ACFAS

Husserl.  La réduction phénoménologique et la transformation du monde

Auteur : Rudolf Boutet
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Pour le Husserl des Idées directrices pour une phénoménologie (1913), il n'est pas question de se demander de quelle façon la philosophie peut transformer le monde. La philosophie, en tant que phénoménologie transcendantale, se définit d'emblée comme modification du monde, en tant qu'elle renverse le rapport de priorité ontologique entre le monde et la conscience. Dans la fameuse réduction phénoménologique, le monde apparaît dès lors comme constitué au sein de la conscience, relatif à ses propres opérations. Qui plus est, c'est la transcendance même du monde qui devient le produit d…

81e Congrès de l'ACFAS

Après, on fait quoi? Indignation et démocratie au jour le jour

Auteur : Alain Saulnier
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
"Le temps n'est pas qu'à l'indignation, il est aussi à la responsabilisation des citoyens, des élus, des fonctionnaires." (Le Devoir, 4 février 2013) Les révélations des journalistes d'enquête et les témoignages entendus à la Commission Charbonneau ont tôt fait de nous indigner. On ne croyait pas notre démocratie si mal en point. Et pourtant, si. Mais après la corruption, la collusion, on fait quoi? L'indignation, oui, mais la démocratie au jour le jour, c'est aussi notre responsabilité afin de redonner un sens et une cohésion à la vie en société? 

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Existe-t-il des arguments esthétiques?

Auteur : Martin Gibert
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Nous sommes habitués à rencontrer et à évaluer des arguments moraux ou épistémiques. Ils nous donnent des raisons d'agir ou de croire. Mais qu'en est-il de la normativité esthétique ? Existe-t-il quelque chose comme des arguments esthétiques ? Militent-ils pour l'attribution de certaines valeurs esthétiques ? Et qu'est-ce que seraient des raisons proprement esthétiques d'apprécier ou de déprécier (esthétiquement) quelque chose? Par ailleurs, si l'on doit trancher des dilemmes esthético-éthiques, des raisons esthétiques peuvent-elles faire le poids face à des raisons morales ou bien faut-il…

81e Congrès de l'ACFAS

Gaïa : proposition pour une attribution fonctionnelle écologique par le haut

Auteur : Julien Delord
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
La biologie de la conservation s'appuie de plus en plus la notion de« service écosystémique », qui recouvre l'ensemble des processus écosystémiques utiles à la survie et au bien-être de l'espèce humaine. Or, cette notion de service écosystémique semble détachée de toute fondation épistémologique solide. Elle présuppose en effet celle de fonctionnement et de fonction écologiques applicables aux différentes échelles écologiques. Mais, l'existence d'une finalité proprement écologique paraît difficilement acceptable du fait de l'absence de sélection naturelle à ces niveaux du vivant.Nou…

81e Congrès de l'ACFAS

Qu'est-ce que le géo-nationalisme?

Auteur : Jonathan Durand Folco
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Le nationalisme est un phénomène sociopolitique protéiforme qu'on distingue parfois en deux principaux courants. D'une part, le nationalisme ethnique repose sur la communauté constitutive, qui renvoie à la mémoire du passé, la langue, la culture commune, etc. D'autre part, le nationalisme civique insiste plutôt sur la communauté associative, qui conçoit la nation comme une union contractuelle, un consentement partagé qui doit être sans cesse renouvelé. Ces deux conceptions, à la fois complémentaires et antagonistes, présentent néanmoins quelques difficultés. Le nationalisme ethnique compor…

81e Congrès de l'ACFAS

Le Traité de la nature humaine de Hume comme tentative de modélisation de l'esprit humain

Auteur : Kim Noisette
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Depuis plusieurs décennies, les commentateurs de la pensée de Hume en donnent une interprétation de plus en plus positive, à rebours d'une lecture plus ancienne qui insistait essentiellement sur son scepticisme. Notre projet s'inscrit dans cette nouvelle tendance. En effet, le Traité de la nature humaine développe un ensemble de principes de façon systématique qui constituent une conception organisée de l'esprit humain. Le Traité peut-il être lu comme une tentative de modélisation de l'esprit humain, et dans quelle mesure? L'énonciation de principes fondamentaux formalisables…

81e Congrès de l'ACFAS

Bien-être, satisfaction des préférences et comparaisons interpersonnelles d'utilité

Auteur : Mauro Rossi
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
In his article, “The Impossibility of Interpersonal Utility Comparisons” (1995), Daniel Hausman has argued that the preference satisfaction theory of wellbeing should be rejected on the ground that it leads us to make morally unacceptable interpersonal comparisons of wellbeing. Hausman's argument rests on three claims. (I) An individual's wellbeing is determined by the degree to which her preferences are satisfied. (II) The degree to which her preferences are satisfied is given by the relative position of the realised prospect in that individual's preference ranking. (III) While the zero-o…

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec


Autre type de recherche