Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.
81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Les relations de l'évaluation aux objets culturels dans trois moments de la pensée autrichienne

Auteur : Siegfried Mathelet
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Menger et Brentano ont vu dans une théorie subjective des valeurs le fondement des objets culturels et ont situé le fondement des valeurs dans un acte d'évaluation. Nous retracerons le type de relations envisagé entre cet acte et son produit, objet des sciences culturelles, dans trois grands moments distincts de la pensée autrichienne Ceci pour montrer comment une réflexion sur les relations fonctionnelles permet le passage d'un individualisme méthodologique à une approche structurale, tout en spécifiant le contenu affectif et cognitif des objets culturels. Le premier moment concerne la fo…

81e Congrès de l'ACFAS

La politique comme condition de possibilité de la morale. À propos du principe de solidarité

Auteur : Christian Nadeau
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
La notion de solidarité pose le problème majeur du rapport d'adéquation entre vie morale et vie politique. Peut-on dissocier l'une de l'autre ? Si non, faut-il les hiérarchiser ? Et est-il juste de concevoir la philosophie politique comme une branche de la philosophie morale ? L'argument général de cette conférence est que les responsabilités des groupes ou des individus au sein d'une société émergent au sein des échanges que nous avons entre nous et des attentes légitimes que nous pouvons avoir au sujet de tel ou tel groupe. Nos échanges encadrent le genre de pouvoir qui existe entre nous…

81e Congrès de l'ACFAS

La révolte est-elle encore possible dans une société progressiste?

Auteur : Christian Rioux
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
La révolte a traditionnellement été l'affaire de ceux qui voulaient imposer le progrès à une société conservatrice. Depuis que le progressisme domine sans partage la pensée de droite comme celle de gauche, tout particulièrement au Québec, la révolte est-elle encore possible ? Comment s'indigner dans un monde où le mot rebelle est devenu une marque de vêtements de sport et où la posture du révolté domine la culture commerciale ? Se pourrait-il que les révoltés de demain soient obligés de cesser de mimer les luttes passées pour assumer la préservation des institutions et de la transmission d…

81e Congrès de l'ACFAS

Migration, coûts sociaux et justice sociale

Auteur : Christine Straehle
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Dans cette communication, je me pencherai sur les types de coûts sociaux associés à l'émigration de travailleurs hautement qualifiés. Je veux défendre l'idée que notre préoccupation pour les conditions de justice exige une évaluation  attentive des types de conséquences de la migration sur des institutions comme la famille ou sur les bases du respect de soi pour ceux l'émigré laisse derrière. Je crois que l'émigration peut miner les conditions sociales de la justice sociale. Et que cela peut être particulièrement vrai pour les migrants hautement qualifies. Dans un deuxième temps, je pars d…

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Scepticisme et cartésianisme : à propos du monde sensible

Auteur : Joël Boudreault
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Le problème de l'existence effective du monde sensible a préoccupé les philosophes sceptiques depuis l'Antiquité et les philosophes modernes ne font pas exception. L'attention particulière que Descartes accorde à ce problème montre bien l'importance de cette question quant au fondement de la philosophie et des sciences. En effet, dans ses Méditations,Descartes résout ce problème grâce à sa preuve de l'existence de Dieu et de sa bonté nécessaire. Par contre, sa solution résout-elle vraiment le problème de manière à convaincre un sceptique? Il semble que non, du moins c'est ce q…

81e Congrès de l'ACFAS

Le problème de l'invention d'idéaux philosophiques

Auteur : Olivier Perreault-Bouffard
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Une des techniques de la philosophie est de poser un idéal humain pour ensuite s'engager dans une forme de pratique concrète visant à atteindre cet idéal. Envisagée de cette façon, la philosophie devient une sorte d'entreprise à poser des modèles humains qu'un lecteur peut chercher à accomplir pour soi-même. La théorie qui propose de tels idéaux est un des moyens qu'ont les philosophies de se communiquer, sous forme d'œuvres écrites par exemple, et sa valeur ne se mesure qu'en tant qu'elle sert la voie que nous définirons comme pratique.Ainsi, il ne s'agira pas dans …

81e Congrès de l'ACFAS

Émotions et raisons pratiques

Auteur : Christine Tappolet
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Quelle est la relation entre nos émotions et la capacité d'agir en fonction de nos raisons ? Sur la base d'une théorie des émotions dite « perceptuelle », je soutiendrai que les émotions peuvent, à l'occasion, nous permettre de détecter les raisons que nous avons. La question qui se pose, dès lors, est celle de savoir si en agissant en fonction des raisons que nous avons, nous agissons aussi à lumière de ces raisons. Selon une conception courante, agir à la lumière des raisons que nous avons nécessite un jugement au sujet de ces raisons. Nous verrons toutefois que cette conception n'est pa…

81e Congrès de l'ACFAS

Sémiose peircéenne et individus non humains

Auteur : Marie-Claude Plourde
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Nous présenterons brièvement le concept de sémiose de Charles Sanders Peirce ainsi qu'une partie de sa théorie du signe, plus particulièrement ses notions d'interprétants immédiat, dynamique et final. Cette subdivision tripartite ajoutée tardivement à son modèle, et qui fait partie intégrante de sa manière de concevoir la connaissance comme faillible et toujours perfectible, permet, selon nous, de tracer une frontière floue mais significative dans le continuum des êtres vivants en séparant ceux qui agissent « mécaniquement » de ceux qui peuvent, parce qu'ils sont dotés de sémiose, parvenir…

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Le statut du signe symbolique chez Leibniz et Kant : la possibilité d'une Idéographie

Auteur : Xavier Corsius
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Cette communication portera sur les liens entre la philosophie critique de Kant et le projet de Leibniz de fonder une caractéristique universelle. Elle s'inscrit dans une recherche plus large s'intéressant aux conséquences de l'épistémologie kantienne sur le projet leibnizien d'une mathesis universalis. Inspiré par la méthode algébrique, Leibniz défend l'idée de fonder une caractéristique universelle. En d'autres termes, il désire mettre en place une écriture des notions conceptuelles, une Idéographie. Leibniz veut ainsi mettre en forme tous les raisonnements et…

81e Congrès de l'ACFAS

La recherche philosophique

Auteur : Benoît Guimont
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Dans la mesure où la pratique actuelle de la philosophie se manifeste essentiellement par l'activité de recherche universitaire, un questionnement sur les spécificités de la recherche philosophique peut s'avérer un exercice de grand intérêt pour quiconque voudrait cerner non pas les grands thèmes de la philosophie contemporaine, mais les contours plus précis de ses pratiques. Telle sera donc la question qui orientera la présente communication.L'approche adoptée sera celle de l'étude d'une œuvre philosophique du corpus classique en tant qu'elle représente un modèle de recherche philo…

81e Congrès de l'ACFAS

Existe-t-il des arguments esthétiques?

Auteur : Martin Gibert
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
Nous sommes habitués à rencontrer et à évaluer des arguments moraux ou épistémiques. Ils nous donnent des raisons d'agir ou de croire. Mais qu'en est-il de la normativité esthétique ? Existe-t-il quelque chose comme des arguments esthétiques ? Militent-ils pour l'attribution de certaines valeurs esthétiques ? Et qu'est-ce que seraient des raisons proprement esthétiques d'apprécier ou de déprécier (esthétiquement) quelque chose? Par ailleurs, si l'on doit trancher des dilemmes esthético-éthiques, des raisons esthétiques peuvent-elles faire le poids face à des raisons morales ou bien faut-il…

81e Congrès de l'ACFAS

Gaïa : proposition pour une attribution fonctionnelle écologique par le haut

Auteur : Julien Delord
Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec
La biologie de la conservation s'appuie de plus en plus la notion de« service écosystémique », qui recouvre l'ensemble des processus écosystémiques utiles à la survie et au bien-être de l'espèce humaine. Or, cette notion de service écosystémique semble détachée de toute fondation épistémologique solide. Elle présuppose en effet celle de fonctionnement et de fonction écologiques applicables aux différentes échelles écologiques. Mais, l'existence d'une finalité proprement écologique paraît difficilement acceptable du fait de l'absence de sélection naturelle à ces niveaux du vivant.Nou…

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec

81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque : 320 - Philosophie et transformations du monde : Congrès 2013 de la Société de philosophie du Québec


Autre type de recherche