Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

L'archive et le travail du deuil

Auteur : Emmet Walsh
Colloque    314 - Archives et intermédialités

Si le deuil représente une période de transition, dans quelle activité la personne en deuil peut-elle s'engager pour passer à travers cette étape? Certaines personnes endeuillées semblent intuitivement attirées par la création d'archive. Dans le cas où le défunt a laissé un testament, l'organisation et la redistribution de ses biens est établie à partir de ce document. Je m'intéresserai ici au cas où il n'y a pas de testament, où celui en deuil se sent contraint d'organiser les objets appartenant -ou associés- au défunt et donc de constituer une archive. Ma recherche concerne plus spécifiquement le cas de mon frère, un artiste décédé il y a plus de cinq ans. Il a laissé un corpus, jamais exposé ou publié. J'explorerai les questions suivantes : Est-ce que le travail de constitution d'archive peut libérer quelqu'un de son deuil ? Est-ce possible d'incorporer l'archive dans un processus créatif propre au survivant ? Dans le cas du suicide, est-ce un deuil différent, est-ce qu'il existe une urgence plus prononcée pour créer l'archive du défunt ? A partir de textes portant sur le deuil et la représentation d'un défunt (Barthes) ou sur le processus de deuil (Freud, Derrida), j'aborderai mon expérience avec les œuvres artistiques de mon frère et comment la constitution de son archive devient un travail de collaboration. Ce processus sera présenté dans un essai visuel où les images cinématographiques de mon frère seront accompagnées d'autre matériel d'archives.

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque    314 - Archives et intermédialités
81e Congrès de l'ACFAS

La diplomatie culturelle vue de France

Auteur : Sylviane TARSOT-GILLERY
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis
81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis
81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis
81e Congrès de l'ACFAS

La diplomatie publique et culturelle de demain : nouvelles stratégies pour de nouveaux défis

Auteur : Stéphan La Roche
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis
81e Congrès de l'ACFAS

Histoire et actualités de la politique culturelle allemande : ambitions, outils institutionnels et défis actuels

Auteur : Ulrich Ufer
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis

Plusieurs institutions allemandes s'inscrivent dans la politique culturelle internationale, dont les plus importantes sont les écoles et universités allemandes à l'étranger; les Instituts Goethe; les Maisons de sciences; et l'Office allemand d'échanges universitaires (Deutscher Akademischer Austauschdienst, DAAD). Le dernier a été fondé en 1950, s'inspirant des institutions précurseures créées dans les années 1920. Le développement historique du DAAD témoigne du rôle important que l'Allemagne attribue à la politique culturelle internationale. Aujourd'hui, le DAAD gère un budget de plus que 383 millions d'euros et il compte parmi les institutions les plus importantes du monde dans le domaine de la politique culturelle internationale. Conscient de son mandat historique de propager une image diversifiée de l'Allemagne à l'étranger et de faciliter les échanges universitaires entre étudiants, chercheurs et institutions, la politique culturelle internationale de l'Allemagne rencontre de nouveaux défis face aux dynamiques récentes de la mondialisation et du changement démographique en Allemagne.

81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis
81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis
81e Congrès de l'ACFAS

La SODEC et la diplomatie culturelle du Québec

Auteur : François Macerola
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis

à venir

81e Congrès de l'ACFAS

Le concept de « culture » dans la diplomatie culturelle moderne : évolutions et mises en perspectives comparatistes France - Allemagne - Québec

Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis

À partir d'une recherche documentaire et empirique, portant sur des sites web, des discours politiques et d'autres documents officiels, provenant notamment de la direction des Instituts Goethe en Allemagne, cette communication propose d'analyser le contenu, la portée et les enjeux du concept de « culture » qui est à la base de la diplomatie culturelle, dans une double perspective. Elle questionnera, d'abord sa sémantique dans une perspective historique qui montre, par exemple pour l'Allemagne, qui formera le point de départ et la base des réflexions et des analyses, l'extension considérable de la notion de « culture » utilisée dans la diplomatie culturelle ces 50 dernières années, et le développement d'une conception liée non pas à celle d'une « mission », mais au contraire, aux notions-clés de‚ « coopération » et d'« interculturalité »; et en étudiant, d'autre part, cette problématique dans une perspective comparatiste incluant, outre l'Allemagne, la France et le Québec.

81e Congrès de l'ACFAS

Présentation du ministre Jean-François Lisée (MRIFCE)

Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis

Présentation du ministre Jean-François Lisée, MRIFCE

81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis
81e Congrès de l'ACFAS

TV5 Québec Canada : une instance singulière pour le Québec et le Canada au sein de la Francophonie

Auteur : Marie-Linda Lord
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis

Depuis 25 ans, la chaîne TV5 Québec Canada, dotée d'un prestige international, est à la fois un repère et un phare de la Francophonie dont la mission est notamment d'assurer, au Canada, le rayonnement des cultures de langue française tout comme le fait son partenaire TV5 Monde auprès de 200 millions de personnes à travers le monde.

Instance de diplomatie culturelle pour les gouvernements canadien et québécois, TV5 Québec Canada est également un espace de diplomatie intellectuelle par la qualité de sa programmation télévisuelle et de son offre multiplateforme qui contribuent à une meilleure connaissance d'autres cultures dans notre monde globalisé. Comment la chaîne TV5 Québec Canada invente-t-elle ainsi d'autres rapports avec l'Autre?

81e Congrès de l'ACFAS

Diplomatie culturelle : objectifs et pratiques en Wallonie-Bruxelles

Auteur : Charles-Etienne LAGASSE
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis

Ayant entamé ses fonctions actuelles en 1982, l'intervenant commence par jeter un regard sur l'évolution de la diplomatie culturelle telle qu'il l'a vécue depuis une trentaine d'année.

Il présente ensuite les trois grands objectifs de la diplomatie culturelle mise en œuvre par Wallonie-Bruxelles : défense de valeurs, soutien au développement des pays du Sud, défense des intérêts de Wallonie et de Bruxelles dans toutes les compétences régionales et communautaires de Wallonie-Bruxelles.

Il décline ensuite les différentes dimensions dans la mise en œuvre de ces objectifs : bilatérale, européenne, francophone, multilatérale mondiale.

En conclusion, l'intervenant évoque la part croissante de la dimension culturelle dans les politiques des acteurs contemporains sur la scène internationale. Refusant la simple politique d'image ou de diplomatie publique, il présente une série de lignes que devrait suivre un « pouvoir doux intelligent ».

81e Congrès de l'ACFAS

La diplomatie publique et culturelle vue des États-Unis

Auteur : Caitlin D. Bergin
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis

La communication mettra en lumière les principales caractéristiques de la gestion du gouvernement des États-Unis en matière de diplomatie publique à travers le monde, afin d'expliquer les États-Unis et ses politiques à un auditoire d'étrangers. Depuis 2009, le gouvernement des États-Unis tente plus que jamais de rejoindre un auditoire de jeunes femmes afin de tenir compte davantage de la part importante de la société qu'elles représentent. Notre diplomatie publique comprend des programmes d'échange tels Fulbright, de même que des programmes ou politiques concernant les relations médias. Au 21e siècle, ceci veut également dire rejoindre de nouveaux groupes via les médias sociaux et faire la promotion de l'accès aux technologies.

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Auteur : Robert Laliberté
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis
81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis
81e Congrès de l'ACFAS

La diplomatie publique en perspective

Auteur : Annie Chaloux
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis
81e Congrès de l'ACFAS

Politique de la diplomatie publique et culturelle en Catalogne

Auteur : Andrew Davis
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis

Le gouvernement de Catalogne a suivi diverses stratégies de diplomatie publique pour promouvoir et expliquer la Catalogne à l'étranger. Il a d'abord créé une présence de plus en plus active sur le plan international, par un réseau de délégations, des bureaux commerciaux et d'investissement, des représentations culturelles et des représentants de coopération au développement, qui ont facilité la compréhension sur le terrain des particularités de chaque localité, en maximisant des initiatives de sensibilisation. La culture et la langue sont aussi des instruments clés pour la diplomatie publique, et le gouvernement a cherché à tirer parti de ses traditions et icônes culturelles et artistiques afin de faciliter la connaissance et la compréhension de la région. Ce travail a été élaboré grâce à des événements culturels, des expositions et des ateliers, ainsi que par l'intermédiaire d'un vaste réseau international de programmes d'études culturels et linguistiques, intégrés dans des établissements universitaires reconnus. Enfin, le gouvernement a cherché à approcher directement les médias internationaux, ainsi que les responsables universitaires et d'opinion, dans le but d'expliquer et de promouvoir le pays, qui a aussi énormément bénéficié des organisations de la société civile catalane et qui ont grandement contribué à expliquer la Catalogne à l'international en dehors des auspices de l'administration publique. Cette approche a considérablement évoluée avec l'ère numérique.

81e Congrès de l'ACFAS

Le saccage de notre diplomatie culturelle par Ottawa : quelle importance?  Le cas des études canadiennes

Auteur : John Graham
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis

In 2012 the Conservative government announced the elimination of the Canadian Studies program. The program was established 35 years ago as a new dimension of Canada's cultural projection overseas.  Its challenge was an image of Canada subject to more distortion than that of any other country of comparable political and economic weight.  What was needed was a more informed awareness of our character, values and achievements. The program was an almost immediate success and is now served by over 7000 scholars in 55 countries.  Ottawa's decision places much of this program in jeopardy.  Does that make any sense?  Or are there better and more cost effective ways of achieving these goals?  To the first, the answer is an emphatic no.  To the second, there is always room for improvement, including the application of social media technology but the basic design remains valid. The program has enriched our universities and scientific establishments and generated dividends many times greater than the modest investment by Ottawa .  It has been a model of cost effectiveness and its dismantling should be resisted.  (Presentation en francais)

81e Congrès de l'ACFAS

Allocution

Auteur : Jean-François Lisée
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis
81e Congrès de l'ACFAS

Période de questions

Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis
81e Congrès de l'ACFAS

La diplomatie culturelle doit rester une affaire d'État : le cas de la France

Auteur : Christian Lequesne
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis

La France a le deuxième réseau d'ambassades et de consulats dans le monde après les États-Unis. Cette présence permet d'appuyer un travail de chancellerie, mais aussi un travail d'influence culturel, notamment via les services culturels des ambassades et les instituts français. Les ambassadeurs assurent traditionnellement en France le contrôle de la politique culturelle extérieure, montrant l'intervention directe de l'État central dans ce champ. Depuis 2009, un projet de séparer la politique culturelle des ambassades avec la création d'une agence -l'Institut français- sur le modèle des Goethe Institut et British Council, a été initié par le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner. L'Institut français a été créé dans une grande opposition des diplomates qui, sur fond de réduction générale des budgets, ont considéré être dépossédés d'un instrument important de leur influence. Le compromis a été la séparation dans un certain nombre de postes à titre expérimental. Le changement de majorité, suite à l'élection de François Hollande en 2012, pose la question d'un retour de la politique culturelle dans le giron complet du ministère des Affaires étrangères et européennes au détriment du modèle de l'agence. Cela pose la question du rapport particulier qui existe en France entre l'outil diplomatique et la politique culturelle extérieure.

81e Congrès de l'ACFAS

La diplomatie « directe » : stratégies canadiennes et américaines dans les « relations diplomatiques » avec la Syrie 

Auteur : Evan Potter
Colloque    315 - La diplomatie publique et culturelle de demain: nouvelles stratégies pour de nouveaux défis

Traditionnellement les ambassades ont surtout maintenu les relations diplomatiques avec les gouvernements étrangers. Cependant, vers la fin du 20e siècle la dimension publique de la diplomatie a pris de l'importance à cause de la démocratisation des pays et l'avènement de nouvelles technologies. Joseph Nye a écrit: « in the information age, it's not whose army wins but whose story wins. » Dans ce contexte, la capacité d'un État-nation à atteindre une plus grande compréhension pour ses valeurs et ses intérêts est directement liée à sa capacité de persuader les publics étrangers de la puissance douce (soft power) du dialogue et de la médiation culturelle grâce à ces outils. Idéalement, la diplomatie publique et classique -Etat à Etat- accroît l'efficacité de la politique étrangère d'un pays. Que se passe-t-il si les relations diplomatiques entre les gouvernements sont complètement disparues?

Cette communication va définir la « diplomatie directe », décrire les approches canadienne et américaine pour tendre la main au peuple Syrien, et évaluer si l'utilisation des technologies de l'information peut promouvoir le dialogue, amplifier les perspectives des gouvernements canadien et américain, surveiller l'opinion publique, et permettre une mise en réseau chez les Syriens afin de créer un environnement propice à la promotion de la démocratie en Syrie.