Aller au contenu principal
81e Congrès de l'ACFAS

L'effet des oxydes de fer réductibles sur la préservation de la matière organique dans les sédiments : une incubation à long terme

Auteur : Andrew Barber
Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques
L'enfouissement et la préservation de la matière organique (MO) dans les sédiments marins sont liés au cycle diagénétique de certains minéraux inorganiques. Environ 20% du carbone sédimentaire est intimement associé aux oxydes de fer réductibles (Lalonde et al., 2012). Cette  association entre le fer et la matière organique se forme à l'interface entre les zones oxiques et anoxiques des sédiments. Les complexes MO-Fe ainsi formés sont transportés jusqu'à la zone anoxique par des processus de sédimentation, d'altération physique et de bioturbation. Une fois intégrés dans la zone anoxique, i…

81e Congrès de l'ACFAS

Plénière

Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques

81e Congrès de l'ACFAS

Tolérance à l'hypoxie de la crevette nordique (Pandalus borealis)

Auteur : Aurélie Prinet
Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques
La crevette nordique est une espèce commerciale importante présente dans l'estuaire et le golfe du St Laurent. Elle fréquente habituellement les eaux profondes (< 150 m) où les teneurs en oxygène dissous (OD) peuvent avoisiner les 18-25% sat. Le seuil critique d'oxygène des femelles est supérieur à celui des mâles (15 vs 9%, 22 vs 14%, respectivement à 5 et 8°C), indiquant qu'elles sont moins tolérantes à l'hypoxie. Chez les femelles, l'hypoxie sévère (22% sat.) n'affecte pas le taux métabolique standard, mais réduit significativement le taux métabolique maximal de 43% et, pa…

81e Congrès de l'ACFAS

Le cycle benthique de l'azote sous la loupe : étude expérimentale sur les sédiments du St-Laurent

Auteur : Gwénaëlle Chaillou
Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques
L'azote est un facteur clé dans l'eutrophisation et la sous-oxygénation des zones côtières. Seule l'élimination des formes fixées d'azote à travers la production puis la perte de N2 gazeux, permet aux systèmes de tamponner l'effet d'une charge excessive en N anthropique et de résister aux phénomènes d'eutrophisation. Dans les environnements anoxiques, la dénitrification et l'oxydation anaérobie de l'ammonium (anammox) sont deux processus qui convertissent l'azote benthique fixé en N2. Des études récentes montrent que l'hypoxie supporte la mise en place de tels processus dans les sédiments …

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques

81e Congrès de l'ACFAS

La séparation spatiale en biogéochimie benthique et son influence sur le couplage pélagique-benthique

Auteur : Alexandra Rao
Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques
L'hypoxie pose une menace croissante pour les écosystèmes côtiers, où une faible teneur en oxygène dissous peut influencer les cycles de carbone et des nutriments et modifier les structures des réseaux trophiques. Il a été récemment suggéré que la bioturbation réduite due à l'épuisement d'oxygène peut favoriser les bactéries filamenteuses sulfoxydantes responsables du transport d'électrons à longue distance (LDET) et les processus biogéochimiques spatialement séparés. Ici nous avons examiné l'évolution temporelle de LDET dans des incubations de sédiments du lac Grevelingen, une retenue d'e…

81e Congrès de l'ACFAS

Nouvelles hypothèses sur l'origine de l'hypoxie dans le Saint-Laurent

Auteur : Daniel Bourgault
Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques
De nouvelles observations montrent que l'estuaire maritime profond est environ dix fois moins turbulent que ce qui était présumé précédemment. Ce fait, qui peut d'abord paraître anodin, bouleverse en fait notre compréhension de l'origine de l'hypoxie dans le Saint-Laurent profond. Il est démontré que ce faible niveau de turbulence est incompatible avec l'hypothèse prédominante qui attribuait au benthos de l'estuaire maritime le puits principal d'oxygène. La nouvelle hypothèse qui émerge est que le puits d'oxygène se trouverait principalement dans le pélagos dans le secteur du golfe. Cette …

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de bienvenue

Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques

81e Congrès de l'ACFAS

La faune benthique : un témoin actif des conditions hypoxiques des eaux profondes du Saint-Laurent

Auteur : Philippe Archambault
Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques
Les eaux de fond de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent (EGSL) subissent présentement un événement hypoxique qui modifie l'environnement des animaux y vivant. L'objectif est d'identifier les variables environnementales (les niveaux d'oxygène en particulier) qui influencent davantage la densité et la biodiversité des organismes benthiques et les traces de bioturbation. Pour atteindre notre objectif 755 stations (2006-2009) de trait de chalut, 75 bennes (1980-2006) et 11 stations de photos (2006-2007) ont permis de récoltés et d'observer des organismes vivant à la surface et dans les séd…

81e Congrès de l'ACFAS

Mélange des eaux du courant du Labrador avec celles du Gulf Stream au sud des Grands Bancs de Terre-Neuve

Auteur : Denis Gilbert
Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques
Une rencontre de titans entre le courant chaud du Gulf Stream et le courant froid du Labrador donne lieu à des processus de mélange océanique complexes dans la région située au sud des Grands Bancs de Terre-Neuve. Une partie des eaux résultant de ce mélange longe le talus continental vers l'ouest et pénètre dans l'embouchure du chenal Laurentien pour ensuite se rendre vers l'intérieur du golfe du Saint-Laurent. Les eaux du courant du Labrador, en plus d'être froides, sont caractérisées par une salinité faible, un fort contenu en oxygène et un pH relativement élevé. À l'inverse, les eaux du…

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques

81e Congrès de l'ACFAS

Traçage isotopique (d13C et d34S) des liens trophiques existant entre les poissons et les détritus sédimentaires hypolimnétiques dans des lacs variant en hypoxie

Auteur : Gilbert Cabana
Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques
Il est bien établi que les proies benthiques habitant l'hypolimnion des lacs (par ex. les chironomes) constituent une source de nourriture importante dans les réseaux trophiques lacustres.  La biomasse et la diversité de ces organismes sont influencées par la présence d'une zone hypoxique dans l'hypolimnion de certains lacs. A l'aide de traceurs naturels (les isotopes stables du carbone et du soufre), nous avons étudié comment l'hypoxie hypolimnétique observée dans douze lacs boréaux influence la contribution de ces proies au réseau trophique. Les consommateurs primaires benthiques de la z…

81e Congrès de l'ACFAS

Hypoxie dans le Saint-Laurent : quel avenir?

Auteur : Stelly Lefort
Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques
Les données historiques sur la période 1930-2011 révèlent que la concentration d'oxygène dissous dans les eaux profondes de l'Estuaire Maritime du Saint-Laurent (EMSL) a progressivement diminuée au cours du siècle dernier et a atteint le seuil de l'hypoxie sévère dans les années 80 où elle se maintient depuis. Nous avons récemment démontré que la physique du système, les respirations benthique et pélagique ainsi que les propriétés de la masse d'eau entrant dans le chenal laurentien, en provenance de l'océan Atlantique Nord, représentent les principales causes de la diminution en oxygène da…

81e Congrès de l'ACFAS

Synthèse

Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques

81e Congrès de l'ACFAS

Variation de la taille et de la croissance des juvéniles du flétan du Groenland en relation avec les différents niveaux d'oxygène dissous dans l'estuaire et le golfe du St-Laurent

Auteur : Wahiba Ait Youcef
Colloque : 216 - À bout de souffle – Raisons et conséquences de la baisse d'oxygène dans les milieux aquatiques
Une tendance accrue à l'hypoxie dans les eaux profondes de l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent (> 150 m) a été observée entre 1930 et le milieu des années 1980. Cette détérioration des conditions d'oxygène dissous (OD) dans les eaux profondes de l'estuaire du St. Laurent serait due à un mélange de causes naturelles et anthropiques. Le flétan du Groenland est fréquemment capturé dans les zones hypoxiques de l'estuaire du St- Laurent. En effet, de fortes concentrations de juvéniles et d'adultes sont observées dans l'estuaire du St-Laurent en association avec les faibles valeu…

81e Congrès de l'ACFAS

Évaluation de la capacité effective de stockage du CO2 du bassin des Basses-Terres du Saint-Laurent

Auteur : Félix-Antoine Comeau
Colloque : 217 - La séquestration du carbone : solutions pour réduire et compenser nos émissions de CO2 dans l'atmosphère
Au Québec, le bassin des Basses-Terres du Saint-Laurent a été identifié comme étant celui qui présente le meilleur potentiel de stockage géologique du CO2. Ce bassin contient d'excellents ensembles réservoir-couverture, plusieurs puits et données sismiques sont disponibles, l'accessibilité est facile et les infrastructures y sont bien développées. De plus, des aquifères salins sont présents en profondeur au sein de la séquence sédimentaire et constituent les cibles pour le stockage du CO2.Pour mieux évaluer et analyser ce bassin, un modèle géologique 3D a …

81e Congrès de l'ACFAS

La surveillance de sites de stockage géologique de CO2 : une approche géochimique combinant la composition en gaz majeurs, en gaz rares et l'isotopie du carbone 

Auteur : Bruno Garcia
Colloque : 217 - La séquestration du carbone : solutions pour réduire et compenser nos émissions de CO2 dans l'atmosphère
Le stockage géologique de CO2 est une des solutions envisagées pour la réduction de l'augmentation de la concentration du CO2 atmosphérique (e.g. Gale, 2004 ; Hepple and Benson, 2005). Les réservoirs appauvris de pétrole et de gaz sont considérés comme de bons sites de stockage potentiels. La surveillance d'un site de stockage géologique de CO2 est indispensable et ce, pour deux raisons principales : la qualification de l'intégrité du stockage et l'acceptation sociétale.L'objectif ici est de présenter une méthodologie combinant la composition en gaz …

81e Congrès de l'ACFAS

Carbonatation minérale du CO2 industriel par le béton usé et les roches calciques

Auteur : Alia Ben Ghacham
Colloque : 217 - La séquestration du carbone : solutions pour réduire et compenser nos émissions de CO2 dans l'atmosphère
Le plan d'action du Québec (2013-2020) souligne son engagement à limiter les émissions de CO2. Il est donc important d'adapter des technologies, au sein des industries, pour réduire ces émissions. Dans ce cadre, le présent projet vise la revalorisation des déchets industriels et miniers dans la séquestration du CO2. Il se base sur la technologie de carbonatation minérale mimant le processus naturel. Il s'agit de la réaction des cations bivalents avec le CO2 des effluents gazeux industriels formant ainsi des carbonates solides. Actuellement, aucun procédé de…

81e Congrès de l'ACFAS

Contribution potentielle du boisement boréal à la compensation carbonique des émissions industrielles incompressibles : enjeux et opportunités

Auteur : Claude Villeneuve
Colloque : 217 - La séquestration du carbone : solutions pour réduire et compenser nos émissions de CO2 dans l'atmosphère
Afin d'atténuer l'impact des émissions de gaz à effet de serre (GES) et de se conformer aux différentes réglementations visant à les contrôler, la capture et le stockage du carbone à la cheminée est présentement une option non-viable pour les industries présentant des rejets à faible concentration de CO2. Le boisement de territoires forestiers improductifs en zone boréale pourrait constituer une alternative. Les résultats issus de simulations effectuées à l'aide du modèle MBC-SFC3 révèlent que le boisement de peuplements improductifs boréaux peut-être une méthode d'atténuation e…

81e Congrès de l'ACFAS

Quantification de la brucite native des serpentines et mélanges de serpentines utilisant un couplage ATG/SMQ–Incidence sur la séquestration minérale du CO2 par les résidus miniers

Auteur : Gnouyaro Palla Assima
Colloque : 217 - La séquestration du carbone : solutions pour réduire et compenser nos émissions de CO2 dans l'atmosphère
L'utilisation des résidus miniers (RM) pour soustraire le CO2 de l'air est une alternative récemment envisagée comme solution permanente pour la séquestration du CO2. La carbonatation implique d'abord et avant tout le magnésium d'origine brucitique (Mg(OH)2) présent dans les RM dont la teneur est variable suivant de l'origine des RM. De ce fait, la détermination précise de la quantité de brucite native contenue dans les RM constitue une étape cruciale pour l'estimation de leur capacité potentielle pour la capture du CO2 et pour l'évaluation des t…

81e Congrès de l'ACFAS

Utilisation des méthodes géophysiques pour l'imagerie des aquifères salins propices au stockage du CO2 : levé magnétotellurique le long de la ligne sismique M-2001

Auteur : Linda Armelle Nzumotcha
Colloque : 217 - La séquestration du carbone : solutions pour réduire et compenser nos émissions de CO2 dans l'atmosphère
Les aquifères salins sont reconnus comme l'un des principaux réservoirs favorables à la séquestration du CO2 ; ceci de par la capacité poreuse des formations qui les contiennent. À cause du contenu en saumure, l'eau présente dans les pores des formations fait croître la conductivité électrique de ces dernières. La sensibilité de la méthode magnétotellurique (MT) à la variation de la conductivité électrique des roches en fait un bon outil pour répertorier les formations conductrices. De plus, sa capacité à investiguer à des profondeurs supérieures à 800 mètres, permet de favorise…

81e Congrès de l'ACFAS

La considération des aspects temporels dans l'évaluation de l'impact sur le réchauffement climatique des projets de séquestration et de stockage de carbone

Auteur : Annie Levasseur
Colloque : 217 - La séquestration du carbone : solutions pour réduire et compenser nos émissions de CO2 dans l'atmosphère
Les projets de séquestration et de stockage de carbone sont typiquement évalués à l'aide de bilans de gaz à effet de serre où la quantité totale de CO2 stockée peut être utilisée pour compenser une émission équivalente. Or, ces bilans ne permettent pas de tenir compte des aspects temporels  de ces projets. Par exemple, comment évaluer les bénéfices du stockage temporaire dans le cas où le CO2 est réémis à l'atmosphère un certain nombre d'années suivant la séquestration ? Ou comment évaluer l'impact du délai nécessaire à la séquestration du carbone par les arbres en cr…

81e Congrès de l'ACFAS

CO2 en phase supercritique : déterminer le gradient géothermique à partir des puits pétroliers et gaziers

Auteur : Luc Massé
Colloque : 217 - La séquestration du carbone : solutions pour réduire et compenser nos émissions de CO2 dans l'atmosphère
Suivant le gradient géothermique, la densité du CO2 va augmenter avec la profondeur jusqu'à atteindre, à environ 800 mètres ou plus, la phase supercritique (GIEC, 2005). La profondeur où le changement de phase s'effectue peut être déterminée en utilisant le diagramme de phase du CO2 (Atkins, 1982) où la température et la pression sont les paramètres qui déterminent la phase. À l'échelle d'un bassin sédimentaire, tel les Basses-Terres du Saint-Laurent, le gradient géothermique n'est pas uniforme. Divers facteurs peuvent influencer les variations locales et régionales, …

81e Congrès de l'ACFAS

L'intégration de données de sismique-réflexion par des méthodes géostatistiques pour la séquestration géologique du CO2 dans les Basses-Terres du Saint-Laurent

Auteur : Maxime Claprood
Colloque : 217 - La séquestration du carbone : solutions pour réduire et compenser nos émissions de CO2 dans l'atmosphère
Les méthodes géostatistiques sont utilisées pour optimiser l'analyse de données de sismique-réflexion pour la caractérisation structurale et pétrophysique de sites pour le stockage géologique du CO2. Deux exercices virtuels sont effectués à partir des données de sismique-réflexion acquises sur des sites québécois : le krigeage par dérive externe (KDE) est utilisé pour modéliser les unités stratigraphiques de la plate-forme du Saint-Laurent à Bécancour ; et les simulations gaussiennes séquentielles (SGS) sont appliquées selon une approche Bayésienne pour modéliser la porosité du …


Autre type de recherche