Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Modulation du canal sodique cardiaque Nav1.5 par l'antidépresseur fluoxetine

Auteur : Hugo Poulin
Colloque    112 - Recherche de biomarqueurs et de biothérapeutiques en santé mentale

Les canaux Na+ dépendants du voltage Nav1.5 sont des protéines membranaires essentielles pour la propagation des potentiels d'action dans le cœur. Le dysfonctionnement de ces canaux est à l'origine de maladies héréditaires telles que le syndrome du QT long, le syndrome de Brugada et des troubles de la conduction. Ces canaux sont la cible de médicaments anti-arythmiques de classe 1 et d'antidépresseurs. Nous avons étudié les effets d'un antidépresseur largement prescrit, la fluoxétine (Prozac), sur les propriétés électrophysiques des canaux sodiques Nav1.5.

Les canaux Nav1.5 ont été exprimés dans des cellules HEK-293. Les courants Na+ ont été enregistrés avec la technique du patch clamp en configuration cellule entière. Les courbes dose-réponse pour la fluoxétine racémique et ses isomères optiques révèlent des IC50 similaires. La fluoxétine inhibe le courant Na+ d'une manière fréquence dépendante. L'activation des canaux Nav1.5 n'est pas affectée par la drogue, par contre leur inactivation de même que leur récupération de l'inactivation sont modulées de façon significative. La mutation de la phénylalanine (F1768) et de la tyrosine (Y1767) dans DIV S6, essentielles pour la liaison des anti-arythmiques de classe 1, réduit significativement l'affinité de la fluoxétine et ses effets fréquence dépendent.

Nous concluons donc que la fluoxétine bloque les canaux sodiques Nav1.5 en se liant au même site de liaison que les anti-arythmiques de classe 1.

81e Congrès de l'ACFAS

Optimisation des interactions entre les neurotransmetteurs : la clé de la rémission dans le trouble dépressif majeur

Auteur : Pierre Blier
Colloque    112 - Recherche de biomarqueurs et de biothérapeutiques en santé mentale
81e Congrès de l'ACFAS

Approche optophysiologique pour la mesure de l'activité électrique dans des tranches organotypiques

Auteur : Olivier Dupont-Therrien
Colloque    112 - Recherche de biomarqueurs et de biothérapeutiques en santé mentale

La communication entre les cellules du système nerveux est encodée par des variations locales du potentiel électrique membranaire. Pour décrypter ces mécanismes de communication cellulaire, il est nécessaire de mesurer les variations du potentiel membranaire à travers tout le neurone. Bien que l'électrophysiologie classique permette la mesure précise de l'activité électrique au corps cellulaire, il n'est pas possible de sonder directement les petits compartiments neuronaux fragiles comme les épines et les dendrites. Pour cette raison, des outils optiques utilisant des sondes fluorescentes sensibles au voltage ont été développés. En utilisant le fluorophore ANNINE6-plus couplé à la microscopie confocale, il nous est possible de mesurer de façon robuste la génération de potentiels d'action, ainsi que des évènements synaptiques de l'ordre de la dizaine de millivolts. De plus, contrairement à la majorité des fluorophores sensibles au voltage, l'ANNINE6-plus n'induit aucune toxicité mesurable sur les tranches organotypiques. Cette approche optophysiologique fournit une méthode simple, minimalement envahissante et très versatile pour la mesure de l'activité électrique des neurones avec une haute résolution spatiotemporelle. L'avenir de cette méthode pour l'analyse d'évènements locaux tels la potentiation des synapses ainsi que l'effet de filtrage des différents compartiments neuronaux seront discutés.

81e Congrès de l'ACFAS

Liens entre le niveau d’éducation et les capacités fonctionnelles

Auteur : Marie-Maude Dubuc
Colloque    112 - Vieillissement

Contexte: La littérature présente un lien entre le niveau d’éducation et le risque de développer des problèmes de santé à l'âge adulte. Objectif: Déterminer si le niveau d’éducation d’adultes de 50 ans et plus est lié à leurs capacités fonctionnelles. Méthodes: 104 hommes(H) et 198 femmes post-ménopausées(F) âgés entre 50 et 89 ans ont participé à l’étude. La composition corporelle et la capacité fonctionnelle des participants ont été mesurées. Le niveau d’éducation des participants a été évalué par questionnaire. Les participants ont été répartis en deux groupes en fonction de leur niveau d’éducation: 1) ayant un diplôme d’études secondaires (DES: n=53, 17H et 36F) et 2) ayant atteint un niveau d’étude universitaire (NEU: n=249, 87H et 162F). Résultats: La composition corporelle est similaire entre les deux groupes. Le groupe NEU présente une puissance maximale des quadriceps, un équilibre unipodal, un test de l’escalier et de la chaise (p<0,05), une consommation maximale d’oxygène (p<0,005) et une santé perçue (SF-36; p<0,001) significativement plus élevés que le groupe DES, et ce, même si le groupe DES fait significativement plus de pas par jour (p<0,005) que le groupe NEU. Conclusion: Les résultats obtenus suggèrent que le niveau d’éducation d’un individu influence ses capacités fonctionnelles lors du vieillissement. Il serait intéressant de voir si le type de métier est impliqué dans ce lien.

81e Congrès de l'ACFAS

À la recherche de biomarqueurs : altérations neurales et épigénétiques résultant de l'adversité précoce

Auteur : Mélissa Lévesque
Colloque    112 - Recherche de biomarqueurs et de biothérapeutiques en santé mentale

Lorsque des facteurs d'adversité surviennent pendant la période prénatale et postnatale précoce, ces facteurs d'adversité ont le potentiel d'affecter le développement du cerveau de façon persistante au niveau structural, neurochimique et fonctionnel. Compte tenu du rôle critique du neurotransmetteur sérotonine (5-HT) dans le développement, des changements au niveau du système 5-HT pourraient être particulièrement importants. La présentation comportera une discussion de ces altérations générales du cerveau comme conséquences de l'adversité précoce et plus particulièrement du système 5-HT. Aussi, un mécanisme potentiellement à la base de ces altérations, des mécanismes épigénétiques, dont la méthylation de l'ADN, sera abordé. Notre hypothèse propose que les changements au niveau du cerveau et de l'expression des gènes peuvent rendre un individu plus vulnérable aux problèmes de santé mentale, lorsque confronté à d'autres évènements stressants plus tard dans sa vie. Je présenterai des études de notre laboratoire complétées et en cours, effectuées auprès de singletons et de jumeaux suivis longitudinalement, qui supportent cette théorie à l'aide de méthodes dont l'imagerie cérébrale et la mesure de la méthylation d'ADN. Une telle approche nous permet de postuler sur différents biomarqueurs potentiels, tout en permettant un contrôle génétique et ainsi, arriver à une identification plus précise des gens à risque de problèmes de (la) santé mentale.

81e Congrès de l'ACFAS

Neuromodulation en psychiatrie : les marqueurs cognitifs peuvent-ils aider à la sélection des patients ?

Auteur : Véronique Desbeaumes
Colloque    112 - Recherche de biomarqueurs et de biothérapeutiques en santé mentale

La dépression est un trouble de l'humeur qui entraîne des troubles cognitifs importants, notamment au niveau de la mémoire, de l'attention, des fonctions exécutives et de la vitesse psychomotrice. Certaines études ont déjà démontré que le profil des déficits cognitif chez les patients souffrant de dépression pourrait prédire la réponse à certains antidépresseurs. Dans notre étude, nous avons suivi 14 patients (9 femmes) souffrant de dépression réfractaire sélectionnés pour l'implantation d'une stimulation du nerf vague (VNS). Nous nous sommes intéressé à leur profil cognitif afin de pouvoir identifier des caractéristiques pouvant prédire le succès de la VNS. Nos résultats montrent que les patients répondeurs à la VNS ont plus de déficits mnésiques verbaux que les non-répondeurs (p = 0.015), différence non observées dans les autres domaines cognitifs. De plus, l'amélioration de la mémoire verbale chez les patients semble suivre la même évolution que celle des symptômes dépressifs, c'est-à-dire une amélioration significative et stable dès le 1er mois de stimulation (p< 0.01). Cette relation entre les déficits mnésiques et l'effet antidépressif de la VNS pourrait suggérer que les patients ne démontrant aucun déficit cognitif appartiendraient à un différent sous-groupe de patients chez qui la VNS n'auraient que peu d'effet. Le profil des déficits cognitifs pourrait être utilisé comme prédicteur de réponse à la VNS.

81e Congrès de l'ACFAS

Les aînés et les catastrophes : bilan des faits saillants de nos études qualitatives et quantitatives

Auteur : Danielle Maltais
Colloque    112 - Vieillissement

En cas de désastre, les personnes âgées, sont  vulnérables  parce qu’elles n’ont pas facilement accès aux ressources de la communauté. Par exemple, plusieurs personnes âgées, surtout celles présentant des incapacités physiques ou cognitives et celles à faible revenu n’ont, en général, pas de voitures à leur disponibilité, ce qui peut nuire à leur évacuation. De plus, plusieurs aînés habitent dans de vieux logements moins bien construits pour faire face à des chocs de toutes
sortes. Les personnes âgées et particulièrement celles présentant des
incapacités physiques ou cognitives, celles à faibles revenus ou sans réseau de
soutien social font parties des groupes à risque de subir des blessures, de
mourir ou de développer des problèmes de santé post-désastre. Cette communication
permettra de présenter les résultats de nos diverses études effectuées sur les
conséquences des désastres sur la santé physique et psychologique des aînés
ainsi que sur divers aspects de leur vie (vie personnelle, conjugale, familiale
et sociale). En explicitant les sentiments et les difficultés que ces personnes
éprouvent lors de catastrophes, les intervenants du domaine du social seront
alors mieux outiller pour intervenir auprès de ce groupe cible. Cette
communication a donc pour but de sensibiliser les participants à l’importance
de tenir compte des spécificités des aînés lors de l’application des mesures
d’urgence et lors de la période de rétablissement des communautés.  



81e Congrès de l'ACFAS

Santé mentale et imagerie

Auteur : Jens Pruessner
Colloque    112 - Recherche de biomarqueurs et de biothérapeutiques en santé mentale
81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    112 - Recherche de biomarqueurs et de biothérapeutiques en santé mentale
81e Congrès de l'ACFAS

 Régénération du tissu vasculaire par co-culture de cellules en 3D autour d'une structure à base de collagène et cellules dans un bioréacteur sous contraintes mécaniques 

Auteur : Diego Mantovani
Colloque    113 - La reconstruction de tissus vivants par génie tissulaire : un futur prometteur au Québec

Le génie tissulaire vasculaire a pour objectif de fabriquer un vaisseau sanguin en laboratoire. L'une des stratégies possibles consiste à utiliser une structure d'échafaudage afin de supporter et guider la croissance et l'organisation de cellules spécifiques au tissu vasculaire. Une construction artérielle à base de collagène de type I et de cellules musculaires lisses vasculaires a été développée. Diverses méthodes ont été dévéloppées afin de caractériser et d'améliorer ces propriétés mécaniques dans le but de pouvoir manipuler la structure et la soumettre a une maturation ultérieure. Afin de permettre aux cellules vasculaires en co-culture de s'organiser autour de la structure d'échaffaudage et de structurer dans un pseudo-paroi vasculaire, un conditionnement mécanique en culture plane (2D) ou tubulaire (3D) dans un bioréacteur à perfusion sous contraintes mécaniques a été mis au point. Ultimement, l'objectif consiste à développer un vaisseau sanguin afin de pouvoir être implanté comme substitut artériel pour améliorer la qualité de vie de patients atteints de maladies cardiovasculaires. 

81e Congrès de l'ACFAS

Modèles de tissus synthétisés 

Auteur : Showan Nazhat
Colloque    113 - La reconstruction de tissus vivants par génie tissulaire : un futur prometteur au Québec

Les gels de collagène reconstitués in vitro forment des prothèses textiles de nanofibres enchevêtrées capables d'enrober les cellules à des fins thérapeutiques. Ces échafaudages biomimétiques sont en mesure de subir un remodelage induit par les cellules et servent de matrices tridimensionnelles. Cependant, puisqu'ils sont constitués de fluides à plus de 99 %, ces gels donnent des échafaudages intrinsèquement faibles pour le génie tissulaire. Ils subissent une autocompression dans un espace non confiné, résultat d'un processus de consolidation provoqué par la gravité attribuable à la perte de fluide. En exerçant une pression externe, il est donc possible de provoquer un processus de compression accélérée et de s'en servir pour produire des échafaudages dont les fibres de collagène et les cellules sont de densité contrôlée, c'est-à-dire qui produisent rapidement des substances équivalentes aux tissus. La technique de ‘plastic compression' convient également à la production de matrices de collagène dense hybridé à des biopolymères ou à des matières bioinorganiques. La maîtrise des propriétés microstructurales et mécaniques de ces échafaudages s'apparentant à des matrices extracellulaires, ainsi que leur incidence sur la viabilité, la prolifération et la différenciation des cellules ensemencées, a été étudiée, notamment sous l'effet d'une stimulation physiologique dynamique. 

81e Congrès de l'ACFAS

La nanofabrication avec des nouveaux matériaux pour la médecine régénératrice et le génie tissulaire 

Colloque    113 - La reconstruction de tissus vivants par génie tissulaire : un futur prometteur au Québec

La reconstruction de tissus tridimensionnels fonctionnels reste un défi exceptionnel. En même temps, il s'agit d'une opportunité permettant la convergence de la recherche en biologie cellulaire, nanotechnologie et la science des matériaux. Nous avons démontré que l'utilisation de nouveaux matériaux et méthodes de nanofabrication permet l'auto-assemblage tridimensionnel des cellules et de la matrice extracellulaire suivant un angle précis, lequel correspond à la même organisation physiologique intrinsèque du tissu et varie en fonction du type cellulaire en culture. Notre équipe a démontré la faisabilité d'un procédé de culture tissulaire en particulier la reconstruction d'un stroma cornéen amélioré et adapté à l'utilisation clinique. Cette présentation permettra de mettre en évidence des nouvelles stratégies dans lesquels des propriétés des matériaux élastomères sont utilisées pour structurer les substrats à travers une nouvelle technique de microfabrication tridimensionnelle utilisant la nano-impression. Cette nouvelle méthode permet de reproduire des patrons en polymère biocompatible sur une surface bi- ou tri-dimensionnelle ayant une courbure ajustable et adaptée pour la croissance. De plus cette présentation mettra en évidence le potentiel de ce même techniques de fabrication pour la fabrication et l'utilisation de systèmes micro- et nano-fluidiques pour l'identification et la capture de cellules ayant un potentiel importante pour le génie tissulaire.

81e Congrès de l'ACFAS

Le génie tissulaire : qu'est ce que c'est et à quoi cela peut-il servir ?

Auteur : Véronique Moulin
Colloque    113 - La reconstruction de tissus vivants par génie tissulaire : un futur prometteur au Québec
81e Congrès de l'ACFAS

L'approche pluridisciplinaire du LOEX : un atout significatif 

Auteur : François a. Auger
Colloque    113 - La reconstruction de tissus vivants par génie tissulaire : un futur prometteur au Québec

Le LOEX est actif en génie tissulaire depuis plus de 25 ans. Une des particularités des projets de ce laboratoire est de toujours comporter, dès leur initiation, une composante de translation clinique à l'image de notre projet initial de culture d'épiderme. Rapidement, les domaines se sont diversifiés. A noter que tous ces projets étaient mis sur pied par une composition triple de chercheurs : des chercheur-cliniciens, des bio-ingénieurs et des chercheurs du LOEX. Une seconde génération de peau comportait un derme reconstruit, apportant une composante biologique de première importance tout en augmentant la résistance des greffons. Ainsi, nous avons développé une méthode originale soit celle de l'auto-assemblage, où les fibroblastes dermiques étaient ensemencés avec un milieu enrichi d'acide ascorbique. Les fibroblastes expriment ainsi une matrice extracellulaire semblable à leur production dans la couche dermique de la peau in vivo. Nous obtenons alors des feuillets denses et manipulables. Afin d'obtenir un derme d'une épaisseur utile, un empilement des feuillets est effectué. Des kératinocytes cultivés sont ensuite déposés à sa surface générant ainsi un substitut bilamellaire. Grâce à l'analyse des propriétés mécaniques comparant nos substituts et leur composante dermique à la peau humaine normale, nous avons confirmé l'importance du derme dans les reconstructions cutanées. Notre polyvalence a permis à notre laboratoire d'évoluer rapidement afin de répondre aux besoins cliniques.



81e Congrès de l'ACFAS

La médecine régénérative du cartilage articulaire 

Auteur : Caroline Hoemann
Colloque    113 - La reconstruction de tissus vivants par génie tissulaire : un futur prometteur au Québec

Le cartilage articulaire est un tissu lisse et élastique qui couvre les extrémités des os de genou et qui permet le mouvement de l'articulation sans douleur.  La dégradation focale du cartilage, et l'arthrose qui suit, est souvent traitée par la « microfracture », au cours de laquelle des petites blessures sont créées dans l'os au niveau de la lésion articulaire. Le saignement dans l'os stimule ensuite la migration des cellules de la moelle osseuse dans la lésion et la génération d'un nouveau tissu de réparation. Cette approche peut alléger des symptômes dans la plupart des patients, mais produit un tissu de réparation instable qui peut se dégrader quelques années après la chirurgie. Un défi important, et courant, est de développer de nouvelles thérapies qui stimulent la régénération du cartilage articulaire pur. Nous avons inventé une nouvelle approche pour bonifier la qualité de tissu de réparation obtenu après la microfracture, basé sur l'ingénierie des caillots sanguins. Les caillots hybrides sont composés de sang autologue du patient mélangé avec un polymère biocompatible qui s'appelle le chitosane. La régénération du cartilage pur après la microfracture est un événement très rare, rendu plus probable en traitant le défaut chirurgical avec un implant chitosane/sang. Cette présentation expliquera comment le cartilage articulaire peut se régénérer à partir de l'os endommagé, à partir des preuves obtenues avec les modèles in vitro, précliniques et les patients humains. 

81e Congrès de l'ACFAS

 Les cellules NK suppriment la réplication du VIH dans les cellules T CD4 autologues. Influence de l'éducation des cellules NK et exploration des mécanismes impliqués 

Colloque    116 - Recherche VIH/SIDA : données scientifiques qui apportent un éclairage nouveau

Introduction: Deux génotypes encodant pour des récepteurs de cellules NK sont associés à la protection contre l'infection par le VIHCeux-ci favorisent le développement de cellules NK qui suppriment  la réplication du VIH par les cellules CD4 autologues infectées, et ce plus efficacement qu'un génotype contrôle (non-protecteur) tel que  le Bw6 hmz.   

 Hypothèse: Les cellules NK activées sécrètent les chimiokines CCL3, 4 et 5, qui bloquent l'entrée du VIH dans leurs cellules cibles CD4+ grâce au fait qu'elles se lient au co-récepteur CCR5. Le génotype KIR/HLA influence le niveau de CC-chimiokines sécrétées.

 Méthode: Nous avons utilisé un sytème de co-culture de cellules NK et CD4 autologues VIH+ pour évaluer le niveau de CC-chimiokines dans les surnageants de ces cultures et le niveau de p24 suite à l'ajout d'anticorps neutralisants pour CCL3, 4 et 5.

 Résultats et conclusion: Les NK sécrètent davantage  des 3 CC-chimiokineslorsqu'elles proviennent de sujets ayant des génotypes protecteurs. L'inhibition de la réplication du VIH dans les cellules CD4 autologues infectées par les cellules NK est partiellement inversée par l'ajout, au début de la culture, d'anticorps neutralisants pour les 3 CC-chimiokines. La sécrétion des CC-chimiokines est un mécanisme par lequel les cellules NK activées suppriment la réplication du VIH. Les génotypes KIR/HLA influencent le niveau de chimiokines sécrétées par les cellules NK, donc ce phénomène pourrait contribuer à la protection.



81e Congrès de l'ACFAS

Modulation de l'expression des gènes par les facteurs de transcription IRF3 et IRF7 lors d'une infection au VIH-1 dans les macrophages humains primaires 

Auteur : Jacques Corbeil
Colloque    116 - Recherche VIH/SIDA : données scientifiques qui apportent un éclairage nouveau

Les interférons (IFN) ont des propriétés antivirales et sont impliqués dans la modulation de la réponse immunitaire. Le facteur de transcription IRF7 occupe un rôle central dans le développement de cette réponse, en favorisant l'expression des IFN de type 1. Nous avons déjà démontré qu'une infection avec le virus de l'immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1) augmente l'expression d'IRF7 dans les macrophages. Dans le cadre de ce projet, nous avons testé l'hypothèse selon laquelle le VIH-1 vient troubler l'équilibre entre les protéines IRF3 et IRF7, modifiant ainsi le patron des gènes exprimés. Nous avons utilisé l'approche de l'immuniprécipitation de la chromatine suivie d'un séquençage à haut débit (ChIP-Seq) à partir d'ADN de macrophages infecté ou non par le VIH-1. Les résultats de ChIP-Seq démontrent que IRF3 et IRF7 modulent des ensembles de gènes distincts (78 gènes en communs et plus de 300 gènes uniques) dans les macrophages lors d'une infection par le VIH-1, incluant des gènes impliqués dans le sentier signalitique des IFN. De plus, le profil des gènes régulés par IRF7 varie grandement en présence du VIH-1 et le nombre de gènes modulés est près de 5 fois inférieur. Parmis les candidats les plus intéressants, on retrouve des protéines liées à NFkB, dont MAP3K1 qui peut contribuer à la réplication du VIH. Nos résultats supportent donc l'hypothèse que le VIH-1 pourrait utiliser la protéine IRF7 pour déjouer la réponse immunitaire innée lors d'une infection.



81e Congrès de l'ACFAS

Rôle des leucotriènes dans l'infection du système nerveux central par le VIH-1

Auteur : Michel j. Tremblay
Colloque    116 - Recherche VIH/SIDA : données scientifiques qui apportent un éclairage nouveau

Plusieurs molécules proinflammatoires sont produites par les cellules neurologiques lorsqu'il y a infection par le VIH-1. Parmi celles-ci, nous retrouvons les eicosanoides tels que les leucotriènes (LTs) qui sont souvent présentes dans le liquide cérébrospinal d'individus infectés. À ce jour, le rôle que peut jouer ces médiateurs lipidiques inflammatoires dans la pathogénèse du VIH-1 est toujours méconnu. Nous nous sommes donc intéressés à mieux comprendre comment les LTs peuvent affecter l'infection du système nerveux central par le VIH-1. Nos données suggèrent que les LTs inhibent non seulement l'entrée virale, mais aussi les étapes précoces de l'infection qui suivent la fusion membranaire du VIH-1 dans les microglies. En effet, lorsque ces cellules sont traitées avec des LTs, on observe une diminution significative du niveau d'ADN proviral dans les cellules microgliales résultant d'un blocage d'étapes de la réplication virale après l'importation nucléaire de façon protéine kinase C (PKC)-dépendante.  Nous avons aussi étudié l'effet des LTs sur les astrocytes et nous avons pu mettre en évidence la capacité des astrocytes stimulés par le leucotriène C4 (LTC4) à induire la transmigration de lymphocytes T CD4+ infectées par le VIH-1 au travers d'un modèle in vitro de barrière hémato-encéphalique. Nos résultats démontrent aussi l'implication de la chimiokine CX3CL1 dans ce processus. Nos travaux permettent de faire la lumière sur le rôle des LTs dans la neuropathogénèse du VIH-1.

81e Congrès de l'ACFAS

Migration des monocytes et dissémination du VIH-1 : quel rôle et quel avenir pour le récepteur CCR7 ? 

Auteur : Nancy Dumais
Colloque    116 - Recherche VIH/SIDA : données scientifiques qui apportent un éclairage nouveau

Que ce soit lors de l'inflammation ou dans des conditions homéostatiques, les chemiokines possèdent des rôles spécialisés afin de maintenir la balance immunitaire. Le récepteur CCR7 et ses ligands naturels, CCL19 et CCL21, contrôlent finement la réponse immunitaire, en permettant, entre autres, la migration des cellules vers les organes lymphoïdes secondaires. Notre laboratoire a récemment démontré que les monocytes expriment CCR7 et migrent en réponse à leurs ligands naturel, CCL19 et CCL21.

Les monocytes jouent des rôles clefs dans le contrôle des processus immunologiques. Bien que les réservoirs majeurs du VIH-1 soient les cellules T, des données suggèrent que les monocytes représentent une source sous estimée de virus. Nos travaux visent à caractériser les effets des prostaglandines, molécules lipidiques dictant le caractère et l'ampleur de la réponse inflammatoire, sur l'expression de CCR7 et son impact sur la migration des monocytes exposés au VIH-1. Nos résultats démontrent que l'expression de CCR7 est diminuée en présence du VIH-1, suggérant que le virus évite ainsi la présentation antigénique dans les ganglions lymphatiques. Par contre, la présence du PGE2 favorise une mobilité accrue des monocytes exposées en réponse aux ligands naturels de CCR7. Actuellement, nos efforts visent à utiliser le potentiel de migration des monocytes CCR7+ pour délivrer des nano-antirétroviraux aux sites réservoirs du VIH-1 ouvrant la voie à de nouveaux outils thérapeutiques.



81e Congrès de l'ACFAS

Étude d'une protéine antisens chez le VIH-I : ASP et son implication dans l'autophagie

Auteur : Benoit Barbeau
Colloque    116 - Recherche VIH/SIDA : données scientifiques qui apportent un éclairage nouveau

L'existence d'une protéine du VIH-1 traduite à partir d'un transcrit antisens a été suggéré en 1988. Le but de notre étude était de détecter cette protéine nommée ASP (AntiSense Protein) dans des cellules de mammifères et de déterminer une fonction potentielle. Pour ce faire, nous avons optimisé les codons de la séquence d'ASP. Nous avons ainsi réussi à détecter ASP par Western Blot pour la première fois dans les COS7 et 293T. Nous avons aussi démontré qu'ASP était rapidement dégradée. Suite à des analyses de localisation suggérant un profil ponctué ressemblant à des autophagosomes, un lien entre l'autophagie et ASP a été approfondi par des analyses de WB dirigées contre des marqueurs de l'autophagie (LC3-II et Beclin-1). De plus, l'inhibition de l'autophagie par le 3-MA démontrait une augmentation significative du nombre de cellules positives pour ASP. À l'aide d'un vecteur d'expression GFP-LC3, nous avons aussi clairement démontré une co-localisation et une interaction entre ASP et LC3-II. Plus important, après traitement au 3-MA, ASP a été détectée par WB suite à la transfection de l'ADN proviral du VIH-1.

Cette étude démontre ainsi que le transcrit antisens du VIH-1 est traduit en une protéine dans les cellules de mammifères et que l'induction de l'autophagie  peut expliquer la difficulté à la détecter et justifier sa très faible abondance dans les cellules infectées. Une possible implication d'ASP dans l'induction de l'autophagie doit être approfondie.



81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    116 - Recherche VIH/SIDA : données scientifiques qui apportent un éclairage nouveau
81e Congrès de l'ACFAS

La pénurie en précurseurs naïfs explique le déficit Th17 chez les sujets infectés par le VIH-1 recevant une thérapie antirétrovirale

Auteur : Petronela Ancuta
Colloque    116 - Recherche VIH/SIDA : données scientifiques qui apportent un éclairage nouveau

Les lymphocytes T CD4+ à polarisation Th17 jouent un rôle majeur dans l'immunité des muqueuses contre les pathogènes. La déplétion des Th17 intestinales chez les sujets infectés par le VIH-1 mène à la translocation microbienne, qui est une cause d'activation immunitaire chronique et de progression vers le stade SIDA. La haute permissivité des Th17 à l'infection explique en partie leur déplétion. Les cellules T naïves se différencient en Th17 après engagement du TCR en présence de cytokines spécifiques. Nous démontrons que la différenciation Th17 des cellules T naïves est altérée de façon significative chez les sujets VIH+, incluant les sujets avec restauration du compte CD4 et contrôle de la charge virale sous thérapie antirétrovirale (ART). Ce déficit de polarisation Th17 est associé à une fréquence diminuée des précurseurs Th17 à phénotype CD25+CD127-FoxP3+ au sein des cellules T naïves. La fréquence des précurseurs Th17 est corrélée positivement avec le compte CD4 et avec la fréquence des cellules Th17 mémoires; à l'opposé, on observe une corrélation négative avec l'âge dans la population VIH- contrôle. Ainsi, le déclin des précurseurs Th17 reflète un processus de vieillissement prématuré chez les sujets VIH+ qui n'est pas réversible sous ART. Nos résultats apportent la première évidence que le déficit Th17 chez les sujets VIH+ coïncide avec la rareté des précurseurs Th17. Les mécanismes de déplétion des précurseurs Th17 sont présentement explorés au laboratoire et seront discutés.

81e Congrès de l'ACFAS

Évasion immunitaire et antagonisme du facteur de restriction BST2/Tetherin par le virus de l'immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1)

Auteur : Éric Cohen
Colloque    116 - Recherche VIH/SIDA : données scientifiques qui apportent un éclairage nouveau

BST2/Tetherin est un facteur de restriction induit par l'interféron qui inhibe fortement la relâche du VIH-1 en agissant comme une ancre sur les particules virales en voie de bourgeonnement à la surface des cellules infectées. Le VIH-1 contrecarre l'effet antiviral de BST2 à travers la protéine accessoire Vpu. En effet, Vpu réduit les niveaux de BST2 à la membrane plasmique en séquestrant le facteur de restriction dans le réseau trans Golgien et en induisant sa dégradation dans les lysosomes par un processus dépendant du recrutement de la E3 ubiquitine ligase SCFβTrCP. À part son activité antivirale, BST2 a été identifié comme le ligand du récepteur inhibiteur, ILT7, retrouvé spécifiquement à la surface des dendritiques plasmacytoïdes (CDP). L'engagement de BST2 avec ILT7 active une voie de signalisation qui conduit à l'inhibition de la production d'interféron de type 1 (IFN-1) TLR7/TLR9-dépendant dans les CDP activées.  Ainsi, nos résultats récents démontrent que Vpu réduit la production d'IFN-1 lors de la détection du VIH-1 par les CDP par un mécanisme qui implique son effet antagoniste vis-à-vis BST2. Dans le contexte de cette présentation, nous démontrerons comment à travers une régulation très fine des niveaux de BST2 à la surface des cellules infectées, Vpu augmente la relâche du VIH-1 et interfère avec la réponse antivirale des CDP.  Ces résultats apportent un éclairage nouveau sur les mécanismes moléculaires et cellulaires régissant la transmission et la persistance du VIH-1.



81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    116 - Recherche VIH/SIDA : données scientifiques qui apportent un éclairage nouveau
81e Congrès de l'ACFAS

Les exosomes dans l'infection au VIH-1 : particules effectrices ou inertes ?

Auteur : Caroline Gilbert
Colloque    116 - Recherche VIH/SIDA : données scientifiques qui apportent un éclairage nouveau

Les exosomes sont des microvésicules d'origine endosomale qui facilitent la communication intercellulaire. D'une part, leur voie de dissémination converge avec celle de la capture et du transfert des particules du virus d'immunodéficience humaine (VIH-1) dans les cellules dendritiques. D'autre part, ces vésicules libérées dans les tissus à la suite d'une activation cellulaire, et notamment par le VIH-1, peuvent aussi se retrouver dans la circulation sanguine et refléter ainsi l'activation locale.  Les particules virales et les exosomes partageant des propriétés similaires telles que la taille et leur contenu protéique, lipidique et en acides nucléiques,  il est donc difficile de les distinguer. Afin de les identifier et les purifier, nous avons adapté des méthodes au laboratoire qui nous ont permis de caractériser les microvésicules et/ou les exosomes issus de cellules dendritiques ou des lymphocytes en contact avec le VIH-1, ou encore des exosomes provenant du plasma de patient VIH-1.  Nous avons ensuite vérifié leurs impacts sur la survie cellulaire dans le but de déterminer les liens avec la pathogenèse. L'ensemble de ces recherches apporte des indices supplémentaires dans la compréhension du rôle des exosomes dans la pathogenèse de l'infection à VIH-1.