Rechercher dans le programme et les archives du congrès



81e Congrès de l'ACFAS

Discussion

Colloque    665 - Chroniques de l'interculturel au Québec
81e Congrès de l'ACFAS

Contributions musulmanes à l'interculturalisme au Québec : faits, discours, et théories 

Auteur : Patrice BRODEUR
Colloque    665 - Chroniques de l'interculturel au Québec

Il existe une grande diversité de perspectives chez les musulmans québécois dans les débats sur l'interculturalisme au Québec et sur le multiculturalisme canadien. Les contributions sont de l'ordre de faits publics et privés (organisations d'événements divers et choix de vie personnelle et familiale) ainsi que de discours au sein des débats publics (immigration, fin de l'enseignement confessionnelle et mise en place du programme Éthique et culture religieuse, commission Bouchard-Taylor, etc.).  Enfin, plusieur(e)s musulman(e)s québécois(e)s  (Samia Amor, Ali Daher, Samira Laouini, etc.)  ont également contribués à l'avancement théorique des notions de multiculturalisme et d'interculturalisme depuis quelques années.  Cette présentation présentera, en résumé, un échantillon de cette diversité qui reflète bien les dynamiques complexes d'intégration de cette riche communauté à la société québécoise. 

81e Congrès de l'ACFAS

L'interculturalisme au sein des travaux de la Commission Bouchard-Taylor : conception, utilisation et influence 

Auteur : Jorge Frozzini
Colloque    665 - Chroniques de l'interculturel au Québec

Lors des travaux de la Commission de consultation sur les pratiques d'accommodement reliées aux différences culturelles, mieux connue sous le nom de la Commission Bouchard-Taylor (2007-2008), une grande partie de la population de la province du Québec (Canada) entend parler pour la première fois de diverses politiques destinées à régir les rapports interculturels. C'est lors des travaux de cette Commission que l'interculturalisme est sanctionné comme le modèle le mieux adapté à la société québécoise. Une lecture critique des discours présents lors des travaux de la Commission permet de comprendre comment une vision particulière de l'interculturalisme est mise de l'avant et comment elle influence la rencontre de l'autre.  En effet, la définition de l'interculturalisme favorise une visée politique qui, indirectement, permet la hiérarchisation des citoyens (la majorité canadienne-française est privilégiée) et des discours (l'interculturalisme est préférable au multiculturalisme) et façonne donc la représentation du dialogue interculturel qui n'en est pas un d'égal à égal à l'intérieur de ces paramètres. Finalement, nous avançons que ces orientations réduisent les possibilités en ce qui a trait aux divers trajets que pourrait prendre la société et contribuent au maintient d'une relation de pouvoir propice à la gestion de l'espace national.



81e Congrès de l'ACFAS

Le Congrès juif canadien et la promotion de l'éducation interculturelle (1947-1975)

Auteur : Pierre Anctil
Colloque    665 - Chroniques de l'interculturel au Québec

Au début des années quarante, un Bureau of Intercultural Education a été fondé privément à New York, dans le but de soutenir la démarche des enseignants et des administrateurs scolaires confrontés à la diversité culturelle. On retrouve nettement les traces de ces préoccupations dans les archives montréalaises du Congrès juif canadien (CJC), qui en fait à partir de 1947 la promotion dans un cadre canadien. Cette forme d'interculturalisme traverse la frontière au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, alors que l'Europe se relève des conséquences d'un conflit dévastateur. Le Canada, qui n'est pas à l'abri des tensions intercommunautaires et des conflits linguistiques, semble au CJC un terrain fertile pour «l'éducation interculturelle». Né dans un contexte de lutte contre la discrimination raciale et rendu encore plus essentiel par l'Holocauste, l'interculturalisme apparaît aussi aux Juifs de Montréal comme un outil important en vue d'améliorer leurs rapports institutionnels avec le Canada français. À deux reprises, en 1958 et en 1962, le CJC propose le principe de «l'éducation interculturelle» (et non pas multiculturelle) au sein de deux grands forums pancanadiens destinés à former de nouveaux éducateurs. Les Juifs en effet ne peuvent se satisfaire, même au Canada, d'une ouverture générale au pluralisme sous une forme laïque, car ils forment une minorité religieuse contre laquelle s'exercent des préjugés bien précis.



81e Congrès de l'ACFAS

Le développement des fiducies foncières agricoles au Québec : s'inspirer de pratiques sociales novatrices américaines pour le développement durable des communautés rurales d'ici

Auteur : Jocelyn Darou
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

Les fiducies foncières de conservation (FFC) sont des organismes non-gouvernementaux qui ont comme mission de protéger à perpétuité des terres ayant une valeur écologique, sociale ou patrimoniale importante ou encore ayant une vocation communautaire ou agricole. Ces organismes sont incontournables dans le monde de la conservation des milieux naturels aux É-U (on en dénombre plus de 2000 et leur existence remonte à la fin du 19e siècle). Depuis environ 30 ans, les FFC ont commencé à s'intéresser plus activement à la protection des terres agricoles et plusieurs fiducies foncières agricoles (FFA) ont été créées avec comme mission de protéger les terres agricoles. Dans un contexte québécois où le nombre de ferme est en diminution constante, où l'endettement des agriculteurs et la valeur des terres agricoles augment environ deux fois plus rapidement que les revenus agricoles moyens et où on tente de plus en plus de mettre en place un modèle de développement durable des communautés rurales fondé sur l'occupation dynamique des territoires, plusieurs acteurs du monde rural et agricole désirent explorer comment les FFA pourraient répondre à un certain nombre de besoins. C'est dans cette perspective qu'un projet de recherche partenarial entre le CRISES, le Centre d'innovation social en agriculture et l'organisme Protec-Terre a été mis sur pied, ayant comme but de d'adapter les différents modèles de FFA au contexte québécois afin d'aider les acteurs désirant mettre sur pieds des FFA.

 



81e Congrès de l'ACFAS

Les régimes d'innovations sociales au sein des établissements universitaires et de santé

Auteur : Christel Beaucourt-Louart
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

Dans le courant des années 2000, on a observé un vent de réformes initié dans les deux secteurs de l'université et de la santé et concomitant à la mise en œuvre de la LOLF puis la RGPP. Dans un contexte de pénurie financière, de remise en cause de l'Etat providence et d'encouragements à la rationalisation des fonctionnements et des pratiques, les dirigeants des établissements universitaires et de santé ont eu à intégrer des champs de forces institutionnelles et les nouveaux dispositifs qui y concourent. Confrontés à des injonctions, des incitations et des négociations, parfois paradoxales, il leur revient de construire des stratégies dans des contextes instables et complexes. C'est ce que nous proposons de développer dans notre communication en comparant deux secteurs : l'université et la santé. Cette comparaison sectorielle nous permettra de caractériser des régimes d'institutionnalisation et leurs impacts sur les stratégies d'établissement et de voir quelles innovations se développent indépendamment des pressions qui s'exercent sur eux.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale
81e Congrès de l'ACFAS

Le care au cœur de la question sociale aujourd'hui : vers une transformation du politique

Auteur : Paul Leduc browne
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

Cette communication indiquera : (1) comment la question du care met en relief le caractère différencié selon le sexe de la question sociale ; (2) comment une approche centrée sur le care se prête à une critique matérialiste de l'État libéral et de l'économie capitaliste ; (3) comment la philosophie politique du care ouvre la perspective d'un renouveau démocratique de l'économie et de la société.

La forme longtemps attribuée à la question sociale (notamment la pauvreté) masqua la dimension du care. Les mouvements des femmes ont d'abord mis en relief le care dans l'analyse du travail domestique et de l'accès au marché du travail. Or le care ne se limite pas à des activités domestiques, au soin et à l'éducation des enfants. Rejoignant les littératures sur le don et la reconnaissance, les théories récentes du care soulignent, à l'opposé du libéralisme, l'interdépendance constitutive qui est au fondement de la socialité humaine. Elles ouvrent sur un autre monde, dont le care serait le fondement - sous l'angle du besoin non seulement de recevoir les soins et la sollicitude des autres, mais aussi, et peut-être surtout, de les donner. Au lieu de suivre des voies parallèles - question sociale, question du genre, question de l'environnement - la critique sociale fondée sur une telle notion du care peut mener à une critique matérialiste unifiée de la réalité sociale aujourd'hui.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale
81e Congrès de l'ACFAS

D'une initiative locale à une réflexion d'ensemble : acteurs, enjeux et stratégies de la reconversion du site Seracon sur les rives du canal de Lachine à Montréal

Auteur : Julie Tisseron
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

Le canal de Lachine à Montréal a toujours joué le rôle de moteur de développement pour l'arrondissement Sud-Ouest qu'il traverse. Au tournant des années 90, ce corridor d'eau et de verdure a fait l'objet d'importants investissements publics pour sa mise en valeur en vue de sa nouvelle vocation récréotouristique. Cette revitalisation du canal a favorisé un important mouvement de reconversion, à des fins résidentielles, des anciens sites industriels présents sur ses rivages. Le maintien du zonage industriel de ces espaces, hérité de la politique de relance de l'activité industrielle de la fin des années 80, a donné lieu à des modifications de zonage au cas par cas, au grès des projets immobiliers, favorisant un développement "à la pièce" sur les abords du canal. Par ailleurs, ces projets ont soulevé plusieurs interrogations liées aux enjeux de mixité sociale, de mixité des usages, de préservation environnementale et patrimoniale et d'accessibilité au canal pour les résidents des quartiers environnants.

Il s'agira donc de voir comment les acteurs locaux ont développé des initiatives territoriales innovantes face aux défis posés par la reconversion de ces anciens sites industriels ?

L'étude du redéveloppement de l'ancienne usine Seracon, située en bordure du canal de Lachine à Pointe Saint Charles, nous permettra de voir comment une initiative locale visant une réappropriation populaire de ce site a débouché sur une réflexion d'ensemble portant sur les orientations de développement du canal.

81e Congrès de l'ACFAS

Sciences du territoire et action publique : le territoire comme souci commun. Expériences concrètes de coopération à l'échelle régionale, questions actuelles et perspectives

Auteur : Yoann MORIN
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

Les institutions territoriales se trouvent de plus en plus confrontées à un besoin d'innovation dans la manière de se penser, de décider et d'agir. La question du lien entre mondes territorial et académique se pose ainsi de manière de plus en plus prégnante. En France, des initiatives de coopération existent depuis longtemps mais sont souvent le fruit de relations interpersonnelles ou de circonstances particulières. Toutefois, des tentatives visant à développer, valoriser, fédérer ces démarches émergent, principalement à l'échelle régionale.

Cet enjeu trouve en France un écho avec le chantier de la réforme de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Les débats conduits durant les Assises de l'ESR ont mis en évidence la tension entre responsabilité sociale et territoriale de l'Université et implication des Régions dans le financement et la définition des politiques universitaires.

Ces problématiques amènent à se poser deux questions :

- Les Sciences du Territoire constituent-elles une réponse pluridisciplinaire à la demande territoriale de recherche ?

- Quelle est la nature des charnières d'une relation à bénéfices partagés entre monde académique et demande sociale? En quoi impactent-elles les politiques territoriales et universitaires ?

La communication tentera d'analyser les opportunités et freins à la recherche partenariale, à la valorisation et au transfert en Sciences du Territoire par l'analyse d'initiatives issues de divers contextes régionaux: France, Suisse, Wallonie.

81e Congrès de l'ACFAS

Mot de clôture

Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale
81e Congrès de l'ACFAS

La première génération de théorisation de la pensée coopérative dans l'espace canadien-français : l'apport de l'École de Laval

Auteur : Jean-françois Simard
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

Nous sommes dans les années trente. Le Canada est en guerre contre le fascisme en Europe, mais il se déroule au sein même de nos frontières nationales un autre combat, celui-là contre la pauvreté qui afflige la classe ouvrière canadienne-française. Depuis le crash de 1929, le libéralisme est un modèle économique défaillant. Plusieurs intellectuels catholiques puisent dans la Doctrine sociale de l'Église les éléments constitutifs d'un nouveau modèle économique fondé sur les vertus coopératives. Georges-Henri Lévesque, fondateur de la Faculté des sciences sociales de l'Université Laval, inspiré par son mentor Charles Gide, élabore une imposante « doctrine » qu'il présente au grand public dans le cadre d'une série de dix cours, d'une heure chacun, qu'il appellera les « mercredis soirs coopératifs ».

Les éléments de cette théorisation portent en germe la Révolution tranquille et les balbutiements prémonitoires du modèle économique québécois contemporain. En s'efforçant de conceptualiser le « socialisme catholique », il s'attire les foudres de Maurice Duplessis qui le traite de bolchévique. Mais le Dominicain n'en restera pas là et en rajoute. Coup de tonnerre, Lévesque en appel à la non-confessionnalisation des coopératives de consommation. Ce débat éthique annoncera la sécularisation de la société québécoise. La « révolution coopérative » est en marche ! Elle aura sur le Québec un formidable effet d'entraînement.

81e Congrès de l'ACFAS

La revitalisation urbaine et les stratégies culturelles de développement local : le cas de Bilbao en Espagne

Auteur : Wilfredo Angulo
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

Cette communication portera sur une recherche qui vise à étudier le rôle de la culture dans les démarches de revitalisation urbaine. Plus concrètement, nous aborderons dans cette communication le processus de revitalisation en cours depuis les années 1980 à Bilbao en Espagne. À l'origine de vocation minière et industrielle, la ville de Bilbao a été fortement touchée par le processus de mondialisation de l'économie et par la crise du fordisme. La ville a connu une crise économique majeure qui a causé une importante perte d'actifs en matière d'entreprises et d'emplois industriels. Nous étudierons la stratégie mise en œuvre par les acteurs locaux dans le but de contrer les effets de cette crise, notamment les stratégies fondées sur les dimensions culturelles qui ont été déployées par les leaders locaux, dont le principal exemple a été l'implantation du musée Guggenheim. Nous verrons ainsi comment ces stratégies ont orienté le développement local, l'effet qu'elles ont eu sur les politiques de développement industriel et la place des citoyens dans leur mise en œuvre.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale
81e Congrès de l'ACFAS

L'insertion des immigrants d'origine haïtienne à Montréal à travers l'entrepreneuriat social : le cas du Centre N A Rive

Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

Dans cette communication, nous aborderons la question de l'insertion sociale des immigrants. Nous nous référerons en particulier à l'insertion de la population d'immigration d'origine haïtienne, une population menacée par l'exclusion sociale. Nous présenterons les résultats d'une étude de cas, le Centre N A Rive. Ancrée dans le quartier Petite-Patrie à Montréal, cette organisation met en œuvre une approche innovatrice dans les pratiques de formation et d'intégration de la population immigrante à Montréal. À travers une démarche qui favorise l'entrepreneuriat social.

Notre étude de cas a été réalisée suite à des entretiens avec les acteurs concernés par les projets visant l'insertion sociale mis en œuvre dans cette organisation, y compris avec les participants immigrants. La présentation des résultats se fera en trois parties. Pour débuter, nous dresserons un bref portrait des étapes de l'immigration haïtienne au Québec. Ensuite, nous nous pencherons brièvement sur les difficultés éprouvées par les immigrants d'origine haïtienne dans leur processus d'insertion dans la société d'accueil montréalaise. Puis, nous expliquerons comment un groupe de leaders d'origine haïtienne a mis en œuvre divers types d'action, afin de faire face aux divers facteurs qui provoquent la situation d'exclusion de leur communauté.

81e Congrès de l'ACFAS

Trajectoires d'innovation sociale : choix et contingences des territoires face aux enjeux de développement et de justice sociale

Auteur : Sharam Alijani
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

Cette communication a pour objet de mettre en lumière les trajectoires multiples de l'innovation sociale au sein des territoires en soulignant les liens multidimensionnelles entre les ressources (humaines, physiques, financières, technologiques,…), les processus (individuel, collectif, institutionnel,…) et les aboutissements des actions et des initiatives entreprises par les acteurs. On note au passage la nature polysémique du champ d'innovation sociale dont la dynamique dépend du contexte dans lequel les acteurs et les institutions (territoires, entreprises, collectivités locales, gouvernements…) évoluent ainsi que de la nature et l'étendu des initiatives sociales et des modes de coopération et de médiation entre les citoyens et les communautés. Or, les initiatives des acteurs impliquent des choix en matière de gouvernance et d'usage des ressources, de mode de développement, mais également d'équité et de justice sociale. Ce constat nous conduit à esquisser un modèle conceptuel qui permet de mieux appréhender les frontières mouvantes du champ d'innovation sociale à partir de critères tels que le territoire, le marché, le mode de développement, la justice et l'équité intergénérationnelle. Cette approche multidimensionnelle et comparative a le mérite d'apporter un plus grand éclairage sur les limites des modèles d'innovation sociale dont les exemples proviennent de plusieurs régions en France, en Europe et en Amérique du Nord.

81e Congrès de l'ACFAS

Intervention et recherche : la co-construction d'espaces hybrides d'innovations sociales

Auteur : Jacques Caillouette
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

La communication s'intéresse à la recherche partenariale comme vecteur d'innovations sociales tant au regard de la production de savoirs théoriques qu'à celui des pratiques empiriques. Comment certains dispositifs partenariaux (chercheurs/praticiens) de recherche, mais aussi d'action sociale, permettent-ils d'innover, en conjuguant : 1) sur la perspective théorique, dans la manière de produire des savoirs nouveaux pour comprendre et/ou évaluer des pratiques sociales; 2) sur la perspective empirique et de terrain, en favorisant le développement de nouveaux types d'intervention ou d'action sociale ? La communication vise donc à explorer et mieux comprendre, sur les plans théorique, épistémologique et méthodologique, les différentes dimensions et potentiels de ces collaborations entre chercheurs engagés dans l'action et praticiens et citoyens engagés dans la recherche.

La recherche partenariale apparaît, en dernière analyse, comme une rencontre de préoccupations et d'intérêts différents, mais aussi de motivations communes et de valeurs partagées. L'étude montre que, à la différence des intérêts d'acteurs, les préoccupations originelles des uns et des autres peuvent évoluer tout au long de la formation de l'espace partenarial de recherche pour tendre, et parfois aboutir, à la mise en place d'une dynamique de recherche productrice de sens, de savoirs pratiques, c'est-à-dire d'un véritable processus de co-construction des connaissances.

81e Congrès de l'ACFAS

Le développement économique communautaire et la cohésion sociale : le rôle des CDEC

Auteur : Juan-Luis Klein
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

Cette communication porte sur les leçons qui peuvent être tirées de l'expérience des Corporations de développement économique communautaire (CDEC) en regard de la construction de la cohésion sociale aux échelles locale, régionale et nationale. La question de la cohésion sociale est abordée dans le contexte des transformations inhérentes à la mise en place d'un modèle économique qui, reposant sur l'économie informationnelle, sur les réseaux globaux, sur la concentration économique et financière, ainsi que sur les transformations au marché du travail, contribue à intensifier les fractures propres au système capitaliste et à la création de nouvelles fractures socio-territoriales. Comment réagir à ces fragmentations ? Le défi consiste à mettre en place des instances de régulation innovatrices permettant l'équilibre entre la croissance économique, la satisfaction des besoins humains, les formes d'économie qui donnent au social une place importante dans la gouvernance. Une recherche en cours nous permettra de montrer que le modèle expérimenté par les CDEC facilite la construction de la cohésion sociale dans la mesure où il assure l'intermédiation entre le global et le local, arrime l'initiative locale à l'action gouvernementale et rend possible la médiation entre les différents types d'acteurs et intérêts présents dans la collectivité locale.

81e Congrès de l'ACFAS

L'économie sociale et solidaire au cœur de l'innovation sociale? Entre réinvention et tensions

Auteur : Nadine Richez-Battesti
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

L'innovation sociale est présentée comme une façon novatrice, plus efficace et plus juste de répondre à des besoins sociaux non ou mal satisfaits, en s'appuyant sur la créativité des acteurs, surtout privés. Elle peut aussi participer d'un processus de transformation sociale au sein duquel le contexte institutionnel joue un rôle important. Mais sa définition reste encore floue et fait l'objet d'usages pluriels malgré un relatif consensus dans la littérature : l'innovation sociale est à la fois processus et résultat ; elle est produite par le secteur privé (lucratif ou non) mais aussi par le secteur public et par des partenariats public-privé ; elle n'est pas forcément portée par un individu doté de caractéristiques particulières mais émerge et se consolide souvent au sein d'une organisation collective ; enfin, elle génère de la valeur sociale.

Une partie de ces éléments est en forte proximité avec les fondements et les pratiques de l'ESS. L'innovation sociale est elle une nouvelle catégorie d'analyse pour rendre compte de l'ESS ? Une nouvelle catégorie pour l'action dans le cadre de partenariats public-privé territorialisés et du renforcement des interactions entre acteurs hétérogènes ? Ou encore l'innovation sociale est-elle au  fondement d'une hybridation des modèles d'entrepreneuriat ? Nous tenterons de discuter ces trois perspectives, en croisant des approches théoriques et des résultats de différentes enquêtes de terrain menées en France dans les cinq dernières années.

81e Congrès de l'ACFAS

Pause

Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale
81e Congrès de l'ACFAS

Action collective dans la théorie et la pratique : une étude de cas sur la Coopérative des femmes entrepreneuses sociales en action (Coopermesa), Brésil

Auteur : Luciana Vargas Netto Oliveira
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

L'article a pour objectif d'analyser, sous la théorie d'action collective, quels sont les motivations, les problèmes et les nécessités des personnes qui travaillent ensemble dans la production et la génération de nouveaux postes de travail etde revenus, parmi les différentes fonctions d'une coopérative. Ainsi, le but de cette étude est de comprendre les éléments théoriques et pratiques sur l'action collective dans une coopérative choisie, cherchant comme résultat les contributions pour la révision et/ou pour la réaffirmation de la théorie étudiée, aussi bien en visantàfournir des éléments pour l'élaboration des politiques publiques de support au coopérativisme. Nous présenterons d'abord les résultats d'une révision bibliographique visant à expliquer la théorie de l'action collective. Une seconde partie portant sur le cas de la Coopérative des femmes entrepreneuses sociales en action (Coopermesa), localisée à la ville de Toledo, Paraná, Brésil, présentera l'histoire de la coopérative et le profil des femmes qui l'intègrent. La coopérative en question est née d'un projet d'une université publique, dont le but était d'aider les femmes à rencontrer des alternatives de travail etde génération des revenues, en promouvant l'inclusion sociale. Enfin, nousanalyserontanalyseronscomment les variables structurales de la théorie de l'action collective peuvent influencer l'organisation et le travail de la coopérative pour arriver à ces objectifs,aàpartir des résultats des entretiens avec les femmes.

81e Congrès de l'ACFAS

Un modèle d'enquête-intervention innovant pour les milieux sociaux fragiles : la formation d'une équipe de terrain pour une étude socio-économique en éducation à Haïti

Auteur : Claude julie Bourque
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

Depuis janvier 2012, une enquête socio-économique sur la formation professionnelle est en cours dans le département du Sud-est à Haïti. Afin de réaliser un inventaire des écoles et d'évaluer la situation deux ans après le séisme de 2010, une équipe d'enquête a été mise sur pied sous la supervision d'une chercheuse canadienne coopérante et du directeur régional de l'Institut national de la formation professionnelle. Dans le contexte d'une recherche-intervention interdisciplinaire, un séminaire intensif de formation a été offert à quinze étudiants en sciences de la gestion à l'Université publique du Sud-est à Jacmel. En dix semaines, il a été possible de former l'équipe et de produire les données nécessaires à l'atteinte des objectifs grâce à une approche misant sur la grande tradition ethnographique haïtienne ainsi que sur les méthodes et technologies actuelles. L'équipe a su profiter de sa proximité sociale et culturelle avec le terrain et de l'usage de la langue créole pour obtenir des données de qualité et produire des résultats permettant la mise au jour de dynamiques sociales réticulaires, de problèmes peu documentés liés à l'intervention des organisations de coopération internationale en éducation ainsi qu'un modèle de communauté apprenante authentique. Cette expérience permet de proposer des réponses aux questions posées sur la recherche partenariale et la production de nouveaux savoirs dans un terrain marqué par la fragilité et le besoin de changement et d'innovation.

81e Congrès de l'ACFAS

Collaboration entre chercheurs et acteurs de l'intervention dans la recherche interventionnelle participative

Auteur : Angèle Bilodeau
Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale

La recherche participative à base communautaire est largement pratiquée, particulièrement en recherche interventionnelle. L'articulation entre recherche et intervention soulève alors des questions ontologiques (Quelle est la nature de l'intervention ?), épistémologiques (Quel rapport entre chercheurs et acteurs de l'intervention ?), théoriques (Quels sont les mécanismes de l'intervention ?), méthodologiques (Comment assurer la rigueur scientifique des méthodes participatives ?) et éthiques (Quelle implication des chercheurs dans le processus décisionnel de l'intervention ?). Ces questions sont centrales en recherche interventionnelle étant donné le caractère souvent implicite des interventions, leur adaptation à la diversité des contextes et leur transformation dans le temps, et le flux de connaissances qui circulent de part et d'autre de la production de la recherche. La recherche interventionnelle devient donc par nécessité participative dans la mesure où le rapport du chercheur à son objet de recherche peut difficilement s'actualiser en dehors de son rapport aux acteurs de l'intervention. La réflexion est alors orientée vers les modalités et l'instrumentation de la participation en vue de sa contribution aux finalités de pertinence, de qualité scientifique et d'utilisation de la recherche. C'est à cette réflexion que veut contribuer la communication proposée en analysant comment opère la participation et quelle est sa contribution dans trois cas de recherches interventionnelles.

81e Congrès de l'ACFAS

Dîner

Colloque    7 - Au-delà des secteurs et des disciplines : La co-production de la connaissance sur l'innovation sociale